Elève illettré en 4° et perturbant le cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elève illettré en 4° et perturbant le cours

Message par Romane le Ven 11 Oct 2013 - 21:52

Voilà, je vous écris car je suis face à une situation que je n'arrive pas à gérer. Je suis professeur de français en collège et cette année j'ai un élève de 4° qui était très absentéiste en primaire mais qui, arrivé en 6ème, a été pris en charge par une AVS et a eu durant cette première année de collège des cours particuliers afin de pallier son illettrisme. Malheureusement, cet élève a décidé qu'il ne ferait pas le moindre effort pour apprendre à lire, décrétant que s'il apprenait à lire on lui en demanderait plus. Il a donc intégré une classe de 5° normale et n'a absolument rien fait de l'année. Il ne sait donc toujours pas lire ni écrire. Ou, pour être exacte, il n'est capable d'écrire qu'en recopiant les lettres les unes après les autres. En outre, c'est un élève qui cherche toujours à provoquer, qui se permet de faire des réflexions à haute voix dans le but de perturber le cours. Il refuse de fournir tout effort, ne prend même pas la peine de copier le cours écrit au tableau. L'atmosphère de la classe en pâtit énormément, surtout qu'il y a deux /trois autres énergumènes ... Comment faire comprendre à d'autres élèves (qui n'ont pas vraiment envie de travailler) qu'ils seront punis s'ils ne travaillent pas, et accepter que cet élève là ne fasse rien. Malheureusement, en effet, on ne peut pas écrire d'observation dans son carnet tous les jours (de toute manière je me suis rendue compte que c'est lui qui les signait et lorsque j'en ai fait part à notre CPE, celle-ci est tombée des nues en disant qu'elle ne connaissait que cette signature- c'est l'élève qui signe tous les documents administratifs ! sans savoir les lire), ni lui mettre une heure de colle à chaque fois qu'il ne fait rien ... Y a -t-il une solution ? L'administration est au courant bien sûr de la situation mais je crois qu'ils s'en accommodent (en gros, les profs n'ont qu'à se débrouiller). Cela me gène énormément car certes, nous sommes là pour tous les élèves mais il me semble ici que pour un élève, nous mettons en péril la progression de tous les autres !
Merci pour vos réponses

Romane
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève illettré en 4° et perturbant le cours

Message par Lilypims le Ven 11 Oct 2013 - 22:26

@Romane a écrit:Voilà, je vous écris car je suis face à une situation que je n'arrive pas à gérer. Je suis professeur de français en collège et cette année j'ai un élève de 4° qui était très absentéiste en primaire mais qui, arrivé en 6ème, a été pris en charge par une AVS et a eu durant cette première année de collège des cours particuliers afin de pallier son illettrisme. Malheureusement, cet élève a décidé qu'il ne ferait pas le moindre effort pour apprendre à lire, décrétant que s'il apprenait à lire on lui en demanderait plus. Il a donc intégré une classe de 5° normale et n'a absolument rien fait de l'année. Il ne sait donc toujours pas lire ni écrire. Ou, pour être exacte, il n'est capable d'écrire qu'en recopiant les lettres les unes après les autres. En outre, c'est un élève qui cherche toujours à provoquer, qui se permet de faire des réflexions à haute voix dans le but de perturber le cours. Il refuse de fournir tout effort, ne prend même pas la peine de copier le cours écrit au tableau. L'atmosphère de la classe en pâtit énormément, surtout qu'il y a deux /trois autres énergumènes ... Comment faire comprendre à d'autres élèves (qui n'ont pas vraiment envie de travailler) qu'ils seront punis s'ils ne travaillent pas, et accepter que cet élève là ne fasse rien. Malheureusement, en effet, on ne peut pas écrire d'observation dans son carnet tous les jours (de toute manière je me suis rendue compte que c'est lui qui les signait et lorsque j'en ai fait part à notre CPE, celle-ci est tombée des nues en disant qu'elle ne connaissait que cette signature- c'est l'élève qui signe tous les documents administratifs ! sans savoir les lire), ni lui mettre une heure de colle à chaque fois qu'il ne fait rien ... Y a -t-il une solution ? L'administration est au courant bien sûr de la situation mais je crois qu'ils s'en accommodent (en gros, les profs n'ont qu'à se débrouiller). Cela me gène énormément car certes, nous sommes là pour tous les élèves mais il me semble ici que pour un élève, nous mettons en péril la progression de tous les autres !
Merci pour vos réponses
S'il t'empêche de faire cours, vire-le. Que la vie sco se débrouille.

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève illettré en 4° et perturbant le cours

Message par Cowabunga le Ven 11 Oct 2013 - 22:49

Je réalise en te lisant que tu dresses le portrait d'une vingtaine de mes élèves de 5e...
Tu ne peux pas accepter qu'il ne fasse rien. Il travaille ou il dégage, tu ne fais pas garderie.
C'est effectivement lassant d'écrire sans cesse des mots dans le carnet, et si en plus ils ne sont pas lus...
Alors tu frappes au coeur : appel au parents, punition systématique en cas de refus de travail, retenue si punition pas faite. Quitte à écrire un mot, autant qu'il soit lu : tu l'exclus de cours avec un rapport d'incident, transmis à qui de droit.
C'est lourd, mais le but du jeu, c'est qu'il se lasse le premier. Donc tu prends ton mal en patience et tu ne dévies pas de la ligne fixée.
Quand il aura eu suffisamment de retenues, de punitions, de rapports (tu auras gardé copie de tout cela), tu auras un bien joli dossier pour convoquer une commission de vie scolaire, voire un conseil de discipline. C'est triste d'en arriver là, mais tu dois aussi préserver les autres.

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur

Cowabunga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève illettré en 4° et perturbant le cours

Message par User5899 le Ven 11 Oct 2013 - 23:05

@Romane a écrit:cet élève a décidé qu'il ne ferait pas le moindre effort pour apprendre à lire, décrétant que s'il apprenait à lire on lui en demanderait plus. Il a donc intégré une classe de 5° normale
Vincent ? Hou hou ! Une réaction ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève illettré en 4° et perturbant le cours

Message par Cowabunga le Ven 11 Oct 2013 - 23:13

Cripure a écrit:
@Romane a écrit:cet élève a décidé qu'il ne ferait pas le moindre effort pour apprendre à lire, décrétant que s'il apprenait à lire on lui en demanderait plus. Il a donc intégré une classe de 5° normale
Vincent ? Hou hou ! Une réaction ?
"L'élève fera marche arrière si c'est dans son intérêt." Razz 

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur

Cowabunga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève illettré en 4° et perturbant le cours

Message par Romane le Sam 12 Oct 2013 - 8:39

Merci Cowabunga !
Malheureusement, je sais pertinemment que les punitions ne seront pas faites. Ses parents sont inexistants (sa mère est alcoolique, son beau-poère est violent - ce qui explique d'ailleurs le comportement de cet élève qui est toujours dans la provocation). Les services sociaux sont alertés bien sûr depuis longtemps et de nombreux adultes (infirmière, conseillère d'orientation, tuteur ...) se sont occupés et s'occupent encore aujourd'hui de lui mais tous ces efforts sont peine perdue. L'exclure de classe serait effectivement la seule solution mais je ne peux pas me le permettre systématiquement ... Par contre je vais effectivement lui mettre à chaque fois une heure de colle (que je devrai surveiller moi-même et faire pour chaque heure
de cours un rapport d'incident afin de faire comprendre à l'administration que cet élève n'a malheureusement pas sa place dans une classe "normale".

Romane
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève illettré en 4° et perturbant le cours

Message par piesco le Sam 12 Oct 2013 - 19:24

Il faut peut-être lui demander ce qu'il compte faire de sa vie. Et lui que sans savoir lire ça va être difficile.

Je suis d'accord, on ne peut pas sacrifier une classe pour lui. Que'en pensent tes autres collègues et le PP? Une action menée par l'équipe éducative et les parents des autres élèves pour lui trouver une place ailleurs est envisageable?

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum