Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Kilmeny le Lun 14 Juil 2014 - 18:00

Bonjour,

Je viens de passer un bon moment à regarder des manuels anciens et modernes et je note un problème concernant le participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec.

D'après certaines sources, c'est λυόμενε  et d'autres λυόμενος

Et au milieu de tout cela, j'en perds mon grec... Ma mémoire et ma raison vont dans un sens, mais 50% des manuels indiquent le contraire.  affraid affraid affraid


Dernière édition par Kilmeny le Lun 14 Juil 2014 - 18:10, édité 1 fois

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Gryphe le Lun 14 Juil 2014 - 18:06

C'est pas une histoire de féminin/masculin ? (J'dis ça... je n'y connais plus rien.)

Je me remettrais bien au grec, mais ça veut dire arrêter de faire d'autres choses.  pale

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Oudemia le Lun 14 Juil 2014 - 18:09

@Kilmeny a écrit:Bonjour,

Je viens de passer un bon moment à regarder des manuels anciens et modernes et je note un problème concernant le participe moyen-passif au vocatif en grec.

D'après certaines sources, c'est λυόμενε  et d'autres λυόμενος

Et au milieu de tout cela, j'en perds mon grec... Ma mémoire et ma raison vont dans un sens, mais 50% des manuels indiquent le contraire.  affraid affraid affraid 
Lesquels ?

Comme tu dis, mémoire et raison, et aussi Allard et Feuillâtre : "le participe moyen-passif, comme tous les participes en -menos (il me faut une police ad hoc  pale ) se décline  sur le modèle agathos".
Il n'y a pas tant de manuels que ça, sur deux ou plus cela suppose une coquille vagabonde, ou un système de copier-coller  Suspect

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Kilmeny le Lun 14 Juil 2014 - 18:10

J'ai oublié de le noter, mais mon interrogation porte sur le masculin uniquement. (le féminin est avec un η ).

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Oudemia le Lun 14 Juil 2014 - 18:12

@Kilmeny a écrit:J'ai oublié de le noter, mais mon interrogation porte sur le masculin uniquement. (le féminin est avec un η ).
N'aurais-tu pas besoin de vacances ? Razz 

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Derborence le Lun 14 Juil 2014 - 18:12

Pour moi, c'est λυόμενε.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Kilmeny le Lun 14 Juil 2014 - 18:14

@Oudemia a écrit:
@Kilmeny a écrit:Bonjour,

Je viens de passer un bon moment à regarder des manuels anciens et modernes et je note un problème concernant le participe moyen-passif au vocatif en grec.

D'après certaines sources, c'est λυόμενε  et d'autres λυόμενος

Et au milieu de tout cela, j'en perds mon grec... Ma mémoire et ma raison vont dans un sens, mais 50% des manuels indiquent le contraire.  affraid affraid affraid 
Lesquels ?

Comme tu dis, mémoire et raison, et aussi Allard et Feuillâtre : "le participe moyen-passif, comme tous les participes en -menos (il me faut une police ad hoc  pale ) se décline  sur le modèle agathos".
Il n'y a pas tant de manuels que ça, sur deux ou plus cela suppose une coquille vagabonde, ou un système de copier-coller  Suspect

Scodel par exemple.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Kilmeny le Lun 14 Juil 2014 - 18:17

@Oudemia a écrit:
@Kilmeny a écrit:J'ai oublié de le noter, mais mon interrogation porte sur le masculin uniquement. (le féminin est avec un η ).
N'aurais-tu pas besoin de vacances ? Razz 

Je répondais à Gryphe qui pensait à λυόμενος  versus λυομένη (et non λυόμενε)


Dernière édition par Kilmeny le Lun 14 Juil 2014 - 18:18, édité 1 fois

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Kilmeny le Lun 14 Juil 2014 - 18:17

@Derborence a écrit:Pour moi, c'est λυόμενε.

Pour moi aussi, mais Scodel a provoqué ma déroute... et le début de mes recherches  affraid affraid 

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Gryphe le Lun 14 Juil 2014 - 18:25

J'essaye de comprendre juste pour le fun. (Arrêt du grec en 94, donc, ahem...  Embarassed )
Tu pars de la forme conjuguée participe présent moyen passif λυόμενος
et ensuite, tu la transformes en une sorte d'adjectif que tu vas décliner, et dans l'interpellation du vocatif, cela devient λυόμενε, c'est ça ?

Sur ce, je vous laisse discuter entre spécialistes.  pingouin

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Derborence le Lun 14 Juil 2014 - 18:31

@Gryphe a écrit:J'essaye de comprendre juste pour le fun. (Arrêt du grec en 94, donc, ahem...  Embarassed )
Tu pars de la forme conjuguée participe présent moyen passif λυόμενος
et ensuite, tu la transformes en une sorte d'adjectif que tu vas décliner, et dans l'interpellation du vocatif, cela devient λυόμενε, c'est ça ?

Sur ce, je vous laisse discuter entre spécialistes.  pingouin
Oui, c'est à peu près ça, Gryphe.
Le participe parfait moyen-passif se décline comme un adjectif de la 1e classe.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Oudemia le Lun 14 Juil 2014 - 18:31

Je viens de regarder la page 128 du Scodel 4e : ils ont mis dans un même tableau les participes actif et moyen-passif, avec N/V semblables, affraid  (alors qu'Allard renvoie au modèle du nom) : je n'y avais jamais fait attention, alors que j'ai utilisé ce manuel, et c'est une erreur d'avoir voulu gagner une ligne de tableau aux dépens du masculin.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Gryphe le Lun 14 Juil 2014 - 18:33

Alors c'est le Scodel qui est faux ?

(La fille qui fait semblant d'essayer de comprendre.  Razz )

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Audrey le Lun 14 Juil 2014 - 18:35

Pas de souci, Kilmeny!
λυόμενος fait bien λυόμενε au vocatif masculin sg...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Oudemia le Lun 14 Juil 2014 - 18:36

@Gryphe a écrit:Alors c'est le Scodel qui est faux ?

(La fille qui fait semblant d'essayer de comprendre.  Razz )
Oui, parce que sur les 6 vocatifs celui du masculin singulier est différent du nominatif, 1 sur 6 (2 sur 12 en fait avec l'actif)

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Audrey le Lun 14 Juil 2014 - 18:37

Ce qui est inquiétant c'est que tu dis que 50% des manuels disent que non....
Dans mon manuel de 3è tout neuf, en tout cas, ils précisent bien que le participe MP masculin suit la 2è déclinaison de façon tout à fait régulière. Ouf.


Dernière édition par Audrey le Lun 14 Juil 2014 - 18:40, édité 1 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Kilmeny le Lun 14 Juil 2014 - 18:38

@Oudemia a écrit:Je viens de regarder la page 128 du Scodel 4e : ils ont mis dans un même tableau les participes actif et moyen-passif, avec N/V semblables, affraid  (alors qu'Allard renvoie au modèle du nom) : je n'y avais jamais fait attention, alors que j'ai utilisé ce manuel, et c'est une erreur d'avoir voulu gagner une ligne de tableau aux dépens du masculin.

Oui, c'est à cet endroit qu'a commencé ma consternation. Ensuite j'ai compilé tout ce que j'avais de manuels de grec sous la main et Scodel n'est pas le seul à le faire, ce qui a provoqué mon message initial. Les autres sont d'anciens manuels. Je n'ai pas noté les titres au fil de mes vérifications.

Le 3ème Hatier tout neuf est juste. (je pense que c'est aussi le tien, Audrey)


Dernière édition par Kilmeny le Lun 14 Juil 2014 - 18:40, édité 1 fois

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par PauvreYorick le Lun 14 Juil 2014 - 18:40

Ça exige le sacrifice d'une laitue vierge, ça.

(J'adore le titre du topic.)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Kilmeny le Lun 14 Juil 2014 - 18:42

Scodel vient de chuter dans mon estime.


Dernière édition par Kilmeny le Lun 14 Juil 2014 - 18:42, édité 1 fois

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Audrey le Lun 14 Juil 2014 - 18:42

Oui, c'est le mien Kilmeny! Mais du coup, j'ai envie d'aller regarder mes vieux bouquins aussi... ;-)

Et Yorick, tu veux provoquer ma colère? Attention, tu ne sais pas à quoi tu t'exposes, surtout quand la divinité sort à peine d'une gastro.....

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Audrey le Lun 14 Juil 2014 - 18:43

Bon, je viens de vérifier le vieux belin de 77 que j'avais sous la main, il est juste.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par PauvreYorick le Lun 14 Juil 2014 - 18:45

La cause de la colère n'est pas l'objet de la colère !

Et c'est ainsi qu'il s'en sortit.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consternée par la déclinaison du participe moyen-passif au vocatif masculin singulier en grec

Message par Audrey le Lun 14 Juil 2014 - 18:47

Disons que dans mon imaginaire aussi vivant qu'une superproduction hollywoodienne, tu ne pourrais matériellement pas être épargné par le flot de mon ire chlorophyllienne....

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum