Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
JPhMM
Demi-dieu

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par JPhMM le Mer 5 Sep 2018 - 23:19
Merci à vous deux.

Tu as raison, Anaxagore.
Et puis je peux toujours lire un manuel d'analyse fractionnaire pour me changer les idées. Razz
Je blague, mais en fait, j'adorerais avoir le temps de me mettre sérieusement à un tel manuel. Ce sera pour plus tard. Very Happy
avatar
MB4E
Niveau 1

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par MB4E le Mer 5 Sep 2018 - 23:42
Je pense qu'un congé formation peut vraiment aider.

Préparer correctement l'interne tout en continuant à travailler me semble vraiment très compliqué. Pour moi c'était même impossible de trouver l'énergie et la motivation. Ca allait au niveau des écrits car le manque de préparation est moins pénalisant, mais pour les oraux ...
avatar
nicole 86
Niveau 8

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par nicole 86 le Jeu 6 Sep 2018 - 6:53
J'avais un temps partiel, nous avons bénéficié de la meilleure préparation académique, des profs qui ont mouillé leur chemise pour nous et le premier essai fut le bon. J'ai surtout remarqué que ceux qui venaient aux cours en regrettant de ne pas être sur le court de tennis ont échoué alors que ceux qui se sont pris au jeu de redevenir étudiant avec tout ce que cela comporte de frustration et de plaisir ont été reçus.
J'ai eu aussi la chance d'échapper à Fourrier :abi:qui est ma bête noire.

Bon courage à tous ceux qui se lancent
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par William Foster le Jeu 6 Sep 2018 - 17:07
@Jph : Il ne faut pas viser l'admissibilité. Ce sera bien plus efficace si tu prépares les leçons pour le 1er oral. On en trouve sur le web de toutes prêtes à travailler, et à s'approprier en faisant du tuning. Pour moi, c'est de loin le meilleur entraînement. Avec quelques annales de 6h quelques semaines avant les écrits pour bosser l'endurance Wink

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
kioupsPBT
Habitué du forum

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par kioupsPBT le Jeu 6 Sep 2018 - 17:24
Préparer les oraux, tout en se disant que c'est un travail de longue haleine. J'ai vu que je progressais chaque année un peu mais la route a été longue (8 tentatives).
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par JPhMM le Jeu 6 Sep 2018 - 18:38
Merci pour vos encouragements et vos conseils. Very Happy

8 tentatives ! mazette, bravo pour ton endurance et pour avoir réussi à maintenir la motivation !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
kioupsPBT
Habitué du forum

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par kioupsPBT le Jeu 6 Sep 2018 - 20:46
Oh y'en a qui ont passé la dizaine ! Pis je me sens un peu comme un imposteur. Certes, j'ai suivi quelques temps la formation du PAF, j'ai eu un congé de formation (pas hyper efficace, même si ça m'a permis de me remettre à niveau). J'allais aux écrits sans aucune pression, je retrouvais tous les ans un copain et une copine, c'était très agréable. J'ai eu des années blanches où je ne bossais pas du tout. La dernière année, j'avais mes Gourdon en livres de chevet. A force, j'avais acquis pas mal de méthodes qui m'ont permis de faire des écrits plutôt corrects. C'est la seule fois où j'ai été admissible. J'ai peut-être eu de la chance aux oraux, j'en sais rien. Les écrits, je prenais ça comme une partie de plaisir. Par contre, les oraux, j'ai trouvé ça hyper stressant.
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par William Foster le Ven 7 Sep 2018 - 10:32
@kioupsPBT a écrit:Oh y'en a qui ont passé la dizaine !

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par JPhMM le Ven 7 Sep 2018 - 13:10
@kioupsPBT a écrit:Les écrits, je prenais ça comme une partie de plaisir. Par contre, les oraux, j'ai trouvé ça hyper stressant.
Je trouve les écrits agréables aussi, d'autant que chaque année cela se passe mieux que la fois précédente. Mais les oraux me sont anxiogènes. J'étais dans un état indescriptibles pour l'oral du CAPES, heureusement que j'avais assuré une très bonne note à l'écrit.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
nicole 86
Niveau 8

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par nicole 86 le Ven 7 Sep 2018 - 13:58
L'idéal c'est effectivement de cartonner à l'écrit mais heureusement qu'on ne connait pas ses notes avant d'aller à l'oral !
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par JPhMM le Ven 7 Sep 2018 - 17:04
En effet.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
MB4E
Niveau 1

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par MB4E le Ven 7 Sep 2018 - 21:35
Je peux comprendre que les oraux soient anxiogènes, notamment au moment du tirage au sort des sujets et au niveau de la gestion du temps pendant la préparation. Par contre, les jurys sont vraiment toujours extrêmement bienveillants avec les candidats. Il me semble au final plus facile de "cartonner" à l'oral qu'à l'écrit. Pour avoir plus de 15 à un écrit, il faut vraiment être très efficace et traiter une bonne partie du sujet, tout en soignant la rédaction.
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par William Foster le Ven 7 Sep 2018 - 22:03
@MB4E a écrit:Je peux comprendre que les oraux soient anxiogènes, notamment au moment du tirage au sort des sujets et au niveau de la gestion du temps pendant la préparation. Par contre, les jurys sont vraiment toujours extrêmement bienveillants avec les candidats. Il me semble au final plus facile de "cartonner" à l'oral qu'à l'écrit. Pour avoir plus de 15 à un écrit, il faut vraiment être très efficace et traiter une bonne partie du sujet, tout en soignant la rédaction.
Je confirme : à tous les oraux auxquels j'ai assisté (y compris ceux que j'ai passés), les membres de chaque jury ont été plus que bienveillants. Y compris et surtout quand le candidat partait en vrille complète. J'ai été vraiment impressionné par leur patience. Du coup, je recommande vivement aux admissibles d'aller assister à quelques oraux avant de passer, ça m'a personnellement vraiment rassuré.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
nicole 86
Niveau 8

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par nicole 86 le Ven 7 Sep 2018 - 22:14
En ce qui me concerne, l'anxiété était accrue par le fait du renversement de posture. Mais je confirme l'attitude bienveillante des jurys de l'agrégation interne, pour le concours externe c'est peut-être plus inégal. Je confirme aussi qu'assister à des oraux est extrêmement formateur. J'avais accepté des observateurs et comme la prestation était fort médiocre, cela m'a un peu plus déstabilisée.
Ecrit, oral, chacun d'entre nous a des points forts et des points faibles. J'insiste, il faut aussi que ce challenge comporte une part importante de plaisir.
avatar
Mrs Hobie
Érudit

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par Mrs Hobie le Ven 7 Sep 2018 - 22:19
Euh, même au CAPES, la bienveillance ? Parce que ce n'est pas l'impression que j'ai eue quand un des membres du jury s'est levé, est venu me toiser (je fais 1m55, et il était  grand ...) pour me dire "ah mais Mademoiselle, vous avez donc des connaissances que nous n'avons pas" en se tournant vers les autres, qui ont gloussé, parce que je venais de sortir une connerie en géométrie dans l'espace (j'aime pô la géométrie dans l'espace ...), parce que je n'avais pas pris le temps de réfléchir, j'avais voulu répondre trop vite (ou comment planter son oral en 20 secondes, et se retrouver avec 1 ou 2, alors que pendant tout l'exposé, tu les avais entendu se dire entre eux  "ah mais ça c'est bien" "ah oui ça c'est bien, on ne le voit pas souvent")

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
avatar
kioupsPBT
Habitué du forum

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par kioupsPBT le Sam 8 Sep 2018 - 9:23
J'étais moins stressé au CAPES qu'à l'agreg. Pourtant, j'essayais de me dire que je n'avais rien à perdre, surtout que c'était la première fois que j'allais aux oraux. Mais quand je suis arrivé à 7 h, tout le monde semblait stressé, pas un mot dans la salle d'attente... un des candidats me disait qu'il ne se voyait pas préparer à nouveau les écrits et encore moins les oraux. Comme si c'était sa dernière chance. On a beau essayer de se convaincre, il y a un climat anxiogène. Mais les jurys sont très bienveillants ! Même si j'ai failli pleurer quand un membre du jury m'a dit bonjour...
avatar
Pat B
Habitué du forum

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par Pat B le Sam 8 Sep 2018 - 21:21
@nicole 86 a écrit:L'idéal c'est effectivement de cartonner à l'écrit mais heureusement qu'on ne connait pas ses notes avant d'aller à l'oral !
Oh oui... Si j'avais connu mes notes d'écrit, l'année où je l'ai eue, j'y serais allée complètement perdante !
Et je suis d'accord avec vous tous : l'écrit n'est pas stressant, on sait qu'on doit faire de notre mieux mais on est plutôt peinard devant notre feuille, on peut se tromper puis corriger, tant pis, on perd un peu de temps mais ça ne se verra pas...
Alors que l'oral... c'est un cauchemar. La première année, j'ai totalement perdu mes moyens car j'avais mal géré mon temps de préparation, j'ai vu au dernier moment que j'avais un "trou" dans mon développement, j'ai totalement bloqué, je ne savais plus rien faire ! Je n'ai jamais compris par quel miracle j'ai eu 8 ; ma présentation d'exercices, au début, a dû être correcte, et je pense que ma sélection était bien faite... mais ensuite j'ai séché, trou noir dans ma tête, je ne savais plus rien, même les primitives basiques me faisaient hésiter... et à coté de ça je me souvenais de 2-3 trucs appris par coeur (valeur de la somme de je-ne-sais-quelle série notamment)

L'un de mes super formateurs nous disait : à l'écrit, on cherche à montrer ce qu'on sait (on va donc bien développer les questions qu'on maîtrise et sauter celles où on est fragile) ; à l'oral, le but est de ne pas montrer nos lacunes (ne surtout pas faire apparaitre dans un plan un truc qu'on maitrise mal, même si on pense que ça fait bonne impression d'y avoir pensé).

Bon courage à ceux qui préparent pour la énième fois.
Je rejoins le conseil donné plus haut (par William Foster) : préparer les oraux, en particulier s'entraîner à faire plein de développements, est une très bonne préparation pour l'écrit, pas seulement pour les oraux. Certes, la première année, on a tendance à se focaliser sur l'écrit, et ensuite on se rend compte qu'on n'a pas le temps de préparer correctement tous ces oraux. Mais la deuxième année, encore traumatisée par mon échec lamentable à l'oral sur un sujet facile, j'ai bossé surtout les développements... et ça a payé ! (17 aux deux oraux malgré le stress, j'en reviens toujours pas... et seulement 9 de moyenne à l'écrit)

Quant au congé formation... c'est vraiment mieux. Je me suis contentée d'un temps partiel, pour ma part, avec un emploi du temps en or et un seul niveau. Mais j'aurais probablement eu le congé formation l'année suivante s'il avait fallu repasser le concours (sans ça, j'abandonnais : mon homme et mes filles ne supportaient plus que je passe tout mon temps libre à bosser)

Et je confirme, les jurés sont vraiment bienveillants ! (par contre je n'ai jamais voulu assister à d'autres oraux, ça m'aurait encore plus stressée!)

Encore une fois... je croise les doigts pour vous !
avatar
kioupsPBT
Habitué du forum

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par kioupsPBT le Dim 9 Sep 2018 - 9:00
J'ai assisté à des oraux de CAPES la veille de passer moi-même, ça ne m'a pas aidé du tout ! Mais y assister un an avant, accompagner un copain, ça peut être utile.
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par gauvain31 le Dim 9 Sep 2018 - 9:07
@William Foster a écrit:
@MB4E a écrit:Je peux comprendre que les oraux soient anxiogènes, notamment au moment du tirage au sort des sujets et au niveau de la gestion du temps pendant la préparation. Par contre, les jurys sont vraiment toujours extrêmement bienveillants avec les candidats. Il me semble au final plus facile de "cartonner" à l'oral qu'à l'écrit. Pour avoir plus de 15 à un écrit, il faut vraiment être très efficace et traiter une bonne partie du sujet, tout en soignant la rédaction.
Je confirme : à tous les oraux auxquels j'ai assisté (y compris ceux que j'ai passés), les membres de chaque jury ont été plus que bienveillants. Y compris et surtout quand le candidat partait en vrille complète. J'ai été vraiment impressionné par leur patience. Du coup, je recommande vivement aux admissibles d'aller assister à quelques oraux avant de passer, ça m'a personnellement vraiment rassuré.

Je confirme aussi la bienveillance du jury en SVT, mais il y a eu des remontées de bretelles directives, car cela n'a pas toujours été le cas. Il y a eu des dérives dans ma discipline (à l'agrégation interne et externe) absolument inacceptables qui ont dû arrivé il y a quelques années aux oreilles du ministère.
avatar
Avatar des Abysses
Niveau 7

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par Avatar des Abysses le Mer 12 Sep 2018 - 21:44
Courage JPhMM. Cette année je m'y (re)colle aussi, je te soutiens ( et moi par la même occasion !).

_________________
Il y a 10 catégories de personnes ceux qui connaissent le binaire ... et les autres.
N'écoutez pas les bruits du monde, mais le silence de l'âme. ( JCVD )
Contenu sponsorisé

Re: Se préparer à l'agreg de maths

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum