Téléphoner aux parents?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Téléphoner aux parents?

Message par CallmeLucifer le Lun 23 Nov 2015 - 20:41

J'aimerais avoir votre avis. J'enseigne en lycée et j'entends de plus en plus de collègues dire qu'ils appellent les parents des élèves qui ne travaillent pas suffisamment . Il me semble qu'avant on transmettait l'info au PP mais qu'on n'appelait pas soi-même...
Avec un nombre d'élèves qui augmente chaque année, ça me parait surréaliste de faire ça.
N'est-ce pas aussi aux parents de venir voir les enseignants? Notamment aux réunions parents-professeurs?
Je suis un peu déconcertée...

CallmeLucifer
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléphoner aux parents?

Message par kimy le Lun 23 Nov 2015 - 20:58

Cela se fait énormément dans mon collège et je ne le fais quasiment qu'en tant que PP.
Je n'aime pas trop téléphoner en fait ... Aujourd'hui, durant la pause méridienne, j'ai dû appeler deux parents pour réclamer de l'argent. Nous allons au cinéma demain et je n'avais tjs pas les 4€. Pfff.
En fait, les parents n'avaient même pas vu le mot.

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléphoner aux parents?

Message par gauvain31 le Lun 23 Nov 2015 - 21:04

Perso j'appelle les parents en début d'année si les élèves ne présentent pas un classeur complet. ils m'en remercient d'ailleurs. Par contre je n'appelle que depuis le lycée. Quasiment jamais depuis ma ligne personnelle. C'est épuisant au début, mais après, j'ai la paix.

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléphoner aux parents?

Message par Pat B le Lun 23 Nov 2015 - 21:18

Disons que c'est un engrenage. Parce que peu à peu ça passe dans les "moeurs", les parents considèrent que c'est normal que les profs appellent et ceux qui ne le font pas passent pour des fainéants...
J'ai ce souci en collège, c'est de pire en pire, le cde nous incite à téléphoner au moindre problème, comme des collègues le font ça ne fait pas sérieux de refuser... et j'en ai marre, ça me prend du temps (et j'ai une phobie du téléphone, en plus, je déteste téléphoner)... donc je repousse, j'essaie de ne faire ça que pour les cas vraiment important. Et surtout, essentiellement en tant que PP.

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléphoner aux parents?

Message par InvitéeC9 le Lun 23 Nov 2015 - 21:31

Dans le collège où j'ai débuté, j'ai un jour eu un parent au téléphone (il avait appelé lui-même au collège), c'était pour contester les 2 heures de colle de Monchérimoncoeur qui avait raconté n'importe quoi à ses parents ("la prof m'a collé parce que j'ai fait tomber un stylo"), alors que c'était pour bavardages répétés + insolence. Juste après ce coup de fil la cde et son adjointe m'avaient dit qu'il ne fallait jamais appeler les parents, car ceux-ci ont tendance à nous parler comme si on était commerçants et eux clients. Je ne l'ai plus jamais refait (et je n'y compte guère, sauf extrême urgence).

_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléphoner aux parents?

Message par Jenny le Lun 23 Nov 2015 - 21:34

Je le fais souvent. Certains parents sont difficiles à joindre ou pénibles, mais ça permet de les informer rapidement et c'est parfois efficace. Certains me remercient.
En tant que PP, j'appelle tous les parents qui ne signent pas les carnets.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléphoner aux parents?

Message par nitescence le Lun 23 Nov 2015 - 21:47

Cactus29 a écrit:Dans le collège où j'ai débuté, j'ai un jour eu un parent au téléphone (il avait appelé lui-même au collège), c'était pour contester les 2 heures de colle de Monchérimoncoeur qui avait raconté n'importe quoi à ses parents ("la prof m'a collé parce que j'ai fait tomber un stylo"), alors que c'était pour bavardages répétés + insolence. Juste après ce coup de fil la cde et son adjointe m'avaient dit qu'il ne fallait jamais appeler les parents, car ceux-ci ont tendance à nous parler comme si on était commerçants et eux clients. Je ne l'ai plus jamais refait (et je n'y compte guère, sauf extrême urgence).

En général, appeler les parents, c'est assez efficace et ils nous sont assez reconnaissants de les tenir informés de ce qui se passe au lycée. Quant aux teignes, c'est vrai que ça arrive mais il suffit de les remettre à leur place : ceux-là je les casse dès que je peux, si possible en public et devant leurs propres enfants... Evil or Very Mad

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléphoner aux parents?

Message par mathmax le Lun 23 Nov 2015 - 21:51

En tant que parent (trop) souvent appelé, je trouve cela pénible, chronophage et finalement contre-productif : au bout d'un moment, il faut bien penser que si l'élève persiste dans ses travers c'est que les parents sont sans doute impuissants et donc désemparés, voire désespérés dans les cas les plus graves; chaque coup de fil risque seulement de les enfoncer davantage dans leur échec ou de provoquer une crise sans issue.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléphoner aux parents?

Message par nitescence le Lun 23 Nov 2015 - 21:53

@mathmax a écrit:En tant que parent (trop) souvent appelé, je trouve cela pénible, chronophage et finalement contre-productif : au bout d'un moment, il faut bien penser que si l'élève persiste dans ses travers c'est que les parents sont sans doute impuissants et donc désemparés, voire désespérés dans les cas les plus graves; chaque coup de fil risque seulement de les enfoncer davantage dans leur échec ou de provoquer une crise sans issue.

Tous les élèves ne sont pas des cas désespérés !
Mais c'est certain que bien souvent quand un élève dysfonctionne c'est qu'il y a un problème au niveau des parents qui n'ont plus aucune autorité : la difficulté, c'est que c'est trop tard à ce moment là.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum