L'ex-rectrice de l'académie de Rouen visée par une enquête pour détournement de fonds publics.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ex-rectrice de l'académie de Rouen visée par une enquête pour détournement de fonds publics.

Message par mytilus le Lun 28 Sep 2015 - 15:57

Mercredi 9 septembre, sur le rapport du Premier ministre et de la ministre de l’Éducation nationale, Claudine Schmidt-Lainé, rectrice de l’académie de Rouen, a été nommée par le président de la République rectrice de l’académie de Grenoble (Isère). Il s’agit d’une belle promotion pour cette mathématicienne de formation, âgée de 60 ans, puisque l’académie de Grenoble rayonne sur cinq départements (Ardèche, Drôme, Isère, Savoie et Haute-Savoie), compte quelque 715 000 élèves et 57 000 agents, et dispose d’un budget annuel de 2,84 milliards d’euros. C’est à peu de chose près le double de l’académie de Rouen.

Les Finances publiques ont alerté le procureur

« Si l’on s’en tient stricto sensu à la lecture du compte rendu du Conseil des ministres, on peut se dire en effet que la rectrice a bien bossé en terre normande et qu’elle est ainsi récompensée, mais est-ce vraiment la réalité ?, s’interroge un membre de la communauté éducative rouennaise. On peut quand même se poser la question si ce n’est pas un moyen de l’exfiltrer gentiment pour éviter un scandale local... » La question est légitime. La réponse, hasardeuse, est balayée par le cabinet de la ministre de l’Éducation nationale : « Cette nomination s’inscrit dans un cadre normal. » Pourtant, début août, le rectorat de Rouen confiait à notre journal que son départ de la capitale normande n’était « pas d’actualité ». Un mois après, cela le devenait...

Selon nos informations, confirmées par le procureur de la République de Rouen, la justice mène des investigations sur l’ancienne rectrice de l’académie de Rouen. Jean-François Bohnert a ouvert une enquête préliminaire pour « détournement de fonds publics ». Le Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Rouen a été saisi par le parquet pour diligenter les investigations. Depuis cet été, les enquêteurs de la division financière épluchent ainsi les dépenses professionnelles de l’ex-rectrice. « Les policiers s’intéressent de près aux notes de frais, aux notes de restaurant, aux frais de représentation de Madame Schmidt-Lainé... En fait, à toutes ses factures. Certaines choses peuvent apparaître surprenantes et doivent, en tout état de cause, faire l’objet d’un examen approfondi », confie une source proche du dossier.

Le travail des policiers devrait être facilité par les investigations déjà entreprises en amont par la direction régionale des Finances publiques (DRFIP) de Haute-Normandie. C’est cette administration qui a alerté la justice. L’article 40 du Code de procédure pénale dispose que « toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est tenu d’en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs ».

L’achat en 2014 d’un billet d’avion aller-retour Paris-Montréal a conduit la DRFIP à s’intéresser de plus près à la comptabilité professionnelle de l’ancienne rectrice rouennaise. Alors qu’elle effectuait un déplacement professionnel au Québec pour participer à un colloque sur la problématique du décrochage scolaire, Claudine Schmidt-Lainé aurait réservé une place en classe Business alors que les textes administratifs prévoient que les fonctionnaires doivent voyager dans la classe la plus économique. « Le différentiel est d’environ 2 000 €. Cela peut ne pas sembler énorme, mais c’est une question de principe, de surcroît lorsque le fonctionnaire est un haut fonctionnaire... Forcément, les services fiscaux ont « gratté », et ils ont constaté d’autres choses qui semblent, à première vue, troublantes... », poursuit la même source.

Le « détournement de fonds publics » est puni de dix ans d’emprisonnement et d’une amende d’un million d’euros. L’ex-rectrice de l’académie de Rouen demeure présumée innocente. À ce stade, rien ne prouve qu’elle a détourné un centime d’euro d’argent public ; l’enquête menée par la Police judiciaire, qui ne souhaite faire « aucun commentaire sur cette affaire », devra le déterminer. Selon toute vraisemblance, la nouvelle rectrice de l’académie de Grenoble devrait être auditionnée dans les prochaines semaines par la division financière pour s’expliquer.

Claudine Schmidt-Lainé : « Vous devez faire erreur »

Notre rédaction a contacté par courriel Claudine Schmidt-Lainé, afin qu’elle puisse s’exprimer dans nos colonnes sur les soupçons pesant sur elle. Elle nous a répondu : « Vous devez faire erreur car je n’ai connaissance d’aucune procédure de police judiciaire me concernant. » Le cabinet de Najat Vallaud-Belkacem précise également que « le ministère n’est pas au courant de l’ouverture d’une enquête judiciaire. Nous savons cependant que des anomalies de gestion ont été constatées, mais qu’elles ont été réglées avant le départ de Madame Schmidt-Lainé. » La justice, elle, considère que l’affaire n’est pas totalement réglée.

Baptiste Laureau

b.laureau@presse-normande.com

http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/4106643/la-justice-enquete-sur-l-ex-rectrice-de-l-academie-de-rouen-soupconnee-de-malversations#.VglEgvQg1T1

On comprend mieux le besoin d'augmenter les primes des recteurs...

mytilus
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ex-rectrice de l'académie de Rouen visée par une enquête pour détournement de fonds publics.

Message par Condorcet le Lun 28 Sep 2015 - 16:37

« Le différentiel est d’environ 2 000 €. Cela peut ne pas sembler énorme...» Laughing

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ex-rectrice de l'académie de Rouen visée par une enquête pour détournement de fonds publics.

Message par Celadon le Lun 28 Sep 2015 - 16:57

C'est vrai que comparés aux 40 000 E de taxi de sa consoeur, ça ne semble pas énorme... Evil or Very Mad

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ex-rectrice de l'académie de Rouen visée par une enquête pour détournement de fonds publics.

Message par Daphné le Lun 28 Sep 2015 - 19:02

Oui vu comme ça ...........

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ex-rectrice de l'académie de Rouen visée par une enquête pour détournement de fonds publics.

Message par e-Wanderer le Lun 28 Sep 2015 - 19:16

Une République exemplaire, disait "Moi-Président"…

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ex-rectrice de l'académie de Rouen visée par une enquête pour détournement de fonds publics.

Message par micaschiste le Mar 29 Sep 2015 - 18:48

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2015/09/29/la-rectrice-visee-le-rectorat-repond
Alors que la nouvelle rectrice de l'académie de Grenoble est visée par une enquête pour "détournement de fonds publics", le rectorat livre son point de vue de l'affaire.Le rectorat vient de nous répondre : "il n’existe pas de procédure judiciaire visant personnellement madame la rectrice. Ce qui a été ouvert est une enquête préliminaire à la suite d’un signalement des finances publiques, or une enquête préliminaire ne vise pas une personne en particulier. (...)
D'après nos informations, la rectrice aurait le soutien total de sa hiérarchie, le Ministère de l'éducation nationale.
Les enquêteurs de la SRPJ de Rouen auront à éplucher toutes les factures de la rectrice.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum