Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Rendash
Enchanteur

élève problématique - Page 2 Empty Re: élève problématique

par Rendash le Sam 23 Nov 2019 - 18:59
@Mélusine2 a écrit:
La cheffe-surprise, c'est rigolo, mais à mon avis improductif : ce monsieur doit savoir qu'il ne fait pas la loi, justement, dans un établissement scolaire. J'aurais d'ailleurs jugé préférable qu'elle prenne le relais et que tu n'aies pas à devoir donner "ta version" devant le malotru : c'est aussi son rôle, comme ç'aurait dû être son rôle de sanctionner l'élève convenablement.


élève problématique - Page 2 2252222100


@gbsatti a écrit:Une petite question, je peux porter plainte même si l'élève a déjà purgé sa peine ? Çà doit déjà faire 1 mois et demi il me semble..


Bien entendu. Il n'a pas "purgé sa peine", il a écopé d'une sanction ; la procédure judiciaire éventuelle est indépendante.
kero
kero
Grand sage

élève problématique - Page 2 Empty Re: élève problématique

par kero le Sam 23 Nov 2019 - 20:57
@Rendash a écrit:Pour ma part, je ne suis pas partisan de la présence-surprise du CDE. Que les choses soient claires dès le départ : rdv avec le CDE, ou pas de rdv.  

Pareil. Ça me semble problématique, pour au moins deux raisons.

D'une part, à partir du moment où il t'a posé cette condition, que tu acceptes le rendez-vous et que le chef est finalement présent, cela va accroître son ressentiment à ton égard en particulier, car il va se sentir pris pour un con (et même s'il l'est, inutile de rajouter de l'huile sur le feu).

D'autre part, symboliquement, c'est avouer une faiblesse, car tu donneras l'impression de ne pas assumer ton choix, ne lui expliquant pas clairement, d'entrée de jeu, comment les choses doivent se passer.
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

élève problématique - Page 2 Empty Re: élève problématique

par Poupoutch le Sam 23 Nov 2019 - 21:09
De ce que j'ai deviné de l'insulte, elle est homophobe, ce qui est une circonstance aggravante en cas de plainte. Si j'ai bien deviné, n'hésite pas à le mentionner en portant plainte et également à ton chef.
Comme beaucoup, je pense qu'il faut répondre au père que s'il souhaite être reçu, il le sera en présence du CDE ou pas du tout. Il n'a pas à fixer les conditions dans lesquelles tu le reçois. C'est toi la victime, c'est donc à toi de fixer ces conditions.
Comme d'autres également, je trouve que les nouveaux manquements de l'élève à ton égard devraient faire l'objet d'une commission éducative, et, pour ce faire, je te conseillerais de rédiger un rapport relatant les divers faits qui ont conduit à l'exclusion de cours.
À l'avenir, même à 5 minutes de la fin d'un cours, envoie l'élève avec un délégué à la vie scolaire afin d'éviter toute récrimination.
Bon courage.

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
scot69
scot69
Modérateur

élève problématique - Page 2 Empty Re: élève problématique

par scot69 le Sam 23 Nov 2019 - 21:12
Tu peux le tourner de la façon suivante: au vu de la gravité des faits, la présence du proviseur est nécessaire.
vesper
vesper
Niveau 7

élève problématique - Page 2 Empty Re: élève problématique

par vesper le Sam 23 Nov 2019 - 21:32
Dans mon établissement, une élève de terminale a traité une collègue de "***e ***e" avant les dernières petites vacances. Elle est passée en conseil de discipline à la rentrée et a été exclue définitivement. Aussi une exclusion d'une journée me paraît-elle bien légère. À ta place, je crois que je porterai plainte et que je n'accepterai de ne rencontrer les parents qu'en présence du proviseur.
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

élève problématique - Page 2 Empty Re: élève problématique

par Philomène87 le Sam 23 Nov 2019 - 22:20
@Poupoutch a écrit:De ce que j'ai deviné de l'insulte, elle est homophobe, ce qui est une circonstance aggravante en cas de plainte.

Certes mais cette insulte est la plupart du temps sortie machinalement, et il sera difficile de la faire passer pour homophobe vu qu'elle a été dite par un gamin. Si l'élève était adulte ce serait différent bien sûr.
En tous les cas, je suis d'avis aussi de porter plainte, surtout vu le comportement du père. Ca permettra de lui mettre sous le nez la gravité de la situation.
Miss Messy
Miss Messy
Niveau 5

élève problématique - Page 2 Empty Re: élève problématique

par Miss Messy le Mar 3 Déc 2019 - 20:04
@gbsatti a écrit:Néanmoins, le fait que le père continue à vouloir chercher des problèmes, je me vois bien porter plainte maintenant. Le RDV a été fixé avec la CDE. Quelle attitude adopter le jour du RDV ?
Je viens aux nouvelles… Comment cela s'est-il passé finalement ? As-tu été soutenu par la CDE ? L'élève s'est-il "calmé" ? Bon courage, dans tous les cas.
gbsatti
gbsatti
Niveau 1

élève problématique - Page 2 Empty Re: élève problématique

par gbsatti le Jeu 5 Déc 2019 - 21:08
Bonsoir,
je reviens aux nouvelles suite au RDV.

Concernant le RDV, rien de spécial à raconter, le père voulait juste savoir pourquoi son fils a été exclu pour pouvoir "le recadrer". Il s'est montré compréhensif lors du RDV, et avoue lui-même ne pas parvenir à gérer son fils.
Une seconde sanction est en route (sans doute une journée d'exclusion de plus).

Je m'attendais à un père plus remuant, comme quoi ...

Je vous tiendrais au courant si jamais il se passe encore quelque chose Wink

Et merci d'avoir participé à ce fil Smile
Miss Messy
Miss Messy
Niveau 5

élève problématique - Page 2 Empty Re: élève problématique

par Miss Messy le Ven 6 Déc 2019 - 9:29
@gbsatti a écrit:Je m'attendais à un père plus remuant, comme quoi ...
Parfois, des parents qui semblent être des fous-furieux perdent de leur superbe lorsqu’ils nous rencontrent en RV, notamment lorsque le CdE est présent (que de la gu**le, en fait).
Il se peut aussi dans ton cas que le père se rende compte que son fils le mène par le bout du nez ; de nombreux charmants bambins, devenus ados, font croire tout et n’importe quoi à leurs parents, qui ont une vision nostalgique et non-réaliste de leur enfant chéri. Et lorsqu’ils rencontrent l’enseignant en "vrai", se rendent compte que nous sommes des personnes "normales" et non d’affreux sadiques ayant choisi l’enseignement pour torturer nos élèves.
Ainsi, il y a une douzaine d’années déjà, une mère m’avait dit texto être surprise que je ne sois pas la "sorcière" décrite par sa fille (mais plutôt une femme de son âge, etc, qui, dans d’autres circonstances, pourrait être sa copine). Elle a ensuite confié avoir du mal à gérer son groupe "théâtre" pour ados, alors qu’il s’agissait d’une activité de loisirs du mercredi, qu’ils avaient choisi ...
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 10

élève problématique - Page 2 Empty Re: élève problématique

par Ajonc35 le Ven 6 Déc 2019 - 18:07
@Miss Messy a écrit:
@gbsatti a écrit:Je m'attendais à un père plus remuant, comme quoi ...
Parfois, des parents qui semblent être des fous-furieux perdent de leur superbe lorsqu’ils nous rencontrent en RV, notamment lorsque le CdE est présent (que de la gu**le, en fait).
Il se peut aussi dans ton cas que le père se rende compte que son fils le mène par le bout du nez ; de nombreux charmants bambins, devenus ados, font croire tout et n’importe quoi à leurs parents, qui ont une vision nostalgique et non-réaliste de leur enfant chéri. Et lorsqu’ils rencontrent l’enseignant en "vrai", se rendent compte que nous sommes des personnes "normales" et non d’affreux sadiques ayant choisi l’enseignement pour torturer nos élèves.
Ainsi, il y a une douzaine d’années déjà, une mère m’avait dit texto être surprise que je ne sois pas la "sorcière" décrite par sa fille (mais plutôt une femme de son âge, etc, qui, dans d’autres circonstances, pourrait être sa copine). Elle a ensuite confié avoir du mal à gérer son groupe "théâtre" pour ados, alors qu’il s’agissait d’une activité de loisirs du mercredi, qu’ils avaient choisi ...
Cela me fait penser à M Ajonc qui avait rencontré la prof de français de ma fille ( et que son frère avait eu lui aussi pendant deux ans). Moi elle m'a toujours snobée et trouvait que mon fils était hermétique à son humour ( ce qui était son droit), bref le courant ne passait pas ni avec mon fils ni avec sa sœur (qui récoltait aussi les graines laissées par  son frère et en conséquence ma fille en a un peu bavé à cause de lui) et M Ajonc l'a trouvé charmante et très à l'écoute. Bon souvenir pour moi comme pour ma fille : prof de français n'avait pas résisté au charme de mon mari/de son papa élève problématique - Page 2 437980826
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum