Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pavel Fort
Niveau 3

Re: Théâtre 5e : quelle pièce ?

par Pavel Fort le Mer 25 Fév 2015 - 17:11
@leyade a écrit:
@Pavel Fort a écrit:je  fais Feydeau ou Labiche, bien plus intéressant

Quelles pièces?

On purge Bébé! ou Dormez je le veux!, sinon le Voyage de M.Perrichon, toujours une réussite!

Je ne fais Molière qu'en 6ème : L'amour médecin ou L'amour peintre
En 4ème Musset, Hugo, Dumas
En 3ème  Cocteau, Shakespeare, Pagnol
avatar
chloeg
Niveau 1

Re: Théâtre 5e : quelle pièce ?

par chloeg le Mer 4 Mar 2015 - 14:43
Je fais deux séquences : un GT sur Les fourberies de Scapin et On purge bébé en OI
avatar
Arlequine
Niveau 4

Re: Théâtre 5e : quelle pièce ?

par Arlequine le Ven 6 Mar 2015 - 15:56
Les fourberies de Scapin, c'est TOP!
avatar
Alliance
Niveau 8

Re: Théâtre 5e : quelle pièce ?

par Alliance le Dim 8 Mar 2015 - 9:26
Cette année, je fais LE MALADE IMAGINAIRE...
Lemisanthrope
Niveau 2

Re: Théâtre 5e : quelle pièce ?

par Lemisanthrope le Mar 17 Avr 2018 - 9:18
Bonjour,

Mon choix va sûrement vous paraître étonnant mais je souhaiterais faire étudier à mes élèves de 5e la pièce de Pagnol La Fille du puisatier dans le cadre de l’objet d’étude « Avec autrui : familles, amis, réseaux ». Ayant proposé plusieurs oeuvres de Molière ces cinq dernières années, je veux réellement changer de « cap ». Je songeais donc à une pièce de Pagnol, de Giono ou qui sais-je encore.

Ce choix vous parait-il judicieux ou complètement désuet ?
Auriez-vous sinon des propositions d’oeuvres contemporaines à me faire ?

Je vous remercie de vos réponses.

Bonne journée
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Théâtre 5e : quelle pièce ?

par V.Marchais le Mar 17 Avr 2018 - 9:43
Je conseillerais de changer de pièce de Molière - il y a le choix, entre Le Malade, Scapin, George Dandin, Le Médecin malgré lui, (liste non exhaustive) autant de titres qui s'inscrivent facilement dans le thème imposé - ou de faire une pause pour un an ou deux avec les 5e. En effet, pour nous, enseignants, il peut arriver un moment où s'installe la lassitude de la répétition. Et il est vrai que la capacité à emporter les élèves par notre propre enthousiasme est important : mieux vaut changer, en effet, et revenir plus tard à tel niveau, avec une fraîcheur retrouvée.
Mais je trouve toujours dommage de remplacer Molière, finalement pas tant étudié que ça, par d'autres auteurs (même si ni Pagnol ni Giono ne seraient des choix déshonorants). Il faut garder à l'esprit qu'avec les nouveaux programmes et leurs thèmes à la noix, en 4e, les collègues, pour amour et devoir, conflit des valeurs, se tournent plutôt vers Le Cid ou Cyrano ; qu'en 3e, le théâtre est réduit à la portion congrue, et que si certains collègues l'étudient encore, il s'agit davantage de théâtre contemporain. Bref, il n'y a plus guère qu'en 6e et 5e que les élèves ont encore une chance d'étudier Molière. Deux oeuvres de Molière dans une scolarité, cela ne me semble pas trop. Pourquoi ne pas demander des 3e si tu souhaites faire de théâtre contemporain ?

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Théâtre 5e : quelle pièce ?

par Iphigénie le Mar 17 Avr 2018 - 9:56
Si ça peut aider aux choix, c'est vrai que de plus en plus, les secondes ignorent Moliere ( au mieux, ils connaissent l'Avare, mais plutôt par De Funeset parfois Scapin.)
avatar
corailc
Fidèle du forum

Re: Théâtre 5e : quelle pièce ?

par corailc le Mar 17 Avr 2018 - 10:00
Attention pour Le médecin malgré lui. L'IPR m'a dit de changer de pièce car ça ne correspond plus au theme: amis, famille, réseaux.

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
Lemisanthrope
Niveau 2

Re: Théâtre 5e : quelle pièce ?

par Lemisanthrope le Mar 17 Avr 2018 - 10:37
Véronique Marchais, mon cas est un peu particulier car je suis TZR à l’année depuis 6 ans — c’est-à-dire que je change d’établissement à chaque fois pour une durée d’un an maximum, souvent en service partagé, donc jonglant avec les diverses séries des différents établissements — et me retrouve à chaque fois avec une cinquième. J’ai jusqu’à présent fait le choix d’étudier Les Fourberies deux années de suite puis Le Médecin malgré lui puis Le Bourgeois gentilhomme. Cette année, j’ai choisi d’étudier Le Malade imaginaire mais cela ne rencontre pas un grand succès en ce moment même dans un établissement REP+. L’étude de Scapin avait particulièrement été appréciée des élèves il y a trois ans mais il s’agissait d’établissements plus « aisés ».

J’ai donc songé à un changement radical d’auteur afin de faire revivre en moi l’enthousiasme de l’enseignement du genre théâtral. Pagnol et Giono m'avaient fait aimer le théâtre en tant que toute jeune collégienne...

Si je conserve Molière, ce serait probablement pour essayer la lecture suivie de Tartuffe car je sais qu’une compagnie partira en tournée l’an prochain dans ma région. Qu’en penses-tu ?
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Théâtre 5e : quelle pièce ?

par V.Marchais le Mar 17 Avr 2018 - 10:45
Je pense Tartuffe vraiment difficile pour des collégiens, mais je n'ai jamais essayé.
As-tu déjà tenté George Dandin ? C'est vraiment drôle et en plein dans le thème, comme dirait Cristina Cordula, sans doute rédactrice de nos programmes...

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Théâtre 5e : quelle pièce ?

par V.Marchais le Mar 17 Avr 2018 - 10:47
@corailc a écrit:Attention pour Le médecin malgré lui. L'IPR m'a dit de changer de pièce car ça ne correspond plus au theme: amis, famille, réseaux.

Ah bon ? Il ne s'agit plus d'un père qui veut marier sa fille de force ? Ni des relations conjugales entre Martine et Sganarelle ?
Franchement, tout ça est tiré par les cheveux.
De toute façon, je ne suis pas intimement convaincue que ni Le Malade ni Scapin ne soient, finalement, beaucoup plus des pièces sur le thème de la famille ou des amis...

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
Lemisanthrope
Niveau 2

Re: Théâtre 5e : quelle pièce ?

par Lemisanthrope le Mar 17 Avr 2018 - 11:03
J’y ai songé… mais je ne crois pas avoir en ma possession une édition jeunesse ni une captation de George Dandin. Sauriez-vous me dire laquelle des mises en scène capte le mieux l’attention des élèves ?
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Théâtre 5e : quelle pièce ?

par V.Marchais le Mar 17 Avr 2018 - 11:20
Nous avons eu la chance d'avoir dans notre région la très drôle mise en scène du théâtre de l'Ante, mais à ma connaissance, il n'en existe pas de captation. On trouve sur YT une version de la Comédie Française, mais je ne sais pas ce qu'elle vaut.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Théâtre 5e : quelle pièce ?

par Provence le Mar 17 Avr 2018 - 12:22
@V.Marchais a écrit: C'est vraiment drôle et en plein dans le thème, comme dirait Cristina Cordula, sans doute rédactrice de nos programmes...

Razz
Maryse
Niveau 4

Re: Théâtre 5e : quelle pièce ?

par Maryse le Mar 17 Avr 2018 - 12:49
Bonjour,

En 5eme, Pathelin marche très bien et avec un bon niveau Le Bourgeois gentilhomme cartonne! Pour cette dernière, les élèves préparent une saynette (apprise et réflexion sur la mise en scène): celle du cours de "philosophie" sur les voyelles et la diction ( désolée je ne me rappelle plus de la scène..ce doit être acte I) marche remarquablement bien!
Pour moi, Molière est incontournable en 5eme.

A bientôt!
Kyria
Niveau 1

Re: Théâtre 5e : quelle pièce ?

par Kyria le Mer 18 Avr 2018 - 3:12
Bonjour,

Cette année, ça a été Les Fourberies avec une classe dont une bonne moitié a du mal à lire de façon autonome.  J'ai choisi de contourner la difficulté : livre audio ( pas mal de suspicion de dys et quelques feignants invétérés), projection d'extraits avant chaque lecture analytique et contextualisation (la place de la femme au XVII, le rôle du père dans la famille et mariages arrangés). Ça les a passionnés.
Du coup, ils entraient plus facilement dans l'analyse à venir et leurs interprétations en étaient enrichies.
Evidemment, la scène du sac vue dans deux ou trois mises en scène.

J'oubliais, pour la compréhension de l'intrigue, j'ai utilisé dès le départ des tableaux mettant en parallèle les deux familles ; on y est revenu régulièrement. Ça a fini par rentrer:P  J'ai passé beaucoup de temps sur cette séquence mais sans regret. J'ai le secret espoir qu'ils en aient retenu quelque chose ... au moins jusqu'au brevet... Wink

Pour l'an prochain, je ferai sans doute autre chose mais je ne sais pas encore quoi... Feydeau peut-être.  La lassitude dont vous parliez, je crois, me pousse à aller vers un autre auteur.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum