Quel récit d'enfance ou d'adolescence a le mieux fonctionné ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quel récit d'enfance ou d'adolescence a le mieux fonctionné ?

Message par dita le Jeu 9 Juil 2015 - 20:59

@queen a écrit:Merci pour vos réponses sur la litté jeunesse. Ca m'a l'air d'être un vaste débat!

J'ai reçu Autobiographie d'une courgette en spécimen l'an passé je crois. Pas lu. Le titre me faisait plutôt penser à une œuvre destinée au 3è. C'est le fait qu'il soit mal écrit comme le pense Provence qui met ta belle-soeur en colère?

Oui, parce qu'il est très mal écrit et parce qu'il y a des allusions sexuelles déplacées pour une jeune lectrice.

dita
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel récit d'enfance ou d'adolescence a le mieux fonctionné ?

Message par queen le Jeu 9 Juil 2015 - 22:33

D'accord, merci. Smile
Heureusement que ta belle-sœur a l'œil alors!

queen
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel récit d'enfance ou d'adolescence a le mieux fonctionné ?

Message par MUTIS le Ven 10 Juil 2015 - 8:16

@Provence a écrit:
@dita a écrit:  Ma belle-soeur dont la fille va passer en cinquième est outrée. Comme lecture d'été, la prof a conseillé la lecture d'un livre : Autobiographie d'une courgette. Je comprends sa colère. Qu'en pensez-vous ?
Je l'ai fichu à la benne tant je l'ai trouvé mauvais, mal écrit. Qu'elle lise autre chose de plus consistant, au moins elle ne perdra pas son temps.

Il y a une scène de fellation assez intéressante ! Laughing Je ne plaisante même pas... et le plus amusant, je l'ai déjà signalé sur un autre fil, c'est que c'est un livre recommandé sur Eduscol ! Mais on voit bien que ceux qui ont fait la liste n'ont pas lu la moitié des livres qu'ils recommandent...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum