Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par John le Ven 30 Mai 2014 - 12:08
Jusqu’à présent, le président de la commission européenne était désigné par les chefs d’Etats presque « indépendamment » du résultat des élections européennes. Le candidat choisit devait ensuite être « élu » par la majorité des parlementaires, qui n’avait finalement que le pouvoir de le retoquer. Les chefs d’états avaient alors un mois pour proposer au parlementaire un autre candidat…En bref, les chefs d’états choisissaient le président du Parlement européen et les parlementaires n’avaient plus qu’à « avaliser » ce choix.

Lors de la dernière campagne européenne, il a été promis par les chefs d’Etats qu’ils respecteraient le verdict des urnes et que le président de la commission européenne serait choisi par les parlementaires. C’était un pas démocratique supplémentaire que le président de la commission européenne soit choisit par les parlementaires et logique qu’il soit choisit dans le groupe politique arrivait en tête.

C’est avec cette ambition, que l’ensemble des forces politiques qui acceptent le jeu de la démocratie européenne, à l’exception de l’extrême droite ont choisit un candidat et l’ont fait connaitre à leurs concitoyens. Avec l’ensemble des forces progressistes européennes nous avions désigné Alexis Tsipras pour s’opposer à cette Europe de l’austérité et de la casse sociale, et pour porter le projet d’une reconstruction européenne qui place l’humain au cœur de ses priorités.

Mais hier soir, les chefs d’états européens se sont réunis pour notamment évoquer le nom du futur Président de la Commission européenne. Ils auraient été logiques que le nom de M.Juncker soit avancé, car il est le candidat des conservateurs qui sont arrivés en tête avec 212 sièges sur 751. Mais plusieurs chefs d’états, y compris de droite, ne souhaitent pas proposer Juncker au vote des parlementaires….

Les chefs d’Etats ne semblent plus vouloir respecter le vote des peuples, ni le choix des parlementaires élus !

Ils prennent note des résultats, mais se cachent derrière des « arguments juridiques » pour garder seuls la main sur la décision du chef de l’exécutif européen. Cette discussion s’est terminée par la nomination de M. Van Rompuy, président permanent du conseil européen pour rechercher un autre candidat et le proposer au parlement européen.

Pire, en arguant que la personne choisie pour présider la commission européenne comptait peu, les chefs d’États européens ont décidé de réfléchir seuls aux orientations future de l’Union européenne ; et après viendra le temps de désigner le pantin qui les mettra en musique.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
elena3
Fidèle du forum

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par elena3 le Sam 31 Mai 2014 - 15:26
Présidence de la Commission européenne: Cohn-Bendit appelle les Verts à soutenir Juncker le conservateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 Suspect 
Heureuse de ne pas avoir voté EELV donc...
avatar
Finrod
Expert

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par Finrod le Sam 31 Mai 2014 - 15:49
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Présidence de la Commission européenne: Cohn-Bendit appelle les Verts à soutenir Juncker le conservateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 Suspect 
Heureuse de ne pas avoir voté EELV donc...

Donc tu préfères que l'Europe soit gouvernée en toute opacité par les 27 chefs d'états, sous l'égide de Merkel, majoritairement eux aussi à droite et faisant peu de cas des intérêts français ?

Alors qu'elle pourrait l'être de manière plus transparente par les instances européennes - et c'est bien le parti de Juncker qui a gagné - e serait un début de démocratie de le reconnaitre.
elena3
Fidèle du forum

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par elena3 le Sam 31 Mai 2014 - 15:56
Pas du tout...mais de là à appeler à voter Junker, c'est paradoxal...
avatar
Mestelle51
Habitué du forum

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par Mestelle51 le Sam 31 Mai 2014 - 20:02
Cameron aurait menacé d'organiser très rapidement le référendum sur le maintien ou non du Royaume Uni dans l'UE en cas de nomination de Juncker.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par Reine Margot le Sam 31 Mai 2014 - 20:06
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Présidence de la Commission européenne: Cohn-Bendit appelle les Verts à soutenir Juncker le conservateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 Suspect 
Heureuse de ne pas avoir voté EELV donc...

Donc tu préfères que l'Europe soit gouvernée en toute opacité par les 27 chefs d'états, sous l'égide de Merkel, majoritairement eux aussi à droite et faisant peu de cas des intérêts français ?

Alors qu'elle pourrait l'être de manière plus transparente par les instances européennes - et c'est bien le parti de Juncker qui a gagné - e serait un début de démocratie de le reconnaitre.


Mais Juncker est le candidat de Merkel, il me semble, non?

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Mestelle51
Habitué du forum

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par Mestelle51 le Sam 31 Mai 2014 - 20:20
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Donc tu préfères que l'Europe soit gouvernée en toute opacité par les 27 chefs d'états, sous l'égide de Merkel, majoritairement eux aussi à droite et faisant peu de cas des intérêts français ?

Alors qu'elle pourrait l'être de manière plus transparente par les instances européennes - et c'est bien le parti de Juncker qui a gagné - e serait un début de démocratie de le reconnaitre.

Le parti de Juncker? Les partis européens sont virtuels, ils ne se présentent pas aux élections, ce sont des clubs où se rencontrent des partis nationaux. Dire que Juncker a une légitimité démocratique, c'est vraiment aller chercher très loin ce petit soupçon de légitimité. Les électeurs européens n'ont pas voté pour installer Juncker à la présidence de la Commission européenne.

De plus, ceux qui voient l'Union Européenne comme une coopération entre Etats membres jugeront plus logique que les décisions majeures restent prises par ces mêmes Etats. Le Parlement européen est le parlement d'un Etat qui n'existe pas et n'existera sans doute jamais.
elena3
Fidèle du forum

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par elena3 le Sam 31 Mai 2014 - 21:21
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Cameron aurait menacé d'organiser très rapidement le référendum sur le maintien ou non du Royaume Uni dans l'UE en cas de nomination de Juncker.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Référendum qui sera organisé de toute façon, avec de grandes chances de voir la GB quitter l'UE...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par User5899 le Sam 31 Mai 2014 - 21:26
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Présidence de la Commission européenne: Cohn-Bendit appelle les Verts à soutenir Juncker le conservateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 Suspect 
Heureuse de ne pas avoir voté EELV donc...

Donc tu préfères que l'Europe soit gouvernée en toute opacité par les 27 chefs d'états, sous l'égide de Merkel, majoritairement eux aussi à droite et faisant peu de cas des intérêts français ?

Alors qu'elle pourrait l'être de manière plus transparente par les instances européennes - et c'est bien le parti de Juncker qui a gagné - e serait un début de démocratie de le reconnaitre.
Démocratiquement, c'est intéressant d'élire le premier ministre 1) d'un grand Duché 2) paradis fiscal.
Ca vend du rêve, de la démocratie, et ça aide l'Europe. Bon, à s'enfoncer un peu plus, mais ça l'aide Rolling Eyes
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par Pseudo le Sam 31 Mai 2014 - 21:28
Je suis en train de chercher la contrepèterie avec le titre du post. Avec "enfle" et "élection", y a un potentiel...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par User5899 le Sam 31 Mai 2014 - 21:29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Juncker est le candidat de Merkel, il me semble, non?
Donc le candidat d'un pays moribond, sans renouvellement de génération, arrogant wie immer et qui appelle sa chancelière "Maman"    
Et ne parlons pas des sandales portées avec des chaussettes Rolling Eyes
avatar
philann
Doyen

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par philann le Sam 31 Mai 2014 - 21:32
Cripure a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Juncker est le candidat de Merkel, il me semble, non?
Donc le candidat d'un pays moribond, sans renouvellement de génération, arrogant wie immer et qui appelle sa chancelière "Maman"    
Et ne parlons pas des sandales portées avec des chaussettes Rolling Eyes

Dites, il va se calmer l'ours là!!  furieux furieux furieux ou je m'énerve!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
Moonchild
Expert spécialisé

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par Moonchild le Dim 1 Juin 2014 - 1:38
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Présidence de la Commission européenne: Cohn-Bendit appelle les Verts à soutenir Juncker le conservateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 Suspect 
Heureuse de ne pas avoir voté EELV donc...

Donc tu préfères que l'Europe soit gouvernée en toute opacité par les 27 chefs d'états, sous l'égide de Merkel, majoritairement eux aussi à droite et faisant peu de cas des intérêts français ?

Alors qu'elle pourrait l'être de manière plus transparente par les instances européennes - et c'est bien le parti de Juncker qui a gagné - e serait un début de démocratie de le reconnaitre.
La condition préalable à une démocratie n'est-elle pas l'existence d'un peuple qui se reconnaît une certaine unité et qui partage le sentiment d'un destin commun ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par User5899 le Dim 1 Juin 2014 - 1:39
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cripure a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Juncker est le candidat de Merkel, il me semble, non?
Donc le candidat d'un pays moribond, sans renouvellement de génération, arrogant wie immer et qui appelle sa chancelière "Maman"    
Et ne parlons pas des sandales portées avec des chaussettes Rolling Eyes

Dites, il va se calmer l'ours là!!  furieux furieux furieux ou je m'énerve!
Armer Bruno !
elena3
Fidèle du forum

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par elena3 le Dim 1 Juin 2014 - 2:51
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je suis en train de chercher la contrepèterie avec le titre du post. Avec "enfle" et "élection", y a un potentiel...
Jean-Marie Le Guen a exposé son plan ! Razz 
elena3
Fidèle du forum

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par elena3 le Dim 1 Juin 2014 - 15:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Cameron aurait menacé d'organiser très rapidement le référendum sur le maintien ou non du Royaume Uni dans l'UE en cas de nomination de Juncker.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Référendum qui sera organisé de toute façon, avec de grandes chances de voir la GB quitter l'UE...



Le Premier ministre britannique David Cameron a menacé ses partenaires européens d'une sortie de son pays de l'UE si le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker devenait président de la Commission européenne, rapporte dans sa dernière édition l'hebdomadaire allemand Der Spiegel.

Citant "des sources proches des participants" au sommet qui a réuni mardi dernier à Bruxelles les chefs d'Etat et de gouvernement européens, le magazine rapporte que M. Cameron aurait déclaré, entre autres à la chancelière allemande Angela Merkel, que le choix de M. Juncker "déstabiliserait à ce point son gouvernement qu'un référendum sur la sortie de l'UE devrait être avancé" et se solderait très certainement par un refus de rester dans l'Union.

"Une figure des années 80 ne peut pas résoudre les problèmes des cinq prochaines années", aurait déclaré M. Cameron à propos de M. Juncker, selon le magazine, qui a diffusé samedi des extraits de son article.

Les conservateurs constituent la première force du Parlement européen après les élections européennes de dimanche dernier, et M. Juncker était leur candidat désigné. Mais l'hostilité de Londres à son égard est de notoriété publique et d'autres capitales, comme La Haye, Stockholm ou encore Helsinki, sont également réticentes. Après quelques jours de flou, Mme Merkel a apporté vendredi son soutien à l'ancien président de l'Eurogroupe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Mais il y a mieux :
Michel Rocard souhaite que le Royaume-Uni sorte de l'Union européenne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



avatar
neo
Grand sage

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par neo le Dim 1 Juin 2014 - 16:12
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Présidence de la Commission européenne: Cohn-Bendit appelle les Verts à soutenir Juncker le conservateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 Suspect 
Heureuse de ne pas avoir voté EELV donc...
+ 1 ! Mais cela n'a rien de surprenant...

_________________
Human... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par Balthamos le Dim 1 Juin 2014 - 16:19
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Présidence de la Commission européenne: Cohn-Bendit appelle les Verts à soutenir Juncker le conservateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 Suspect 
Heureuse de ne pas avoir voté EELV donc...
+ 1 ! Mais cela n'a rien de surprenant...

Je les trouve cohérent. On adhère ou pas, mais ils restent fidèles à ce qu'ils ont dit. Le nouveau président doit être issu de la majorité parlementaire.
Contenu sponsorisé

Re: La polémique enfle autour de l'élection du prochain président de la commission européenne.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum