Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par John le Sam 26 Avr 2014, 13:35
Non Monsieur Hamon, contrairement à ce que vous pensez ou qu’on vous fait penser, l’attention des enfants et leur disponibilité aux apprentissages ne se situent pas qu’entre 9h et 11h, mais cela dépend fortement de la qualité de l’organisation pédagogique des différentes séquences d’apprentissage.

On a l’impression que le ministre répond d’abord à la fronde des communes qui ont déclaré refuser de partir en 2013, puisqu’il semble répondre entre autres aux demandes de communes de zones rurales qui ne peuvent recruter d’animateurs pour des ateliers très courts, ce que je ne vais pas contester puisque je n’ai sans cesse moi-même dit que libérer complètement des après-midis permet aux communes rurales de mutualiser le peu de ressources que chacune possède et de les mettre au service de tous les enfants de toutes les communes en ne libérant pas les mêmes après-midi.

Mais alors pourquoi bloquer les choses sur 8 demi-journées, avec qui plus est des matinées de pas plus de 3h30 ? Où est le problème pour les écoles qui depuis de très nombreuses années, fonctionnent sur des matinées de 4 h, comme ce fut le cas en Alsace entre autres ? Le ministre est-il allé voir dans les autres pays, d’Europe, mais aussi au Canada, en Afrique, etc, où les longues matinées de classe sont une habitude acquise depuis très longtemps ? En France on continue de penser que l’après-midi est équivalent à la matinée, alors que Binet, psychologue de l’enfant, disait en 1906 aux enseignants de « faire bénéficier leurs écoliers de la clarté mentale de la matinée » ! Car avec 8 demi-journées, si les matinées ne peuvent être que de 3h30, on aura alors encore forcément 3 AM de plus de deux heures d’enseignement. Et quelle durée pour l’après-midi d’activités ? 2h10 comme les autres ? donc pas trois heures d’activités comme initialement prévues.

Les enfants de maternelle en particulier perdent ainsi beaucoup de temps d’apprentissages, car les après-midi sont presque inutilisables. Mais les autres aussi puisque les travaux de Testu souvent pris en référence montrent bien que seuls les enfants de Cours Moyen voient leurs capacités attentionnelles en bonne reprise (quoi que pas forcément aussi bonnes que le matin) après le creux méridien.

Quand je dis penser au fait qu’on répond avant tout à la fronde des communes, c’est qu’il est aussi dit que des « adaptations du calendrier scolaire » pourront permettre à quelques communes de prévoir le report de quelques demi-journées de classe sur les vacances d’été : on pense là forcément à la demande émanant d’une députée de Haute Savoie, qui a obtenu que 8 mercredi entiers soient libérés au cours de la saison d’hiver pour permettre aux enfants des communes de Combloux, Megève, Praz sur Arly, entre autres, d’emmener leurs enfants, forcément les futurs champions français, faire du ski tout ce mercredi.

Mais alors, pourquoi accepter des adaptations particulières pour ces communes, plutôt que de leur souffler qu’elles pourraient faire l’école le samedi matin ! Et ne pas avoir ainsi à revenir une semaine plus tôt en août.

Mais à côté de ces adaptations très particulières, pour des projets jugés par le ministre, « de qualité », on refuse les vrais projets de qualité construits par d’autres toutes petites communes de Haute Savoie mais qui elles, au contraire, veulent pouvoir faire découvrir à leurs enfants d’autres activités que le ski qu’ils font régulièrement. Mais ces activités nécessitent qu’on les emmène à l’extérieur de la commune, donc demandent du temps, et ces communes ont libéré deux après-midi pour se faire, les enseignants ayant réparti leurs 24 h au mieux des besoins des enfants, en particulier en renforçant les 5 matinées de classe.

Et ce qui est aussi assez choquant est de lire que visiblement ce travail demandé par les communes souhaitant expérimenter une autre organisation dans l’intérêt de leurs enfants, ne sera retenu que pour trois ans, et ensuite ? de plus des évaluations devront être menées (ce que je ne conteste pas, je suis la première à les réclamer, mais de vraies évaluations, pas celles au doigt mouillé consistant à demander aux maires s’ils sont satisfaits de ce qu’ils ont mis en place), pour prouver le bien-fondé d’une telle organisation alors que personne ne s’interroge sur celles mises en place sur 9 demi-journées, à la va-vite, en 2013 : pourtant le ministère aurait raison de s’inquiéter, car des emplois du temps où on ne met que deux heures le mercredi matin, pour ne pas rentrer en conflit avec les parents qui se plaignaient que leurs enfants perdent cette journée de repos, ceux où jamais rien de régulier ne se fait chaque jour, uniquement pour occuper plus longtemps les mêmes animateurs, mais au mépris le plus complet du bien-être des enfants, ou celles encore où on ne fait que deux très courtes après-midi pour donner du temps aux activités non scolaires, qui montrera que c’est vraiment mieux pour l’enfant ?

Une semaine de cinq jours, implique forcément l’obligation de cinq matinées, il n’est pas utile de le rappeler, mais cela donne aux enseignants la liberté de répartir leurs 24 h au mieux des besoins de leurs élèves, pas en restant sur la journée de l’écolier décidée en 1834.

On peut alors organiser ces 24 h sur 7, 8 ou 9 demi-journées, au choix des enseignants, des parents et des communes, mais on permet surtout à tous ceux qui veulent un vrai changement dans les méthodes d’apprentissage de pouvoir les mettre en œuvre. Cela ne créera pas plus de disparités que celles qui existent aujourd’hui avec les 9 demi-journées où on voit même des emplois du temps différents d’une école à l’autre dans une même ville.

Alors pourquoi interdire cette liberté pédagogique ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par Ma'am le Dim 27 Avr 2014, 17:51
Est-ce que quelqu'un ici a testé des matinées de 4 heures ? Ca me paraît très long.

S'il faut vraiment changer quelque chose, j'essayerais bien des matinées de 3 h 30 et des après-midi plus courts, mais 4 heures, c'est long ! Et quels seraient les horaires ? 8 h - midi ? C'est tôt 8 h...  Sleep 
8 h 30 - 12 h 30, ça fait tard pour manger, surtout dans les grosses communes où il y a deux services de cantine.  :faim:
phi
Expert spécialisé

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par phi le Dim 27 Avr 2014, 17:55
Il y aurait deux récréations Wink en tous cas il me semble qu'il y avait 2 récréations dans les villes qui ont testé.
Moi ça me dirait bien en tous cas, même si ça me ferait me lever encore plus tôt (actuellement je me lève à 6h l'hiver et 6h30 au printemps pour venir à l'école ) mais ça ne se fera pas de toutes façons... D'abord ça ne fait pas partie des "assouplissements" prévus et ensuite parce que la tendance est plutôt à allonger la pause méridienne pour éventuellement faire 3 services de cantine sans améliorer les locaux et l'encadrement...
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par atrium le Dim 27 Avr 2014, 18:00
Si ça se faisait, ça poserait des problèmes de garde. C'est inimaginable en France de finir à 14h30 ou 15h comme ça se fait ailleurs. La FCPE gueulerait trop.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par Ma'am le Dim 27 Avr 2014, 18:29
Ils font quoi les enfants ailleurs à cette heure-là ?

Moi non plus (et je ne suis pas du tout de la FCPE), je  n'aimerais pas que mes enfants finissent si tôt, soyons honnêtes.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par atrium le Dim 27 Avr 2014, 18:30
Ils ont une garderie.  Very Happy 

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par Ma'am le Dim 27 Avr 2014, 18:37
Et pourquoi on ne pourrait pas faire pareil (si ça marche) ?
Il y a bien une garderie ou une étude à 16 h 30 dans la plupart des villes.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par atrium le Dim 27 Avr 2014, 19:11
maîtresse a écrit:Et pourquoi on ne pourrait pas faire pareil (si ça marche) ?
Il y a bien une garderie ou une étude à 16 h 30 dans la plupart des villes.

Parce que nous, on veut bien être allemands, américains ou scandinaves, mais tout en restant nous-mêmes.  Wink 
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par Ma'am le Dim 27 Avr 2014, 19:37
Mais pourquoi on réforme refonde alors ?  heu
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par Ronin le Dim 27 Avr 2014, 19:40
Parce que l'on ne peut/veut pas s'attaquer aux vrais problèmes. Donc on fait semblant de faire un truc qui bouge et qui satisfait Bercy. Tout en préparant lentement mais sûrement la fin d'un statut qui coûte beaucoup trop cher et que Bruxelles et l'OCDE demandent de faire disparaître. La technique de la grenouille dans l'eau qui se réchauffe doucement.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
PostMeridiem
Niveau 3

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par PostMeridiem le Dim 27 Avr 2014, 20:36
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Parce que l'on ne peut/veut pas s'attaquer aux vrais  problèmes. Donc on fait semblant de faire un truc qui bouge et qui satisfait Bercy. Tout en préparant lentement mais sûrement la fin d'un statut qui coûte beaucoup trop cher et que Bruxelles et l'OCDE demandent de faire disparaître. La technique de la grenouille dans l'eau qui se réchauffe doucement.

Ça parlait théorie du complot sur un autre fil. Très beau spécimen.
avatar
Isis39
Bon génie

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par Isis39 le Dim 27 Avr 2014, 20:40
Encore un coup des illuminati pedagos !
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par Ronin le Dim 27 Avr 2014, 20:41
Peux tu me dire ce que tu préconises pour le primaire ? humm, j'ai déjà une idée.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par Ronin le Dim 27 Avr 2014, 20:42
Si vous vous voulez la jouer à l'ironie va falloir vous accrocher et pas venir vous plaindre ensuite.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par atrium le Dim 27 Avr 2014, 20:59
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Encore un coup des illuminati pedagos !

Bercy n'existe pas.  Sleep 
avatar
PostMeridiem
Niveau 3

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par PostMeridiem le Dim 27 Avr 2014, 21:13
Et bien sans ironie, je veux bien quelques éclaircissements sur l'affirmation

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Tout en préparant lentement mais sûrement la fin d'un statut qui coûte beaucoup trop cher et que Bruxelles et l'OCDE demandent de faire disparaître.

Parce que c'est très allusif et très affirmatif mais pas très argumenté tout ça.
avatar
Clarianz
Esprit sacré

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par Clarianz le Dim 27 Avr 2014, 21:30
Allez Ronin, allez Ronin  pompom pompom pompom pompom 

Si c'est lui qui le demande, ce n'est pas criminel!

_________________
Mama's Rock
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par atrium le Dim 27 Avr 2014, 21:38
Je crois qu'on a suffisamment d'exemple d'organisations farfelues (à commencer par Paris) validées par les DASEN sans moufter pour ne pas avoir à faire la preuve que cette réforme n'a rien à voir avec la réussite éducative, comme disait Peillon. Hamon confirme ce qu'on pensait: tout est possible du moment que ce sont les conseils municipaux qui décident.

Quant à la territorialisation de l'EN, des pontes socialistes comme Boissinot ou Vallini l'appellent de leurs vœux avec la prochaine vague de décentralisation.

Ajoutons qu'avec 25 ans de carrière au compteur, je serais bien en peine de citer une réforme majeure (loi d'orientation Jospin, loi de 2005) qui n'ai pas eu pour effet premier de faire baisser les coûts, tout en se présentant sous le masque de l'intérêt des enfants. Une coïncidence, sans doute...

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
PostMeridiem
Niveau 3

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par PostMeridiem le Dim 27 Avr 2014, 21:51
Et sinon pour l'histoire du statut, de Bruxelles et de l'OCDE des éléments concrets c'est possible ou on en reste à des arguments aussi solides que "on sait bien que" et "il y a des gens qui disent" ?

Parce que bon, aligner des trucs qui n'ont rien a voir et affirmer que le lien est évident c'est juste le niveau -1000 de l'argumentation...
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par atrium le Dim 27 Avr 2014, 22:05
Et bien, on va te laisser t'informer en lisant par exemple les déclarations des deux personnes que j'ai citées (et qui ne sont pas n'importe qui) et trouver pourquoi le rythme idéal scientifiquement déterminé pour optimiser les apprentissages des élèves est différent à Marseille, à Paris et à Triffouilly-les-Oies, et pourquoi des organisations qui vont à l'encontre de ce que disaient il y a peu les défenseurs de la réforme ont tout de même été validées (journées supérieures à 5h30 par exemple ou période de plus de 7 semaines de cours).

On s'en voudrait de t'influencer...

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
PostMeridiem
Niveau 3

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par PostMeridiem le Dim 27 Avr 2014, 22:07
Et la réponse à ma question sur l'OCDE, Bruxelles et le statut ?
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par Ma'am le Dim 27 Avr 2014, 22:15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je crois qu'on a suffisamment d'exemple d'organisations farfelues (à commencer par Paris) validées par les DASEN sans moufter pour ne pas avoir à faire la preuve que cette réforme n'a rien à voir avec la réussite éducative, comme disait Peillon. Hamon confirme ce qu'on pensait: tout est possible du moment que ce sont les conseils municipaux qui décident.

M'enfin, tant qu'ils ont 5 matinées par semaine, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

C'est le ministre qui l'a dit ! Il ne nous mentirait pas ce brave homme tout de même !  lol!
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par atrium le Dim 27 Avr 2014, 22:15
Vois avec Ronin.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
PostMeridiem
Niveau 3

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par PostMeridiem le Dim 27 Avr 2014, 22:19
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Vois avec Ronin.

Je n'en attends pas moins. (ni plus d'ailleurs)
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par atrium le Dim 27 Avr 2014, 22:22
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Vois avec Ronin.

Je n'en attends pas moins. (ni plus d'ailleurs)

Et si tu nous disais ce que tu penses, toi? Tu as bien quelques arguments à faire valoir, puisque les nôtres te semblent bien faibles?
Contenu sponsorisé

Re: Rythmes : la chronobiologiste Claire Leconte s'en prend vivement à Benoît Hamon dans une lettre ouverte.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum