Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par Marmadoc le Mer 22 Avr 2015 - 14:35

http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/2015/04/21/quinze-jours-de-suspension-pour-la-prof-de-limoges-qui-a-fait-l-eloge-d-hitler_11411983.html

Une procédure extrêmement rare a été diligentée à l’encontre d’une prof du lycée Renoir de Limoges qui, selon ses élèves, aurait fait en cours l’éloge d’Hitler. Ce mardi matin, le conseil de discipline l'a suspendue pour 15 jours, période pendant laquelle elle ne recevra pas son traitement. L'enseignante, qui réfute cette accusation, peut contester la décision devant le tribunal administratif. (...)

On trouve des témoignages d'élèves sur la page facebook du journal.

A noter également ce passage de l'article :
« J’ai été enseignant durant plus de 30 ans, témoigne un membre de la FCPE, fédération des parents d’élèves. J’ai connu des profs saouls du matin au soir. Il était impossible de les muter. Des enseignants violents, idem. Honnêtement, il faut en faire pour être traduit en conseil de discipline! »
qui a provoqué une mise au point de la part du SNES-Limoges, qui apparaît dans la version papier (ci-dessous), mais pas dans la version électronique.



Marmadoc
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par roxanne le Mer 22 Avr 2015 - 16:44

C'est moi ou ça commence à ne pas sentir bon tout ça? Si elle a vraiment fait l'apologie d'Hitler en cours, là, quinze jours, c'est peu, sinon, c'est aller vite en besogne encore une fois.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par Finrod le Mer 22 Avr 2015 - 18:42

Elle va passer en commission disciplinaire probablement. Les 15 jours c'est une réaction immédiate pour calmer le jeu en attendant de voir, pas une sanction.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par Jacq le Mer 22 Avr 2015 - 19:07

L'article cité par Marmadoc mentionne la défense de cette enseignante. Entre pétage de plomb, maladresse (y compris dans l'explication) et éventuelle manipulation d'élèves dans un contexte visiblement tendu entre la classe et notre collègue, il reste beaucoup de marge et de flou.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par Oudemia le Mer 22 Avr 2015 - 20:55

Suspendue le 21 avril, le virement se fait dans une semaine environ, elle aura donc environ 1/4 de moins que d'habitude, tout ça pour des allégations qu'elle réfute Shocked .
On ne pouvait pas la suspendre -pour l'éloigner des élèves, calmer le jeu, normal- puis enquêter d'abord avant d'en arriver là ?

Les déformations par les élèves, ce n'est pas nouveau...

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par thrasybule le Mer 22 Avr 2015 - 21:00

Des preuves fiables ont-elles été apportées dans cette affaire? Si ce n'est pas le cas, la suspendre sans traitement est inqualifiable.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par Raoul Volfoni le Mer 22 Avr 2015 - 21:02

@Oudemia a écrit:Suspendue le 21 avril, le virement se fait dans une semaine environ, elle aura donc environ 1/4 de moins que d'habitude, tout ça pour des allégations qu'elle réfute Shocked .
On ne pouvait pas la suspendre -pour l'éloigner des élèves, calmer le jeu, normal- puis enquêter d'abord avant d'en arriver là ?

Les déformations par les élèves, ce n'est pas nouveau...

Et les déformations par la presse... Il suffit de voir le titre du Populaire : Quinze jours de suspension pour la prof de Limoges qui a fait l'éloge d'Hitler. Ils y étaient, sans doute. Ou alors c'est qu'elle est présumée coupable.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par Lefteris le Mer 22 Avr 2015 - 21:24

J'ose espérer qu'elle n'a pas fait un éloge ironique pris au premier degré par les élèves et entériné sans autre examen par les Chevaliers du Bien Moral.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par Edgar le Mer 22 Avr 2015 - 23:47

Ce qui me semble curieux, c'est justement le prof d'allemand pro-Hitler, ça fait très cliché improbable, ou le prof d'espagnol qui viendrait avec des lunettes de soleil noires en parlant avec nostalgie de Pinochet, le prof de chinois vantant les sabots qui empèchent les pieds des filles de grandir et autres. Ce seraient de curieuses superpositions. Mais pourquoi pas ...


Dernière édition par Edgar le Mer 22 Avr 2015 - 23:55, édité 1 fois

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par Ænésidème le Mer 22 Avr 2015 - 23:51

Je n'ai aucune idée de ce qui s'est passé dans cette classe, mais la multiplication des affaires de suspension pour simple accusation d'écart dans les propos m'inquiètent au plus haut point. Il y a un sacré mauvais vent qui se lève.

Ænésidème
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par liliepingouin le Jeu 23 Avr 2015 - 12:01

Aenésidème a écrit:Je n'ai aucune idée de ce qui s'est passé dans cette classe, mais la multiplication des affaires de suspension pour simple accusation d'écart dans les propos m'inquiètent au plus haut point. Il y a un sacré mauvais vent qui se lève.

+1

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par Jézabel le Jeu 23 Avr 2015 - 13:16

On ne sait évidemment pas ce qui s'est passé, mais le fait qu'un enseignant face ainsi l'éloge d'Hitler me paraît presque relever du Gorafi. Comment un enseignant, même s'il pensait du bien d'Hitler (ce qui est quand même extrêmement rare), prendrait-il le risque d'en faire l'éloge devant une classe de lycéens ?

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par ycombe le Jeu 23 Avr 2015 - 13:23

@Jézabel a écrit:On ne sait évidemment pas ce qui s'est passé, mais le fait qu'un enseignant face ainsi l'éloge d'Hitler me paraît presque relever du Gorafi. Comment un enseignant, même s'il pensait du bien d'Hitler (ce qui est quand même extrêmement rare), prendrait-il le risque d'en faire l'éloge devant une classe de lycéens ?
Il y avait un prof d'histoire au lycée Gay-Lussac de Limoges qui était réputé pour cela. Il niait même en cours l'existence des chambres à gaz. Deux de mes frères l'ont eu.

Un de ses collègues nous avait raconté en cours qu'un jour, un prof d'histoire du lycée (il n'avait pas dit qui) était entré dans un magasin et avait dit à la vendeuse, désignant un client qui sortait: «Vous savez que cet homme est juif?»


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par Feuchtwanger le Jeu 23 Avr 2015 - 13:32

@ycombe a écrit:
@Jézabel a écrit:On ne sait évidemment pas ce qui s'est passé, mais le fait qu'un enseignant face ainsi l'éloge d'Hitler me paraît presque relever du Gorafi. Comment un enseignant, même s'il pensait du bien d'Hitler (ce qui est quand même extrêmement rare), prendrait-il le risque d'en faire l'éloge devant une classe de lycéens ?
Il y avait un prof d'histoire au lycée Gay-Lussac de Limoges qui était réputé pour cela. Il niait même en cours l'existence des chambres à gaz. Deux de mes frères l'ont eu.

Un de ses collègues nous avait raconté en cours qu'un jour, un prof d'histoire du lycée (il n'avait pas dit qui) était entré dans un magasin et avait dit à la vendeuse, désignant un client qui sortait: «Vous savez que cet homme est juif?»


C'était pas Reynouard? Il a été limogé d'ailleurs (mais c'était en sciences physiques).
Cette histoire remonte à combien de temps, parce que j'ai du mal à imaginer que cela passer à présent.

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par Raoul Volfoni le Jeu 23 Avr 2015 - 13:38

J'en ai eu un à Pau, entre 1997 et 1999, qui disait sans ambages "les Africains on s'en fout, les Français d'abord" et, au sujet de DSK à l'époque nommé ministre des Finances, avait commenté "vous avez vu, le ministre des Finances, c'est un Juif, hein !" en serrant ses doigts à la manière de crochets.
Alors d'accord, ce n'est pas avant-hier, mais ça ne remonte pas non plus aux années 1970...

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par ycombe le Jeu 23 Avr 2015 - 13:45

@Feuchtwanger a écrit:
Cette histoire remonte à combien de temps, parce que j'ai du mal à imaginer que cela passer à présent.
Mon âge est le bon.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par florestan le Jeu 23 Avr 2015 - 14:50

Mon prof de philo dans un lycée trèèèèèès réputé était négationniste.
Ce n'est pas fréquent mais ça existe.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par Thalia de G le Jeu 23 Avr 2015 - 15:06

@ycombe a écrit:
@Jézabel a écrit:On ne sait évidemment pas ce qui s'est passé, mais le fait qu'un enseignant face ainsi l'éloge d'Hitler me paraît presque relever du Gorafi. Comment un enseignant, même s'il pensait du bien d'Hitler (ce qui est quand même extrêmement rare), prendrait-il le risque d'en faire l'éloge devant une classe de lycéens ?
Il y avait un prof d'histoire au lycée Gay-Lussac de Limoges qui était réputé pour cela. Il niait même en cours l'existence des chambres à gaz. Deux de mes frères l'ont eu.

Un de ses collègues nous avait raconté en cours qu'un jour, un prof d'histoire du lycée (il n'avait pas dit qui) était entré dans un magasin et avait dit à la vendeuse, désignant un client qui sortait: «Vous savez que cet homme est juif?»
pale Tant de haine fondée sur un obscurantisme imbécile me scie. C'est insupportable.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue quinze jours sans traitement pour éloge d'Hitler en cours d'allemand

Message par Nasopi le Jeu 23 Avr 2015 - 16:03

@florestan a écrit: Mon prof de philo dans un lycée trèèèèèès réputé était négationniste.

Je confirme (j'ai eu le même).

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum