Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ainsifont
Ainsifont
Niveau 5

Mettre en voix un texte Empty Mettre en voix un texte

par Ainsifont Lun 2 Oct 2017 - 21:09
Bonsoir à tous,
J'aimerais beaucoup avoir quelques conseils pour que des élèves de 3e puissent mettre en voix un texte autobiographique qu'ils auront produit. Je n'ai jamais travaillé cette compétence et je ne sais pas comment m'y prendre.
Est-ce que certains d'entre vous ont déjà mené ce travail avec des élèves et si oui, comment avez-vous procédé ?

Je vous remercie.
Bonne soirée.
Striking
Striking
Niveau 5

Mettre en voix un texte Empty Re: Mettre en voix un texte

par Striking Mar 3 Oct 2017 - 18:25
Mes propos sont à relativiser, j'ai assez peu de recul sur cette pratique puisque je suis stagiaire.
J'avais demandé à mes élèves de 4e d'annoter une poésie, en indiquant par différents symboles ou en soulignant, les passages à mettre en valeur pendant la lecture, les pauses à effectuer...
Finalement, j'ai eu du bon comme du très moyen. La prochaine fois, je baliserai plus le texte, en demandant peut-être un code couleur selon l'émotion à faire passer (la tendresse, la colère, l'angoisse...) Dans ton cas, il faudrait peut-être vérifier que ce travail est fait (comme tous tes textes seront différents), puis le valider avant de passer à la mise en voix ?

_________________
2021 / 2022 : T4 en collège REP (poste fixe).
Ainsifont
Ainsifont
Niveau 5

Mettre en voix un texte Empty Re: Mettre en voix un texte

par Ainsifont Mer 4 Oct 2017 - 10:00
Merci pour ta réponse.
Sei
Sei
Vénérable

Mettre en voix un texte Empty Re: Mettre en voix un texte

par Sei Mer 4 Oct 2017 - 11:39
Je faisais travailler la mise en voix par la visualisation. L'élève avait comme consigne de voir ce qu'il disait avant que de le prononcer. Tu devines tout de suite quand il lit sans vraiment comprendre, sans vraiment dire, sans prendre conscience du poids de certains mots. Cela fait travailler par ricochet la compréhension, la ponctuation, le rythme... bref, le texte en lui-même. C'est aussi une manière de travailler la mémoire, c'est ainsi que je faisais apprendre par cœur. Mais j'ai travaillé des textes littéraires, pas des productions d'élèves. Je ne sais pas si cela change la donne.
Dalva
Dalva
Vénérable

Mettre en voix un texte Empty Re: Mettre en voix un texte

par Dalva Ven 20 Oct 2017 - 9:13
Je ne ferais pas faire ce travail sur un texte produit par les élèves, pour deux raisons.

La première concerne tous les textes qu'ils pourraient écrire : dans une classe donnée, il doit y avoir trois ou quatre élèves maximum dont il y a un intérêt minimum à lire les textes à haute voix. Il faut que l'écriture soit drôlement travaillée pour qu'il y ait quelque chose à mettre en voix ! Partir d'un texte fade, mal écrit et sans vocabulaire serait les mettre en difficulté pour ce que tu veux évaluer, à savoir la mise en voix.

La deuxième concerne l'autobiographie : si les élèves ont vraiment écrit à propos d'eux-mêmes et non pas quelque chose de fictif, il me paraît très délicat de leur imposer de le lire à toute la classe.
Cette année, alors qu'on n'est qu'au mois d'octobre et que je demande du fictif, j'ai déjà découvert un enfant battu en 3e et une suicidaire en 6e. Tu ne peux pas leur imposer de lire ça à la classe.
cannelle21
cannelle21
Vénérable

Mettre en voix un texte Empty Re: Mettre en voix un texte

par cannelle21 Ven 20 Oct 2017 - 18:22
Sur l'autobiographie, il y a des choses sympas à faire. Voici ce que j'ai déjà proposé à des élèves.
Il faut toujours expliquer ce qu'on veut faire, faire un bilan, rassurer, problématiser les difficultés (pourquoi est-ce parfois si difficile de se dire?) Généralement j'intitule la séance : "Expérimenter la difficulté de se dire".

Sur l'auto-fiction : quand ment-on pour se dire ?


Descriptif de l'exercice:

Carnet de chèques pour partager ce que l'on est




- une heure d'écriture
Ils avaient à écrire de très courts textes autobio, mais pouvaient aussi mentir. Le but était d'expérimenter la difficulté de se dire (blessure, problèmes de mémoire, difficulté pour exprimer ce que l'on ressent...). Les élèves passaient me voir au bureau pour que je corrige leurs textes à fur et à mesure.

Je me suis inspirée du travail d'une compagnie de théâtre. Leur travail a donc a pris la forme de chèques à remplir (9 pour chaque élève). Voici deux exemples de chèques.
Mettre en voix un texte Sans_t10

Mettre en voix un texte Sans_t11


- Une heure de mise en voix
A la fin, avec les meilleurs textes, j'ai constitué une pioche d'une soixantaine de textes (donc 2 petits textes bien écrits par élève).

  • Exercices d'échauffement

    Chaque élève pioche un texte. Déambulation. Chaque élève musite son texte (qui n'est finalement pas ce qu'il a écrit) en continuant de déambuler. On se le lit à voix haute pour soi, pour se le mettre en bouche avant d’être dans le rapport à l’autre.

    Lors de la déambulation, on rencontre quelqu’un et on lui adresse le texte. C’est déjà une première confrontation au regard de l’autre. Il faut lever la tête du texte.

    Lors de la déambulation, l’animateur touche l’épaule de l’un des comédiens. Celui-ci doit se placer dans l’espace de façon à dire le texte pour tous, à être entendu de tous. Pour trouver sa place dans le groupe, cela doit également passer par le regard. Il est important de se placer par rapport aux auditeurs.

    Adresser son texte
    - Le groupe marche en fond de scène.
    - À un moment, l’un des comédiens s’échappe du groupe et vient à l’avant-scène :
    soit pour s’isoler du reste du groupe (ce qu’on appelle « envoyer les masques », c’est-à-dire jouer pour nous mais pas avec nous)
    soit pour regarder le public
    soit pour regarder le groupe (de loin).
    - Pour le groupe, c’est un évènement. Tous s’arrêtent pour fixer le comédien à l’avant-scène.
    - Le comédien revient dans le groupe et relance le groupe : revenir est quelque chose qu’il faut construire (il est plus facile de s’échapper du groupe).

    L’avant-scène est une place très forte. Par cet exercice, on met en valeur le quatrième mur.


Textes à mettre en voix



Si tu ne veux pas partir des écrits des élèves...

Aujourd'hui j'ai travaillé sur la mise en voix de Petit pays, la chanson de Gaël Faye.

Mais j'ai aussi découvert ce texte qui est génial à mettre en voix. Il s'agit d'un extrait d'une adaptation théâtrale de Spoutnik l'autobiographie de Jean-Marie Piemme. La pièce s'appelle J'habitais une maison sans grâce et j'aimais le boudin.

« Je suis né dans la cave, sous les bombardements. Il était trois heures et demie, c’était la sortie des classes, je voyais défiler les jambes des écoliers devant le soupirail. « Poussez ! » Quelqu’un a dit « poussez! » et ma mère a poussé. Moi, je n’en demandais pas tant mais sous l’effet du mouvement, j’ai été forcé de sortir la tête. Quel jour sommes-nous, ai-je dit ? Avant tout, je voulais me donner une contenance devant tous ces gens qui m’attendaient. Le 16 novembre, imbécile. Ça m’a vexé. Oui, ça m’a vexé que mon père me parle sur ce ton. Après tout, on se connaissait à peine. Trente secondes, au plus ! Illico, j’ai alors décidé de marquer le coup. Il fallait qu’il comprenne tout de suite que je serais un enfant difficile. Mon Papa, malgré l’émotion qui nous étreint tous, ai-je dit en crachotant une saloperie qui me collait aux gencives, je n’oublie pas ce que tu m’as balancé quand Maman t’a dit qu’elle était enceinte. Il avait grogné ! Il avait pesté! Il avait hurlé : je n’en veux pas, on a déjà le chien ! Ai-je dit que c’était la guerre ? Le maréchal Von Rundstedt menait la contre-offensive allemande entre Arlon et Bastogne. On n’avait pas grand-chose à manger et le chien moins encore. Alors vous comprenez, il a fallu s’en débarrasser, a dit mon père à l’accoucheuse. « Ça a dû vous faire quelque chose. Même si c’est des bêtes, on s’y attache », a répondu l’autre, juste au moment où ma mère, trouvant probablement le sujet de conversation trop scabreux pour moi s’était remise à hurler. »

Il y a aussi de magnifiques passages dans Un obus dans le coeur.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
Dalva
Dalva
Vénérable

Mettre en voix un texte Empty Re: Mettre en voix un texte

par Dalva Ven 20 Oct 2017 - 19:05
Cannelle a toujours de belles et magnifiques idées !
Je te remercie de partager autant !
Lonie
Lonie
Neoprof expérimenté

Mettre en voix un texte Empty Re: Mettre en voix un texte

par Lonie Ven 20 Oct 2017 - 19:50
oh, super... Merci Cannelle !
Décidément, j'admire ton travail autour de l'oral ! aai

_________________
"Si j'avais su, j'aurais pas venu"
Amaliah
Amaliah
Empereur

Mettre en voix un texte Empty Re: Mettre en voix un texte

par Amaliah Ven 20 Oct 2017 - 20:12
Un immense merci Cannelle pour ces idées et ce partage!
Je te l'ai déjà dit, mais j'adorerais être une petite souris dans ta classe. Wink
Contenu sponsorisé

Mettre en voix un texte Empty Re: Mettre en voix un texte

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum