Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Page 20 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par victor44 le Sam 12 Oct 2013 - 22:54

Cripure a écrit:
@superheterodyne a écrit:
Cripure a écrit:Qui s'ajoute à ceux des 1er et 8 mai ? affraid
L'Allemagne ne fête pas le 8 mai...
La Russie et les ex-pays soviétiques fêtent le 9 mai (il était minuit passé à Moscou quand la capitulation du Reich fut signée).
Non mais, prenez-moi pour un con ! furieux
Je me doute que les Schleus ne fêtent pas le 8 mai, manquerait plus que ça !
Je me mettais dans la peau d'un Français fêtant dorénavant la fête-Dieu et bénéficiant, en 2014, de quatre ponts au mois de mai.
Faut tout dire, hein Razz
M'en fous des Teutons merkellophiles, moi :affraid:Mes goûts ne me portent pas à me faire knouter pendant douze ans Rolling Eyes
voilà ce que j'appelle du flood, la question d'Olfa mérite qu'on la respecte

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par Provence le Sam 12 Oct 2013 - 23:01

@victor44 a écrit:Ces absences ne constituent pas un droit puisque le CDE peu t les refuser
Voilà, on progresse...

le refus par le CDE n'est pas automatique,
Encore heureux...

En résumé le Chef a le pouvoir de refuser ces demandes mais s'il n'est pas en capacité de justifier son refus il est en tort.
Donc s'il le justifie (fonctionnement normal du service non assuré), il n'est pas en tort et peut donc parfaitement refuser d'accorder cette autorisation.



Posez vous cette question: dans quelles conditions trouveriez-vous normal qu'un chef vous empêche de vous présenter à l'oral de l'agreg et alors vous aurez les raisons qui sont valables selon les textes pour qu'un Chef refuse à Olfa de passer l'Aïd en famille.
Je n'ai lu nulle part que les textes s'appuyaient sur mon appréciation personnelle de la situation. Là, tu divagues.

Ça peut paraître injuste, mais c'est un problème d'humanité du CDE. Tu ne peux pas inventer le sens des textes de loi à ta convenance.


Dernière édition par Provence le Sam 12 Oct 2013 - 23:02, édité 1 fois

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par Provence le Sam 12 Oct 2013 - 23:01

Où est passée la petite croix? heu 

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par Provence le Sam 12 Oct 2013 - 23:04

@victor44 a écrit:
voilà ce que j'appelle du flood, la question d'Olfa mérite qu'on la respecte
Ça fait un bon bout de temps qu'on y a répondu...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par babette le Sam 12 Oct 2013 - 23:08

Quelle patience Provence! veneration 

_________________
« Si ton rève se réalise, c'est qu'il n'était pas assez beau."
Proverbe chinois.

babette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par B-Becker le Sam 12 Oct 2013 - 23:37

@victor44 a écrit:En résumé le Chef a le pouvoir de refuser ces demandes mais s'il n'est pas en capacité de justifier son refus il est en tort.
Tu n'es pas le supérieur hiérarchique de ton CDE : il n'a rien à te justifier. Dans la pratique (au quotidien), le cadre de cette "justification" que devrait donner le CDE suite à son refus n'existe pas. Le rectorat le soutiendra. Enfin, engager des poursuites n'est ni intelligent, ni rentable. Autant perdre une journée de salaire.

B-Becker
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par Lefteris le Sam 12 Oct 2013 - 23:47

@B-Becker a écrit:
@victor44 a écrit:En résumé le Chef a le pouvoir de refuser ces demandes mais s'il n'est pas en capacité de justifier son refus il est en tort.
Tu n'es pas le supérieur hiérarchique de ton CDE : il n'a rien à te justifier. Dans la pratique (au quotidien), le cadre de cette "justification" que devrait donner le CDE suite à son refus n'existe pas. Le rectorat le soutiendra. Enfin, engager des poursuites n'est ni intelligent, ni rentable. Autant perdre une journée de salaire.

Il est évident que poursuivre n'est pas intelligent, car même si l'on gagne , il est trop tard , et après beaucoup d'épuisement et de conflits interpersonnels. Ceci dit , sur le plan formel tout agent peut demander la justification d'une décision , a fortiori s'il estime que ça fait grief. le principe général étant qu'un agent , quel que soit son grade, même un chef , est dépositaire d'une mission et du pouvoir afférent et non propriétaire.

Le cas religieux n'est pas un cas de force majeure, je pense. Mais un fonctionnaire qui perdrait une journée de travail parce qu'il est allée passer un examen, ou un concours, et que la journée lui a été refusée sans motivation , gagnerait très probablement devant le TA.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par User5899 le Sam 12 Oct 2013 - 23:57

MarieAnne a écrit:Oh! He! Mollo, avec les Allemands hein!  Smile
Quand même ! Quand on voit ce que l'Allemagne a produit en philosophie et en musique, notamment, et qu'ils élisent une maîtresse-tâcheronne dont l'exaltation de l'essence serait de toute évidence de vanter les mérites vestimentaires du polyester et du tergal, wie traurig bin ich !

@victor44 a écrit:
Cripure a écrit:
@superheterodyne a écrit:L'Allemagne ne fête pas le 8 mai...
La Russie et les ex-pays soviétiques fêtent le 9 mai (il était minuit passé à Moscou quand la capitulation du Reich fut signée).
Non mais, prenez-moi pour un con ! furieux
Je me doute que les Schleus ne fêtent pas le 8 mai, manquerait plus que ça !
Je me mettais dans la peau d'un Français fêtant dorénavant la fête-Dieu et bénéficiant, en 2014, de quatre ponts au mois de mai.
Faut tout dire, hein Razz
M'en fous des Teutons merkellophiles, moi :affraid:Mes goûts ne me portent pas à me faire knouter pendant douze ans Rolling Eyes
Voilà ce que j'appelle du flood, la question d'Olfa mérite qu'on la respecte
Vous avez pris vos pilules, vous ? Depuis 19 pages que vous nous expliquez que l'absence facultative est de droit...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par B-Becker le Sam 12 Oct 2013 - 23:58

A vérifier : je pense que l'autorisation d'absence en cas de concours est sans doute de plein droit. Il y a des références dans ce document syndical, si ça intéresse quelqu'un. Mon athéisme primaire me fait penser qu'un tel refus aurait des conséquences plus graves qu'un refus de participer à une fête privée, mais j'ai peur de me faire lyncher Twisted Evil

B-Becker
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par victor44 le Dim 13 Oct 2013 - 0:20

@B-Becker a écrit:A vérifier : je pense que l'autorisation d'absence en cas de concours est sans doute de plein droit. Il y a des références dans ce document syndical, si ça intéresse quelqu'un. Mon athéisme primaire me fait penser qu'un tel refus aurait des conséquences plus graves qu'un refus de participer à une fête privée, mais j'ai peur de me faire lyncher Twisted Evil
Voilà qui apporte de l'au à mon moulin car le document syndical cite exactement la même référence que le doc du 92: en cas de concours l'absence est facultative.

épreuve d' un concours de recrutement, à un examen professionnel
AUTORISATION FACULTATIVE
circulaire du MEN n° 75-238 et 75-U-065 du 9 juillet 1975 : deux jours ouvrables rémunérés par concours et examen professionnel avant le début de la première épreuve.


Dans les faits l'absence administrativement "facultative" est en fait de droit sauf circonstance très exceptionnelle...

Je n'ai jamais eu de responsabilité syndicale nationalemais une lettre bien sentie à l'IA avec demande d'audience pour refus discriminatoire suffit à faire plier un chef récalcitrant, point n'est besoin d'intenter une action et dans les cas où cela s'avérerait nécessaire, les syndicats sont là pour prendre le relais ça ne coute rien de plus que la cotisation annuelle.

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par victor44 le Dim 13 Oct 2013 - 0:34

@Celeborn a écrit:
@Herrelis a écrit:Chocolat?!! (non, non jurée je suis saine d'esprit, juste... et puis j'aime le decorum de la Saint Nicolas Embarassed )

Holdefar là je comprends mieux ce que tu dis. Grave de refuser cette absence, peut-être pas, mais injuste par rapport à d'autres collègues qui l'ont eu, oui. 
Ah là, pour le coup, si le CDE l'accorde à certains collègues et la refuse à d'autres, c'est complètement anormal, et à mon avis très attaquable au tribunal, oui. Il serait difficile d'expliquer pourquoi la présence de Monsieur machin est indispensable au fonctionnement normal du service, mais pas celle de Monsieur Truc.
De même qu'il serait très difficilement défendable que certaines absences facultatives soient systématiquement accordées et pas d'autres

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par Vert le Dim 13 Oct 2013 - 1:36

Effectivement, Olfa, en ce qui concerne les fêtes religieuses cela dépend de ton chef d'établissement qui peut t'accorder ou non de ne pas venir pour tes heures durant cette journée. Le problème ne se pose pas pour les professeurs qui sont de confession chrétienne étant donné que Noël, par exemple, est un jour férié. Il n'y a rien dans la loi permettant aux citoyens d'autres confessions (juive, musulmane, ou autres...) de ne pas aller travailler un jour en raison d'une fête religieuse.

Bonne continuation en tout cas.

Vert
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par victor44 le Dim 13 Oct 2013 - 1:40

@Vert a écrit:Effectivement, Olfa, en ce qui concerne les fêtes religieuses cela dépend de ton chef d'établissement qui peut t'accorder ou non de ne pas venir pour tes heures durant cette journée. Le problème ne se pose pas pour les professeurs qui sont de confession chrétienne étant donné que Noël, par exemple, est un jour férié. Il n'y a rien dans la loi permettant aux citoyens d'autres confessions (juive, musulmane, ou autres...) de ne pas aller travailler un jour en raison d'une fête religieuse.

Bonne continuation en tout cas.
Eh bien si, il y a les textes que je cite

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par Vert le Dim 13 Oct 2013 - 1:43

Merci Victor44, excuse-moi je n'avais lu que le post d'Olfa. Peux-tu les remettre si cela ne te gêne pas bien sûr ?

Je me suis mal exprimé, la loi évoque cette question mais elle autorise une absence uniquement validée par le responsable hiérarchique si je ne dis pas de bêtises. C'est cela que je voulais souligner : la loi ne permet pas une absence au travail de concitoyens musulmans, juifs... si le responsable hiérarchique (par exemple le chef d'entreprise..) n'est pas d'accord. C'est un peu injuste mais bon.

En outre, je crois que la loi n'évoque que le cas des fonctionnaires ayant une confession religieuse. Mais pas les salariés du privé.

Vert
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par victor44 le Dim 13 Oct 2013 - 1:49

@Vert a écrit:Merci Victor44, excuse-moi je n'avais lu que le post d'Olfa. Peux-tu les remettre si cela ne te gêne pas bien sûr ?

Je me suis mal exprimé, la loi évoque cette question mais elle autorise une absence uniquement validée par le responsable hiérarchique si je ne dis pas de bêtises. C'est cela que je voulais souligner : la loi ne permet pas une absence au travail de concitoyens musulmans, juifs... si le supérieur n'est pas d'accord. C'est un peu injuste mais bon.

http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2012/02/cir_34638.pdf

http://www.ien-colombes1.ac-versailles.fr/IMG/pdf/3_tableau-recapitulatif-autorisation-d_absence2012-2013.pdf




Extrait de la gazette juridique santé social:

1. Autorisations d’absence Le fait que, parmi les fêtes légales qualifiées de jours fériés beaucoup aient une origine reli- gieuse catholique (lundi de Pâques, Ascen- sion, lundi de Pentecôte, Assomption, Tous- saint, Noël) avantage les agents de confession catholique. C’est pour traiter éga- lement tous les agents publics, que ceux se réclamant d’autres cultes peuvent être au- torisés à s’absenter pour un motif religieux. Le principe de ces au- torisations n’a pas de fondement légal ou ré- glementaire. Il est posé, depuis une circulaire du 23 septembre 1967, renouvelée chaque an- née par le ministre de la Fonction publique, qui communique, à titre d’information, la liste des dates des cérémonies religieuses. Mais ce principe est reconnu par la jurispru- dence qui permet aux chefs de services, en l’absence de textes, d’autoriser des absences pour fêtes religieuses à la condition que ces autorisations soient compatibles avec les né- cessités du service (17). Le chef de service doit étudier chaque demande lui étant sou- mise (18). Il commettrait une erreur de droit entraînant l’annulation de la décision s’il re- fusait, par principe, toute autorisation d’absence pour participer à une fête religieuse autre que l’une des fêtes dites légales.

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par malouma le Dim 13 Oct 2013 - 5:52

@Nita a écrit:
Toujours pour des raisons d'exactitude langagière, je cite un texte officiel - et son commentaire, officiel aussi.

Charte de la laïcité à l'école


Article 3 - La laïcité garantit la liberté de  conscience à tous. 
Chacun est libre de croire ou de ne pas croire. Elle permet la 
libre  expression  de ses  convictions,  dans  le  respect  de  celles 
d’autrui et dans les limites de l’ordre public.
 Commentaire :
La laïcité « garantit la liberté de conscience de tous » : elle offre à
chacun la sécurité et la responsabilité d’avoir ses propres convictions en matière de croyance. Elle donne l’assurance que personne ne sera inquiété pour ses convictions religieuses ou irréligieuses. « Chacun est libre de croire ou de ne pas croire » : chacun dispose d’une entière liberté personnelle de choix entre toutes les options possibles dans le domaine des croyances. Il est libre d’exprimer sa foi quelle qu’elle soit, de changer de religion pour une autre ou pour aucune, de choisir l’incroyance ou le doute, ou bien encore de choisir entre des croyances religieuses ou d’autres objets de foi (tel ou tel idéal par exemple).
Personne n’a le droit de contraindre autrui à croire ou à renier sa foi.  La laïcité permet à chaque conviction personnelle de se manifester publiquement par la parole, la réunion, l’exercice d’un culte ou autre
célébration, « dans le respect de celles d’autrui et dans les limites de l’ordre public » : chaque liberté d’expression doit être animée d’un esprit humaniste de tolérance envers les convictions d’autrui, et
respecter les lois en vigueur. La laïcité n’est pas l’ennemie de la religion, elle ne s’oppose qu’à l’intolérance
.

Source :
Ministère de l’éducation nationale (Dgesco)
http://eduscol.education.fr
Merci de rappeler le sens des mots. La laïcité n'est en rien la victoire des athées sur les religieux, elle est le lieu de l'expression de tous dans le respect de chacun.
Je ne comprends pas ces 25 pages sur une simple question de droit. Je trouve que parfois le sujet dévie légèrement vers quelque chose de pas très nette, façon "quand il n'y en a un, ça va..." de vous savez qui.
Si vous reprenez la circulaire de 2012, les musulmans ont la possibilité de participer à trois fêtes religieuses : l'Aid el fitr fin de ramadan sans pain au chocolat, mawlid ennabi naissance du prophète (noel) et aid el kebir qui commémore le sacrifice d'Abraham. Eh oui le mouton de l'aid el kebir c'est l'agneau pascal. D'ailleurs, pour ma belle-mère, catholique, pâques est une fête plus importante que noël (qu'elle célèbre aussi évidemment).
Parmi les trois fêtes musulmanes pré-citées, la plupart des enseignants de confession musulmane en demandent une voire deux, jamais ou très très rarement les trois (jamais vu). Moi je n'en demande qu'une, et maintenant que je suis dans les dom, loin de ma famille, je n'en demanderai aucune. Comme il y a très peu de musulmans ici, j'irai tout simplement travailler.

Quant à savoir si l'aid est une fête familiale, pourquoi une fête religieuse ne serait-elle pas familiale? la religion, quoi que vous en pensiez, ne vise-t-elle pas à relier, à rassembler? L'aid est une fête familiale, oui et je me souviens des cadeaux de mes parents à cette occasion et ma mère se souvient elle aussi des siens (les années 50). C'est une fête qui célèbre l'enfant, ce n'est pas nouveau, ça l'a toujours été, et quoi de plus normal pour une fête qui rappelle qu'un enfant ne peut être sacrifié au nom de dieu.
Peut-être qu'une meilleure connaissance des religions ou du moins des cultures religieuses nous éviterait de pondre 25 pages inutiles pour une simple question d'ordre administratif.

Certains s’inquiètent d'un éclatement du calendrier avec des jours fériés différents pour les uns et les autres. Mais bien sûr, chacun pour soi et Dieu pour tous, une belle pensée libérale qui s'insinue dans la société (pas dans l'enseignement, c'est surtout dans le privé qu'on va trouver des croyants travaillant les jours fériés et en repos lors de leurs fêtes religieuses). Je serai plutôt pour tous ensemble et Dieu pour chacun.
Enfin, en Egypte, le vendredi est repos pour les musulmans, et le dimanche pour les chrétiens. Au Maroc, le vendredi n'est pas toujours le jour de repos, en revanche le dimanche on peut s'y ennuyer autant qu'en France (juste un petit lègue de la colonisation).

malouma
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par invitéW le Dim 13 Oct 2013 - 7:57

@victor44 a écrit:
@B-Becker a écrit:A vérifier : je pense que l'autorisation d'absence en cas de concours est sans doute de plein droit. Il y a des références dans ce document syndical, si ça intéresse quelqu'un. Mon athéisme primaire me fait penser qu'un tel refus aurait des conséquences plus graves qu'un refus de participer à une fête privée, mais j'ai peur de me faire lyncher Twisted Evil
Voilà qui apporte de l'au à mon moulin car le document syndical cite exactement la même référence que le doc du 92: en cas de concours l'absence est facultative.

épreuve d' un concours de recrutement, à un examen professionnel
AUTORISATION FACULTATIVE
circulaire du MEN n° 75-238 et 75-U-065 du 9 juillet 1975 : deux jours ouvrables rémunérés par concours et examen professionnel avant le début de la première épreuve.


Dans les faits l'absence administrativement "facultative" est en fait de droit sauf circonstance très exceptionnelle...

Je n'ai jamais eu de responsabilité syndicale nationalemais une lettre bien sentie à l'IA avec demande d'audience pour refus discriminatoire suffit à faire plier un chef récalcitrant, point n'est besoin d'intenter une action et dans les cas où cela s'avérerait nécessaire, les syndicats sont là pour prendre le relais ça ne coute rien de plus que la cotisation annuelle.
Il ne faut pas tout mélanger.
Pour un concours, il y a 2 types d'absences :
- pour le concours lui même, c'est de droit.
- les 48h avant concours, c'est facultatif.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par victor44 le Dim 13 Oct 2013 - 8:24

Will.T a écrit:Il ne faut pas tout mélanger.
Pour un concours, il y a 2 types d'absences :
- pour le concours lui même, c'est de droit.
- les 48h avant concours, c'est facultatif.
As-tu lu le lien qui renvoie sur le texte du ministère?
Sur que non, l'absence le jour du concours peut être refusée.

désolé mais c'est toi qui mélange tout.

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par invitéW le Dim 13 Oct 2013 - 8:35

@victor44 a écrit:
Will.T a écrit:Il ne faut pas tout mélanger.
Pour un concours, il y a 2 types d'absences :
- pour le concours lui même, c'est de droit.
- les 48h avant concours, c'est facultatif.
As-tu lu le lien qui renvoie sur le texte du ministère?
Sur que non, l'absence le jour du concours peut être refusée.

désolé mais c'est toi qui mélange tout.
Oui, si tu parles bien de ce texte listant les diverses autorisations: http://www.education.gouv.fr/botexte/bo020829/MENA0201858C.htm
Il ne parle que des 48h avant le concours.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par Jacq le Dim 13 Oct 2013 - 9:30

@Vert a écrit:Merci Victor44, excuse-moi je n'avais lu que le post d'Olfa. Peux-tu les remettre si cela ne te gêne pas bien sûr ?

Je me suis mal exprimé, la loi évoque cette question mais elle autorise une absence uniquement validée par le responsable hiérarchique si je ne dis pas de bêtises. C'est cela que je voulais souligner : la loi ne permet pas une absence au travail de concitoyens musulmans, juifs... si le responsable hiérarchique (par exemple le chef d'entreprise..) n'est pas d'accord. C'est un peu injuste mais bon.

En outre, je crois que la loi n'évoque que le cas des fonctionnaires ayant une confession religieuse. Mais pas les salariés du privé.
Dans le privé, ou pour certains fonctionnaires, on peut utiliser un jour de congé ou des RTT.
A l'université que je connais bien les personnels demandent à prendre un jour sur leurs congés, qui est accepté s'il est demandé dans les délais et si cela ne met pas en cause le fonctionnement de l'université (si tous les agents d'un même service demandent en même temps). Dans des boites privées on demande aussi à prendre un jour, accepté ou non selon les mêmes principes. Les parents de mes élèves prennent un jour ou une 1/2 journée. Ensuite, comment cela se passe dans les boites ou l'essentiel des salariés est de confession musulmane, je ne sais pas. Nous avons des boites ou du patron aux salariés tout le monde est musulman, je ne sais pas non plus ce que cela donne pour l'entreprise (ce sont des entreprises industrielles chez nous).

Le problème tient plus aux prof, parce que nous si nous ne sommes pas là, l'heure de classe, elle n'est pas faite, et nous n'avons pas de jours de vacances "libres" en dehors de ceux du calendrier scolaire.  Le tableau de Victor indique que l'absence est "dérogatoire" et "non rémunérée". C'est pourquoi j'avais des collègues qui proposaient un calendrier de rattrapage des heures pour éviter la perte d'une journée.


Dernière édition par Jacq le Dim 13 Oct 2013 - 10:07, édité 1 fois

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par JPhMM le Dim 13 Oct 2013 - 9:37

@victor44 a écrit:Posez vous cette question: dans quelles conditions trouveriez-vous normal qu'un chef vous empêche de vous présenter à l'oral de l'agreg et alors vous aurez les raisons qui sont valables selon les textes pour qu'un Chef refuse à Olfa de passer l'Aïd en famille.

Et si son oral de l'agrégation se passait le jour de l'Aïd ?
La question est maintenant de savoir si la personne irait à l'oral de l'agrégation ou passerait l'Aïd en famille. Cela permettrait d'avoir une échelle des priorités personnelles.

*Sifflote*

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par JPhMM le Dim 13 Oct 2013 - 9:41

Cripure a écrit:
MarieAnne a écrit:Oh! He! Mollo, avec les Allemands hein!  Smile
Quand même ! Quand on voit ce que l'Allemagne a produit en philosophie et en musique, notamment, et qu'ils élisent une maîtresse-tâcheronne dont l'exaltation de l'essence serait de toute évidence de vanter les mérites vestimentaires du polyester et du tergal, wie traurig bin ich !

@victor44 a écrit:
Cripure a écrit:Non mais, prenez-moi pour un con ! furieux
Je me doute que les Schleus ne fêtent pas le 8 mai, manquerait plus que ça !
Je me mettais dans la peau d'un Français fêtant dorénavant la fête-Dieu et bénéficiant, en 2014, de quatre ponts au mois de mai.
Faut tout dire, hein Razz
M'en fous des Teutons merkellophiles, moi :affraid:Mes goûts ne me portent pas à me faire knouter pendant douze ans Rolling Eyes
Voilà ce que j'appelle du flood, la question d'Olfa mérite qu'on la respecte
Vous avez pris vos pilules, vous ? Depuis 19 pages que vous nous expliquez que l'absence facultative est de droit...
Il fait tout le temps cela. Il fait la vierge effarouchée à chaque fois qu'il lit ce qui ne lui plait pas.
Souvent donc.

Une lecture trop précoce du Bourbaki, sans doute, aura traumatisé sa sensibilité.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par Jacq le Dim 13 Oct 2013 - 9:42

@JPhMM a écrit:
@victor44 a écrit:Posez vous cette question: dans quelles conditions trouveriez-vous normal qu'un chef vous empêche de vous présenter à l'oral de l'agreg et alors vous aurez les raisons qui sont valables selon les textes pour qu'un Chef refuse à Olfa de passer l'Aïd en famille.

Et si son oral de l'agrégation se passait le jour de l'Aïd ?
La question est maintenant de savoir si la personne irait à l'oral de l'agrégation ou passerait l'Aïd en famille. Cela permettrait d'avoir une échelle des priorités personnelles.

*Sifflote*
Sans être musulman je crois que l'islam prévoit beaucoup de dérogations et de mesures de rattrapage selon les cas. C'est le cas pour le ramadan. Des élèves, lorsque nous étions en sortie scolaire, m'avaient parlé de prières de voyage (désolé, ce n'est peut être pas l'expression), de prières aussi de rattrapage (idem, expression sans doute malheureuse, d'autant plus que mes élèves connaissent les noms dans leur langue maternelle et traduisent souvent approximativement).

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par JPhMM le Dim 13 Oct 2013 - 9:52

En effet, merci Jacq.

Je me demande ce qu'un constitutionnaliste penserait de l'idée que les citoyens français aient un nombre de jours chômés discriminé sur des critères religieux. De l'idée donc que l'athée aurait moins de jours chômés que le croyant, parce qu'il est athée.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par kiwi le Dim 13 Oct 2013 - 10:02

@victor44 a écrit:
@B-Becker a écrit:A vérifier : je pense que l'autorisation d'absence en cas de concours est sans doute de plein droit. Il y a des références dans ce document syndical, si ça intéresse quelqu'un. Mon athéisme primaire me fait penser qu'un tel refus aurait des conséquences plus graves qu'un refus de participer à une fête privée, mais j'ai peur de me faire lyncher Twisted Evil
Voilà qui apporte de l'au à mon moulin car le document syndical cite exactement la même référence que le doc du 92: en cas de concours l'absence est facultative.

épreuve d' un concours de recrutement, à un examen professionnel
AUTORISATION FACULTATIVE
circulaire du MEN n° 75-238 et 75-U-065 du 9 juillet 1975 : deux jours ouvrables rémunérés par concours et examen professionnel avant le début de la première épreuve.


Dans les faits l'absence administrativement "facultative" est en fait de droit sauf circonstance très exceptionnelle...

Une fois de plus Victor, vous ne savez pas lire les textes. Ce qui est facultatif, c'est d'obtenir deux jours AVANT pour réviser. Les jours de concours sont de droit. On n'est donc pas dans le même registre d'absences. Rolling Eyes 

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je demander un droit d'absence pour l'aid el kebir ?

Message par JPhMM le Dim 13 Oct 2013 - 10:06

@kiwi a écrit:
@victor44 a écrit:
@B-Becker a écrit:A vérifier : je pense que l'autorisation d'absence en cas de concours est sans doute de plein droit. Il y a des références dans ce document syndical, si ça intéresse quelqu'un. Mon athéisme primaire me fait penser qu'un tel refus aurait des conséquences plus graves qu'un refus de participer à une fête privée, mais j'ai peur de me faire lyncher Twisted Evil
Voilà qui apporte de l'au à mon moulin car le document syndical cite exactement la même référence que le doc du 92: en cas de concours l'absence est facultative.

épreuve d' un concours de recrutement, à un examen professionnel
AUTORISATION FACULTATIVE
circulaire du MEN n° 75-238 et 75-U-065 du 9 juillet 1975 : deux jours ouvrables rémunérés par concours et examen professionnel avant le début de la première épreuve.


Dans les faits l'absence administrativement "facultative" est en fait de droit sauf circonstance très exceptionnelle...

Une fois de plus Victor, vous ne savez pas lire les textes. Ce qui est facultatif, c'est d'obtenir deux jours AVANT pour réviser. Les jours de concours sont de droit. On n'est donc pas dans le même registre d'absences. Rolling Eyes 
D'autant qu'il dit que les autorisations facultatives sont « de droit sauf... » alors que les textes officiels précisent bien qu'elles ne sont pas de droit.

Tout est dans le "en fait", qui signifie une interprétation très personnelle de sa part.


Dernière édition par JPhMM le Dim 13 Oct 2013 - 10:07, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum