Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par Spinoza1670 le Lun 5 Jan 2015 - 18:01
Café pédagogique a écrit:Les décideurs politiques devraient peser soigneusement l'efficacité d'une réduction du nombre d'élèves par classe.
Une nouvelle étude, la troisième en un an, vient à nouveau démontrer l'efficacité de la réduction du nombre d'élèves par classe.
Sa particularité est de venir d'un pays où on rend les enseignants seuls responsables de l'échec scolaire : les Etats-Unis.
Son efficacité vient aussi du fait qu'elle est la troisième en un an.
Intéressée à la lutte contre les inégalités scolaires, l'éducation nationale peut-elle continuer à faire la sourde oreille ?

Lire l'article...

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par Rabelais le Lun 5 Jan 2015 - 20:58
@Spinoza1670 a écrit:
Café pédagogique a écrit:Les décideurs politiques devraient peser soigneusement l'efficacité d'une réduction du nombre d'élèves par classe.
Une nouvelle étude, la troisième en un an, vient à nouveau démontrer l'efficacité de la réduction du nombre d'élèves par classe.
Sa particularité est de venir d'un pays où on rend les enseignants seuls responsables de l'échec scolaire : les Etats-Unis.
Son efficacité vient aussi du fait qu'elle est la troisième en un an.
Intéressée à la lutte contre les inégalités scolaires, l'éducation nationale peut-elle continuer à faire la sourde oreille ?

Lire l'article...
C'est déjà ce qu'elle fait.
avatar
Cowabunga
Niveau 10

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par Cowabunga le Lun 5 Jan 2015 - 21:08
Comment ? :shock:  Ce n'est pas l'enseignant qui est responsable de l'échec ou de la réussite des élèves ? Mais enfin, qui va croire une chose pareille ?  Razz

Attendez, une idée encore plus incroyable me vient... se pourrait-il que l'élève lui-même ait une part de responsabilité dans sa réussite ?
Ah non, on me dit dans l'oreillette qu'aucune étude ne prouve pareille assertion. No

Au fait, merci, Spino, pour cet article, je m'en vais l'afficher en salle des profs, au nez de mon Principal qui hurle à qui veut l'entendre que l'effectif n'a aucune incidence sur la réussite des élèves...

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par User5899 le Lun 5 Jan 2015 - 22:32
keskivonpa zinventé...
avatar
leyade
Bon génie

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par leyade le Lun 5 Jan 2015 - 22:35
Sinon, l'eau mouille et la glace c'est froid, ils veulent m'embaucher? j'ai plein de projets de nouvelles études... Laughing

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
Dinaaa
Esprit éclairé

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par Dinaaa le Lun 5 Jan 2015 - 22:36
Alors si on met un peu de froid dans le chaud, ça fait de l'eau tiède.
Faudrait leur dire, ça leur ferait gagner du temps.
avatar
Olympias
Prophète

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par Olympias le Lun 5 Jan 2015 - 22:37
Génial !!! J'ai des classes plus chargées chaque année ...
avatar
Igniatius
Empereur

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par Igniatius le Lun 5 Jan 2015 - 22:42
Quand j'ai lu le titre du topic, j'ai ri jaune : sans blague !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
Olympias
Prophète

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par Olympias le Lun 5 Jan 2015 - 22:44
@leyade a écrit:Sinon, l'eau mouille et la glace c'est froid, ils veulent m'embaucher? j'ai plein de projets de nouvelles études... Laughing
Parce que des classes trop chargées, c'est le chemin de la lose
avatar
F.Lemoine
Sage

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par F.Lemoine le Lun 5 Jan 2015 - 23:18
@Cowabunga a écrit:
Attendez, une idée encore plus incroyable me vient... se pourrait-il que l'élève lui-même ait une part de responsabilité dans sa réussite ?

Je vous aime tous évidemment, mais ça c'est un argument...comment dire... en fait je ne trouve pas les mots.
Un petit smiley peut-être : heu
Si on pouvait laisser les enfants tranquilles et s'attaquer aux vrais responsables (EN, parents, marchands, tout ce que vous voulez, m'est égal... ce serait bien : les enfants deviennent ce qu'on en fait).
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par Ronin le Lun 5 Jan 2015 - 23:27
Pardon ? bien sûr que les élèves ont une part, importante, la plus grande même dans leur réussite ou leur échec.

_________________
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par User5899 le Lun 5 Jan 2015 - 23:33
@Ronin a écrit:Pardon ? bien sûr que les élèves ont une part, importante, la plus grande même dans leur réussite ou leur échec.
Oui, je dois dire que là, Freddy, vraiment... :shock:
avatar
herissonne11
Niveau 1

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par herissonne11 le Mar 6 Jan 2015 - 2:47
@F.Lemoine a écrit:
@Cowabunga a écrit:
Attendez, une idée encore plus incroyable me vient... se pourrait-il que l'élève lui-même ait une part de responsabilité dans sa réussite ?

Je vous aime tous évidemment, mais ça c'est un argument...comment dire... en fait je ne trouve pas les mots.
Un petit smiley peut-être : heu
Si on pouvait laisser les enfants tranquilles et s'attaquer aux vrais responsables (EN, parents, marchands, tout ce que vous voulez, m'est égal... ce serait bien : les enfants deviennent ce qu'on en fait).

Que c'est bon de lire ce com. Et si on ajoutait un peu de piquant en ajoutant que parfois...peut-être bien...enfin je crois...il se pourrait que...parmi les responsables de ce qu'on en fait, il y a même des profs : des formids et des catas affraid
avatar
Oliv396
Niveau 8

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par Oliv396 le Mar 6 Jan 2015 - 7:30
@Spinoza1670 a écrit:
Café pédagogique a écrit:Les décideurs politiques devraient peser soigneusement l'efficacité d'une réduction du nombre d'élèves par classe.
Une nouvelle étude, la troisième en un an, vient à nouveau démontrer l'efficacité de la réduction du nombre d'élèves par classe.
Sa particularité est de venir d'un pays où on rend les enseignants seuls responsables de l'échec scolaire : les Etats-Unis.
Son efficacité vient aussi du fait qu'elle est la troisième en un an.
Intéressée à la lutte contre les inégalités scolaires, l'éducation nationale peut-elle continuer à faire la sourde oreille ?

Lire l'article...

On a vraiment besoin d'études pour démontrer un bienfait aussi évident... :shock:
avatar
Oliv396
Niveau 8

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par Oliv396 le Mar 6 Jan 2015 - 7:45
Cela dit, il faut quand même relativiser : il y a 25 ans, ça se passait très bien avec des classes de 40, même si c'était lourd à corriger. Aujourd'hui, même avec de petits groupes, c'est parfois difficile... difficile... Sleep
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par auléric le Mar 6 Jan 2015 - 7:50
@Oliv396 a écrit:
@Spinoza1670 a écrit:
Café pédagogique a écrit:Les décideurs politiques devraient peser soigneusement l'efficacité d'une réduction du nombre d'élèves par classe.
Une nouvelle étude, la troisième en un an, vient à nouveau démontrer l'efficacité de la réduction du nombre d'élèves par classe.
Sa particularité est de venir d'un pays où on rend les enseignants seuls responsables de l'échec scolaire : les Etats-Unis.
Son efficacité vient aussi du fait qu'elle est la troisième en un an.
Intéressée à la lutte contre les inégalités scolaires, l'éducation nationale peut-elle continuer à faire la sourde oreille ?

Lire l'article...

On a vraiment besoin d'études pour démontrer un bienfait aussi évident... :shock:

A lire ce que disent nos responsables , oui... (les mêmes qui expliquent que la priorité de la refondation -avec un tout petit r- c'était de raccourcir la journée de classe pour rallonger le temps de périscolaire au lieu d'alléger les effectifs pour vivre plus sereinement la journée)
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par Iphigénie le Mar 6 Jan 2015 - 9:01
Ah! il fallait une étude pour le savoir? Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Spoiler:
je veux bien ouvrir un cabinet d'expertise consultez-moi: mes prix sont imbattables.
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par V.Marchais le Mar 6 Jan 2015 - 9:16
@F.Lemoine a écrit:
@Cowabunga a écrit:
Attendez, une idée encore plus incroyable me vient... se pourrait-il que l'élève lui-même ait une part de responsabilité dans sa réussite ?

Je vous aime tous évidemment, mais ça c'est un argument...comment dire... en fait je ne trouve pas les mots.
Un petit smiley peut-être : heu
Si on pouvait laisser les enfants tranquilles et s'attaquer aux vrais responsables (EN, parents, marchands, tout ce que vous voulez, m'est égal... ce serait bien : les enfants deviennent ce qu'on en fait).

Sans doute, les enfants ne sont pas responsables de la façon dont on les élève, dont on les éduque, ni donc de ce qu'on en fait.
Mais bon, quand nous, enseignants, nous tuons à répéter en classe qu'il serait bon d'apprendre ses leçons et qu'on voit les trésors d'énergie et d'astuce qu'il faut déployer pour qu'une petite moitié s'y mette faiblement, il faut reconnaître qu'il y a un problème.
Un élève qui n'apprend pas va forcément se planter à court ou moyen terme selon ses aptitudes. Et on a beau s'échiner, on ne peut pas encore apprendre à sa place.
Et je ne parle pas de tous ceux qui refusent toute forme d'écrit ou presque, de ceux qui refusent de lire parce qu'ils n'ont pas envie, etc.
Alors d'accord, le système est fautif, qui n'encourage plus l'effort, le dépassement, qui permet à des élèves qui n'ont rien fichu et sont truffés de lacunes de passer dans le niveau supérieur, qui s'évertue à masquer les difficultés plutôt qu'à les résoudre, plongeant un grand nombre d'enfants dans un réel désarroi.
Mais justement, on ne pourra en sortir qu'en réaffirmant la responsabilité de l'intéressé dans les résultats de SON travail.
archeboc
Esprit éclairé

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par archeboc le Mar 6 Jan 2015 - 9:57
@Iphigénie a écrit:Ah! il fallait une étude pour le savoir? Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Oui, il fallait une étude pour que le savoir. Ou en tout cas pour que les décideurs le sachent. C'est dit dans l'article :

Toutes ces études prennent à rebours la pensée dominante qui s'est constituée au début du 21ème siècle. " Les effets de la variation de la taille des classes sur la performance des élèves ne sont pas étayés par des éléments probants", écrit " Regards sur l'éducation", une publication de l'OCDE en 2011 . "Les recherches menées dans ce domaine controversé n’ont pas permis de tirer des conclusions cohérentes, même s’il apparaît que les classes moins peuplées pourraient avoir un impact sur des groupes spécifiques d’élèves, notamment les élèves défavorisés".


_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par User5899 le Mar 6 Jan 2015 - 9:58
@herissonne11 a écrit:
@F.Lemoine a écrit:
@Cowabunga a écrit:Attendez, une idée encore plus incroyable me vient... se pourrait-il que l'élève lui-même ait une part de responsabilité dans sa réussite ?
Je vous aime tous évidemment, mais ça c'est un argument...comment dire... en fait je ne trouve pas les mots.
Un petit smiley peut-être : heu
Si on pouvait laisser les enfants tranquilles et s'attaquer aux vrais responsables (EN, parents, marchands, tout ce que vous voulez, m'est égal... ce serait bien : les enfants deviennent ce qu'on en fait).
Que c'est bon de lire ce com.
Et si on ajoutait un peu de piquant en ajoutant que parfois...peut-être bien...enfin je crois...il se pourrait que...parmi les responsables de ce qu'on en fait, il y a même des profs : des formids et des catas affraid
Quelle découverte... Rolling Eyes
Ca marche aussi pour les parents. Et pour les enfants eux-mêmes.

Spoiler:
Que les enfants deviennent ce qu'"on" en fait, je veux bien. A condition de s'entendre sur "on" et d'y inclure et les parents, et eux-mêmes. Parce que le sentimentalisme larmoyant, ça va bien deux secondes. Freddy et Herissonne11, je suis ravi que vous ayez trouvé les responsables, mais attention : il n'y a qu'un seul poste de Rousseau moderne cette année au concours, il va falloir vous départager.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par Iphigénie le Mar 6 Jan 2015 - 13:47
@leyade a écrit:Sinon, l'eau mouille et la glace c'est froid, ils veulent m'embaucher? j'ai plein de projets de nouvelles études... Laughing
On devrait associer nos cabinets d'expertises Very Happy
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par Daphné le Mar 6 Jan 2015 - 13:49
@Igniatius a écrit:Quand j'ai lu le titre du topic, j'ai ri jaune : sans blague !

+1 !
Ils ont besoin d'une étude pour trouver ça ??
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par mafalda16 le Mar 6 Jan 2015 - 13:52
@Iphigénie a écrit:
@leyade a écrit:Sinon, l'eau mouille et la glace c'est froid, ils veulent m'embaucher? j'ai plein de projets de nouvelles études... Laughing
On devrait associer nos cabinets d'expertises Very Happy

Ha oui, mais non les filles. Si vous associez vos deux cerveaux lucides et clairvoyants... j'ai peur que ça fasse trop d'étincelles pour eux, j'ai peur qu'ils ne s'en remettent pas. Réflexion faite, si allez-y!! Twisted Evil Twisted Evil
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par V.Marchais le Mar 6 Jan 2015 - 13:54
@Daphné a écrit:
@Igniatius a écrit:Quand j'ai lu le titre du topic, j'ai ri jaune : sans blague !

+1 !
Ils ont besoin d'une étude pour trouver ça ??

Ben tu sais, ils avaient aussi besoin d'une étude pour prouver que, quand on supprime le redoublement, ça fait moins d'élèves qui ont une année de retard dans leur scolarité.

Je pense qu'on ne risque pas le burn-out, dans ces bureaux d'étude.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par Daphné le Mar 6 Jan 2015 - 14:00
@V.Marchais a écrit:

Ben tu sais, ils avaient aussi besoin d'une étude pour prouver que, quand on supprime le redoublement, ça fait moins d'élèves qui ont une année de retard dans leur scolarité.

Je pense qu'on ne risque pas le burn-out, dans ces bureaux d'étude.

C'est vrai mdr mdr

Non seulement ils ne risquent pas le burn out dans ces bureaux d'études, mais ils nous écouteraient un tantinet on avancerait plus vite, et pour pas un rond !
Contenu sponsorisé

Re: Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum