Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
cannelle21
cannelle21
Grand Maître

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par cannelle21 le Dim 23 Juin 2019 - 8:31
Je suis tombée hier sur cet article : https://www.lemonde.fr/culture/article/2019/06/21/les-100-romans-du-monde_5479575_3246.html
Malheureusement je ne suis pas abonnée au journal et il était épuisé en kiosque.

Y aurait-il une bonne âme pour faire figurer ici la liste de ces romans qui ont le plus marqué depuis 1944 ? Je suis curieuse et aimerais allongée ma pile de livres à lire.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
Isidoria
Isidoria
Vénérable

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par Isidoria le Dim 23 Juin 2019 - 8:43
Ah oui, j’ai eu la même frustration, ça m’interesse!
nicole 86
nicole 86
Habitué du forum

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par nicole 86 le Dim 23 Juin 2019 - 8:47
Il figure dans l'offre numérique de la médiathèque que je fréquente, l'article est long (32 pages sur un document word) et je n'aurai pas le temps d'élaguer pour n'avoir que la liste avant ce soir.

As-tu accès à la presse numérique par le cdi de ton lycée ?


Laotzi
Laotzi
Neoprof expérimenté

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par Laotzi le Dim 23 Juin 2019 - 9:45
Oui, beaucoup d'établissements ont europresse par leur ENT (peut-être plus en lycée) mais beaucoup de collègues ne le savent pas.
Je copie colle les titres mais l'article propose évidemment un descriptif à chaque fois et surtout un renvoi vers la critique d'origine :

Le Zéro et l'Infini, d'Arthur Koestler (1940) ; Louons maintenant les grands hommes, de James Agee (1941) ; Aurélien, de Louis Aragon (1944) ; Famille Boussardel, de Philippe Hériat (1944) ;  Alexis Zorba , de Nikos Kazantzaki (1946) ;  Au-dessous du volcan , de Malcolm Lowry (1947) ;  Moïra , de Julien Green (1950) ; La Fin d'une liaison , de Graham Greene (1951) ; La Haute Mort, de Paul Vialar (1951) ; L'Attrape-Coeurs , de J. D. Salinger (1951) ; Le Sagouin , de François Mauriac (1951) ; Le Rivage des Syrtes , de Julien Gracq (1951) ; Mémoires d'Hadrien , de Marguerite Yourcenar (1951)  Léon Morin, prêtre , de Béatrix Beck (1952) ; Bonjour tristesse , de Françoise Sagan (1954) ; La Modification , de Michel Butor (1957) ; La Gloire de mon père , de Marcel Pagnol (1957) ; Le Docteur Jivago , de Boris Pasternak (1957) ; Le Dernier des Justes , d'André Schwarz-Bart (1959) ; Le Chevalier inexistant , d'Italo Calvino (1959) ; Le Festin nu , de William Burroughs (1959) ; La Promesse de l'aube, de Romain Gary (1960) ; La Femme des sables, de Kobo Abe (1962) ; Le Carnet d'or, de Doris Lessing (1962) ; Le Général de l'armée morte, d'Ismail Kadaré (1963) ; Le Procès-verbal, de J. M. G. Le Clézio (1963) ; V., de Thomas Pynchon (1963) ; Les Mots, de Jean-Paul Sartre (1964) ; Tristesse et beauté, de Yasunari Kawabata (1965) ; Le Polygone étoilé, de Kateb Yacine (1966) ; De sang-froid, de Truman Capote (1966) ; Le Maître et Marguerite, de Mikhaïl Boulgakov (1967) ; Cent Ans de solitude, de Gabriel Garcia Marquez (1967) ; Belle du Seigneur, d'Albert Cohen (1968) ; Les Garçons, d'Henry de Montherlant (1969) ;L'Archipel du Goulag, d'Alexandre Soljénitsyne (1973) ; La Storia, d'Elsa Morante (1974) ; Les Amantes, d'Elfriede Jelinek (1975) ; Mars, de Fritz Zorn (1976) ; La Mer, la mer, d'Iris Murdoch (1978) ; Récits de la Kolyma, de Varlam Chalamov (1978) ; La Vie mode d'emploi, de Georges Perec (1978) ;Le Nom de la rose, d'Umberto Eco (1980) ; Les Enfants de minuit, de Salman Rushdie (1981) ; La Case du commandeur, d'Edouard Glissant (1981) ; Vie et destin, de Vassili Grossman (1980) ; Le Livre de l'intranquillité, de Fernando Pessoa (1982) ; Femmes, de Philippe Sollers (1983) ; L'Ancêtre, de Juan Jose Saer (1983) ; Garçons de cristal, de Bai Xianyong (1983) ; L'Insoutenable Légèreté de l'être, de Milan Kundera (1984) ; Vies minuscules, de Pierre Michon (1984) ; L'Amant, de Marguerite Duras (1984) ; Mourir m'enrhume, d'Eric Chevillard (1987) ; La Fée carabine, de Daniel Pennac (1987) ; Autobiographie de mon père, de Pierre Pachet (1987) ; Beloved, de Toni Morrison (1987) ; L'Acacia, de Claude Simon (1989) ; Dans le ventre de la baleine, de Paul Nizon (1990) ; Les Champs d'honneur, de Jean Rouaud (1990) ; A l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie, d'Hervé Guibert (1990) ; Accouplement, de Norman Rush (1991) ; Texaco, de Patrick Chamoiseau (1992) ; Les Anneaux de Saturne, de W. G. Sebald (1995) ; Les Grandes Blondes, de Jean Echenoz (1995) ; Le Liseur, de Bernhard Schlink (1995) ; L'Organisation, de Jean Rolin (1996) ; A Suspicious River, de Laura Kasischke (1996) ; La Sorcière, de Marie NDiaye (1996) ; Le Dieu des petits riens, d'Arundhati Roy (1997) ; Dora Bruder, de Patrick Modiano (1997) ; Pastorale américaine, de Philip Roth (1997) ; Les Particules élémentaires, de Michel Houellebecq (1998) ; L'Inceste, de Christine Angot (1999) ;Allah n'est pas obligé, d'Ahmadou Kourouma (2000) ; L'Adversaire, d'Emmanuel Carrère (2000) ; Blonde, de Joyce Carol Oates (2000) ; Sourires de loup, de Zadie Smith (2000) ; Séfarade, d'Antonio Muñoz Molina (2001) ; Une histoire d'amour et de ténèbres, d'Amos Oz (2002) ; Vers l'âge d'homme, de J. M. Coetzee (2002) ; Délivrez-moi ! de Jasper Fforde (2002) ; L'Amour, roman, de Camille Laurens (2003) ; 2666, de Roberto Bolaño (2004) ; Fuir, de Jean-Philippe Toussaint (2005) ; Brothers, de Yu Hua (2005) ; Les Bienveillantes, de Jonathan Littell (2006) ; Les Disparus, de Daniel Mendelsohn (2006) ; Une femme fuyant l'annonce, de David Grossman (2008) ; Les Années, d'Annie Ernaux (2008) ;Le Sermon sur la chute de Rome, de Jérôme Ferrari (2012); Le Chardonneret, de Donna Tartt (2013) ; Heureux les heureux, de Yasmina Reza (2013) ; Le Puits, d'Ivan Repila (2013) ; La Fin de l'homme rouge, de Svetlana Alexievitch (2013) ; Une enfance de rêve, de Catherine Millet (2014) ; Americanah, de Chimamanda Ngozi Adichie (2013) ; Vernon Subutex, de Virginie Despentes (2015) ; Le Géant enfoui, de Kazuo Ishiguro (2015) ; Le Lambeau, de Philippe Lançon (2018)


Dernière édition par Laotzi le Dim 23 Juin 2019 - 22:38, édité 1 fois (Raison : oublis)

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
cannelle21
cannelle21
Grand Maître

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par cannelle21 le Dim 23 Juin 2019 - 9:48
@Laotzi a écrit:Oui, beaucoup d'établissements ont europresse par leur ENT (peut-être plus en lycée) mais beaucoup de collègues ne le savent pas.
Je copie colle les titres mais l'article propose évidemment un descriptif à chaque fois et surtout un renvoi vers la critique d'origine :

Le Zéro et l'Infini, d'Arthur Koestler (1940) ; Louons maintenant les grands hommes, de James Agee (1941) ; Aurélien, de Louis Aragon (1944) ; Famille Boussardel, de Philippe Hériat (1944) ;  Alexis Zorba , de Nikos Kazantzaki (1946) ;  Au-dessous du volcan , de Malcolm Lowry (1947) ;  Moïra , de Julien Green (1950) ; La Haute Mort, de Paul Vialar (1951) ; L'Attrape-Coeurs , de J. D. Salinger (1951) ; Le Sagouin , de François Mauriac (1951)  Le Rivage des Syrtes , de Julien Gracq (1951) ; Mémoires d'Hadrien , de Marguerite Yourcenar (1951)  Léon Morin, prêtre , de Béatrix Beck (1952) ; Bonjour tristesse , de Françoise Sagan (1954) ; La Gloire de mon père , de Marcel Pagnol (1957) ; Le Docteur Jivago , de Boris Pasternak (1957) ; Le Dernier des Justes , d'André Schwarz-Bart (1959) ; Le Chevalier inexistant , d'Italo Calvino (1959) ; Le Festin nu , de William Burroughs (1959) ; La Promesse de l'aube, de Romain Gary (1960) ; La Femme des sables, de Kobo Abe (1962) ; Le Carnet d'or, de Doris Lessing (1962) ; Le Général de l'armée morte, d'Ismail Kadaré (1963) ; Le Procès-verbal, de J. M. G. Le Clézio (1963) ; V., de Thomas Pynchon (1963) ; Les Mots, de Jean-Paul Sartre (1964) ; Tristesse et beauté, de Yasunari Kawabata (1965) ; Le Polygone étoilé, de Kateb Yacine (1966) ; De sang-froid, de Truman Capote (1966) ; Le Maître et Marguerite, de Mikhaïl Boulgakov (1967) ; Cent Ans de solitude, de Gabriel Garcia Marquez (1967) ; Belle du Seigneur, d'Albert Cohen (1968) ; Les Garçons, d'Henry de Montherlant (1969) ;L'Archipel du Goulag, d'Alexandre Soljénitsyne (1973) ; La Storia, d'Elsa Morante (1974) ; Les Amantes, d'Elfriede Jelinek (1975) ; Mars, de Fritz Zorn (1976) ; La Mer, la mer, d'Iris Murdoch (1978) ; Récits de la Kolyma, de Varlam Chalamov (1978) ; La Vie mode d'emploi, de Georges Perec (1978) ;Le Nom de la rose, d'Umberto Eco (1980) ; Les Enfants de minuit, de Salman Rushdie (1981) ; La Case du commandeur, d'Edouard Glissant (1981) ; Vie et destin, de Vassili Grossman (1980) ; Le Livre de l'intranquillité, de Fernando Pessoa (1982) ; Femmes, de Philippe Sollers (1983) ; L'Ancêtre, de Juan Jose Saer (1983) ; Garçons de cristal, de Bai Xianyong (1983) ; L'Insoutenable Légèreté de l'être, de Milan Kundera (1984) ; Vies minuscules, de Pierre Michon (1984) ; L'Amant, de Marguerite Duras (1984) ; Mourir m'enrhume, d'Eric Chevillard (1987) ; La Fée carabine, de Daniel Pennac (1987) ; Autobiographie de mon père, de Pierre Pachet (1987) ; Beloved, de Toni Morrison (1987) ; L'Acacia, de Claude Simon (1989) ; Dans le ventre de la baleine, de Paul Nizon (1990) ; Les Champs d'honneur, de Jean Rouaud (1990) ; A l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie, d'Hervé Guibert (1990) ; Accouplement, de Norman Rush (1991) ; Texaco, de Patrick Chamoiseau (1992) ; Les Anneaux de Saturne, de W. G. Sebald (1995) ; Les Grandes Blondes, de Jean Echenoz (1995) ; Le Liseur, de Bernhard Schlink (1995) ; L'Organisation, de Jean Rolin (1996) ; A Suspicious River, de Laura Kasischke (1996) ; La Sorcière, de Marie NDiaye (1996) ; Le Dieu des petits riens, d'Arundhati Roy (1997) ; Dora Bruder, de Patrick Modiano (1997) ; Pastorale américaine, de Philip Roth (1997) ; Les Particules élémentaires, de Michel Houellebecq (1998) ; L'Inceste, de Christine Angot (1999) ;Allah n'est pas obligé, d'Ahmadou Kourouma (2000) ; L'Adversaire, d'Emmanuel Carrère (2000) ; Blonde, de Joyce Carol Oates (2000) ; Sourires de loup, de Zadie Smith (2000) ; Séfarade, d'Antonio Muñoz Molina (2001) ; Une histoire d'amour et de ténèbres, d'Amos Oz (2002) ; Vers l'âge d'homme, de J. M. Coetzee (2002) ; Délivrez-moi ! de Jasper Fforde (2002) ; L'Amour, roman, de Camille Laurens (2003) ; 2666, de Roberto Bolaño (2004) ; Fuir, de Jean-Philippe Toussaint (2005) ; Brothers, de Yu Hua (2005) ; Les Bienveillantes, de Jonathan Littell (2006) ; Les Disparus, de Daniel Mendelsohn (2006) ; Une femme fuyant l'annonce, de David Grossman (2008) ; Les Années, d'Annie Ernaux (2008) ;Le Sermon sur la chute de Rome, de Jérôme Ferrari (2012); Le Chardonneret, de Donna Tartt (2013) ; Heureux les heureux, de Yasmina Reza (2013) ; Le Puits, d'Ivan Repila (2013) ; La Fin de l'homme rouge, de Svetlana Alexievitch (2013) ; Une enfance de rêve, de Catherine Millet (2014) ; Americanah, de Chimamanda Ngozi Adichie (2013) ; Vernon Subutex, de Virginie Despentes (2015) ; Le Géant enfoui, de Kazuo Ishiguro (2015) ; Le Lambeau, de Philippe Lançon (2018)

Merci !!!!!

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
Isidoria
Isidoria
Vénérable

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par Isidoria le Dim 23 Juin 2019 - 9:54
Oui merci Laotzi!
Aphrodissia
Aphrodissia
Vénérable

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par Aphrodissia le Dim 23 Juin 2019 - 10:30
Marci Laotzi.
J'ai lu 11 titres de cette liste. Il y en a deux ou trois que j'ai commencés et abandonnés en cours de route; j'ai lu d'autres œuvres de certains auteurs cités; quelques titres m'appellent depuis longtemps sans que j'aie pris le temps ou que j'aie eu l'occasion de les lire. C'est tout un horizon littéraire qui s'ouvre à moi.

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando.
avatar
Cath
Bon génie

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par Cath le Dim 23 Juin 2019 - 10:57
Merci !
Lu une quinzaine, pour ma part.
zigmag17
zigmag17
Neoprof expérimenté

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par zigmag17 le Dim 23 Juin 2019 - 11:21
Merci! J'en ai lu 31. J'en possède certains que je n'ai jamais réussi à terminer. Je recommande "Blonde", extraordinaire (pourtant pas super fan de Marylin au départ) et "Le Lambeau", extraordinaire aussi. Pas trouvé la porte d'entrée pour l'"Attrape-coeurs", je n'ai jamais réussi à le lire. Si quelqu'un peut donner des pistes...
DesolationRow
DesolationRow
Monarque

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par DesolationRow le Dim 23 Juin 2019 - 11:28
Beaucoup d'excellents choix sur ces quinze dernières années.
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par Thalia de G le Dim 23 Juin 2019 - 11:41
J'en ai lu un certain nombre et ne suis pas persuadée de la qualité littéraire de certains, mais je reconnais que la sensibilité dans ce domaine est personnelle.
Je vais en rajouter à ma PAL et en ostraciser définitivement quelques uns.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
lisontine
lisontine
Niveau 9

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par lisontine le Dim 23 Juin 2019 - 11:52
@zigmag17 a écrit:Merci! J'en ai lu 31. J'en possède certains que je n'ai jamais réussi à terminer. Je recommande "Blonde", extraordinaire (pourtant pas super fan de Marylin au départ) et "Le Lambeau", extraordinaire aussi. Pas trouvé la porte d'entrée pour l'"Attrape-coeurs", je n'ai jamais réussi à le lire. Si quelqu'un peut donner des pistes...

Moi aussi 31 ! Et même constat pour Le Lambeau que j'ai lu deux fois ( et je relis rarement sauf pour le boulot). Idem pour L'Attrape-coeurs, je l'ai terminé mais je n'ai jamais compris son succès.
cannelle21
cannelle21
Grand Maître

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par cannelle21 le Dim 23 Juin 2019 - 11:57
12 pour moi. Mais certains comptent parmi mes préférés :
- Le maître et Marguerite
- Cent ans de solitude
- Le livre de l'intranquillité

Je suis en train de livre La fin de l'homme rouge, glaçant.
SI vous avez des conseils sur les autres, je suis preneuse aussi.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
zigmag17
zigmag17
Neoprof expérimenté

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par zigmag17 le Dim 23 Juin 2019 - 12:11
Lisontine: C'est drôle! Comme c'est bizarre, quelle coïncidence! aurait pu dire Ionesco!! Je rejoins ce que dit Thalia de G, tous ces romans ne se valent pas d'un point de vue littéraire, mais si l'on s'en réfère à l'enthousiasme (titre du fil), certains d'entre eux sont très porteurs indépendamment de leurs qualités stylistiques intrinsèques. Cette liste me donne envie d'en découvrir, et envie d'en relire. Je ne me suis jamais vraiment remise de "Cent ans de solitude", ni de "L'Insoutenable légèreté de l'être", découverts pendant mes études.
"De Sang-froid" est un imparable chef-d'oeuvre, auquel j'aurais volontiers adjoint "Cul-de-sac", roman noir haletant très bien écrit par un certain... Douglas Kennedy qui ici pratique à mon avis de la "vraie" littérature (ce qu'il ne fait pas à mon sens par ailleurs), roman injustement méconnu à mon avis, haletant, parfait pour les vacances qui s'annoncent, sauf pour ceux qui font du stop (je n'en dis pas plus).
Ah et puis en ce qui concerne Donna Tartt, je n'ai pas lu "Le chardonneret", quelqu'un pourrait-il en parler? Plus jeune j'avais dévoré le "Le Maître des illusions"mais j'avais arrêté de lire cet auteur.
En tout cas, de nombreuses et intéressantes lectures en perspective grâce à ce fil! Super!


Dernière édition par zigmag17 le Dim 23 Juin 2019 - 12:14, édité 1 fois
zigmag17
zigmag17
Neoprof expérimenté

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par zigmag17 le Dim 23 Juin 2019 - 12:13
Le Maître et Marguerite! Du pur génie! Ca me donne envie de le relire!! Et toute la littérature russe en général tiens pendant qu'on y est! Un petit "Anna Karénine" ou un petit "Crime et châtiment", cela fait longtemps que je ne m'y suis pas frottée!
cannelle21
cannelle21
Grand Maître

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par cannelle21 le Dim 23 Juin 2019 - 12:15
@zigmag17 a écrit:Lisontine: C'est drôle! Comme c'est bizarre, quelle coïncidence! aurait pu dire Ionesco!! Je rejoins ce que dit Thalia de G, tous ces romans ne se valent pas d'un point de vue littéraire, mais si l'on s'en réfère à l'enthousiasme (titre du fil), certains d'entre eux sont très porteurs indépendamment de leurs qualités stylistiques intrinsèques. Cette liste me donne envie d'en découvrir, et envie d'en relire. Je ne me suis jamais vraiment remise de "Cent ans de solitude", ni de "L'Insoutenable légèreté de l'être", découverts pendant mes études.
"De Sang-froid" est un imparable chef-d'oeuvre, auquel j'aurais volontiers adjoint "Cul-de-sac", roman noir haletant très bien écrit par un certain... Douglas Kennedy qui ici pratique à mon avis de la "vraie" littérature (ce qu'il ne fait pas à mon sens par ailleurs), roman injustement méconnu à mon avis, haletant, parfait pour les vacances qui s'annoncent, sauf pour ceux qui font du stop (je n'en dis pas plus).
Ah et puis en ce qui concerne Donna Tartt, je n'ai pas lu "Le chardonneret", quelqu'un pourrait-il en parler? Plus jeune j'avais dévoré le "Le Maître des illusions"mais j'avais arrêté de lire cet auteur.
En tout cas, de nombreuses et intéressantes lectures en perspective grâce à ce fil! Super!

J'ai beaucoup aimé Cul de sac. En revanche, je ne l'aurais pas mis dans cette liste moi non plus.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
zigmag17
zigmag17
Neoprof expérimenté

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par zigmag17 le Dim 23 Juin 2019 - 12:23
Si l'on parle d'enthousiasme, ce roman de D. Kennedy m'a complètement transportée. Si l'on parle de littérature pure voire de genre, bien sûr il ne peut pas s'aligner près d'un Truman Capote et il ne passera sans doute pas à la postérité. Mais il fait partie de mon Panthéon personnel dans la rubrique " roman inattendu d'un auteur attendu", qui peut être lu et relu sans se lasser Very Happy  !
cannelle21
cannelle21
Grand Maître

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par cannelle21 le Dim 23 Juin 2019 - 13:05
@zigmag17 a écrit:Si l'on parle d'enthousiasme, ce roman de D. Kennedy m'a complètement transportée. Si l'on parle de littérature pure voire de genre, bien sûr il ne peut pas s'aligner près d'un Truman Capote et il ne passera sans doute pas à la postérité. Mais il fait partie de mon Panthéon personnel dans la rubrique " roman inattendu d'un auteur attendu", qui peut être lu et relu sans se lasser Very Happy   !

D'accord avec toi. Je l'ai lu deux fois et beaucoup offert.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
avatar
adumbrate
Niveau 7

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par adumbrate le Dim 23 Juin 2019 - 13:06
@zigmag17 a écrit:
Ah et puis en ce qui concerne Donna Tartt, je n'ai pas lu "Le chardonneret", quelqu'un pourrait-il en parler?

C'est un beau roman initiatique, que j'ai, je pense, préféré au Maître des illusions. J'avais vraiment été embarquée par le point de départ de l'histoire. Je trouve cependant que l'auteur a une écriture assez lente et ça me donne parfois l'impression d'être engluée dans le récit (c'est peut-être bêtement dû au fait que je les ai lus en anglais, et que je ne suis pas rapide quand je lis dans cette langue).
Sinon, le film va sortir bientôt, il me semble.
Jenny
Jenny
Modérateur

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par Jenny le Dim 23 Juin 2019 - 13:46
7 seulement, mais plusieurs dans ma PAL.


Dernière édition par Jenny le Dim 23 Juin 2019 - 16:25, édité 1 fois
zigmag17
zigmag17
Neoprof expérimenté

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par zigmag17 le Dim 23 Juin 2019 - 14:42
Merci Adumbrate, tu me donnes envie de le lire. Le film, je ne pense pas que j'irai le voir, en tout cas pas avant la lecture (j'aurais l'impression d'être une mauvaise élève qui se défausse sur les images la vilaine!!) Si tu dis que c'est encore mieux que le "Maître des illusions" alors je fonce. Quant à le lire en anglais, je ne suis pas assez fluent et je n'ai pas assez de vocabulary, j'en suis restée à Roal Dahl dans le texte, à "Adrian Mole", et quelques auteurs de nouvelles surtout, pour m'entraîner. Donna Tartt in english me paraît trop difficile d'accès - et c'est long, aussi... Wink
avatar
Mina
Niveau 10

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par Mina le Dim 23 Juin 2019 - 15:18
Merci Laotzi d'avoir mis la liste. J'avais vu passer cet article, mais n'étant pas abonnée, j'étais restée sur ma faim. J'en ai lu une quinzaine, dont certains qui m'ont laissée insensible (je pense à l'Attrape-coeurs que je n'ai pas fini, et pourtant je n'aime pas ne pas finir un livre). D'autres sont sur ma PAL depuis longtemps! Le choix va être vaste pour cet été!
ylm
ylm
Neoprof expérimenté

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par ylm le Dim 23 Juin 2019 - 15:31
J'en ai lu une quinzaine, le meilleur étant sans aucun doute Cent ans de solitude, qui est un chef d’œuvre absolu et le plus mauvais, là aussi sans aucun doute, L'inceste de Angot qui est un navet absolu.

Cette émission du Masque et la plume avait parfaitement résumé Angot (à partir de la 10ème minute) :


_________________
The life of man, solitary, poor, nasty, brutish and short.
Thomas Hobbes
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par Poupoutch le Dim 23 Juin 2019 - 15:39
Quelques unes de mes plus belles expériences de lectrice (Malcolm Lowry, Calvino, Boulgakov). Parfois, le roman choisi n'est pas mon favori (Calvino, Eco)... L'article explique-t-il comment on est arrivé à cette liste ?
Le chardonneret est dans mes bibliothèques, monsieur l'a lu, c'est ma mère qui le lui a offert, elle a beaucoup aimé.

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
Violet
Violet
Esprit sacré

[Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944 Empty Re: [Le monde] Les 100 romans qui ont le plus enthousiasmé depuis 1944

par Violet le Dim 23 Juin 2019 - 15:51
J'en ai lu seulement 20...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum