le niveau 5ème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le niveau 5ème

Message par Patate le Sam 27 Juin 2009 - 13:58

Bon, voilà, je le sais. L'année prochaine j'aurai 2 5èmes.
C'est un niveau que j'ai déjà eu, juste une année, mais je ne suis pas satisfaite de mes cours. Alors je suis toute ouïe à vos conseils: qu'avez-vous fait cette année, et qui a particulièrement bien marché?

J'avais commencé par les fabliaux, mais y a-t-il autre chose qui marche bien en début d'année?

Patate
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: le niveau 5ème

Message par V.Marchais le Sam 27 Juin 2009 - 14:12

Bonjour Patate,

J'adore le niveau 5e - surtout depuis qu'il est débarrassé des genres non littéraires comme le récit historique lié aux grandes découvertes !

Le gros morceau, comme vous savez, c'est le Moyen-âge mais c'est difficile de commencer par là car la compréhension des oeuvres nécessite de connaître un minimum l'organisation de la société médiévale (les trois ordres, la féodalité...). Difficile aussi d'attendre que le collègue d'Histoire ait traité cette partie car cela nous conduit souvent trop tard dans l'année par rapport à la richesse de la littérature de cette période.
Pour ma part, je temporise en commençant par le roman d'aventure. Deux avantages : pas trop difficile d'accès, même plutôt séduisant, et surtout, cela permet d'aborder la fonction initiatique de l'aventure, que l'on retrouvera dans le roman de chevalerie. Bref, on défriche le terrain. D'abord un GT pour découvrir les conventions du genre, puis une OI. Mes préférées : Croc-Blanc, L'Ile au Trésor, Voyage au Centre de la Terre, selon les classes, leur niveau, l'envie.

Ensuite, on plonge dans le Moyen-âge. Il y a plein de choses merveilleuses à faire découvrir : la Chanson de Roland, qui passe très bien si on la présente sous l'angle de l'amitié et de la trahsion ; la matière arthurienne, Tristan et Iseult, Le Roman de Renart (ne le réduisez pas à une fable moralisatrice, ce que cette oeuvre n'est guère mais riez franchement avec les épisodes les plus truculents, trop méconnus), farces et fabliaux (même remarque) qui permet d'enchaîner sur Molière. (La farce contient souvent des allusions parodiques aux autres genres médiévaux : il me paraît difficile de commencer le Moyen-âge par là, même si ces récits sont courts et assez simples.)

Avec ça, on se régale et on trouve l'année trop courte !

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: le niveau 5ème

Message par Lonie le Sam 27 Juin 2009 - 14:26

@V.Marchais a écrit:
Le Roman de Renart (ne le réduisez pas à une fable moralisatrice, ce que cette oeuvre n'est guère mais riez franchement avec les épisodes les plus truculents, trop méconnus),

Bonjour V. Marchais,
J'aime bien votre présentation du programme de 5ème... très alléchant ! Par contre, pourriez-vous me dire à quels épisodes du Roman de Renart vous pensez ?
J'ai travaillé une année sur cette oeuvre, et je pense ne pas avoir choisi les épisodes les plus drôles.
Merci.

_________________
"Si j'avais su, j'aurais pas venu"

Lonie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: le niveau 5ème

Message par V.Marchais le Sam 27 Juin 2009 - 14:42

Bonjour Lonie,

Personnellement, je me bidonne toujours (et les élèves aussi) avec l'épisode où Renart séduit Hersent et disparaît en pissant sur les louveteaux ! J'adore aussi Renart en jongleur, avec des jeux de mots en anglais qui plaisent beaucoup aux élèves. Quelques passages truculents, aussi, dans le siège de Maupertuis, notamment quand Renart se glisse dans la tente de la reine et se la fait - parodie de la conception d'Arthur.
Amusez-vous bien !

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: le niveau 5ème

Message par lulucastagnette le Sam 27 Juin 2009 - 14:57

Tiens, je ne connaissais pas ces épisodes.... Il va falloir que je me plonge là-dedans ! Very Happy
Dites-moi, Véronique, vous qui avez l'expérience des élèves très petits lecteurs, comment organisez-vous l'étude d'un roman d'aventures en OI ? L'an dernier avec mes 5è je me suis lancée dans l'Ile au Trésor (en série chez nous) et même si ça a marché, je perdais au fil du temps plusieurs élèves car ils avaient à chaque fois une partie à lire chez eux, et beaucoup ne le faisaient pas.
Alors, que faire ? Tout lire en classe (je l'ai fait pour Roméo et Juliette cette année avec les 3è) ?? Faire résumer les passages à lire par de bons élèves ? J'avoue que je suis perplexe !
Pour l'Ile au Trésor, quelle collection choisissez-vous ? Et pour le Roman de Renart, fonctionnez-vous par photocopies ?
Désolée de vous assommer de questions...

Merci en tous les cas pour vos interventions !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le niveau 5ème

Message par arria le Sam 27 Juin 2009 - 16:35

je fais souvent La Farce de maître Pathelin et c'est toujours un franc succès! comme les Fabliaux d'ailleurs

pour le Roman de Renart je fais quelques photocopies (il y a des textes pas mal dans le Fleurs d'encre)

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: le niveau 5ème

Message par bibliominis le Sam 27 Juin 2009 - 16:45

Pourquoi pas Vendredi ou la vie sauvage de Tournier ? L'intrigue n'est pas compliquée et l'oeuvre est plus courte que L'île au trésor.

bibliominis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: le niveau 5ème

Message par lulucastagnette le Sam 27 Juin 2009 - 16:48

@bibliominis a écrit:Pourquoi pas Vendredi ou la vie sauvage de Tournier ? L'intrigue n'est pas compliquée et l'oeuvre est plus courte que L'île au trésor.

Depuis toujours, je fais une allergie à Robinson... Je n'ai jamais aimé (pourtant c'est pas faute d'avoir essayé, une fois en rempla et l'an dernier, mais non, je n'accroche pas du tout... Alors que Stevenson, Long John Silver, Trelawney, Ben Gunn et cie, un régal ! cheers

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le niveau 5ème

Message par V.Marchais le Sam 27 Juin 2009 - 17:08

@lulucastagnette a écrit:Tiens, je ne connaissais pas ces épisodes.... Il va falloir que je me plonge là-dedans ! Very Happy
Dites-moi, Véronique, vous qui avez l'expérience des élèves très petits lecteurs, comment organisez-vous l'étude d'un roman d'aventures en OI ? L'an dernier avec mes 5è je me suis lancée dans l'Ile au Trésor (en série chez nous) et même si ça a marché, je perdais au fil du temps plusieurs élèves car ils avaient à chaque fois une partie à lire chez eux, et beaucoup ne le faisaient pas.
Alors, que faire ? Tout lire en classe (je l'ai fait pour Roméo et Juliette cette année avec les 3è) ?? Faire résumer les passages à lire par de bons élèves ? J'avoue que je suis perplexe !
Pour l'Ile au Trésor, quelle collection choisissez-vous ? Et pour le Roman de Renart, fonctionnez-vous par photocopies ?
Désolée de vous assommer de questions...

Merci en tous les cas pour vos interventions !

Bonjour Lulucastagnette,

Je sais ce que c'est, les élèves qui ne lisent pas parce que, de toute façon, ils ne savent pas. Je vais dire des choses très pessimistes mais, à mon avis, un élève qui arrive en Sixième en ânonnant, c'est foutu pour lui. Et un élève qui souffre pour déchiffrer laborieusement une page dont il ne comprend que très superficiellement le sens ne lire pas tout seul 50 pages - a fortiori un roman, quelque organisation qu'on adopte. Ce constat étant posé, j'adapte le travail (car tout lire en classe n'est pas réaliste) : pour les mauvais lecteurs, je n'impose pas de lire un roman entier, même bref (ce que n'est pas L'Ile au Trésor) : j'impose la lecture de certains passages essentiels - cet effort-là, mesuré, raisonnable, ils doivent le faire - et je fais faire en classe un résumé oral de ce qui sépare ces épisodes. Par contre, en lecture cursive, je demande à ces mêmes élèves de choisir une oeuvre courte (une nouvelle ou deux ou trois contes) mais de la lire en entier. Le morcellement ne peut pas être le seul mode de lecture. Ainsi, tant bien que mal, avec les limites de cette méthode, dont j'ai conscience, je m'en sors : tout le monde suit l'étude de l'OI, même les mauvais lecteurs.

Pour L'Ile au Trésor, je travaille avec la très belle édition Folio Junior (traduction impeccable). Pour le Roman de Renart, avec celle de GF dont je photocopie les épisodes qui m'intéressent : les extraits présentés dans les manuels sont en général très plan-plan (mais attendez de voir ce que je vous prépare pour mon volume de 5e ! eh ! eh !)

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: le niveau 5ème

Message par miss sophie le Sam 27 Juin 2009 - 18:28

@Patate a écrit:Bon, voilà, je le sais. L'année prochaine j'aurai 2 5èmes.
C'est un niveau que j'ai déjà eu, juste une année, mais je ne suis pas satisfaite de mes cours. Alors je suis toute ouïe à vos conseils: qu'avez-vous fait cette année, et qui a particulièrement bien marché?

J'avais commencé par les fabliaux, mais y a-t-il autre chose qui marche bien en début d'année?

Cette année j'ai commencé par la poésie, sur le thème du voyage. Cela m'a permis de ne pas reléguer ce genre au mois de juin, de ne pas survoler les textes, et ça a plu aux élèves car le thème est évidemment très porteur.

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: le niveau 5ème

Message par lulucastagnette le Sam 27 Juin 2009 - 21:14

@V.Marchais a écrit: j'impose la lecture de certains passages essentiels - cet effort-là, mesuré, raisonnable, ils doivent le faire - et je fais faire en classe un résumé oral de ce qui sépare ces épisodes. Par contre, en lecture cursive, je demande à ces mêmes élèves de choisir une oeuvre courte (une nouvelle ou deux ou trois contes) mais de la lire en entier. Le morcellement ne peut pas être le seul mode de lecture. Ainsi, tant bien que mal, avec les limites de cette méthode, dont j'ai conscience, je m'en sors : tout le monde suit l'étude de l'OI, même les mauvais lecteurs.

Pour L'Ile au Trésor, je travaille avec la très belle édition Folio Junior (traduction impeccable). Pour le Roman de Renart, avec celle de GF dont je photocopie les épisodes qui m'intéressent : les extraits présentés dans les manuels sont en général très plan-plan (mais attendez de voir ce que je vous prépare pour mon volume de 5e ! eh ! eh !)

Merci Véronique pour toutes ces infos !
Donc, si je comprends bien, les bons lecteurs lisent tout et sont chargés de résumer les passages entre les épisodes-clés. De leur côté, les petits lecteurs ne lisent que ces épisodes essentiels et, parallèlement à l'étude du roman, doivent lire une oeuvre brève (sur laquelle ils sont évalués). Evidemment, je trouve que c'est une solution qui permet de ne décourager personne.
Mais comment faire pour décider qui est capable de lire ou pas ? Pour distinger celui qui ne peut pas car il a trop de difficultés de celui qui ne veut pas par fainéantise ? Comment évaluer la capacité à lire un roman ? Surtout si l'île au trésor arrive en séquence 2? Sur une classe "normale" de 24 élèves, combien liront vraiment tout ? Personne ne trouve le système injuste ? (abus des interrogatives... Wink )
Pour le choix de l'édition, la 1ère de couv de Folio junior donne envie ! Dans mon collège, on a celle des Classiques Hatier et je trouve que c'est une horreur car les extraits sont saucissonnés, entre des pages de questionnaires... Pas très emballant. Mais bon, la série est neuve et n'avait jamais été utilisée avant moi cette année. Et vu que la politique de l'établissement est contre l'achat des bouquins par les gamins et que nous ne disposons que de 200 euros pour les séries sur l'année, je ne pense pas que je vais racheter la série en Folio (à plus de 6 euros le livre), surtout que mes collègues ne feront pas étudier ce roman... Pffff les contingences matérielles !
En revanche je vais commander de ce pas Renart en GF, je l'avais déjà repéré mais j'ai laissé filer !
Quant à votre manuel 5è, je l'attends avec impatience !!
Merci beaucoup Smile

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le niveau 5ème

Message par cannelle59 le Sam 27 Juin 2009 - 22:10

@V.Marchais a écrit:Bonjour Lonie,

Personnellement, je me bidonne toujours (et les élèves aussi) avec l'épisode où Renart séduit Hersent et disparaît en pissant sur les louveteaux ! J'adore aussi Renart en jongleur, avec des jeux de mots en anglais qui plaisent beaucoup aux élèves. Quelques passages truculents, aussi, dans le siège de Maupertuis, notamment quand Renart se glisse dans la tente de la reine et se la fait - parodie de la conception d'Arthur.
Amusez-vous bien !

ah! le fameux siege de Maupertuis! ca me rappelle le capes...

_________________
On se demande parfois si la vie a un sens... et puis on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie.

cannelle59
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: le niveau 5ème

Message par Bibiou le Sam 27 Juin 2009 - 22:22

En début d'année j'avais fait un GT autour de "la forêt en littérature" et ça a bien marché. J'avais fait depuis le Moyen Age jusqu'à aujourd'hui.

Et puis ça m'avait permis de faire le lien avec la séquence suivante : le récit de sorcellerie. C'est ce que les élèves ont le mieux aimé avec l'étude de l'OI L'île du crâne.

Bibiou
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: le niveau 5ème

Message par V.Marchais le Sam 27 Juin 2009 - 22:53

@lulucastagnette a écrit:[
En revanche je vais commander de ce pas Renart en GF, je l'avais déjà repéré mais j'ai laissé filer !

Bonsoir,

Pas le courage de répondre à tout ce soir, mais une précision utile : l'édition GF dont je parle est celle publiée en 2 volumes par GF, traduction de Combarieu et Subrenat. Le même éditeur a publié, dans la collection étonnants-classiques, une série d'extraits traduits et mis en prose par les mêmes personnes (de qualité) mais vous n'y trouverez pas tous les extraits cités.

Le reste à plus tard. Relancez-moi, si nécessaire : je me perds un peu avec la formule du forum qui ne permets pas de garder trace des discussions en suspens. Je recherche désespérément le post dans lequel un collègue m'avait posé d'autres questions auxquelles je m'étais promis de répondre, mais je ne trouve plus. Je crois qu'il s'agissait de grammaire. Si la personne se reconnaît, qu'elle n'hésite pas à me contacter en privé : au moins, j'aurai une archive du message !

Véronique, pas habituée à cette formule.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum