Josette Théophile, ancienne DGRH de l'Education Nationale, a répondu aux questions d'Aide aux Profs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Josette Théophile, ancienne DGRH de l'Education Nationale, a répondu aux questions d'Aide aux Profs

Message par Isis39 le Ven 29 Nov 2013 - 14:51

La revoilà !
Malgré son départ de l'Education Nationale depuis l'été 2012, Aide aux Profs a conservé un contact à distance avec Josette Théophile, ancienne DGRH de l'Education Nationale, qui s'était faite remarquer entre 2009 et 2012 de nombreux acteurs associatifs et syndicaux par sa qualité d'écoute sur les questions de GRH.

Après le travail conséquent réalisé lors de la Commission Pochard en 2007-2008 sur l'évolution du métier d'enseignant, la consultation que lance le Ministre Vincent Peillon avec 13 groupes de travail à partir de la mi-novembre 2013 vous semble-t-elle pouvoir apporter un nouvel éclairage à cette problématique ? Quels grands changements vous semblent nécessaires ?

Pour provoquer de réelles évolutions favorables à la réussite des élèves, il me semble important et possible de NEGOCIER avec les organisations syndicales un accord GLOBAL - certainement pas corps par corps - sur l’évolution des métiers d’enseignant : S’accorder sur ces points clés :

- enseigner ne se limite pas à la seule transmission de connaissances ;

- du coup, le temps de travail ne se réduit pas à un nombre d’heures de cours hebdomadaires; il se répartit et se gère autrement, par exemple avec des fourchettes par type de missions sur un calendrier qui peut être trimestriel ou annuel ;

- l’élaboration des emplois du temps et leur gestion relèvent de chaque établissement, qui les établit en cohérence avec son projet pédagogique ou à défaut ses actions prioritaires et dans le respect des fourchettes fixées par l’accord national ;

- obtenir un accord est important, même si in fine les décrets devront être modifiés, d’abord pour donner à chaque partenaire l’opportunité de se positionner clairement, ensuite pour servir de tremplin aux changements sur le terrain, enfin pour attribuer aux enseignants des contreparties financières liées exclusivement à ces mesures.

Vous avez été 3 ans DGRH de l'Education Nationale sans avoir été issue de son sérail. Qu'avez-vous pensé professionnellement de cette expérience et qu'auriez-vous souhaité terminer s'il n'y avait pas eu l'alternance politique actuelle ?

Avec le recul, je suis convaincue que mon départ n’est pas lié à l’alternance politique, mais plutôt à la querelle entre les partisans de l’immobilisme et ceux de l’évolution, qui se répartissent agréablement de gauche et de droite… Ma seule présence - venue d’ailleurs - suffisait à énerver les premiers au sein de l’EN, ma posture professionnelle, et non politique comme ils l’auraient voulu, et mes actions tranquilles les ont rendus irascibles!......
pour lire la suite :
http://aideauxprofs.org/index.asp?affiche=News_display.asp&rub=Leurs_points_+de_vue&ArticleID=3094

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josette Théophile, ancienne DGRH de l'Education Nationale, a répondu aux questions d'Aide aux Profs

Message par PauvreYorick le Ven 29 Nov 2013 - 17:17

@Josette a écrit: enseigner ne se limite pas à la seule transmission de connaissances
Ça a l'air de ne pas manger de pain et en un certain sens (en plusieurs sens, d'ailleurs, j'imagine, à préciser), c'est vrai. Mais ce n'est pas très clair: que serait concrètement la «seule transmission de connaissances» et de quel terme faudrait-il l'appeler, si le terme «enseigner» ne convient pas?

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josette Théophile, ancienne DGRH de l'Education Nationale, a répondu aux questions d'Aide aux Profs

Message par Lefteris le Ven 29 Nov 2013 - 17:20

@PauvreYorick a écrit:
@Josette a écrit: enseigner ne se limite pas à la seule transmission de connaissances
Ça a l'air de ne pas manger de pain et en un certain sens (en plusieurs sens, d'ailleurs, j'imagine, à préciser), c'est vrai. Mais ce n'est pas très clair: que serait concrètement la «seule transmission de connaissances» et de quel terme faudrait-il l'appeler, si le terme «enseigner» ne convient pas?
En fait , on veut que ça ne se limite pas à la transmission de connaissances, et on le répète jusqu'à ce que ça rentre...
Désolé Zézette, ma mission principale, c'est de transmettre. Il se trouve que je fais parfois des choses à côté, mais ce sont les "dommages collatéraux", et cet extra-pro m'est fort désagréable, comme à beaucoup d'entre nous.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josette Théophile, ancienne DGRH de l'Education Nationale, a répondu aux questions d'Aide aux Profs

Message par PauvreYorick le Ven 29 Nov 2013 - 17:21

Et moi qui souhaitais rester enthymématique!

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josette Théophile, ancienne DGRH de l'Education Nationale, a répondu aux questions d'Aide aux Profs

Message par Lefteris le Ven 29 Nov 2013 - 17:29

@PauvreYorick a écrit:Et moi qui souhaitais rester enthymématique!
Il est parfois bon d'expliciter le membre manquant.. je peux aussi expliciter ce qui paraît "ne pas manger de pain" (surtout pour ceux qui font bosser les autres) et quels termes l'on pourrait appliquer à ce qui n'est pas "de la seule transmission de connaissances". Mais je risquerais très vite d'avoir des nouvelles de la modération araignée 

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josette Théophile, ancienne DGRH de l'Education Nationale, a répondu aux questions d'Aide aux Profs

Message par Presse-purée le Ven 29 Nov 2013 - 18:31

Cette manière de présenter les choses sous l'angle de "l'intérêt des élèves" alors que ce n'est qu'une histoire de coût, c'est toujours aussi rigolo.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josette Théophile, ancienne DGRH de l'Education Nationale, a répondu aux questions d'Aide aux Profs

Message par PauvreYorick le Ven 29 Nov 2013 - 18:34

@Presse-purée a écrit:Cette manière de présenter les choses sous l'angle de "l'intérêt des élèves" alors que ce n'est qu'une histoire de coût, c'est toujours aussi rigolo.
D'autant qu'ils sont loin de choisir la solution la plus simple: il serait tout à fait possible de faire des économies, en scolarisant moins longtemps moins d'élèves.
araignée

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josette Théophile, ancienne DGRH de l'Education Nationale, a répondu aux questions d'Aide aux Profs

Message par atrium le Ven 29 Nov 2013 - 18:39

@PauvreYorick a écrit:
@Presse-purée a écrit:Cette manière de présenter les choses sous l'angle de "l'intérêt des élèves" alors que ce n'est qu'une histoire de coût, c'est toujours aussi rigolo.
D'autant qu'ils sont loin de choisir la solution la plus simple: il serait tout à fait possible de faire des économies, en scolarisant moins longtemps moins d'élèves.
araignée
Par exemple, en enlevant des heures de cours?  

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josette Théophile, ancienne DGRH de l'Education Nationale, a répondu aux questions d'Aide aux Profs

Message par Lefteris le Ven 29 Nov 2013 - 18:45

@Presse-purée a écrit:Cette manière de présenter les choses sous l'angle de "l'intérêt des élèves" alors que ce n'est qu'une histoire de coût, c'est toujours aussi rigolo.
Eh oui ! αἴτιαι et προφάσεις Rolling Eyes 

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josette Théophile, ancienne DGRH de l'Education Nationale, a répondu aux questions d'Aide aux Profs

Message par PauvreYorick le Ven 29 Nov 2013 - 18:46

Non: en abaissant l'âge de la scolarité obligatoire jusqu'à 10 ans, en instaurant un examen d'entrée au collège, puis au lycée... en quelques années on tarit partiellement la source, plus besoin d'autant de profs, économies à gogo.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josette Théophile, ancienne DGRH de l'Education Nationale, a répondu aux questions d'Aide aux Profs

Message par User5899 le Sam 30 Nov 2013 - 1:10

@PauvreYorick a écrit:Et moi qui souhaitais rester enthymématique!
Oui, mais bon, vous ne pouvez pas tirer au flanc toute l'année à coups d'arrêts bidons, aussi ! furieux

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josette Théophile, ancienne DGRH de l'Education Nationale, a répondu aux questions d'Aide aux Profs

Message par User5899 le Sam 30 Nov 2013 - 1:12

@PauvreYorick a écrit:
@Presse-purée a écrit:Cette manière de présenter les choses sous l'angle de "l'intérêt des élèves" alors que ce n'est qu'une histoire de coût, c'est toujours aussi rigolo.
D'autant qu'ils sont loin de choisir la solution la plus simple: il serait tout à fait possible de faire des économies, en scolarisant moins longtemps moins d'élèves.
araignée
Si vous cherchez dans les rapports de l'OCDE, vous trouverez ce passage maintes fois relevé où le rapporteur présente cette possibilité, l'exclut au nom de la colère possible des parents et de sa possible répercussion politique, et conclut à la nécessité de faire des économies sur la qualité, vu que les parents ne savent pas la reconnaître.
Hé, oh, le cynisme n'est pas mort dans un tonneau !!

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum