Le fonctionnement à l'affect: quésaco?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le fonctionnement à l'affect: quésaco?

Message par Oudemia le Ven 17 Avr 2015 - 19:07

Il ne semble plus possible de l'ignorer, donc le renvoyer à sa place : celle d'un gamin de 4e qui se comporte comme un petit de maternelle qui aurait, lui, l'excuse de ne pas encore savoir ce qu'on peut ou ne peut pas faire.


Dernière édition par Oudemia le Ven 17 Avr 2015 - 19:11, édité 1 fois

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fonctionnement à l'affect: quésaco?

Message par Mezzo voce le Ven 17 Avr 2015 - 19:09

J'ai le sentiment de le renvoyer sans cesse à sa place, mais rien ne fonctionne. J'espère que les vacances vont calmer d'elles-mêmes le jeu.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fonctionnement à l'affect: quésaco?

Message par Oudemia le Ven 17 Avr 2015 - 19:13

Il n'est ni badin ni séducteur : son comportement est déplacé et vise à te gêner.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fonctionnement à l'affect: quésaco?

Message par clélia le Ven 17 Avr 2015 - 19:38

@Oudemia a écrit:Il n'est ni badin ni séducteur : son comportement est déplacé et vise à te gêner.

Voilà. C'est de l'insolence. Il faut sévir et punir. Regard langoureux = rappel à l'ordre : "Machin, vous êtes là pour travailler, arrêtez de bayer aux corneilles et remettez-vous au travail". Réflexion déplacée = mot sur le carnet : "Machin a dit en classe Mme Mezzo, vous avez de beaux yeux. Merci de rappeler à votre fils que de telles réflexions n'ont pas leur place en classe et sont déplacées envers un enseignant." Dessins et compagnie "Machin, merci de jeter vos déchets dans la poubelle en sortant."
Pas d'explication en tête à tête, mais toujours avec un tiers : le cpe ou le professeur principal voire le chef et éventuellement les parents. Ce type d'attitude est pernicieux : il ne faut pas se laisser attendrir par le côté pseudo-séduction : pour moi, c'est de la provocation et de la perturbation.

_________________
Il voyagea.
Il connut la mélancolie des paquebots, les froids réveils sous la tente, l’étourdissement des paysages et des ruines, l’amertume des sympathies interrompues.
Il revint.
Il fréquenta le monde, et il eut d’autres amours, encore.

clélia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fonctionnement à l'affect: quésaco?

Message par Hallywell le Ven 17 Avr 2015 - 20:10

J'ai eu un cas comme ça début octobre, avec un élève de CAP de 16 ans.
Bon je savais déjà que le gamin m'aimait bien etc... et un jour, il m'a fait un ptit regard langoureux.
Ni une, ni deux je l'ai vampé Twisted Evil

J'entends par là cheveux en mode l'Oréal, sourire digne des Oscars et regard langoureux.
Toute la classe m'a regardé avec des yeux ronds et là, j'ai demandé s'ils trouvaient ce comportement normal... Cris et Protestations.
Alors j'ai balancé "ba bidule commence à le faire..."...Ils se sont moqués de lui, il a eu honte.
Fin de l'histoire, il n'a plus jamais recommencé. Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

Hallywell
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fonctionnement à l'affect: quésaco?

Message par Mezzo voce le Sam 18 Avr 2015 - 8:35

Eh bien, décidément, on en apprend tous les jours. J'ai donc à gérer là une nouvelle forme d'insolence. Belle stratégie, Hallywell. Tu as raison, Clélia: je me suis laissée entraîner (nouvelle attitude, visiblement positive = je vais enfin pouvoir obtenir du travail de l'élève, et c'est vrai qu'il s'est mis au travail = si je le braque, il va cesser de travailler = le jeu s'est intensifié).

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fonctionnement à l'affect: quésaco?

Message par User5899 le Sam 18 Avr 2015 - 9:26

@Mezzo voce a écrit:Dernièrement, il s'est permis d'aller boire pendant l'intercours (c'est interdit)
Quand les lois sont idiotes, leur contrevenir est un devoir. Depuis quand un règlement peut interdire à une personne d'aller boire ? On marche sur la tête, là, ou on veut créer des problèmes.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fonctionnement à l'affect: quésaco?

Message par Mezzo voce le Sam 18 Avr 2015 - 11:21

C'est con: c'est le règlement (à la con) de mon établissement. D'ailleurs, maintenant les toilettes sont fermées à clé pendant l'intercours... Peut-être y a-t-il eu des problèmes expliquant cette règle.
Dites-moi, Cripure, je trouve votre avatar très "printanier"...

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fonctionnement à l'affect: quésaco?

Message par WonderWoman le Sam 18 Avr 2015 - 12:02

@kero a écrit:
@Mezzo voce a écrit:Pour finir: il faut faire quoi avec ces élèves qui ne fonctionnent qu'à l'affect? Les flatter, les caresser gentiment dans le sens du poil?

Je ne suis pas un spécialiste de cet aspect des choses, mais je dirais: ne pas flatter, mais s'intéresser. Ne pas aller dans son sens, mais demeurer ferme et sanctionner, sans pour autant s'acharner.
+1
Leur demander comment ça va, s'ils s'en sortent, s'ils ont besoin d'aide, les féliciter si besoin, montrer qu'on a remarqué qu'ils se sont bien comportés un cours, à décliner à l'infini...

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fonctionnement à l'affect: quésaco?

Message par Mezzo voce le Sam 18 Avr 2015 - 12:07

Mon nouveau message ayant été greffé à un plus ancien, WW, tu réponds finalement au plus ancien: j'ai bien été dans ce sens de l'intérêt... mais, à m'intéresser à cet élève, il en ressort aujourd’hui qu'il prétend être amoureux...

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fonctionnement à l'affect: quésaco?

Message par roxanne le Sam 18 Avr 2015 - 12:07

@Mezzo voce a écrit:C'est con: c'est le règlement (à la con) de mon établissement. D'ailleurs, maintenant les toilettes sont fermées à clé pendant l'intercours... Peut-être y a-t-il eu des problèmes expliquant cette règle.
Dites-moi, Cripure, je trouve votre avatar très "printanier"...
C'est l'état des toilettes le problème, il faudrait qu'elles soient surveillées. Mais boire ou aller aux toilettes, on ne peut l'interdire.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fonctionnement à l'affect: quésaco?

Message par Mezzo voce le Sam 18 Avr 2015 - 12:43

Si, chez nous, le règlement intérieur oblige les enseignants à interdire aux élèves de se rendre aux toilettes/de boire entre les cours: les élèves sont censés se rendre d'une classe à une autre.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum