Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Benji-X
Niveau 9

Seine-Saint-Denis : suspension des 200 euros pour les 6e à la rentrée 2015

par Benji-X le Lun 29 Juin 2015 - 13:58
vousnousils a écrit:Le tribunal administratif a suspendu la semaine dernière le chèque de 200 euros qui devait être versé à la rentrée 2015 à tous les élèves de 6e de Seine-Saint-Denis.

http://www.vousnousils.fr/2015/06/29/seine-saint-denis-suspension-des-200-euros-verses-aux-6e-a-la-rentree-2015-571808
avatar
CotPouletCot
Niveau 9

Re: Seine-Saint-Denis : suspension des 200 euros pour les 6e à la rentrée 2015

par CotPouletCot le Mar 30 Juin 2015 - 10:31
Quel bazar !
Il faudra qu'on m'explique pourquoi il faudrait également verser 200 euros à chaque élève du privé : il ne s'agit pas d'une subvention à une institution publique, mais de subventions à des particuliers.
Enfin, il ne doit pas y avoir tant d'écoles privées en Seine-Saint-Denis : ne valait-il pas mieux élargir la promesse que de la renier ? Qu'en déduiront les mômes ?
C'est un drôle de monde.

P.S. : "Les élèves pourront notamment, grâce à ces bons d’achat, s’équiper en matériel numérique." j'en ris encore, un mois après.

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains
avatar
kero
Grand sage

Re: Seine-Saint-Denis : suspension des 200 euros pour les 6e à la rentrée 2015

par kero le Mar 30 Juin 2015 - 11:37
@CotPouletCot a écrit:Il faudra qu'on m'explique pourquoi il faudrait également verser 200 euros à chaque élève du privé : il ne s'agit pas d'une subvention à une institution publique, mais de subventions à des particuliers.

Je ne comprends pas trop cette remarque. Dès lors que c'est une subvention à des particuliers, précisément, pourquoi seul les élèves du public en bénéficieraient-ils ?
avatar
Benji-X
Niveau 9

Re: Seine-Saint-Denis : suspension des 200 euros pour les 6e à la rentrée 2015

par Benji-X le Mar 30 Juin 2015 - 11:39
Principe d'égalité et de non discrimination.
avatar
CotPouletCot
Niveau 9

Re: Seine-Saint-Denis : suspension des 200 euros pour les 6e à la rentrée 2015

par CotPouletCot le Mar 30 Juin 2015 - 11:58
On efface tout. J'étais mal réveillé ce matin. Je pensais que les 200 euros étaient soumis à des conditions d'impots sur le revenu des parents. Du coup, je voyais mal quel était le problème vis-à-vis de l'établissement choisi par l'élève.
Mais c'est sûr que s'il a été dit qu'on donnerait de l'argent aux élèves de tel endroit et pas de tel autre, c'est un peu maladroit.

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains
archeboc
Esprit éclairé

Re: Seine-Saint-Denis : suspension des 200 euros pour les 6e à la rentrée 2015

par archeboc le Mar 30 Juin 2015 - 12:24
@CotPouletCot a écrit:P.S. : "Les élèves pourront notamment, grâce à ces bons d’achat, s’équiper en matériel numérique." j'en ris encore, un mois après.

Pour leur entrée en 6e, en guise de remise des prix, François Vauglin, maire du 11e arondissement de Paris, a offert à tous les enfants des écoles publiques un dictionnaire et deux romans. Je ne pense pas qu'un tribunal administratif leur demandera de le rendre. A la fin de la cérémonie, ils ont chanter la Marseillaise.

Selon le côté du périph où ils vivent, la République ne traite pas ses enfants de la même manière. Cela se voit dans les plus petits détails.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum