Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Bouboule
Esprit éclairé

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Bouboule le Lun 14 Mar 2016 - 22:54
@PabloPE a écrit:
Cripure a écrit:
@PabloPE a écrit:Question bête aux syndiqués: pourquoi les syndicats ne veulent-ils pas du retour du mouvement à 1 tour?
Ah ça, si on le savait...
Le SNALC est pour ce retour.
Le SNES aussi, en principe.
FO, peut-être je ne sais pas.
Reste que sur ce thème, on les entend peu...
Bien sûr, le SE et le SGEN sont contre.
Merci pour la réponse Wink  J'avoue que je ne comprends pas cette inaction, comme je n'arrive toujours pas à voir pourquoi des gens persistent à trouver le système actuel plus juste Laughing

Un mouvement compliqué, long et constable représente une bonne raison d'exister pour un syndicat.
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par VicomteDeValmont le Mar 15 Mar 2016 - 0:46
Cripure a écrit:
@Verdurette a écrit:Les nouvelles nomes européennes ont eu raison de son élevage avicole, il a retrouvé du travail mais depuis qu'il n'y a plus ni gare ni bus, il ne peut plus se déplacer de façon autonome et les transports  lui coûtent presque autant que son salaire.
Petit HS, mais voilà un beau résumé de 40 ans d'absurdités européennes et nationales...

Euh.. Je ne connais pas tout de l'histoire mais s'il est question de l'élevage des poules en batterie, on ne peut pas dire que l'évolution des normes soit absurde.
Ce qui est absurde, ce sont les choix qui ont été fait par certains paysans qui ont préféré la quantité à la qualité.
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Verdurette le Mar 15 Mar 2016 - 5:38
En l'occurrence ce n'était pas une "usine à poulets". Juste un petit poulailler de campagne permettant à une personne non-voyante de travailler sans vivre en ville (hé oui, dans les années 80, il n'y avait que là qu'on pouvait vivre, se déplacer  et travailler relativement facilement, il a essayé, mais on a le droit de ne pas supporter de vivre en ville, voyant ou pas)
Je dis "dans les années 80" où on était principalement rempailleur de chaise, accordeur de piano, standardiste, ou kiné. Depuis, le développement des PC  avec revue d'écran et synthèse vocale a changé beaucoup de choses.

Question de PE : en qq mots, peut-on m'expliquer cette histoire de "mouvement à un tour" ? Chez nous c'est assez différent.
avatar
gnafron2004
Sage

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par gnafron2004 le Mar 15 Mar 2016 - 7:02
et bien avant, jusqu'à la fin des années 90, il n'y avait pas de tour académique; donc si tu étais à Tours et que tu voulais aller à Dijon, tu demandais Dijon, et tant que tu ne l'avais pas, tu restais à Tours. Tu n'avais pas à prendre le risque de te retrouver à Nevers, qui est dans la même académie. Et tu pouvais demander Dijon, Strasbourg, Lyon (qui ne sont pas dans la même académie) et si tu n'obtenait pas une de ces villes, tu restais à Tours.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Daphné le Mar 15 Mar 2016 - 8:29
@Verdurette a écrit:
Question de PE : en qq mots, peut-on m'expliquer cette histoire de "mouvement à un tour" ? Chez nous c'est assez différent.

Changement imposé par allègre en 1999 avec la bénédiction de deux syndicats, vous savez lesquels !
Pour dégraisser le mammouth et préparer la régionalisation et l'autonomie des académies.....
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par VicomteDeValmont le Mar 15 Mar 2016 - 8:52
Le système à deux tours ne bénéficie qu'aux syndicats (qui peuvent intervenir et se faire mousser) et à l'éducation nationale (qui peut maintenir les professeurs dans les académies déficitaires tout en recrutant force contractuels, plutôt que d'ouvrir des postes à temps complet, dans d'autres académies).

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Marcel Khrouchtchev le Mar 15 Mar 2016 - 8:53
@VicomteDeValmont a écrit:Le système à deux tours ne bénéficie qu'aux syndicats (qui peuvent intervenir et se faire mousser)

Cela donne surtout du travail inutile aux syndicats, et les deux qui soutiennent ce mouvement à deux tours ne sont pas les plus efficaces...
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par VicomteDeValmont le Mar 15 Mar 2016 - 8:57
Ce n'est pas du travail inutile puisqu'un certain nombre d'affectations sont, apparemment, modifiées (sans que personne soit lésé) pendant les CAPA.

Ce serait souhaitable que l'EN fasse une consultation auprès des professeurs pour avoir leur avis sur la question. A l'heure où l'on parle de référendum d'entreprise...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Daphné le Mar 15 Mar 2016 - 9:05
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:Le système à deux tours ne bénéficie qu'aux syndicats (qui peuvent intervenir et se faire mousser)

Cela donne surtout du travail inutile aux syndicats, et les deux qui soutiennent ce mouvement à deux tours ne sont pas les plus efficaces...

Et aux personnels administratifs des rectorats dont on a par ailleurs pas mal supprimé les postes !!

Mais c'est vrai qu'à la DGRH ça a bien dégraissé le mammouth !
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Daphné le Mar 15 Mar 2016 - 9:10
@VicomteDeValmont a écrit:Ce n'est pas du travail inutile puisqu'un certain nombre d'affectations sont, apparemment, modifiées (sans que personne soit lésé) pendant les CAPA.

Ce serait souhaitable que l'EN fasse une consultation auprès des professeurs pour avoir leur avis sur la question. A l'heure où l'on parle de référendum d'entreprise...

Elle ne le fera parce qu'elle connaît déjà la réponse.......qui ne va pas dans son sens !
Si évolution il y a, ce sera recrutement académique........et autonomie, d'ailleurs les nouvelles régions sont taillées pour ça !
Ce qui n'était pas concevable avec de petites académies comme Paris ou des académies de deux départements le devient avec des régions élargies de 8/10 départements !
On va nous donner le modèle des landers allemands et voilà furieux furieux
avatar
Himpy
Neoprof expérimenté

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Himpy le Mar 15 Mar 2016 - 9:24
@Enaeco a écrit:
@Himpy a écrit:
@Enaeco a écrit:

Pas besoin d'un emploi. L'inscription à pôle emploi suffit.
Je crois qu'un petit CDD (quelle durée minimum? quelle quotité horaire?) suffit également.


Autour de moi, je dirai qu'un bon 80% de mes amis sont en couple. Sans enfant. Plus ou moins stable.
Dans la situation d'un prof qui ne pourrait pas obtenir son académie à 300points, ils se pacseraient directement. Projet de vie commune ou pas.

Donc des jeunes profs pacsés avec un "conjoint" pour ne pas être déraciné, si ça existe.

Tu aurais un source ?? Il me semble que ce n'est pas si simple tout de même...

http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=94870
Rubrique rapprochement de conjoints.

Pour le CDD, aucun texte officiel mais j'ai lu du 6mois, 10h hebdo mini.

Merci, mais justement, je connais bien les textes officiels pour les avoirs lus et relus mais c'est la question du CDD qui me surprend...
Il me semblait justement que même pour une inscription pôle emploi il fallait justifier d'un travail précédent.
Ce n'est pas juste "au tiens je m'inscris à pôle emploi, au pif, n'importe où en France et hop on mute..."
C'est pour ça que je demandais des sources plus précises car ça m’intéresse vraiment.
Actuellement mon conjoint sans boulot stable me suit et si un CDD pouvait aider à notre stabilisation...
Je demanderai à un syndicat.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Marcel Khrouchtchev le Mar 15 Mar 2016 - 9:34
@VicomteDeValmont a écrit:Ce n'est pas du travail inutile puisqu'un certain nombre d'affectations sont, apparemment, modifiées (sans que personne soit lésé) pendant les CAPA.

Ce qui est inutile, c'est de régler en 26 CAPA ce qui devrait l'être en une CAPN.
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Cicyle le Mar 15 Mar 2016 - 9:34
@Daphné a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:Ce n'est pas du travail inutile puisqu'un certain nombre d'affectations sont, apparemment, modifiées (sans que personne soit lésé) pendant les CAPA.

Ce serait souhaitable que l'EN fasse une consultation auprès des professeurs pour avoir leur avis sur la question. A l'heure où l'on parle de référendum d'entreprise...

Elle ne le fera parce qu'elle connaît déjà la réponse.......qui ne va pas dans son sens !
Si évolution il y a, ce sera recrutement académique........et autonomie, d'ailleurs les nouvelles régions sont taillées pour ça !
Ce qui n'était pas concevable avec de petites académies comme Paris ou des académies de deux départements le devient avec des régions élargies de 8/10 départements !
On va nous donner le modèle des landers allemands et voilà furieux furieux
Malheureusement, je pense que si on consultait les collègues, ça irait dans le sens de ce que tu dis, Daphné, donc dans le sens du ministère : recrutement académique.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Daphné le Mar 15 Mar 2016 - 9:39
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:Ce n'est pas du travail inutile puisqu'un certain nombre d'affectations sont, apparemment, modifiées (sans que personne soit lésé) pendant les CAPA.

Ce qui est inutile, c'est de régler en 26 CAPA ce qui devrait l'être en une CAPN.

Il y a 31 académies maintenant avec Mayotte sans compter la 29ème base.
avatar
mblonde
Niveau 9

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par mblonde le Mer 16 Mar 2016 - 15:22
@PabloPE a écrit:
@Cicyle a écrit:
Pour l'instant, les enfants "se substituent" à un pacs ou un mariage (je ne suis pas claire…). Lorsqu'on a des enfants, on peut faire valoir le RC, même sans être pacsé ou marié.
Pour ce qui a été dit plus haut sur le mariage, pourquoi pas. De toutes façons, ça va arriver. Et en effet, les faux pacs desservent tout le monde, y compris les vrais pacsés qui essaient de se rapprocher de leur conjoint.
Ca ça me choque.. non parce que techniquement un bébé de 1 an se moque bien de savoir si il vit à Marseille ou à Créteil. En revanche un papa de 85 ans ça ne déménage pas Wink

Mais les enfants ne rapportent des points que par rapport au conjoint. Une mère célibataire qui a la garde seule de son enfant n'a pas de points de rapprochement de conjoint ni de points pour les enfants. Car oui un bébé de un an ça suit sans problème. Après il y a des points de rapprochement de la résidence de l'enfant (assez faibles au final par rapport à un rapprochement de conjoint) en cas de garde partagée
avatar
mblonde
Niveau 9

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par mblonde le Mer 16 Mar 2016 - 15:25
@Cicyle a écrit:
@Daphné a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:Ce n'est pas du travail inutile puisqu'un certain nombre d'affectations sont, apparemment, modifiées (sans que personne soit lésé) pendant les CAPA.

Ce serait souhaitable que l'EN fasse une consultation auprès des professeurs pour avoir leur avis sur la question. A l'heure où l'on parle de référendum d'entreprise...

Elle ne le fera parce qu'elle connaît déjà la réponse.......qui ne va pas dans son sens !
Si évolution il y a, ce sera recrutement académique........et autonomie, d'ailleurs les nouvelles régions sont taillées pour ça !
Ce qui n'était pas concevable avec de petites académies comme Paris ou des académies de deux départements le devient avec des régions élargies de 8/10 départements !
On va nous donner le modèle des landers allemands et voilà furieux furieux
Malheureusement, je pense que si on consultait les collègues, ça irait dans le sens de ce que tu dis, Daphné, donc dans le sens du ministère : recrutement académique.

Et les collègues qui déménagent tous les 3 ans à cause du métier du conjoint, fonctionnaire en plus, on fait comment ?
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Caspar le Mer 16 Mar 2016 - 17:15
@Daphné a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:Ce n'est pas du travail inutile puisqu'un certain nombre d'affectations sont, apparemment, modifiées (sans que personne soit lésé) pendant les CAPA.

Ce serait souhaitable que l'EN fasse une consultation auprès des professeurs pour avoir leur avis sur la question. A l'heure où l'on parle de référendum d'entreprise...

Elle ne le fera parce qu'elle connaît déjà la réponse.......qui ne va pas dans son sens !
Si évolution il y a, ce sera recrutement académique........et autonomie, d'ailleurs les nouvelles régions sont taillées pour ça !
Ce qui n'était pas concevable avec de petites académies comme Paris ou des académies de deux départements le devient avec des régions élargies de 8/10 départements !
On va nous donner le modèle des landers allemands et voilà furieux furieux


Oui et non, puisqu'il y a de très grands Länder comme la Bavière et de très petits (Hambourg, Berlin, la Sarre).
avatar
BrindIf
Habitué du forum

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par BrindIf le Mer 16 Mar 2016 - 17:18
@mblonde a écrit:Et les collègues qui déménagent tous les 3 ans à cause du métier du conjoint, fonctionnaire en plus, on fait comment ?
Comment font les PE ?
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Cicyle le Mer 16 Mar 2016 - 17:23
@mblonde a écrit:
@Cicyle a écrit:
@Daphné a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:Ce n'est pas du travail inutile puisqu'un certain nombre d'affectations sont, apparemment, modifiées (sans que personne soit lésé) pendant les CAPA.

Ce serait souhaitable que l'EN fasse une consultation auprès des professeurs pour avoir leur avis sur la question. A l'heure où l'on parle de référendum d'entreprise...

Elle ne le fera parce qu'elle connaît déjà la réponse.......qui ne va pas dans son sens !
Si évolution il y a, ce sera recrutement académique........et autonomie, d'ailleurs les nouvelles régions sont taillées pour ça !
Ce qui n'était pas concevable avec de petites académies comme Paris ou des académies de deux départements le devient avec des régions élargies de 8/10 départements !
On va nous donner le modèle des landers allemands et voilà furieux furieux
Malheureusement, je pense que si on consultait les collègues, ça irait dans le sens de ce que tu dis, Daphné, donc dans le sens du ministère : recrutement académique.

Et les collègues qui déménagent tous les 3 ans à cause du métier du conjoint, fonctionnaire en plus, on fait comment ?
J'ai bien dit (et mis en gras) malheureusement…
avatar
mblonde
Niveau 9

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par mblonde le Mer 16 Mar 2016 - 17:28
@BrindIf a écrit:
@mblonde a écrit:Et les collègues qui déménagent tous les 3 ans à cause du métier du conjoint, fonctionnaire en plus, on fait comment ?
Comment font les PE ?

Toutes celles que je connais dans le cas (mais aussi beaucoup de prof du secondaire) ont arrêté de travailler (vrai surtout chez les plus de 50 ans, moins chez les jeunes) ou sont en séparation géographique (en général c'est monsieur qui bosse loin, c'est assez fréquent dans le métier, il y a des logements sur base et des "facilités", fin du travail à 14h30 le vendredi, reprise possible à 10h le lundi et bien sur les 75% de réduction sur billet de train).
avatar
mblonde
Niveau 9

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par mblonde le Mer 16 Mar 2016 - 17:30
Caspar Goodwood a écrit:
@Daphné a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:Ce n'est pas du travail inutile puisqu'un certain nombre d'affectations sont, apparemment, modifiées (sans que personne soit lésé) pendant les CAPA.

Ce serait souhaitable que l'EN fasse une consultation auprès des professeurs pour avoir leur avis sur la question. A l'heure où l'on parle de référendum d'entreprise...

Elle ne le fera parce qu'elle connaît déjà la réponse.......qui ne va pas dans son sens !
Si évolution il y a, ce sera recrutement académique........et autonomie, d'ailleurs les nouvelles régions sont taillées pour ça !
Ce qui n'était pas concevable avec de petites académies comme Paris ou des académies de deux départements le devient avec des régions élargies de 8/10 départements !
On va nous donner le modèle des landers allemands et voilà furieux furieux


Oui et non, puisqu'il y a de très grands Länder comme la Bavière et de très petits (Hambourg, Berlin, la Sarre).

+1. Et puis c'est pas vrai pour le recrutement puisque dans le Länder où je vis le recrutement se fait au niveau local par le chef d'établissement. Le concours ( ne donne que le droit de s'inscrire sur une liste d'aptitude comme dans la fonction territoriale en France
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Caspar le Mer 16 Mar 2016 - 17:44
@mblonde a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:
@Daphné a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:Ce n'est pas du travail inutile puisqu'un certain nombre d'affectations sont, apparemment, modifiées (sans que personne soit lésé) pendant les CAPA.

Ce serait souhaitable que l'EN fasse une consultation auprès des professeurs pour avoir leur avis sur la question. A l'heure où l'on parle de référendum d'entreprise...

Elle ne le fera parce qu'elle connaît déjà la réponse.......qui ne va pas dans son sens !
Si évolution il y a, ce sera recrutement académique........et autonomie, d'ailleurs les nouvelles régions sont taillées pour ça !
Ce qui n'était pas concevable avec de petites académies comme Paris ou des académies de deux départements le devient avec des régions élargies de 8/10 départements !
On va nous donner le modèle des landers allemands et voilà furieux furieux


Oui et non, puisqu'il y a de très grands Länder comme la Bavière et de très petits (Hambourg, Berlin, la Sarre).

+1. Et puis c'est pas vrai pour le recrutement puisque dans le Länder où je vis le recrutement se fait au niveau local par le chef d'établissement. Le concours ( ne donne que le droit de s'inscrire sur une liste d'aptitude comme dans la fonction territoriale en France


 Je pense que Daphné voulait dire que chaque Land recrute ses professeurs, et qu'il est après difficile de partir dans une autre région (enfin, il me semble que c'est comme ça en Allemagne), et que cela risque d'arriver en France. C'est déjà d'ailleurs un peu le cas puisque le mouvement en deux temps nous coince plus ou moins, administrativement et psychologiquement, dans une académie.

 Ce que je voulais dire c'est qu'on nous vend de nouvelle régions "à taille européenne comme nos voisins" alors que les Länder allemands sont de tailles très diverses, comme nos anciennes régions et académies.
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Verdurette le Mer 16 Mar 2016 - 18:00
Une de mes collègues (jeune, avec 2 enfants en bas âge) , épouse de militaire, a accepté de terminer une année en vivant seule à l'hôtel, a dû en faire une deuxième ... a fait des pieds et des mains durant cette deuxième année de séparation, alerté les médias ... pas eu sa mutation non plus la deuxième fois, et a finalement opté pour une semaine de travail, le maximum possible en arrêt maladie, une semaine de travail, arrêt maladie etc ... on a fini par se rendre compte qu'une personne qu'on maintenait de force dans un département sous prétexte qu'il était déficitaire, mais qui n'y travaillait pas, n'avait pas grande utilité sauf coûter des sous .

D'autres, quand elles le peuvent, se mettent en disponibilité. Certes, elles ne sont plus payées, mais avoir deux foyers, ça coûte cher aussi, et puis c'est inacceptable de demander à des gens de vivre loin de leur conjoint et de leurs enfants plus des qq mois nécessaires à finir une année scolaire.

Autrefois, ce n'est pas pour rien que les épouses de militaires, gendarmes etc étaient souvent enseignantes. Aujourd'hui, quand elles obtiennent enfin leur mutation, leur mari vient d'être muté de nouveau ailleurs ...
avatar
mblonde
Niveau 9

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par mblonde le Mer 16 Mar 2016 - 18:16
@Verdurette a écrit:Une de mes collègues (jeune, avec 2 enfants en bas âge) , épouse de militaire, a accepté de terminer une année en vivant seule à l'hôtel, a dû en faire une deuxième ... a fait des pieds et des mains durant cette deuxième année de séparation, alerté les médias ... pas eu sa mutation non plus la deuxième fois, et a finalement opté pour une semaine de travail, le maximum possible en arrêt maladie, une semaine de travail, arrêt maladie etc ...  on a fini par se rendre compte qu'une personne qu'on maintenait de force dans un département sous prétexte qu'il était déficitaire, mais qui n'y travaillait pas, n'avait pas grande utilité sauf coûter des sous .

D'autres, quand elles le peuvent, se mettent en disponibilité. Certes, elles ne sont plus payées, mais avoir deux foyers, ça coûte cher aussi, et puis c'est inacceptable de demander à des gens de vivre loin de leur conjoint et de leurs enfants plus des qq mois nécessaires à finir une année scolaire.

Autrefois, ce n'est pas pour rien que les épouses de militaires, gendarmes etc étaient souvent enseignantes. Aujourd'hui, quand  elles obtiennent enfin  leur mutation, leur mari vient d'être muté de nouveau ailleurs ...
J'ai aussi un exemple (pas militaire) d'une PE qui n'arrivait pas à obtenir l'exeat de son académie d'origine de région parisienne déficitaire. Mais qui habitait dans une académie déficitaire également ou elle avait son ineat. Et obligée au final de prendre une dispo pour suivi de conjoint. Donc résultat: pas de sous pour elle et un prof en moins pour l'éducation nationale...
avatar
mblonde
Niveau 9

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par mblonde le Mer 16 Mar 2016 - 18:25
Je pense que si les points de rapprochement conjoint ont autant augmenté c'est aussi pour éviter que les agents se mettent en dispo pour suivi de conjoint plutôt que d'enseigner. Dans le contexte de pénurie de prof, tout est bon. Je pense que c'est aussi pour cela qu'il est possible depuis 2013 d'accumuler des points de séparation en dispo pour suivi et pour le congé parental.

En favorisant le rapprochement de conjoint, les couples/famille sont davantage susceptible de rester à proximité ce qui limite le nombre de disponibilité pour suivi de conjoint. Bref ministère et couple/famille sont gagnants, au détriment, certes des célibataires qui sont les grands perdants.

Après je reste persuadée qu'une facon de résoudre le problème serait de faire tourner un peu plus les postes...
avatar
mblonde
Niveau 9

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par mblonde le Mer 16 Mar 2016 - 18:27
Un jour on a reçu un militaire italien à la maison alors que j'étais en pleine phase de mutation. Il a halluciné. En Italie, d'apres lui, les membres d'un couple de fonctionnaires ne peut pas être muté à plus de 15km l'un de l'autre. Je me demande comment ils gèrent ça.
Contenu sponsorisé

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum