Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Olympias
Prophète

Publication du rapport de l'Assemblée Nationale sur la formation des enseignants  - Page 2 Empty Re: Publication du rapport de l'Assemblée Nationale sur la formation des enseignants

par Olympias Jeu 10 Nov 2016 - 20:49
@Daphné a écrit:Je ne vois pas en quoi les associations de parents d'élèves seraient aptes à juger de la formation des professeurs ! Ils les suivent eux ces formations ? Leurs qualifications professionnelles leur permettent-elles de porter un jugement dessus ? Zut à la fin furieux
Ah ça ... furieux furieux furieux
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Publication du rapport de l'Assemblée Nationale sur la formation des enseignants  - Page 2 Empty Re: Publication du rapport de l'Assemblée Nationale sur la formation des enseignants

par Lefteris Jeu 10 Nov 2016 - 21:35
J'ai parcouru par "sondage", sans tout lire... mais ils n'ont vraiment rien compris, ils ne veulent pas comprendre. Professionnaliser en amont (une vieille idée de Dubet , au passage...) ça va faire fuir encore plus de monde. IOu alors attirer des gens qui ne sont pas particulièrement intéressés par leur discipline, ou pas spécialement pointus (à bac +1 ou 2, faut dire...), ou encore des gens qui ne savent vraiment plus que faire. Là, les rapports de jurys risquent d'être encore plus comiques.
Plein de gens évitent des facs qui pourraient leur plaire, notamment littéraires, pour ne pas devenir enseignants. Et parmi ceux qui suivent quand même ces études, par goût, certains deviennent quand enseignants même s'ils n'ont pas envisagé ce parcours au départ. C'est de tous ces gens qu'on va se priver désormais ?
Ils vivent vraiment dans leur monde, déconnectés du réel.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum