Arras : la mère d'un élève de 6 ans inquiète depuis l'agression de son fils par un camarade.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arras : la mère d'un élève de 6 ans inquiète depuis l'agression de son fils par un camarade.

Message par John le Sam 5 Juil 2014 - 20:33

L’affaire remonte au 11 février, mais c’est aujourd’hui que la maman de Nathan*, 6 ans, souhaite la rendre publique.

[...] mardi 11 février, vers 15 h, le téléphone de cette maman sonne. « C’était l’école Anatole-France. Une personne m’a dit qu’il s’était passé quelque chose avec mon fils, mais que ce n’était pas grave, se souvient-elle. Puis peu après, c’est le directeur lui-même qui m’a rappelée pour me parler d’agression sexuelle» [...]

Le médecin, qui avait examiné Nathan le jour même, avait observé des lésions, des brûlures et conseillé une incapacité temporaire totale de travail de deux jours. « Mais mon fils avait peur de revenir, alors je ne l’ai pas mis à l’école pendant deux semaines. [...]

À la rentrée, la maman constate que l’autre élève est toujours là et que son fils va le recroiser tous les jours. « J’ai refusé de le remettre tant que des aménagements n’étaient pas faits. » L’agresseur est ainsi privé de récréation, de cantine, de piscine et de temps d’activités périscolaires. « Au bout d’un mois, l’école m’a demandé s’il pouvait revenir dans la cour, dehors. J’ai accepté à une condition, qu’il soit constamment surveillé. » Mais ce point n’a pas été respecté, estime-t-elle. « L’agresseur est revenu parler à mon fils, lui a redemandé de devenir copain, a menacé de le frapper. C’est ma fille qui doit les séparer. Il y a eu un relâchement. »

Aujourd’hui, Nathan fait des cauchemars et ne dort plus la nuit. « Depuis février, à l’école, les enseignants connaissaient la situation et le laissaient dormir en classe. » Fin-mai, la maman a reçu une réponse à sa plainte. La vice-procureure a décidé de classer l’affaire en raison de « l’irresponsabilité de l’auteur en raison de son jeune âge ».

La maman du petit Nathan [...] veut surtout obtenir des garanties pour la rentrée prochaine. « Je sais que l’autre enfant sera toujours là. Comment ça va se passer pour mon petit Nathan ? » [...]
http://www.lavoixdunord.fr/region/arras-agression-sexuelle-entre-eleves-de-6-ans-a-ia29b6340n2255600

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arras : la mère d'un élève de 6 ans inquiète depuis l'agression de son fils par un camarade.

Message par Nita le Sam 5 Juil 2014 - 20:37

L'agresseur est trop jeune pour être responsable, certes, mais j'ai peine à croire qu'il ne lui soit rien arrivé qui entraîne ce genre de comportement.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arras : la mère d'un élève de 6 ans inquiète depuis l'agression de son fils par un camarade.

Message par PabloPE le Sam 5 Juil 2014 - 20:39

@Nita a écrit:L'agresseur est trop jeune pour être responsable, certes, mais j'ai peine à croire qu'il ne lui soit rien arrivé qui entraîne ce genre de comportement.
C'est pas faux  pale 

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
PabloPE
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arras : la mère d'un élève de 6 ans inquiète depuis l'agression de son fils par un camarade.

Message par Olympias le Dim 6 Juil 2014 - 10:32

L'âge du gosse est une chose, mais il peut avoir un suivi imposé par le juge
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arras : la mère d'un élève de 6 ans inquiète depuis l'agression de son fils par un camarade.

Message par Thalia de G le Dim 6 Juil 2014 - 11:55

À retenir pour un entrant en 6e repéré pour une dizaine d'attouchements sexuels sur des camarades garçons. Vie scolaire (pour qu'il aille seul aux toilettes) et profs d'EPS (vestiaires) prévenus.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum