En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe

Message par neomath le Mar 16 Juin 2015 - 11:38

En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe
Les deux enseignantes entendaient faire chanter la chanson Imagine de John Lennon traduite en plusieurs langues. Certains parents d'élèves opposés au projet se seraient montrés hostiles vis-à-vis des professeurs. Une plainte contre X a été déposée.

Imagine, de John Lennon: une chanson emblématique des années 1970 prônant la paix et la fraternité que des dizaines d'adolescents ont fredonnée. À Prunelli-di-Fiumorbu, village de 3400 habitants en Haute-Corse, deux institutrices avaient décidé d'utiliser le célèbre titre anglophone pour faire chanter les élèves à la fête de l'école, le 26 juin. Après avoir traduit les couplets de la chanson -accompagnée par d'autres-, elles avaient préparé les enfants à chanter chacun de l'un d'eux en français, corse, arabe, espagnol et anglais. Soit, comme le précise la radio Alta Frequenza, les langues parlées par les élèves de l'école.

Mais l'idée n'a pas plu à certains parents. Plusieurs d'entre eux ont protesté contre ce projet, jusqu'à s'en prendre directement aux enseignantes. Ces dernières auraient été interpellées à la sortie de l'école, tout comme le reste du personnel de l'établissement.

«Des parents ont précisé qu'ils ne voulaient pas que leur enfant parle l'arabe, nous étions prêts à l'entendre. Sauf que certains ne voulaient même plus qu'ils viennent à l'école -et ça ce n'est pas possible- sur ces temps où on aurait fait venir un intervenant d'arabe, une demi-heure, pour la prononciation», a détaillé l'une des institutrices au micro de France 3.
La fête annulée

Les enseignants de l'école primaire de Prunelli-di-Fiumorbu, un village à forte communauté maghrébine sur la façade orientale de la Corse, ont déploré dans un communiqué à l'attention des parents «l'amalgame entre langue et religion ainsi que la désinformation véhiculée par certains parents». Exerçant leur droit de retrait, ils n'ont pas assuré leur service lundi après-midi, accueillant les élèves sans leur faire cours. Ce mouvement doit être reconduit mardi. La fête de l'école a, quant à elle, été annulée, par crainte de «débordements».

«L'espace de neutralité dû aux élèves et la sécurité de personnes ne peuvent être garantis», a estimé l'équipe enseignante, rappelant que «les choix pédagogiques sont de la responsabilité de l'enseignant dès lors qu'ils respectent les programmes d'enseignement inscrits dans les instructions officielles». Le recteur d'académie, Michel Barat, leur a apporté son soutien, stigmatisant cette «attitude inqualifiable contre les valeurs que représente l'école». Des délégués de parents d'élèves ont également fait savoir que seule une minorité des parents s'opposait à ce projet multilingue.

L'inspection d'académie, évoquant dans un communiqué des menaces adressées aux enseignantes, a précisé que certains parents auraient fait savoir qu'ils comptaient «siffler les élèves au moment où les chants se feraient en arabe». Elle a décidé de déposer plainte contre X. Les institutrices ont toutefois précisé à France 3 et Corse-Matin qu'aucune menace directe n'avait été prononcé à leur encontre. «La pression, c'est sur l'école tout entière qu'elle s'est exercée», a expliqué l'une d'elle, indiquant que des rumeurs se sont répandues selon lesquelles la chanson serait intégralement chantée en arabe et que les élèves devraient bientôt suivre des cours de cette langue. La direction de l'école n'était pas joignable mardi matin pour préciser la nature des propos tenus par les parents et les suites attendues.

Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/06/16/01016-20150616ARTFIG00063-en-corse-deux-institutrices-critiquees-apres-avoir-voulu-faire-chanter-des-eleves-en-arabe.php

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe

Message par User5899 le Mar 16 Juin 2015 - 11:45

On dirait que ces collègues ne savent pas où elles habitent Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe

Message par micaschiste le Mar 16 Juin 2015 - 11:46

D'autres articles parlent de menaces de mort.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe

Message par Daphné le Mar 16 Juin 2015 - 11:48

Ce n'est pas en anglais qu'il faut la faire chanter cette chanson

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe

Message par lisette83 le Mar 16 Juin 2015 - 12:52

Au-delà des critiques, injures et menaces de mort entre autres !

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe

Message par Fesseur Pro le Mar 16 Juin 2015 - 13:08

Ben oui mais c'est la Corse.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe

Message par dandelion le Mar 16 Juin 2015 - 16:08

Of Corse?
Dire que nous avions hésité à aller y passer nos vacances...
J'aime bien quand même l'idée de contagion attachée à la langue: si l'on parle l'arabe, devient-on arabe? Je suis professeur d'anglais, cela fait-il donc de moi une Anglaise? scratch

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe

Message par arcenciel le Mar 16 Juin 2015 - 18:18

Cripure a écrit:On dirait que ces collègues ne savent pas où elles habitent Rolling Eyes
Exact.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe

Message par Cath le Mar 16 Juin 2015 - 18:24

Je trouve la réaction des parents ridicule et déplacée : c'était mignon, cette idée de chanter une chanson en plusieurs langues...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe

Message par Tamerlan le Mar 16 Juin 2015 - 19:57

@Cath a écrit:Je trouve la réaction des parents ridicule et déplacée : c'était mignon, cette idée de chanter une chanson en plusieurs langues...

Et en plus ça ne tient pas compte du fait qu'un Corse c'est un Arabe qui n'a pas pu nager jusqu'au continent ! professeur

Spoiler:
Bon, comment foutre en l'air ses vacances pour une plaisanterie...  Sad

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 16 Juin 2015 - 22:08

Mais avec le retour en force des langues régionales, le racisme de certains régionalistes va devenir du folklore voyons! Tolérons, tolérons!

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe

Message par Edgar le Mer 17 Juin 2015 - 10:06

Dire que moi je ne comprends toujours pas comment et pourquoi il est plus facile d'apprendre le russe, le chinois ou le japonais dans les écoles secondaires en France que l'arabe littéral, qui devrait être une langue proposée justement plus facilement compte- tenu de notre histoire, du fait que cela permettrait de couper l'herbe sous le pied des enseignement semi- clandestins et de dialectes oraux dispensés aux jeunes d'origine maghrébine seulement et ne donnant pas accès à la langue arabe universelle d'aujourd'hui, mais aussi d'ouvrir face à la méconnaissance de la culture et de la pensée des pays de langue arabe.

Mais si on en est là en France, à ne pas pouvoir chanter imagine en arabe, on est plus proche de la St Barthélémy que d'Abou Nawas...pauvre Lennon

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 17 Juin 2015 - 13:13

@Edgar a écrit:Dire que moi je ne comprends toujours pas comment et pourquoi il est plus facile d'apprendre le russe, le chinois ou le japonais dans les écoles secondaires en France que l'arabe littéral, qui devrait être une langue proposée justement plus facilement compte- tenu de notre histoire, du fait que cela permettrait de couper l'herbe sous le pied des enseignement semi- clandestins et de dialectes oraux dispensés aux jeunes d'origine maghrébine seulement et ne donnant pas accès à la langue arabe universelle d'aujourd'hui, mais aussi d'ouvrir face à la méconnaissance de la culture et de la pensée des pays de langue arabe.

Mais si on en est là en France, à ne pas pouvoir chanter imagine en arabe, on est plus proche de la St Barthélémy que d'Abou Nawas...pauvre Lennon

veneration

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe

Message par lumeeka le Mer 17 Juin 2015 - 13:23

@Edgar a écrit:Dire que moi je ne comprends toujours pas comment et pourquoi il est plus facile d'apprendre le russe, le chinois ou le japonais dans les écoles secondaires en France que l'arabe littéral, qui devrait être une langue proposée justement plus facilement compte- tenu de notre histoire, du fait que cela permettrait de couper l'herbe sous le pied des enseignement semi- clandestins et de dialectes oraux dispensés aux jeunes d'origine maghrébine seulement et ne donnant pas accès à la langue arabe universelle d'aujourd'hui, mais aussi d'ouvrir face à la méconnaissance de la culture et de la pensée des pays de langue arabe.

Mais si on en est là en France, à ne pas pouvoir chanter imagine en arabe, on est plus proche de la St Barthélémy que d'Abou Nawas...pauvre Lennon
Je partage cette incompréhension.

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum