A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par John le Ven 10 Avr 2015 - 14:24

Professeurs et étudiants s’inquiètent d’une réforme qui proposerait à l’intérieur des cursus moins de langues anciennes et plus d’histoire. Parmi les soutiens, Régis Debray dénonce la tentation de «remplacer le verbe par le chiffre».

Ils sont une centaine, ce mercredi soir, rassemblés dans l’un de ces amphithéâtres aveugles en sous-sol dont la Sorbonne a le secret. Professeurs de langues anciennes mais aussi étudiants à l’allure sage, appelés par diverses associations, brandissent des pancartes discrètes pour défendre ce qui leur tient à cœur: l’enseignement du latin et du grec au collège.

De «grandes personnalités» témoignent à la tribune de leur sympathie à la cause. À commencer par le philosophe Régis Debray selon qui l’esprit de la réforme du collège est de «remplacer le verbe par le chiffre». Il fustige «la myopie de la classe dirigeante» et s’interroge sur «la question angoissante d’une civilisation qui, si cela continue, ne sera pas à la hauteur de son avenir». [...]

«Tout sera soumis à la bonne volonté du chef d’établissement», craint François Martin, vice-président de la Coordination nationale des associations régionales des enseignants de langues anciennes (Cnarela). Avec la réforme, affirme-t-il, les inégalités vont augmenter entre ceux qui proposeront l’apprentissage de la langue et les autres. Les premières victimes seront les ZEP, déshabillées quand les établissements de centre-ville maintiendront cet enseignement, selon eux.

Les professeurs s’étranglent plus particulièrement des accusations récurrentes d’élitisme: «L’anglais est élitiste. Les familles fortunées peuvent envoyer leurs enfants à l’étranger alors que, devant le latin et le grec, tout le monde est égal. Pourquoi s’indigner de la destruction des vestiges du passé à Mossoul et mener une réforme si destructrice?», s’indigne une professeur de littérature de Nanterre. Elle interroge: «C’est quoi cette histoire de mettre l’enfant au centre du système éducatif? Faut-il ne leur proposer que des activités ludiques? Quel mépris!», s’insurge-t-elle, rappelant ses origines «très modestes» qui ne l’ont pas empêchée de se passionner pour les langues anciennes. Pour le professeur de littérature du XVIIe siècle Patrick Dandrey, le projet est «à la fois brouillon et ringard» «Il faut tenir encore deux ans. Ce ne sera pas la première réforme que nous enverrons à la poubelle de l’histoire!»

http://etudiant.lefigaro.fr/vie-etudiante/news/detail/article/a-la-sorbonne-latinistes-et-hellenistes-se-rebiffent-13273/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par Finrod le Ven 10 Avr 2015 - 15:08

Rassurons Régis, on ne va pas remplacer le verbe par le chiffre. On va le remplacer par rien du tout.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par henriette le Ven 10 Avr 2015 - 15:11

Oui, c'est plutôt remplacer le verbe par le vide.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par Lefteris le Ven 10 Avr 2015 - 15:19

@Finrod a écrit:Rassurons Régis, on ne va pas remplacer le verbe par le chiffre. On va le remplacer par rien du tout.
La citation est sortie de son contexte : Régis Debray parlait de l'éradication de tout ce qui ne rapporte pas immédiatement de l'argent, seule valeur admise et seul objectif légitime. Il ne parlait pas du remplacement par une autre matière...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par Sullien le Ven 10 Avr 2015 - 15:24

J'attends à voir...

Sullien
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 10 Avr 2015 - 15:27

Même si je soutiens entièrement le discours et ces positions, je ne peux que m'interroger sur les effets de communication: pourquoi proclamer son soutien aux ZEP et son action pour les défavorisés dans un amphi de la Sorbonne? C'est du pain bénit pour leurs détracteurs...

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par Sullien le Ven 10 Avr 2015 - 15:31

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Même si je soutiens entièrement le discours et ces positions, je ne peux que m'interroger sur les effets de communication: pourquoi proclamer son soutien aux ZEP et son action pour les défavorisés dans un amphi de la Sorbonne? C'est du pain bénit pour leurs détracteurs...

"Amphithéâtre aveugle", "secret", "allure sage", "pancartes discrètes"
Tout est dit...

Sullien
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par Steph1.14 le Ven 10 Avr 2015 - 15:39

@John a écrit:
Professeurs et étudiants s’inquiètent d’une réforme qui proposerait à l’intérieur des cursus moins de langues anciennes et plus d’histoire. Parmi les soutiens, Régis Debray dénonce la tentation de «remplacer le verbe par le chiffre».

Ils sont une centaine, ce mercredi soir, rassemblés dans l’un de ces amphithéâtres aveugles en sous-sol dont la Sorbonne a le secret. Professeurs de langues anciennes mais aussi étudiants à l’allure sage, appelés par diverses associations, brandissent des pancartes discrètes pour défendre ce qui leur tient à cœur: l’enseignement du latin et du grec au collège.

De «grandes personnalités» témoignent à la tribune de leur sympathie à la cause. À commencer par le philosophe Régis Debray selon qui l’esprit de la réforme du collège est de «remplacer le verbe par le chiffre». Il fustige «la myopie de la classe dirigeante» et s’interroge sur «la question angoissante d’une civilisation qui, si cela continue, ne sera pas à la hauteur de son avenir». [...]

«Tout sera soumis à la bonne volonté du chef d’établissement», craint François Martin, vice-président de la Coordination nationale des associations régionales des enseignants de langues anciennes (Cnarela). Avec la réforme, affirme-t-il, les inégalités vont augmenter entre ceux qui proposeront l’apprentissage de la langue et les autres. Les premières victimes seront les ZEP, déshabillées quand les établissements de centre-ville maintiendront cet enseignement, selon eux.

Les professeurs s’étranglent plus particulièrement des accusations récurrentes d’élitisme: «L’anglais est élitiste. Les familles fortunées peuvent envoyer leurs enfants à l’étranger alors que, devant le latin et le grec, tout le monde est égal. Pourquoi s’indigner de la destruction des vestiges du passé à Mossoul et mener une réforme si destructrice?», s’indigne une professeur de littérature de Nanterre. Elle interroge: «C’est quoi cette histoire de mettre l’enfant au centre du système éducatif? Faut-il ne leur proposer que des activités ludiques? Quel mépris!», s’insurge-t-elle, rappelant ses origines «très modestes» qui ne l’ont pas empêchée de se passionner pour les langues anciennes. Pour le professeur de littérature du XVIIe siècle Patrick Dandrey, le projet est «à la fois brouillon et ringard» «Il faut tenir encore deux ans. Ce ne sera pas la première réforme que nous enverrons à la poubelle de l’histoire!»

http://etudiant.lefigaro.fr/vie-etudiante/news/detail/article/a-la-sorbonne-latinistes-et-hellenistes-se-rebiffent-13273/

Je propose que Patrick Dandrey aille porter la pétition aussi !

Steph1.14
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par Steph1.14 le Ven 10 Avr 2015 - 15:43

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Même si je soutiens entièrement le discours et ces positions, je ne peux que m'interroger sur les effets de communication: pourquoi proclamer son soutien aux ZEP et son action pour les défavorisés dans un amphi de la Sorbonne? C'est du pain bénit pour leurs détracteurs...
En même temps, cette conférence de presse ne pouvait pas avoir lieu à Trifouilly-les-Oies dans la salle des fêtes : les journalistes ne se seraient jamais déplacés... Il fallait bien dire des choses quelque part, et l'institut de grec ne me semble pas scandaleux vu que le latin et le grec sont attaqués comme jamais.

Steph1.14
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par PauvreYorick le Ven 10 Avr 2015 - 21:13

@Finrod a écrit:Rassurons Régis, on ne va pas remplacer le verbe par le chiffre. On va le remplacer par rien du tout.
Je m'associe à cette remarque.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par Osmie le Ven 10 Avr 2015 - 21:26

@Finrod a écrit:Rassurons Régis, on ne va pas remplacer le verbe par le chiffre. On va le remplacer par rien du tout.
Very Happy

humhum

cafe

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par Presse-purée le Ven 10 Avr 2015 - 22:04

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Même si je soutiens entièrement le discours et ces positions, je ne peux que m'interroger sur les effets de communication: pourquoi proclamer son soutien aux ZEP et son action pour les défavorisés dans un amphi de la Sorbonne? C'est du pain bénit pour leurs détracteurs...

+1

Watrelot se fait un plaisir de citer les perles dans la revue de presse du jour. Les LC ont un don pour se faire haïr, c'est fou...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par PauvreYorick le Mer 22 Avr 2015 - 22:13

@Presse-purée a écrit: Les LC ont un don pour se faire haïr
C'est pour ça qu'on les aime Very Happy

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par Audrey le Mer 22 Avr 2015 - 22:16

@PauvreYorick a écrit:
@Presse-purée a écrit: Les LC ont un don pour se faire haïr
C'est pour ça qu'on les aime Very Happy

Je ne sais comment répondre à ça.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par F.Lemoine le Mer 22 Avr 2015 - 22:30

@Presse-purée a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Même si je soutiens entièrement le discours et ces positions, je ne peux que m'interroger sur les effets de communication: pourquoi proclamer son soutien aux ZEP et son action pour les défavorisés dans un amphi de la Sorbonne? C'est du pain bénit pour leurs détracteurs...

+1

Watrelot se fait un plaisir de citer les perles dans la revue de presse du jour. Les LC ont un don pour se faire haïr, c'est fou...

J'ai du mal à saisir l'argumentation...
En fait, peut-être n'y en a-t-il pas ?
Juste des clichés brandis pour amuser la galerie ?

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par JPhMM le Mer 22 Avr 2015 - 22:51

@Audrey a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
@Presse-purée a écrit: Les LC ont un don pour se faire haïr
C'est pour ça qu'on les aime Very Happy

Je ne sais comment répondre à ça.
C'est un plaisir exquis d'un délice sans cesse renouvelé d'être haï par des imbéciles.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par Olympias le Mer 22 Avr 2015 - 22:54

@JPhMM a écrit:
@Audrey a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
C'est pour ça qu'on les aime Very Happy

Je ne sais comment répondre à ça.
C'est un plaisir exquis d'un délice sans cesse renouvelé d'être haï par des imbéciles.
Et moi qui ne suis pas diplômée de LC mais qui ai besoin de faire référence au latin et au grec, pour l'instruction et l'élévation de mes zèbres et autres okapis, je plussoie.
Et je les aime bien mes zèbres, okapis et autres gnous, même si certains m'exaspèrent...mais ils doivent sortir de la salle plus savants qu'à leur entrée. Et pour ça, latin, grec sont indispensables.


Dernière édition par Olympias le Mer 22 Avr 2015 - 22:56, édité 1 fois

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par thrasybule le Mer 22 Avr 2015 - 22:56

@JPhMM a écrit:
@Audrey a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
C'est pour ça qu'on les aime Very Happy

Je ne sais comment répondre à ça.
C'est un plaisir exquis d'un délice sans cesse renouvelé d'être haï par des imbéciles.
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet"

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par JPhMM le Mer 22 Avr 2015 - 22:57

@thrasybule a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Audrey a écrit:

Je ne sais comment répondre à ça.
C'est un plaisir exquis d'un délice sans cesse renouvelé d'être haï par des imbéciles.
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet"
Merci. Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par F.Lemoine le Mer 22 Avr 2015 - 23:05

Bon, normalement, ils devraient se taire pour un moment. Sinon, il y a encore pas mal de proverbes chinois destinés aux idiots. Very Happy

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Sorbonne, des enseignants promettent d'envoyer la réforme du collège "à la poubelle de l’histoire".

Message par User5899 le Mer 22 Avr 2015 - 23:05

@Presse-purée a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Même si je soutiens entièrement le discours et ces positions, je ne peux que m'interroger sur les effets de communication: pourquoi proclamer son soutien aux ZEP et son action pour les défavorisés dans un amphi de la Sorbonne? C'est du pain bénit pour leurs détracteurs...

+1

Watrelot se fait un plaisir de citer les perles dans la revue de presse du jour. Les LC ont un don pour se faire haïr, c'est fou...

Mais tout le monde n'a pas les saillances humaines et scientifiques pour se faire détester de Watrelot, morne plat.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum