Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
alanne
Fidèle du forum

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par alanne Jeu 19 Nov 2020, 10:43
Rambouillet alatienne alatienne alatienne hearts coeurs J'y ai passé une enfance heureuse !

Effectivement tu peux te cultiver le mercredi à Paris (dernier train à 0h32 !!!) et le week end en forêt ! Bref pour moi c'est l'idéale !
SemiPhore
SemiPhore
Niveau 1

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par SemiPhore Jeu 19 Nov 2020, 11:01
Je vois l'intérêt des coins autours de Rambouillet (j'y habite actuellement, clairement c'est le mieux que l'île de France a à proposer), mais la région parisienne c'est trop pour moi...
Merci pour vos retours, ça fait un bon point de départ ! J'ai aussi entendu beaucoup de bien de l'Alsace, si on fait abstraction du temps et des températures ça a l'air culturellement assez riche.
Clecle78
Clecle78
Expert spécialisé

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Clecle78 Jeu 19 Nov 2020, 11:20
Le Médoc c'est très sympa par contre il faut rentrer en Gironde. Les collègues ne s'y précipitent pas car c'est mal desservi  mais je m'y plais beaucoup entre lacs vignes et ocean
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par EdithW Jeu 19 Nov 2020, 11:26
La région entre Tours et Angers, c'est sympa aussi.. un peu doux voire mou (la douceur angevine de du Bellay n'est pas un mythe Wink ), c'est dans ce coin que j'aurais cherché si j'étais restée seule avec les enfants, c'était pas trop loin (mais pas trop près non plus) de ma famille, agréable à vivre, encore proche des grands axes. Mais je ne regrette pas du tout de m'être installée là où je suis, c'est le paradis après 10 ans de proche banlieue parisienne et de HLM trop petit et bruyant. Ma vie étudiante et jeune adulte à Paris même était géniale, mais dès qu'on fonde une famille, ça devient infernal, on part en banlieue où c'est plus vaste et moins cher et avec le 2è, 3è puis 4è enfant, aille! Quitte à ne pas sortir, autant le faire à la campagne dans un endroit agréable...
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Lefteris Jeu 19 Nov 2020, 11:35
@Clecle78 a écrit:Le Médoc c'est très sympa par contre il faut rentrer en Gironde. Les collègues ne s'y précipitent pas car c'est mal desservi  mais je m'y plais beaucoup entre lacs vignes et ocean
Tiens, moi aussi.   Ayant  l'essentiel de ma famille paternelle en Gironde, j'y partage un pied à terre familial (près du lac)  où je vais à quasiment toutes les vacances (je suis même immatriculé en 33). Il faut vraiment aimer la campagne, l'éloignement de tout, la tranquillité.Ca me convient parfaitement. Ceux qui aiment les sorties, les théâtres, les expos doivent passer leur chemin.
Il faut reconnaître que la région s'est désertifiée par endroits, et paupérisée. Il y a quelques très riches (vignobles), beaucoup de pauvres, les petites villes autrefois dynamiques ont des centres qui se sont endormis et vidés de leurs commerces (Lesparre, Pauillac).
Il n'y a pas d'endroits bien dans l'absolu, tout dépend de ce qu'on y cherche.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Clecle78
Clecle78
Expert spécialisé

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Clecle78 Jeu 19 Nov 2020, 11:38
Après on est à une heure de Bordeaux, et il n'y a jamais de bouchons !
Prezbo
Prezbo
Érudit

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Prezbo Jeu 19 Nov 2020, 11:41
@SemiPhore a écrit:Bonjour,

Je suis actuellement professeure documentaliste TZR sur l'académie de Versailles et je souhaite retourner en province pour une installation que j'envisage définitive (ou au moins long terme). Mon idéal serait l'académie de Clermont-Ferrand, mais c'est une des plus difficiles à avoir en documentation (plus de 650 points...) Du coup, j'essaie d'ouvrir un peu mes perspectives et de voir si une autre région me conviendrait.

Mes "critères" seraient de ne pas être trop éloignée d'une ville moyenne (pour les activités ou le culturel), et d'avoir un peu de nature dans les environs. Le fait de travailler avec des publics "difficiles" ne me gène pas.
Je pensais à Nancy-Metz ou Strasbourg, qu'est ce que vous en pensez?

Et si vous êtes dans une autre académie géniale, je prends vos retours d'expérience !

Comme les autres, où fait-il bon vivre, cela me semble trop subjectif compte tenu des différences de choix et de goûts personnels. Par ailleurs, l'échelle académique ne me semble pas vraiment la bonne, puisqu'en France métropolitaine hors RP, toutes les académies proposeront (dans des proportions variables) des grandes villes, des petites villes, des zones rurales, des coins tranquilles et des établissements difficiles...

Bref, c'est le sujet qui va inévitablement tourner à "chez moi c'est mieux qu'ailleurs".

Par contre, si ne pas être trop loin de Clermont est un critère, je ferais remarquer que certains coins de la Loire et du Rhône (académie de Lyon donc) permettent maintenant facilement de rejoindre cette ville par l'autoroute (et qu'ils répondent aux critères évoqués).
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Fires of Pompeii Jeu 19 Nov 2020, 11:52
@Prezbo a écrit:
@SemiPhore a écrit:Bonjour,

Je suis actuellement professeure documentaliste TZR sur l'académie de Versailles et je souhaite retourner en province pour une installation que j'envisage définitive (ou au moins long terme). Mon idéal serait l'académie de Clermont-Ferrand, mais c'est une des plus difficiles à avoir en documentation (plus de 650 points...) Du coup, j'essaie d'ouvrir un peu mes perspectives et de voir si une autre région me conviendrait.

Mes "critères" seraient de ne pas être trop éloignée d'une ville moyenne (pour les activités ou le culturel), et d'avoir un peu de nature dans les environs. Le fait de travailler avec des publics "difficiles" ne me gène pas.
Je pensais à Nancy-Metz ou Strasbourg, qu'est ce que vous en pensez?

Et si vous êtes dans une autre académie géniale, je prends vos retours d'expérience !

Comme les autres, où fait-il bon vivre, cela me semble trop subjectif compte tenu des différences de choix et de goûts personnels. Par ailleurs, l'échelle académique ne me semble pas vraiment la bonne, puisqu'en France métropolitaine hors RP, toutes les académies proposeront (dans des proportions variables) des grandes villes, des petites villes, des zones rurales, des coins tranquilles et des établissements difficiles...

Bref, c'est le sujet qui va inévitablement tourner à "chez moi c'est mieux qu'ailleurs".

Par contre, si ne pas être trop loin de Clermont est un critère, je ferais remarquer que certains coins de la Loire et du Rhône (académie de Lyon donc) permettent maintenant facilement de rejoindre cette ville par l'autoroute (et qu'ils répondent aux critères évoqués).

Non non, même en RP on a des petites villes, des villages, des zones rurales, des coins tranquilles, des grandes villes, des établissements faciles, des difficiles.
Je sais que l'appellation "région parisienne" est trompeuse, mais la RP ce n'est pas un magma autour de Paris. C'est très varié. J'habite en Yvelines, près de chez moi il y a de grandes forêts, des plaines maraîchères, si je vais 20 kms vers l'Ouest je serai dans le rural, bref c'est varié, comme tout département de France (hors Paris même, évidemment, qui est une ville et un département à la fois, mais la région parisienne ce n'est pas Paris).

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
Sphinx
Sphinx
Devin

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Sphinx Jeu 19 Nov 2020, 11:58
Pareil que les autres : "bon vivre", je ne sais pas ce que c'est Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 3795679266

Moi j'ai bien aimé vivre ces quinze dernières années en région parisienne, en banlieue ces dernières années, j'y ai tous mes amis, je peux les voir facilement, j'aime la ville, le fait qu'on y trouve de tout, ses musées, etc... Ces dernières années en vieillissant j'ai envie de m'éloigner un peu (loyers trop chers et j'ai envie d'avoir un jardin un jour), mais pas excessivement non plus. Là je suis partie (provisoirement j'espère) à des centaines de kilomètres de là et j'habite dans une très grosse ville, en plein centre. C'est vrai que c'est bruyant et certains ne supporteraient pas. Mais je vais partout en tram et j'ai l'opéra à 20 mn. (Bon, la ville étant ce qu'elle est, j'ai aussi le lac à 500m et les randos en montagne à 30 mn). Je vois pourtant une majorité de gens proclamer que la région parisienne c'est insupportable !

On en trouvera d'autres qui ne peuvent vivre sans la tranquillité de la campagne. Moi la campagne j'aime beaucoup pour les vacances mais au quotidien, être forcée d'avoir une voiture, devoir faire 45 mn sur des petites routes mal entretenues pour aller bosser, avoir peu de magasins dans un rayon raisonnable, je ne crois pas que j'aimerais... De même, il y en a qui sont contents d'avoir la mer tout près et de pouvoir aller à la plage pendant leurs heures de trou, moi je déteste la plage ! Et quant au débat nord/sud, c'est sûr qu'à Paris je déprime parfois un peu du manque de lumière à la fin de l'hiver, mais en même temps je supporte de moins en moins la chaleur, qui augmente de plus en plus, et quand je vais voir mes parents en région bordelaise au mois d'août, je me sens vraiment mal physiquement, je ne crois pas que je pourrais y vivre des étés entiers (alors que j'y ai habité jusqu'à mes vingt ans). Autant dire que quand je vois tous les gens qui rêvent d'aller s'installer au sud, c'est incompréhensible pour moi. Bref c'est tellement subjectif...

Et quant à "bon enseigner", c'est peut-être moins subjectif, je suppose qu'on a à peu près tous des critères très voisins, mais enfin entre un établissement et le voisin ça peut être le jour et la nuit, soit en fonction du secteur de recrutement (j'ai enseigné huit ans dans un collège en banlieue résidentielle, avec pas mal de gosses du quartier HLM voisin mais aussi pas mal d'enfants de cadres et d'ingénieurs. Le collège juste à côté, c'était Trappes...) mais aussi en fonction de la direction (pas du tout la même ambiance dans les différents collèges de ma commune) et pour cette même raison il peut aussi faire bon puis mauvais enseigner, ou l'inverse, à deux ans d'écart dans le même établissement.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Livre11
maikreeeesse
maikreeeesse
Expert spécialisé

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par maikreeeesse Jeu 19 Nov 2020, 19:59
@SemiPhore a écrit:Je vois l'intérêt des coins autours de Rambouillet (j'y habite actuellement, clairement c'est le mieux que l'île de France a à proposer), mais la région parisienne c'est trop pour moi...
Merci pour vos retours, ça fait un bon point de départ ! J'ai aussi entendu beaucoup de bien de l'Alsace, si on fait abstraction du temps et des températures ça a l'air culturellement assez riche.
Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 3795679266 je ne comprends pas trop pour les températures en Alsace. Climat semi continental ? Trop chaud en été ? Trop froid en hiver ?
sand
sand
Guide spirituel

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par sand Jeu 19 Nov 2020, 20:24
@Clecle78 a écrit:Le Médoc c'est très sympa par contre il faut rentrer en Gironde. Les collègues ne s'y précipitent pas car c'est mal desservi  mais je m'y plais beaucoup entre lacs vignes et ocean
Vraiment ? Je n'en ai pas gardé un très bon souvenir, même si j'y ai acheté de très, très bonnes bouteilles...
Mehitabel
Mehitabel
Doyen

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Mehitabel Jeu 19 Nov 2020, 20:49
@sand a écrit:
@Clecle78 a écrit:Le Médoc c'est très sympa par contre il faut rentrer en Gironde. Les collègues ne s'y précipitent pas car c'est mal desservi  mais je m'y plais beaucoup entre lacs vignes et ocean
Vraiment ? Je n'en ai pas gardé un très bon souvenir, même si j'y ai acheté de très, très bonnes bouteilles...

Pareil, Lesparre affraid affraid affraid
Clecle78
Clecle78
Expert spécialisé

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Clecle78 Jeu 19 Nov 2020, 21:04
Oui vraiment, pour les raisons énoncées plus haut. Je n'habite pas Lesparre mais je bénéficie dans ma petite  ville d'un cinéma qui passe des nouveautés et régulièrement des film en vo,et d'une chouette libraire. Pour le reste c'est Bordeaux effectivement. Mais tout dépend de ce qu'on recherche. La nature me comble et j'aime la tranquillité absolue !
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Lefteris Jeu 19 Nov 2020, 21:45
C'est vrai que Lesparre a dégringolé, avec ses centres commerciaux à l'extérieur. Quand j'étais gosse, c'était vraiment une sortie, tellement c'était vivant. Pauillac aussi d'ailleurs, qui paraît totalement morte en pleine journée, même l'été, jadis pleine promeneurs, les crevettes chaudes en cornets le long des quais, qui ont encore de bons restos. Mais d'autres petites villes se sont un peu développées, et dans tous les cas on a une vie d'une tranquillité inouïe. En octobre, j'y étais bien entendu , et tous les matins je faisais mon tour de vélo, 50 à 80 kms autour ds deux lacs, en traversant la forêt par les pistes allemandes, rénovées ou non, en béton ou grave. On croise des biches , des chevreuils, des lièvres, des oiseaux de toute sorte... On respire, on ne se marche pas les uns sur les autres.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Marxou
Marxou
Niveau 10

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Marxou Jeu 19 Nov 2020, 22:02
Certes, la France est un pays magnifique: des régions diversifiées et pratiquement toutes splendides. Mais j'avoue trouver bizarre qu'on n'encense pas plus que ça la Bretagne, surtout en ces temps  accélérés de réchauffement climatique; il me semble que le sud deviendra bientôt invivable. Mais bon, je l'avoue, je ne suis pas spécialement objectif abi

Pour ma part, je vais tenter d'y retourner un de ces 4 mais la région la plus "chère" en ce qui me concerne et dans la plupart des disciplines d'ailleurs, ce qui signe son attrait...
Encore une fois, mon avis est biaisé; j'aime beaucoup de régions françaises, mais cette mer, ces côtes somptueuses préservées, cet air iodé, etc, etc.....Bref. coeurs
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Lefteris Jeu 19 Nov 2020, 22:19
@Marxou a écrit:Certes, la France est un pays magnifique: des régions diversifiées et pratiquement toutes splendides. Mais j'avoue trouver bizarre qu'on n'encense pas plus que ça la Bretagne, surtout en ces temps  accélérés de réchauffement climatique; il me semble que le sud deviendra bientôt invivable. Mais bon, je l'avoue, je ne suis pas spécialement objectif abi

Pour ma part, je vais tenter d'y retourner un de ces 4 mais la région la plus "chère" en ce qui me concerne et dans la plupart des disciplines d'ailleurs, ce qui signe son attrait...
Encore une fois, mon avis est biaisé; j'aime beaucoup de régions françaises, mais cette mer, ces côtes somptueuses préservées, cet air iodé, etc, etc.....Bref. coeurs
De très beaux coins, c'est d'ailleurs ma région natale et maternelle (Morbihan) où j'ai passé de nombreuses vacances après l'avoir quittée. Mais ça devient aussi un peu envahi, et pour être totalement honnête, avant le réchauffement, le climat est quand même moins  agréable. Et le centre de la Bretagne est parfois un peu tristounet.  C'est une région "chère" dans toutes les administrations :  région de fort chômage, beaucoup de fonctionnaires exilés qui aimeraient rentrer  près de leur famille, mais justement, dans ces "territoires" comme il est de bon ton de les appeler, il y aussi moins de services publics.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Marxou
Marxou
Niveau 10

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Marxou Jeu 19 Nov 2020, 22:32
@Lefteris a écrit:
@Marxou a écrit:Certes, la France est un pays magnifique: des régions diversifiées et pratiquement toutes splendides. Mais j'avoue trouver bizarre qu'on n'encense pas plus que ça la Bretagne, surtout en ces temps  accélérés de réchauffement climatique; il me semble que le sud deviendra bientôt invivable. Mais bon, je l'avoue, je ne suis pas spécialement objectif abi

Pour ma part, je vais tenter d'y retourner un de ces 4 mais la région la plus "chère" en ce qui me concerne et dans la plupart des disciplines d'ailleurs, ce qui signe son attrait...
Encore une fois, mon avis est biaisé; j'aime beaucoup de régions françaises, mais cette mer, ces côtes somptueuses préservées, cet air iodé, etc, etc.....Bref. coeurs
De très beaux coins, c'est d'ailleurs ma région natale et maternelle (Morbihan) où j'ai passé de nombreuses vacances après l'avoir quittée. Mais ça devient aussi un peu envahi, et pour être totalement honnête, avant le réchauffement, le climat est quand même moins  agréable. Et le centre de la Bretagne est parfois un peu tristounet.  C'est une région "chère" dans toutes les administrations :  région de fort chômage, beaucoup de fonctionnaires exilés qui aimeraient rentrer  près de leur famille, mais justement, dans ces "territoires" comme il est de bon ton de les appeler, il y aussi moins de services publics.

Pour le coup, absolument pas d'accord avec toi Lefteris (la première fois d'ailleurs! Wink ): la Bretagne a un des taux de chômage les plus faibles de France! Quant aux services publics, ils restent très présents, beaucoup plus que dans certaines régions désertifiées ou phagocytées par une mégalopole écrasante avec de vastes alentours morts et mornes. Le maillage breton en villes moyennes est très équilibré.
En revanche, d'accord avec toi sur l'invasion dans le Morbihan (qui n'est pas du tout ma tasse de thé) qui est devenu la côte d'Azur bretonne avec toutes les horreurs afférentes (bétonnage, jet ski, fric, immobilier hors de prix, etc).

Mais bon, j'arrête de faire la pub pour la Bretagne: je m'étais promis de ne pas le faire (pas envie qu'elle soit envahie outre-mesure), mais je ne peux pas m'en empêcher! abi Mon amour pour cette région est démesuré!!
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Lefteris Jeu 19 Nov 2020, 22:56
@Marxou a écrit:

Pour le coup, absolument pas d'accord avec toi Lefteris (la première fois d'ailleurs! Wink ): la Bretagne a un des taux de chômage les plus faibles de France! Quant aux services publics, ils restent très présents, beaucoup plus que dans certaines régions désertifiées ou phagocytées par une mégalopole écrasante avec de vastes alentours morts et mornes. Le maillage breton en villes moyennes est très équilibré.
En revanche, d'accord avec toi sur l'invasion dans le Morbihan (qui n'est pas du tout ma tasse de thé) qui est devenu la côte d'Azur bretonne avec toutes les horreurs afférentes (bétonnage, jet ski, fric, immobilier hors de prix, etc).

Mais bon, j'arrête de faire la pub pour la Bretagne: je m'étais promis de ne pas le faire (pas envie qu'elle soit envahie outre-mesure), mais je ne peux pas m'en empêcher! abi Mon amour pour cette région est démesuré!!
En tout cas pas assez de services publics pour absorber tous ceux qui voudraient y vivre ou y revenir ! Je ne vais plus depuis quelques années dans le Morbihan (famille disparue) mais il faut quand même dire que le centre de la Bretagne, autour de Gourin, Spézet, ça n'attire pas comme la cote sud, et là, il et difficile de nier la désertification. Je vais en revanche encore souvent en Ille-et-Vilaine (est-ce encore la Bretagne comme tu l'entends, bien que Rennes en soit la capitale ?) , et des petites villes pas toujours très gaies dans un rayon de 30 kms, il y en a. Sans la mer...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Marxou
Marxou
Niveau 10

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Marxou Jeu 19 Nov 2020, 23:36
@Lefteris a écrit:
@Marxou a écrit:

Pour le coup, absolument pas d'accord avec toi Lefteris (la première fois d'ailleurs! Wink ): la Bretagne a un des taux de chômage les plus faibles de France! Quant aux services publics, ils restent très présents, beaucoup plus que dans certaines régions désertifiées ou phagocytées par une mégalopole écrasante avec de vastes alentours morts et mornes. Le maillage breton en villes moyennes est très équilibré.
En revanche, d'accord avec toi sur l'invasion dans le Morbihan (qui n'est pas du tout ma tasse de thé) qui est devenu la côte d'Azur bretonne avec toutes les horreurs afférentes (bétonnage, jet ski, fric, immobilier hors de prix, etc).

Mais bon, j'arrête de faire la pub pour la Bretagne: je m'étais promis de ne pas le faire (pas envie qu'elle soit envahie outre-mesure), mais je ne peux pas m'en empêcher! abi Mon amour pour cette région est démesuré!!
En tout cas pas assez de services publics pour absorber tous ceux qui voudraient y vivre ou y revenir ! Je ne vais plus depuis quelques années dans le Morbihan (famille disparue) mais il faut quand même dire que le centre de la Bretagne, autour de Gourin, Spézet, ça n'attire pas comme la cote sud, et là, il et difficile de nier la désertification. Je vais en revanche encore souvent en Ille-et-Vilaine (est-ce encore la Bretagne comme tu l'entends, bien que Rennes en soit la capitale ?) , et des petites villes pas toujours très gaies dans un rayon de 30 kms, il y en a. Sans la mer...

Comme l'ont dit un certain nombre sur ce fil, toute région comporte ses "trous" mornes. Et oui, il est évident que le centre-Bretagne est un peu tristounet, mais en même temps, il dégage une poésie indicible (cf, les Monts d'Arrée) et a une vitalité associative et culturelle incroyable, peut-être par nécessité...Cette vitalité se retrouve d'ailleurs partout en Bretagne; le nombre de festivals, d'associations musicales, etc est impressionnant.
Pour parler de Rennes, cette ville est devenue  tellement boboïssime que c'en est même indécent: le refuge de beaucoup de parisiens, une banlieue parisienne au cadre de vie éminemment intéressant. Tu m'étonnes, c'est à une heure et demie de Paris!
Après, je n'aime pas tout en Bretagne, et notamment le sud, envahi par les touristes et beaucoup de nouveaux arrivants: ceux qui concèdent à venir dans le grand Ouest mais avec tout de même un peu de soleil, car faut pas déconner non plus Neutral
Pour ma part, mes coins préférés sont le Finistère-nord et une partie des côtes-d'Armor: beauté époustouflante, et encore une fois, maillage très bien équilibré de villes moyennes assez dynamiques.

Bon, bien évidemment le point noir qui fâche sérieusement: une agriculture productiviste qui continue à causer beaucoup de dégâts, (lobbies de la FNSEA très puissants)   même si les mentalités commencent à changer.

Et enfin, le taux de réussite au bac le plus élevé de France, même si l'on sait tous que ça ne veut plus dire grand chose.
Mais quand même! Razz abi
Bon, bref, c' est définitivement l'endroit où j'aurai envie de vivre ma fin de "carrière" à l'EN et mes vieux jours alors que j'ai pas mal bourlingué dans toute la France. Mais chut, pas trop de pub pour cette fin de terre que j'adule.
sand
sand
Guide spirituel

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par sand Ven 20 Nov 2020, 06:21
Vu le nombre d'établissements privés en Bretagne, j'ai peur que les écoles publiques ne soit pas très avantagées.
Honchamp
Honchamp
Esprit éclairé

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Honchamp Ven 20 Nov 2020, 14:14
@sand a écrit:Vu le nombre d'établissements privés en Bretagne, j'ai peur que les écoles publiques ne soit pas très avantagées.

Je pense que c'est aussi l'une des raisons des barêmes élevés pour entrer : proportionnellement moins de postes.
50 % des élèves dans le privé, au moins pour le primaire, c'est ça ?

Quand au taux de réussite aux examens, j'avais lu une étude (dont certains se souviennent certainement ici), comme quoi c'était dû à la stimulation/émulation/concurrence avec le privé.
La Bretagne est longtemps restée dans le viseur du ministère car on continuait d'y redoubler, alors que la doxa ministérielle était de ne plus pratiquer les redoublements.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Lefteris Ven 20 Nov 2020, 14:55
@Marxou a écrit:
Comme l'ont dit un certain nombre sur ce fil, toute région comporte ses "trous" mornes. Et oui, il est évident que le centre-Bretagne est un peu tristounet, mais en même temps, il dégage une poésie indicible (cf, les Monts d'Arrée) et a une vitalité associative et culturelle incroyable, peut-être par nécessité...Cette vitalité se retrouve d'ailleurs partout en Bretagne; le nombre de festivals, d'associations musicales, etc est impressionnant.
Pour parler de Rennes, cette ville est devenue  tellement boboïssime que c'en est même indécent: le refuge de beaucoup de parisiens, une banlieue parisienne au cadre de vie éminemment intéressant. Tu m'étonnes, c'est à une heure et demie de Paris!
Après, je n'aime pas tout en Bretagne, et notamment le sud, envahi par les touristes et beaucoup de nouveaux arrivants: ceux qui concèdent à venir dans le grand Ouest mais avec tout de même un peu de soleil, car faut pas déconner non plus Neutral
Pour ma part, mes coins préférés sont le Finistère-nord et une partie des côtes-d'Armor: beauté époustouflante, et encore une fois, maillage très bien équilibré de villes moyennes assez dynamiques.

Bon, bien évidemment le point noir qui fâche sérieusement: une agriculture productiviste qui continue à causer beaucoup de dégâts, (lobbies de la FNSEA très puissants)   même si les mentalités commencent à changer.

Et enfin, le taux de réussite au bac le plus élevé de France, même si l'on sait tous que ça ne veut plus dire grand chose.
Mais quand même! Razz abi
Bon, bref, c' est définitivement l'endroit où j'aurai envie de vivre ma fin de "carrière" à l'EN et mes  vieux jours alors que j'ai pas mal bourlingué dans toute la France. Mais chut, pas trop de pub pour cette fin de terre que j'adule.
Oui, les monts d'Arrée, je connais bien, comme cycliste. Quand j'étais cadet -junior  j'ai jadis écumé les routes, l'été,  dans un rayon  grosso-modo entre Huelgoat, Le Faouët, Guéméné s/Scorff, Chateauneuf du Faou....  Moi ça me va, mais faut quand même reconnaître que conseiller ça à des collègues , pour beaucoup urbains et aimant les sorties, c'est risqué. Le sud n'était pas encore envahi. Je me souviens la route quasi vierge de bâtiments de Lorient jusqu'à fort Bloqué, et au-delà. Quand j'y suis repassé il y a quelques années, aïe... et les parkings pleins à craquer, même hors saison, à Larmor. Sans compter les prix délirants. Les parigots sont de plus en plus mal vus partout en province, et ça se comprend, car c'est le type de population que tu évoques dès qu'un endroit est accessible et pas trop mal.
Sinon, la France a de nombreux atouts, mes pérégrinations diverses, professionnelles et familiales m'ayant mené en divers endroits, y compris l'est de la France. Pour les endroits où il fait bon enseigner, je suspends mon jugement, puisque d'une rue à l'autre, ça peut changer. Il est quand même fort à craindre ces endroits soient de plus en plus rares.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Marxou
Marxou
Niveau 10

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Marxou Ven 20 Nov 2020, 18:50
Pour les endroits où il fait bon enseigner, je suspends mon jugement, puisque d'une rue à l'autre, ça peut changer.

Oui Lefteris, tu as raison bien sûr. Et tout dépend de ce que l'on recherche; campagne, nature, tranquillité ou ville avec accès aux théâtres, musées, etc. ou l'entre-deux dans l'idéal. La France est assez riche en territoires et paysages variés pour que tout le monde y trouve plus ou moins son compte. (nonobstant les barres d'entrée parfois rédhibitoires de certaines académies). Et puis, il y a les goûts (et aversions) qui peuvent souvent correspondre  pour les premiers aux lieux de notre enfance, qui peuvent finir par réellement nous manquer. Pour ma part, je ne pourrais plus supporter la chaleur et le soleil méditerranéens. Ce serait un vrai supplice...Mais bon, ça va, je suis dans l'incapacité d'entrer en PACA. Le problème ne se pose pas. Wink
Caspar
Caspar
Bon génie

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Caspar Sam 21 Nov 2020, 10:25
@Marxou a écrit:Certes, la France est un pays magnifique: des régions diversifiées et pratiquement toutes splendides. Mais j'avoue trouver bizarre qu'on n'encense pas plus que ça la Bretagne, surtout en ces temps  accélérés de réchauffement climatique; il me semble que le sud deviendra bientôt invivable. Mais bon, je l'avoue, je ne suis pas spécialement objectif abi

Pour ma part, je vais tenter d'y retourner un de ces 4 mais la région la plus "chère" en ce qui me concerne et dans la plupart des disciplines d'ailleurs, ce qui signe son attrait...
Encore une fois, mon avis est biaisé; j'aime beaucoup de régions françaises, mais cette mer, ces côtes somptueuses préservées, cet air iodé, etc, etc.....Bref. coeurs


La Bretagne n'a sans doute pas été évoquée dans la discussion car comme tu le fais remarquer elle est très chère en points et donc inaccessible à la plupart d'entre nous.
septime
septime
Niveau 7

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par septime Sam 21 Nov 2020, 10:44
Et oui, plus de 600 points l'année dernière en Histoire pour la Bretagne!

12 ans d'ancienneté en REP, même pas sûr de l'avoir... J'espère que ça n'augmentera pas, encore...
Caro
Caro
Niveau 9

Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter - Page 4 Empty Re: Où fait-il "bon vivre" / "bon enseigner"? Mut inter

par Caro Sam 21 Nov 2020, 10:46
Et la région tourangelle, quelqu'un en a-t-il parlé ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum