Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Page 16 sur 19 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par plotch le Lun 27 Jan 2014 - 23:51

holderfar a écrit:Franchement, igniatius, toi et d'autres, plus je voud lis et moins j'ai envie de critiquer ce qui me paraît pourtant intolérable en soi, la baisse de salaire.
Non parce qu'en fait, dire que critiquer les profs de prépa ( et en fait c'est l'attitude détestable de certains qui est visée) revient à critiquer le savoir, c'est interdire aux gens d'émettre la moindre objection, sous peine d'être un "blaireau de l'enseignement" sans doute. Ne pas voir que dans la campagne des profs de CPGE il y a eu des propos déplacés me paraît stupéfiant ("moi je n'ai jamais fait grève mais là...) et dangereux même pour les prépas. Et ce qui me consterne encore plus, c'est que, sous prétexte que le prof de prépa ne fait pas le même métier que le prof de 6e, on peut à bon compte mépriser le dernier, parce que qui dit "pas le même métier" dans ce contexte dit fatalement à l'autre "tu bosses moins" C'est extrêmement contestable et totalement méprisant.

Visiblement certains écrivent en français et d'autres lisent dans une autre langue dans ce fil : comment avoir une discussion raisonnée dans ce cas ?

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par Invité le Lun 27 Jan 2014 - 23:53

Voilà une parfaite illustration du mépris dont je parlais plus haut.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par User5899 le Mar 28 Jan 2014 - 0:00

@Igniatius a écrit:
holderfar a écrit:
Cripure a écrit:Bon, je vais aller voir un peu ailleurs, hein. Je me retire donc, en disant pour terminer que je ne vois pas pourquoi on devrait payer 6000 ou 8000 euros mensuels un professeur agrégé choisi qui travaille avec une seule classe au plus haut niveau des exigences de sa discipline. Le paradis a aussi ses avantages en nature.
Et même sans aller jusque là, c'est quand même incroyable de défendre quelqu'un qui méprise aussi ouvertement une catégorie de collègues.

C'est toi qui y vois du mépris.

Vous savez, un texte dit des choses que son auteur ne maîtrise pas nécessairement. Je sais que ça fait rire gras sur ce fil ceux qui pensent que deux et deux sont quatre et quatre et quatre sont huit, mais c'est ainsi. Il y a ce qu'on veut dire et il y a ce qu'on dit. Que vous ne voyiez pas de mépris, c'est possible, pour des raisons multiples, mais la question est de savoir s'il est impossible d'en voir, pour d'autres raisons multiples. La lecture est un acte difficile et la langue est une fabrique d’ambigüités.
D'où la fameuse question : les mathématiques sont-elles une langue bien faite ? Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par plotch le Mar 28 Jan 2014 - 0:01

holderfar a écrit:Voilà une parfaite illustration du mépris dont je parlais plus haut.


Parce que "on ne fait pas le même métier" = "tu bosses moins" ?

Mais cela devient délirant ...


plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par Igniatius le Mar 28 Jan 2014 - 0:02

holderfar a écrit:Franchement, igniatius, toi et d'autres, plus je voud lis et moins j'ai envie de critiquer ce qui me paraît pourtant intolérable en soi, la baisse de salaire.
Non parce qu'en fait, dire que critiquer les profs de prépa ( et en fait c'est l'attitude détestable de certains qui est visée) revient à critiquer le savoir, c'est interdire aux gens d'émettre la moindre objection, sous peine d'être un "blaireau de l'enseignement" sans doute. Ne pas voir que dans la campagne des profs de CPGE il y a eu des propos déplacés me paraît stupéfiant ("moi je n'ai jamais fait grève mais là...) et dangereux même pour les prépas. Et ce qui me consterne encore plus, c'est que, sous prétexte que le prof de prépa ne fait pas le même métier que le prof de 6e, on peut à bon compte mépriser le dernier, parce que qui dit "pas le même métier" dans ce contexte dit fatalement à l'autre "tu bosses moins" C'est extrêmement contestable et totalement méprisant.

Ben non.
Je ne comprends pas comment tu peux asséner cela.

Mon métier n'est pas le même que celui des PE : c'est un fait, le dire est-il méprisant ?
Mon métier n'est pas le même que celui d'un trader : me méprisé-je moi-même ?

Il ne me semble pas que le débat tourne autour de la charge de travail, mais des qualités académiques et intellectuelles des profs de prépa : de toute évidence, la difficulté du prof de 6è comparé au prof de prépa, ce n'est pas dans la confection des cours, mais bien dans le quotidien, le contact, la transmission plus délicate à cet âge-là (je ne parle même pas des ambiances de travail).
Donc le pb n'est pas "le travail".

Si la défense des profs de prépa n'a pas tjrs été très heureuse, c'est parce qu'ils ne s'attendaient pas à un tel coup de Jarnac.
En face, en revanche, les armes étaient fourbies depuis longtemps, et tout ce que le métier compte de médiocres s'est jeté sur eux dans un bel ensemble.

Bon, ce fil me tue, parce que j'y entrevois les prochains où les certifiés, à juste titre, nous tendront le rabot pour baisser nos salaires d'agrégés.
Tout cela me déprime : égalité des chances, mille fois oui, égalitarisme, cancer de notre école...


Dernière édition par Igniatius le Mar 28 Jan 2014 - 0:06, édité 1 fois

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par User5899 le Mar 28 Jan 2014 - 0:03

holderfar a écrit:Franchement, c'est incroyable de ne pas en voir, là. Etre brillant ne donne pas le droit d'être grossier (parce que là,  c'est ça).
En plus, rien ne nous est dit sur son cursus. Tous les proviseurs ne sont pas des prix Nobel.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par Invité le Mar 28 Jan 2014 - 0:03

Ajouté à la jérémiade sur le salaire des profs de prépas qu'on ne va quand même pas aligner sur ceux des "profs de 6e" (sic, rien que ça, d'ailleurs, ça vaut son pesant de mépris), si, c'est clairement ce que ça peut vouloir dire. Avoir un esprit brillant ne dispense absolument pas de faire un peu attention à ce qu'on dit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par Invité le Mar 28 Jan 2014 - 0:04

Cripure a écrit:
holderfar a écrit:Franchement, c'est incroyable de ne pas en voir, là. Etre brillant ne donne pas le droit d'être grossier (parce que là,  c'est ça).
En plus, rien ne nous est dit sur son cursus. Tous les proviseurs ne sont pas des prix Nobel.
Et si on le jugeait sur son seul sens politique, on serait vraiment très loin du compte. La com' est catastrophique, vraiment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par Igniatius le Mar 28 Jan 2014 - 0:05

Cripure a écrit:
@Igniatius a écrit:
holderfar a écrit:
Et même sans aller jusque là, c'est quand même incroyable de défendre quelqu'un qui méprise aussi ouvertement une catégorie de collègues.

C'est toi qui y vois du mépris.

Vous savez, un texte dit des choses que son auteur ne maîtrise pas nécessairement. Je sais que ça fait rire gras sur ce fil ceux qui pensent que deux et deux sont quatre et quatre et quatre sont huit, mais c'est ainsi. Il y a ce qu'on veut dire et il y a ce qu'on dit. Que vous ne voyiez pas de mépris, c'est possible, pour des raisons multiples, mais la question est de savoir s'il est impossible d'en voir, pour d'autres raisons multiples. La lecture est un acte difficile et la langue est une fabrique d’ambigüités.
D'où la fameuse question : les mathématiques sont-elles une langue bien faite ? Razz

Tu sais bien que je suis sensible à la langue.
Et je prétends que vous vous emballez sur une interview mal pesée sans doute, mais qui ne dit pas le mépris que vous lui prêtez : quand on tente l'exégèse d'un texte, le mieux est encore de demander à l'auteur ce qu'il a voulu dire.

Suite au prochain numéro...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par User5899 le Mar 28 Jan 2014 - 0:07

@Igniatius a écrit:Finalement, j'en viens toujours au même point : "prof" ne désigne pas le même métier de la petite section au directeur de thèse.
Exactement, c'est ce que nous disons tous. L'agrégé ne fait pas le boulot du PE ni celui du PU.
Concours PE --> primaire
Capes --> secondaire 6e/T + BTS
Agrégation --> secondaire 6e/T + BTS + IUT + prépa
Thèse --> IUT, ESPE, université (MCF)
Thèse + HDR --> IUT, ESPE, université (PU)

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par User5899 le Mar 28 Jan 2014 - 0:10

@Igniatius a écrit:si vous considérez que tout le monde peut aller enseigner en fac ou en prépa, en lettres, je ne suis pas certain que vous concourriez à donner une image positive de vos disciplines.
On a déjà amplement répondu sur ce point. Ce n'est pas la faute des lettreux si l'agrégation de maths est donnée à n'importe qui et ne sanctionne rien, au point qu'il faille une onction divine pour enseigner cette discipline en prépa à des ados que sept années de programmes ineptes sans rédaction ni raisonnements ont rendus ignares.
Spoiler:
Vous avez vu, c'est facile de simplifier Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par plotch le Mar 28 Jan 2014 - 0:14

@Igniatius a écrit:
holderfar a écrit:Franchement, igniatius, toi et d'autres, plus je voud lis et moins j'ai envie de critiquer ce qui me paraît pourtant intolérable en soi, la baisse de salaire.
Non parce qu'en fait, dire que critiquer les profs de prépa ( et en fait c'est l'attitude détestable de certains qui est visée) revient à critiquer le savoir, c'est interdire aux gens d'émettre la moindre objection, sous peine d'être un "blaireau de l'enseignement" sans doute. Ne pas voir que dans la campagne des profs de CPGE il y a eu des propos déplacés me paraît stupéfiant ("moi je n'ai jamais fait grève mais là...) et dangereux même pour les prépas. Et ce qui me consterne encore plus, c'est que, sous prétexte que le prof de prépa ne fait pas le même métier que le prof de 6e, on peut à bon compte mépriser le dernier, parce que qui dit "pas le même métier" dans ce contexte dit fatalement à l'autre "tu bosses moins" C'est extrêmement contestable et totalement méprisant.

Ben non.
Je ne comprends pas comment tu peux asséner cela.

Mon métier n'est pas le même que celui des PE : c'est un fait, le dire est-il méprisant ?
Mon métier n'est pas le même que celui d'un trader : me méprisé-je moi-même ?

Il ne me semble pas que le débat tourne autour de la charge de travail, mais des qualités académiques et intellectuelles des profs de prépa : de toute évidence, la difficulté du prof de 6è comparé au prof de prépa, ce n'est pas dans la confection des cours, mais bien dans le quotidien, le contact, la transmission plus délicate à cet âge-là (je ne parle même pas des ambiances de travail).
Donc le pb n'est pas "le travail".

Si la défense des profs de prépa n'a pas tjrs été très heureuse, c'est parce qu'ils ne s'attendaient pas à un tel coup de Jarnac.
En face, en revanche, les armes étaient fourbies depuis longtemps, et tout ce que le métier compte de médiocres s'est jeté sur eux dans un bel ensemble.

Bon, ce fil me tue, parce que j'y entrevois les prochains où les certifiés, à juste titre, nous tendront le rabot pour baisser nos salaires d'agrégés.
Tout cela me déprime : égalité des chances, mille fois oui, égalitarisme, cancer de notre école...


Et voila tu es agrégé donc pour toi "médiocres" = "certifiés" il est évident que tu méprises les certifiés. Et ne le nie pas : tu comprends moins bien ce que tu voulais dire que moi qui te lis.


plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par plotch le Mar 28 Jan 2014 - 0:16

@Igniatius a écrit:
Cripure a écrit:
@Igniatius a écrit:

C'est toi qui y vois du mépris.

Vous savez, un texte dit des choses que son auteur ne maîtrise pas nécessairement. Je sais que ça fait rire gras sur ce fil ceux qui pensent que deux et deux sont quatre et quatre et quatre sont huit, mais c'est ainsi. Il y a ce qu'on veut dire et il y a ce qu'on dit. Que vous ne voyiez pas de mépris, c'est possible, pour des raisons multiples, mais la question est de savoir s'il est impossible d'en voir, pour d'autres raisons multiples. La lecture est un acte difficile et la langue est une fabrique d’ambigüités.
D'où la fameuse question : les mathématiques sont-elles une langue bien faite ? Razz

Tu sais bien que je suis sensible à la langue.
Et je prétends que vous vous emballez sur une interview mal pesée sans doute, mais qui ne dit pas le mépris que vous lui prêtez : quand on tente l'exégèse d'un texte, le mieux est encore de demander à l'auteur ce qu'il a voulu dire.

Suite au prochain numéro...

Mais vous n'y pensez même pas !! Quel blasphème !! Les théories littéraires les plus récentes, avec les plus grands universitaires ont prouvé que l'auteur était le moins apte à comprendre ce qu'il a voulu dire !

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par User5899 le Mar 28 Jan 2014 - 0:20

@Igniatius a écrit:ce fil me tue, parce que j'y entrevois les prochains où les certifiés, à juste titre, nous tendront le rabot pour baisser nos salaires d'agrégés.
Ce que vous ne voulez pas voir, et qui pourtant ne relève que du fait, c'est que sur ce fil, il n'est question que des professeurs du même corps. Si les connaissances ou le travail d'un prof de prépas sont exceptionnels, pourquoi ne sont-ils pas tous professeurs de chaire supérieure ? Là, il y aurait une vraie raison d'un salaire distinct.
Je ne fais que dire une chose simple : même corps et travail plus facile (une seule classe, sa discipline enseignée à son plus haut niveau) --> pourquoi salaire plus élevé ? Bon sang, ils sont quand même dans la meilleure situation qui puisse être ! Ils ont sélectionné eux-mêmes leurs élèves, ils font ce qui leur plait, et si en plus ils sont géniaux, ils doivent avoir bien moins de mal à préparer (surtout qu'ils ne changent plus de classes, une fois nommés). Bref, à corps égal, rien ne justifie des salaires mirobolants et rien ne justifie les propos de l'autre pignouf.
Et à propos, j'ai un frère, MCF titulaire depuis 2006. Il fait un tiers d'heures sups parce que sa femme est au chômage, il publie une dizaine d'articles par an, participe à trois ou quatre colloques, en a organisé trois depuis sa nomination. Il a son HDR et candidate pour être PU. Il ne touche pas 2500 euros par mois.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par User5899 le Mar 28 Jan 2014 - 0:24

@Igniatius a écrit:quand on tente l'exégèse d'un texte, le mieux est encore de demander à l'auteur ce qu'il a voulu dire.
Désolé, c'est la pire démarche qui se puisse. C'est pour ça que les émissions littéraires parlent des auteurs et pas des livres. Ce que quelqu'un veut, encore une fois, n'est pas nécessairement ce qu'il dit. Ce dont on est sûr, c'est ce qui est écrit. Ce qui est dans une cervelle, entre maladresse, inconscient et tutti quanti, on n'en a pas grand-chose à faire. Sauf les psys.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par User5899 le Mar 28 Jan 2014 - 0:29

@plotch a écrit:
@Igniatius a écrit:
holderfar a écrit:Franchement, igniatius, toi et d'autres, plus je voud lis et moins j'ai envie de critiquer ce qui me paraît pourtant intolérable en soi, la baisse de salaire.
Non parce qu'en fait, dire que critiquer les profs de prépa ( et en fait c'est l'attitude détestable de certains qui est visée) revient à critiquer le savoir, c'est interdire aux gens d'émettre la moindre objection, sous peine d'être un "blaireau de l'enseignement" sans doute. Ne pas voir que dans la campagne des profs de CPGE il y a eu des propos déplacés me paraît stupéfiant ("moi je n'ai jamais fait grève mais là...) et dangereux même pour les prépas. Et ce qui me consterne encore plus, c'est que, sous prétexte que le prof de prépa ne fait pas le même métier que le prof de 6e, on peut à bon compte mépriser le dernier, parce que qui dit "pas le même métier" dans ce contexte dit fatalement à l'autre "tu bosses moins" C'est extrêmement contestable et totalement méprisant.

Ben non.
Je ne comprends pas comment tu peux asséner cela.

Mon métier n'est pas le même que celui des PE : c'est un fait, le dire est-il méprisant ?
Mon métier n'est pas le même que celui d'un trader : me méprisé-je moi-même ?

Il ne me semble pas que le débat tourne autour de la charge de travail, mais des qualités académiques et intellectuelles des profs de prépa : de toute évidence, la difficulté du prof de 6è comparé au prof de prépa, ce n'est pas dans la confection des cours, mais bien dans le quotidien, le contact, la transmission plus délicate à cet âge-là (je ne parle même pas des ambiances de travail).
Donc le pb n'est pas "le travail".

Si la défense des profs de prépa n'a pas tjrs été très heureuse, c'est parce qu'ils ne s'attendaient pas à un tel coup de Jarnac.
En face, en revanche, les armes étaient fourbies depuis longtemps, et tout ce que le métier compte de médiocres s'est jeté sur eux dans un bel ensemble.

Bon, ce fil me tue, parce que j'y entrevois les prochains où les certifiés, à juste titre, nous tendront le rabot pour baisser nos salaires d'agrégés.
Tout cela me déprime : égalité des chances, mille fois oui, égalitarisme, cancer de notre école...


Et voila tu es agrégé donc pour toi "médiocres" = "certifiés" il est évident que tu méprises les certifiés. Et ne le nie pas : tu comprends moins bien ce que tu voulais dire que moi qui te lis.
Vous ne lisez pas ce qu'il voulait dire, vous lisez ce qu'il a écrit. Ce n'est pourtant pas si difficile de comprendre ça. Et si ce que vous faites correspond toujours exactement à votre volonté consciente et inconsciente, alors bravo, mais vous n'êtes pas un humain. Votre humour confine à la morgue.
Quant au corps des certifiés, il a été effectivement créé sur la base du mépris, celui de l'Etat.
Pour finir, médiocre signifie "au milieu", ce qui correspond, dans l'antiquité, à ce qu'on appelle la vertu : "in medio stat uirtus, ni trop, ni trop peu".

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par User5899 le Mar 28 Jan 2014 - 0:32

@plotch a écrit:Mais vous n'y pensez même pas !! Quel blasphème !! Les théories littéraires les plus récentes, avec les plus grands universitaires ont prouvé que l'auteur était le moins apte à comprendre ce qu'il a voulu dire !
















Spoiler:
Je vous cite juste pour qu'on puisse vous relire.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par plotch le Mar 28 Jan 2014 - 0:35

Cripure a écrit:
@plotch a écrit:Mais vous n'y pensez même pas !! Quel blasphème !! Les théories littéraires les plus récentes, avec les plus grands universitaires ont prouvé que l'auteur était le moins apte à comprendre ce qu'il a voulu dire !
















Spoiler:
Je vous cite juste pour qu'on puisse vous relire.

Le Cripure a vraiment du mal à comprendre le Plotch qui s'amuse je pense ...


Dernière édition par plotch le Mar 28 Jan 2014 - 0:38, édité 1 fois

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par User5899 le Mar 28 Jan 2014 - 0:38

Non, je suis ébahi. Là, je vous recopie à la main sur mon cahier-pour-n'être-instruit, avec un beau porte-plume et en tirant la langue.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par Leclochard le Mar 28 Jan 2014 - 0:38

Il y a quelques semaines tout le monde ou presque défendaient nos enseignants de prépa (on allait même jusqu'à dire qu'ils n'étaient pas assez payés) et là... 20 pages de polémique.. que je lirai plus tard. Méritent-ils leur revenu ou pas ?  Razz 

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par plotch le Mar 28 Jan 2014 - 0:39

Cripure a écrit:Non, je suis ébahi. Là, je vous recopie à la main sur mon cahier-pour-n'être-instruit, avec un beau porte-plume et en tirant la langue.

C'est bien vous rentrez enfin dans le rang.

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par Invité le Mar 28 Jan 2014 - 0:40

Je pense, plotch, et c'est valable pour un certain nombre de collègues de CPGE (surtout pour le proviseur de LLG), que quand on est incompris de tant de gens, on pourrait admettre au bout d'un moment que c'est peut-être aussi parce qu'on ne s'exprime pas très bien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par User5899 le Mar 28 Jan 2014 - 0:40

@Leclochard a écrit:Il y a quelques semaines tout le monde ou presque défendaient nos enseignants de prépa (on allait même jusqu'à dire qu'ils n'étaient pas assez payés) et là... 20 pages de polémique.. que je lirai plus tard. Méritent-ils leur revenu ou pas ?  Razz 
Les héros doivent savoir se rendre sympathiques Razz
Il faut réfléchir avant de prendre le patron de LLG pour attaché de presse !

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par plotch le Mar 28 Jan 2014 - 0:40

@Leclochard a écrit:Il y a quelques semaines tout le monde ou presque défendaient nos enseignants de prépa (on allait même jusqu'à dire qu'ils n'étaient pas assez payés) et là... 20 pages de polémique.. que je lirai plus tard. Méritent-ils leur revenu ou pas ?  Razz 

J ai beaucoup appris dans ce fil : c'était très instructif.

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par User5899 le Mar 28 Jan 2014 - 0:43

@plotch a écrit:
Cripure a écrit:Non, je suis ébahi. Là, je vous recopie à la main sur mon cahier-pour-n'être-instruit, avec un beau porte-plume et en tirant la langue.
C'est bien vous rentrez enfin dans le rang.
Oui, il est tard. Pour le lard, on verra demain.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le proviseur de Louis-le-Grand défend les enseignants en classes prépas : "Rares sont les professeurs dont les salaires dépassent 8.000 euros par mois".

Message par plotch le Mar 28 Jan 2014 - 0:45

holderfar a écrit:Je pense, plotch, et c'est valable pour un certain nombre de collègues de CPGE (surtout pour le proviseur de LLG), que quand on est incompris de tant de gens, on pourrait admettre au bout d'un moment que c'est peut-être aussi parce qu'on ne s'exprime pas très bien.

Excusez moi, vous allez me donner un dictionnaire des synonymes ? J'en ai besoin pour me faire comprendre :

donc pour l'instant j'ai noté

- "tu fais un métier différent" = "tu bosses moins"
- "Les compétences disciplinaires pour enseigner les maths en MP* sont plus élevées qu'en 6ème" = "Je méprise les professeurs de 6ème"
- "Rares sont les professeurs de CPGE qui gagnent au dessus de 8000 euros" = "la plupart des professeurs de CPGE gagnent autour de 8000 euros"


....


Pouvez vous me donner la suite SVP ? J'en ai assez d'être un incompris Sad

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 19 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum