Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par John le Dim 03 Nov 2013, 18:41
C'est une rentrée difficile à laquelle va devoir faire face le ministre de l'Éducation, ce lundi encore en déplacement, à Torcy (77), autour de la mise en place des nouveaux rythmes. [...]

Le 14 novembre, les syndicats CGT, FO, SUD et FAEN appellent «l'ensemble des personnels du premier degré ainsi que les personnels des collectivités territoriales, animateurs, éducateurs territoriaux, enseignants artistiques territoriaux et Atsem (agents de maternelle)» à une grève nationale. Un rassemblement inédit. Leurs revendications? La suspension immédiate de cette réforme «bâclée» mise en œuvre «sans les moyens d'encadrement nécessaires» et l'abrogation du décret du 24 janvier 2013 sur les rythmes scolaires. [...]

Dans un tel contexte, tous les regards sont tournés vers le Snuipp, principal syndicat d'enseignants du premier degré, qui affiche pour l'heure une position entre deux eaux [...]. L'organisation a appelé à plusieurs actions locales - grèves, rassemblements et audiences auprès des directeurs académiques - à partir de ce lundi, avec comme point culminant un rassemblement national le 20 novembre devant le ministère de l'Éducation nationale.

«Le 14 novembre, il ne s'agit pas d'un appel à la grève au niveau national», prévient en toute prudence son secrétaire général, Sébastien Sihr, qui rappelle que le Snuipp ne demande pas une abrogation du décret mais son assouplissement, afin de pouvoir déroger à l'obligation de neuf demi-journées par semaine. «Avant la réforme Darcos de 2008 qui a instauré la semaine de quatre jours, les calendriers scolaires n'étaient pas identiques. 75 % des écoles étaient aux quatre jours et demi et 25 % aux quatre jours. Ces dernières rattrapaient sur les vacances. Pourquoi n'est-ce plus possible?», interroge le secrétaire ­général, qui n'hésite pas à suggérer un raccourcissement des grandes vacances.

En février dernier, la seule évocation par Vincent Peillon de cette possibilité avait suscité un tollé. Mais le Snuipp a fait le calcul: une semaine de quatre jours, à raison de 5 h 30 quotidiennes, cela correspond à treize jours de vacances en moins. «Il faut se remettre autour de la table pour préparer une rentrée 2014», conclut Sébastien Sihr, qui invite le ministre à «un geste tout à son honneur, non une reculade».

Au total, le syndicat prévoit, le 13 novembre, une quinzaine de rassemblements sur la France, de la ­Loire-Atlantique aux Alpes-Maritimes. Tandis que le 14 novembre, sa section parisienne appelle bel et bien à la grève. «Incontournable», selon son secrétaire départemental, Jérôme Lambert, virulent et embarrassant symbole de la contestation lors de la grève parisienne massive de février 2013.

Du côté des parents, enfin, la résistance s'organise autour du mercredi 13 novembre. Depuis plusieurs semaines maintenant, des collectifs de parents appellent à un «boycott national» de cette demi-journée instaurée par le décret Peillon. Le message «Ne mettez pas vos enfants à l'école le 13 novembre» est largement relayé sur les réseaux sociaux. Les enseignants trouveront-ils leur salle de classe vide?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par John le Lun 04 Nov 2013, 07:55, édité 2 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
C'est pas faux
Sage

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par C'est pas faux le Dim 03 Nov 2013, 18:45
L'attitude du Snuipp dans cette affaire me affraid .
Et me furieux , aussi. Surtout.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par atrium le Dim 03 Nov 2013, 18:49
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L'attitude du Snuipp dans cette affaire me affraid .
Et me furieux , aussi. Surtout.
Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent.

On peut se fier au SNUIPP pour nous dire d'où il souffle.
avatar
C'est pas faux
Sage

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par C'est pas faux le Dim 03 Nov 2013, 18:52
"«Avant la réforme Darcos de 2008 qui a instauré la semaine de quatre jours, les calendriers scolaires n'étaient pas identiques. 75 % des écoles étaient aux quatre jours et demi et 25 % aux quatre jours. Ces dernières rattrapaient sur les vacances. Pourquoi n'est-ce plus possible? », interroge le secrétaire ­général, qui n'hésite pas à suggérer un raccourcissement des grandes vacances.
En février dernier, la seule évocation par Vincent Peillon de cette possibilité avait suscité un tollé. Mais le Snuipp a fait le calcul: une semaine de quatre jours, à raison de 5 h 30 quotidiennes, cela correspond à treize jours de vacances en moins."

Je ne sais pas s'ils sont bien au clair, sur la notion de syndicat. :gratte:
may68
Neoprof expérimenté

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par may68 le Dim 03 Nov 2013, 18:56
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L'attitude du Snuipp dans cette affaire me affraid .
Et me furieux , aussi. Surtout.
pareil pour moi et je me retiens de leur voler dans les plumes à mes chers collègues du snuipp , j'essaie d'être diplomate et persuasive ... en tout cas ils sont mal à l'aise ...
Mais le pire c'est la grande majorité des collègues : Sleep 
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par arcenciel le Dim 03 Nov 2013, 18:57
Pas un pour rattraper l'autre...
avatar
C'est pas faux
Sage

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par C'est pas faux le Dim 03 Nov 2013, 19:03
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L'attitude du Snuipp dans cette affaire me affraid .
Et me furieux , aussi. Surtout.
pareil pour moi et je me retiens de leur voler dans les plumes à mes chers collègues du snuipp , j'essaie d'être diplomate et persuasive ... en tout cas ils sont mal à l'aise ...
Mais le pire c'est la grande majorité des collègues : Sleep 
Chez moi, la collègue est déléguée départementale et se retrouve à faire des grèves auxquelles son syndicat n'appelle pas. Quant à la passivité de beaucoup de collègues, c'est vrai qu'elle est d'autant plus décevante que verbalement, ils sont vent debout contre la réforme. Pour peu qu'ils en aient pris connaissance, ce qui n'est pas toujours le cas.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par atrium le Dim 03 Nov 2013, 19:09
Sans vouloir chercher d'excuses aux collègues, le tir de barrage médiatique contre les opposants a été particulièrement violent.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par gelsomina31 le Dim 03 Nov 2013, 19:11
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L'attitude du Snuipp dans cette affaire me affraid .
Et me furieux , aussi. Surtout.
pareil pour moi et je me retiens de leur voler dans les plumes à mes chers collègues du snuipp , j'essaie d'être diplomate et persuasive ... en tout cas ils sont mal à l'aise ...
Mais le pire c'est la grande majorité des collègues : Sleep 
Le SNUIPP national est furieux  mais localement, les délégués syndicaux du SNUIPP (ma déléguée au moins) sont beaucoup plus proches des positions des collègues qui luttent contre cette réforme et font le maximum. Ce sont plutôt les collègues, syndiqués ou non, qui trainent la patte...

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
falblabla
Niveau 7

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par falblabla le Dim 03 Nov 2013, 19:17
9 ° et pluie, prévus demain matin sur Torcy. :chanson: 

Dans mon coin pareil, les syndicats sont assez discrets.
avatar
John
Médiateur

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par John le Dim 03 Nov 2013, 19:18
une semaine de quatre jours, à raison de 5 h 30 quotidiennes, cela correspond à treize jours de vacances en moins.
Mais pourquoi S. Sihr ne prend-il pas comme hypothèse une semaine de quatre jours à raison de 6h quotidiennes ? :shock:

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
C'est pas faux
Sage

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par C'est pas faux le Dim 03 Nov 2013, 19:29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
une semaine de quatre jours, à raison de 5 h 30 quotidiennes, cela correspond à treize jours de vacances en moins.
Mais pourquoi S. Sihr ne prend-il pas comme hypothèse une semaine de quatre jours à raison de 6h quotidiennes ? :shock:
A mon avis parce que le sens de leur proposition, c'est le maintien des rythmes d'après réforme, mais en renonçant à la demi-journée supplémentaire. D'où les treize jours de vacances en moins proposés.
avatar
C'est pas faux
Sage

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par C'est pas faux le Dim 03 Nov 2013, 19:32
Un rapide calcul m'amène à constater qu'il s'agit de jours ouvrés, donc d'un peu plus de trois semaines de vacances en moins. :shock: 
Ils savent se faire bien voir de leurs adhérents, au Snuipp.
avatar
John
Médiateur

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par John le Dim 03 Nov 2013, 19:40
Avant la réforme Darcos, il a tout de même raison de signaler que les écoles ouvertes quatre jours au lieu de quatre jours et demi reprenaient plus tôt que les autres.
Mais il faudrait à mon avis revenir plutôt aux semaines de quatre jours avec 6 heures de cours. Les élèves auraient bien leur 24h de cours par semaine : inutile dans ce cas de rogner sur les vacances.
Et les animations des PEDT, s'il faut vraiment les garder, pourraient avoir lieu le mercredi matin : ce serait plus facile de mobiliser les animateurs sur une demi-journée complète.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par Fraser le Dim 03 Nov 2013, 20:12
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Mais il faudrait à mon avis revenir plutôt aux semaines de quatre jours avec 6 heures de cours. Les élèves auraient bien leur 24h de cours par semaine : inutile dans ce cas de rogner sur les vacances.
+ 1

Pour ma part, rien de réellement constructif sur une AM de 2 heures en terme d'apprentissages
johel
Niveau 9

Le SNUIPP et les rythmes scolaires

par johel le Lun 04 Nov 2013, 07:52
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Incapables d'avoir une position claire sur les actions à mettre en oeuvre, par contre Sihr et le SNUIPP sont prêts pour le raccourcissement des vacances d'été.....
johel
Niveau 9

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par johel le Lun 04 Nov 2013, 08:42
Et en plus, incapables de se positionner clairement sur les mouvements du mois de novembre...

Personnellement, je préfèrerais ceci pour respecter les calculs (à vérifier) du SNUIPP :

- travailler 26 mercredis matin (équivalents à 13 jours donc ) de 3h 15

- avoir 10 mercredis libérés dans l'année.
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par retraitée le Lun 04 Nov 2013, 10:50
Est-on sûr que tous les élèves fréquentaient l'école quand la rentrée était anticipée pour les écoles où la semaine était de 4 jours?
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par V.Marchais le Lun 04 Nov 2013, 11:15
Entendu ce matin un fabuleux sophisme.

La réforme des rythmes scolaires est bonne, donc les enfants ne peuvent pas être fatigués.

Parents, tenez-vous-le pour dit et arrêtez de dire des conneries.

Il faut dire qu'admettre la réalité obligerait à des conclusions fâcheuses si l'on s'en tenait à la simple logique de ce sophisme.
avatar
supersoso
Grand sage

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par supersoso le Lun 04 Nov 2013, 11:55
Oui et si les enfants sont fatigués, c'est de la faute aux parents qui ne savent pas s'en occuper Suspect ...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par User5899 le Lun 04 Nov 2013, 14:55
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Avant la réforme Darcos, il a tout de même raison de signaler que les écoles ouvertes quatre jours au lieu de quatre jours et demi reprenaient plus tôt que les autres.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Est-on sûr que tous les élèves fréquentaient l'école quand la rentrée était anticipée pour les écoles où la semaine était de 4 jours?
Absentéisme de l'ordre de 66% à Mailley, en Haute-Saône, qui passait chaque année au JT vers le 20/8. Le gars du SGEN qui recevait les caméras se félicitait sans cesse de ces rythmes magiques... Mais ne faisait jamais entrer les caméras en classe !
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par retraitée le Lun 04 Nov 2013, 15:55
Je m'en doutais! Certaines familles n'ont pas toujours le choix dans la date des vacances!cafe 
Contenu sponsorisé

Re: Vincent Peillon face à la contestation des rythmes scolaires : Le Figaro fait le point sur les dates importantes de novembre 2013.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum