Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par Singing in The Rain le Lun 24 Fév 2014 - 11:47

Voilà, le CPE veut mettre en place un nouveau système pour contrôler (limiter en fait) les exclusions de cours :
- envoyer un élève à la vie scolaire avec une fiche navette rouge portant le nom de l'élève à exclure.
- ensuite un surveillant est envoyé pour venir récupérer l'élève.

Je trouve cette démarche complexe et inefficace. En général, si on exclut un élève, c'est que sa présence empêche le cours ou met en péril notre autorité... alors l'idée d'attendre 5 à 10 mn que la fiche navette soit lue et que quelqu'un vienne m'énerve et risque de donner du temps à l'exclu pour s'énerver encore plus ou faire son malin en attendant...

Peut-on refuser ce protocole imposé ? On insiste en nous disant que l'exclusion est toujours autorisée mais qu'elle doit respecter obligatoirement cette démarche.

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par Jézabel le Lun 24 Fév 2014 - 12:06

Il faudrait réagir en masse, si les collègues sont d'accord avec toi, pour montrer qu'effectivement c'est inefficace. On voit bien que les CPE ne sont pas dans les classes Rolling Eyes

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par B-Becker le Lun 24 Fév 2014 - 12:10

Le CPE est malin, les profs assurent la partie administrative avec une jolie feuille rouge complétée qu'il rangera avec les autres dans son classeur, et le surveillant gère la partie répressive (ou pédagogique, selon l'interprétation). Il est clair que ce procédé est fait pour simplifier la vie du CPE. La gestion de classe, il s'en moque.

Si les autres enseignants adoptent la méthode, tu devras t'y plier sous peine d'être marginaliser. Réaction de masse, ou pas de réaction du tout.

B-Becker
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par Singing in The Rain le Lun 24 Fév 2014 - 12:10

Salomé87 a écrit:Il faudrait réagir en masse, si les collègues sont d'accord avec toi, pour montrer qu'effectivement c'est inefficace. On voit bien que les CPE ne sont pas dans les classes Rolling Eyes

Et concrètement, réagir en masse, c'est faire une lettre ouverte ? une pétition ? une heure de vie syndicale avec compte-rendu ?

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par pallas le Lun 24 Fév 2014 - 12:27

Nous avons dans mon collège une démarche similaire : on doit envoyer un élève chercher quelqu'un à la vie scolaire, et remplir une fiche navette avec le nom de l'élève et un travail à faire, puis l'AED arrive et prend l'élève en charge.
Cela ne me paraît pas beaucoup plus compliqué que ce que j'ai connu avant (l'élève viré avec le délégué) car l'élève posait souvent des problèmes de sécurité, il allait aux toilettes, il pouvait frapper le délégué si, si, il frappait aux différentes portes et il fallait tout de même remplir un papier et donner du travail.
Par contre, il est vrai que le temps d'attente peut être plus long, mais je n'ai jamais dû attendre plus de 5 minutes et il est vrai aussi qu'une fois un élève s'est barré tout seul car il en avait assez d'attendre.
Autre inconvénient, si l'élève est très énervé ou violent, effectivement là je le mets dans le couloir sous ma vue ou au fond de la salle et j'essaie de reprendre le cours.
Bien sûr, le but est de limiter l'exclusion de cours par ce genre de procédure. Ce qu'il faut voir, c'est ce qu'il se passe après l'exclusion...

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par Dinaaa le Lun 24 Fév 2014 - 12:30

Réagir en masse, c'est évoquer la question en heure syndicale ET en conseil pédagogique pour signaler et expliquer son inefficacité en classe, et demander une simplification : remplir une feuille indiquant le nom de l'élève et ce qui justifie le renvoi (en 3 mots : insolence / refus d'obéir / perturbe le cours / refus de travailler; on peut même imaginer que ça soit imprimé sur la feuille rouge et qu'il suffise de cocher la bonne réponse...) me paraît normal, et chaque prof peut même prévoir du travail à faire (une photocopie prête à l'avance suffit). Mais attendre le va-et-vient d'un élève qui part et d'un surveillant qui revient est inadmissible parce qu'inefficace : il est évident que cela mettra l'élève en question en position de nervosité intense et l'autorité du professeur en faiblesse.
Pour ma part, j'ai bien compris que les exclusions étaient extrêmement mal vues, je les limite donc au minimum (refus d'obéir ou insolence). La plupart du temps, je mets les imbéciles dans le couloir, en fermant la porte : bizarrement, aucun ne s'est jamais enfui, et il arrive souvent qu'au bout de 15-20mn tout seul dans le couloir, le gamin frappe à la porte et demande s'il peut revenir. Je lui réponds évidemment que s'il est capable de se taire, il peut revenir sans problème. Et ça marche, j'ai rarement de pbl pour la suite du même cours (en revanche les imbéciles restent des imbéciles et ce sont souvent les mêmes qui vont dans le couloir une à deux fois par semaines).

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par Pseudo le Lun 24 Fév 2014 - 12:38

Quand j'exclu un élève, je téléphone à la vie scolaire, qui envoie un surveillant pour venir chercher le viré, à qui j'explique en deux mots les raisons. C'est un peu le principe de la feuille rouge, quoi. Et je préfère ça à sortir l'élève sans savoir ce qu'il va faire, où il va aller et ce qu'il va dégoiser au surveillant et à la cpe.
Sauf exception, le chieur s'est calmé entre mon appel et la venue du surveillant.
Renvoyer de cours sans s'assurer que le gamin sera pris en charge me gênerait. Il y aurait de forte chance pour qu'il se balade dans les couloirs, et fasse peut-être d'autres bêtises.

Dans ton cas, il faudrait voir à quoi correspond ce changement de politique. Je suppose que la vie sco à rencontré des problèmes et qu'ils essaient de rendre le bidule plus opérant. As-tu demandé au CPE le pourquoi de la mise en place de ce dispositif ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par Pseudo le Lun 24 Fév 2014 - 12:41

Quand à réagir par une action musclée, genre pétition ou lettre ouverte... Comment dire... On ne peut pas discuter dans votre collège ? Voir ce qui pose problème dans la gestion des exclusions pour trouver une solution ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par Jézabel le Lun 24 Fév 2014 - 12:50

@Singing in The Rain a écrit:
Salomé87 a écrit:Il faudrait réagir en masse, si les collègues sont d'accord avec toi, pour montrer qu'effectivement c'est inefficace. On voit bien que les CPE ne sont pas dans les classes Rolling Eyes

Et concrètement, réagir en masse, c'est faire une lettre ouverte ? une pétition ? une heure de vie syndicale avec compte-rendu ?

Je ne pense pas que ce soit nécessaire. Aller montrer votre désaccord à plusieurs, oralement, faire remonter ensuite au cde, et si ça ne marche pas, oui pétition ou heure syndicale. Enfin ça ne fait que 6 mois que je suis dans la maison, donc c'est seulement une idée a priori  humhum 

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par User5899 le Lun 24 Fév 2014 - 12:50

@Pseudo a écrit:Quand à réagir par une action musclée, genre pétition ou lettre ouverte... Comment dire... On ne peut pas discuter dans votre collège ? Voir ce qui pose problème dans la gestion des exclusions pour trouver une solution ?
Oui, voilà, il faudrait parler un peu, voir les problèmes que rencontre la vie scolaire, etc.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par cristal le Lun 24 Fév 2014 - 12:51

@pallas a écrit:Nous avons dans mon collège une démarche similaire : on doit envoyer un élève chercher quelqu'un à la vie scolaire, et remplir une fiche navette avec le nom de l'élève et un travail à faire, puis l'AED arrive et prend l'élève en charge.

C'est pareil dans mon établissement. Sauf que parfois, le CPE met une charge à l'élève devant la classe et tout doit logiquement reprendre son cours normal et puis que de toute façon ils n'ont personne en vie sco pour le surveiller.

Je vous explique pas les tensions...


Dernière édition par Ergo le Lun 24 Fév 2014 - 12:56, édité 1 fois (Raison : balises de citation)

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par kero le Lun 24 Fév 2014 - 12:53

Un argument qui peut être avancé, c'est aussi que cela risque de rapidement déborder la vie scolaire - pour peu que ce soit un établissement où les exclusions sont relativement fréquentes. Chez moi, déjà, les AED chaument pas. Alors s'ils sont appelés sans cesse ici et là pour récupérer un élève exclu, ça risque de faire froncer les sourcils.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par Ergo le Lun 24 Fév 2014 - 13:01

C'est délicat. Ce qui est dommage, c'est que ce n'ait pas été discuté en équipe au préalable mais après, vous devez travailler ensemble.

Chez nous, ce serait matériellement impossible en raison du nombre d'élèves exclus et du peu d'AED mais je comprends l'idée.
Normalement, nous avons une feuille d'exclusion à remplir. Sur cette feuille, il y a un bordereau "retour au professeur", indiquant la prise en charge de l'élève par la vie scolaire. (Dans les faits, je n'ai jamais eu ce bordereau quand j'ai exclu.)
L'an dernier, on avait une APS qui prenait en charge les élèves exclus.

S'il y a eu des problèmes dans les couloirs, des dégradations, si ce sont toujours les mêmes élèves qui accompagnent, je comprends que la vie sco cherche une alternative. Ce n'est pas forcément pour vous "embêter"...maintenant, rien n'empêche de discuter, de voir pourquoi cette solution est mise en place...et puis, ça se trouve, ça peut fonctionner.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par Simone Boué le Lun 24 Fév 2014 - 13:49

Même chose qu'Ergo chez nous. Il est évident que quand je vire (une fois cette année et encore le gamin s'est barré tout seul du cours, tellement énervé qui a dit :"vaut mieux que je sorte sinon ça va péter") je fais le rapport après mon cours, pas pendant.
Déjà que c'est bien chaud de récupérer la classe quand il faut en virer un...

Simone Boué
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par Ergo le Lun 24 Fév 2014 - 14:02

Oui, bien sûr, après la feuille d'exclusion (que je remplis toujours succinctement avec le motif d'exclusion + le travail à faire), je fais un rapport plus détaillé après le cours. Ca permet aussi d'en mettre une copie au PP puisque je ne récupère pas la feuille d'exclusion.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par miss sophie le Lun 24 Fév 2014 - 14:50

@Pseudo a écrit:Renvoyer de cours sans s'assurer que le gamin sera pris en charge me gênerait. Il y aurait de forte chance pour qu'il se balade dans les couloirs, et fasse peut-être d'autres bêtises.

Chez nous c'est aussi la raison pour laquelle un adulte (CPE, surveillant) doit obligatoirement venir chercher l'élève exclu. Par définition, si on l'exclut c'est qu'il a été super pénible et qu'il est donc dans le bon état d'esprit pour continuer dans les couloirs, voire pour essayer de sortir du collège. On ne peut pas rendre un autre élève responsable de lui sur le trajet vers la vie scolaire.

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en place d'une démarche complexe pour les exclusions de cours : que faire ?

Message par Singing in The Rain le Lun 24 Fév 2014 - 17:28

Merci pour vos réponses assez nuancées finalement. Cette mesure n'est donc pas complètement mauvaise mais c'est vrai qu'elle a été imposée du jour au lendemain sans discussion pour nous expliquer le pourquoi (trop d'exclusions sans doute, élèves qui ne vont pas à la vie scolaire...).

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum