Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Votre relation avec les maths:

17 - 31%
14 - 25%
18 - 33%
6 - 11%
 
Total des votes: 55
 
Prezbo
Érudit

Les maths et vous - Page 2 Empty Re: Les maths et vous

par Prezbo le Lun 27 Avr 2020 - 20:03
Florine98 a écrit:

Ah, c'est curieux, par chez moi elles sont surtout (quasi exclusivement) dans des lycée professionnels. D'où la confusion... Ce qui est encore plus confus c'est qu'un LEGT n'abrite aucune filière générale après la 2nde... ce qui me fait penser qu'il s'agit d'un lycée professionnel.

De tous les établissement que j'ai fréquentés, seule la filière technologique STMG était présente dans les LEGT.

Alors là, pour le coup, c'est moi qui suis surpris...Les filières technologiques ont quand même vocation, comme leur nom l'indique, à être implantées majoritairement en Lycée d'Enseignement Général et Technologique. Sans aller jusqu'au cas cité par Proton, qui est probablement très local, je connais plusieurs LEGT, dont le premier où j'ai été en poste fixe, qui proposent majoritairement des filières technos (STI2D, STL, ST2A...) après la seconde générale et technologique. Inutile de dire que le niveau des secondes y est généralement très limite.

Pour en revenir un sujet : il ne faut pas rêver, dans l'enseignement public, il n'y a probablement plus qu'une poignée d'établissements par académie qui soient majoritairement peuplés d'élèves au niveau théorique de leur classe et au comportement scolaire. Ce divorce entre les exigences officielles des programmes et le niveau réel des classes, dans une matière très cumulative, est une des grandes causes de mal-être professionnel chez les profs de maths, il suffit d'ailleurs de lire le sous-forum mathématiques de néo pour le constater.

Cela peut justement être une des grandes causes de divorce progressif avec sa discipline si on n'y prend garde : le risque est réel, à force de bachoter pour sauver les meubles, d'oublier la cohérence et la profondeur des mathématiques, ou simplement d'y prendre encore un peu de plaisir...


Dernière édition par Prezbo le Lun 27 Avr 2020 - 23:56, édité 1 fois
Mathador
Mathador
Grand sage

Les maths et vous - Page 2 Empty Re: Les maths et vous

par Mathador le Lun 27 Avr 2020 - 20:36
@Mouton a écrit:
@Mathador a écrit:Ah tiens, cela me fait penser au lycée mitoyen d'un lycée où j'ai exercé… et dire qu'on y nommait des stagiaires en maths…
Si c'est dans l'académie de Grenoble, à peu près aucun doute sur le fait que tu penses à ce que je pense, Cortex Razz

Toutafé.

@Mouton a écrit:
@Mathador a écrit:Non, ce n'est pas une erreur: l'ISOE part variable est plus élevée en collège et en seconde qu'en cycle terminal.
La différence est encore plus importante pour les agrégés qui touchent, de la 6ème à la 2nde, l'indemnité de PP d'avant 1992 (qui n'existait pas en cycle terminal) dont le montant est plus élevé.

Merci pour l'info, raison de plus pour que je reste en collège, donc (même si j'envisage de plus en plus à renoncer à la fonction de PP). J'avoue que je suis d'ailleurs étonné du faible nombre d'agrégés que j'y croise, et du nombre encore plus faible qui veut rester en collège.
J'ai parfois l'impression d'être le seul à avoir trouvé le "bug" du système et d'en profiter pour m'engraisser au frais du ministère, c'est très étrange Laughing

Selon les lycées, on peut arriver quasiment au même résultat en ne demandant que des secondes. 4 classes de seconde, ça fait pas mal d'heures sup, et la prime des PP agrégés est alors la même qu'au collège. Ça fait un peu plus de copies qu'au collège (et encore, pour le même nombre d'HSA il en faudrait plutôt 5 côté collège, ou pas mal de 6e…), mais en contrepartie on peut faire des maths de temps en temps, du moins dans un lycée normal.

Florine98 a écrit:Ah, c'est curieux, par chez moi elles sont surtout (quasi exclusivement) dans des lycée professionnels. D'où la confusion... Ce qui est encore plus confus c'est qu'un LEGT n'abrite aucune filière générale après la 2nde... ce qui me fait penser qu'il s'agit d'un lycée professionnel.

C'est un LPO, mais avec uniquement des filières technologiques pour la partie générale et technologique. À moins qu'ils aient ouvert une première générale au moment de la réforme du lycée, ce que je n'exclus pas. Je doute que @Mouton exerçât dans la partie professionnelle.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Prezbo
Prezbo
Érudit

Les maths et vous - Page 2 Empty Re: Les maths et vous

par Prezbo le Lun 27 Avr 2020 - 20:47
@Mathador a écrit:
C'est un LPO, mais avec uniquement des filières technologiques pour la partie générale et technologique. À moins qu'ils aient ouvert une première générale au moment de la réforme du lycée, ce que je n'exclus pas. Je doute que @Mouton exerçât dans la partie professionnelle.

Petit HS : dans un lycée polyvalent, un capésien ou agrégé peut-il se voir imposer (hors volontariat) des sections professionnelles dans son service ? La réponse est d'autant plus importante que dans les cités scolaires regroupant LEGT et LP, il y a une politique pour supprimer les LP comme entité administrative distincte et les transformer en simple Section d'Enseignement Professionnel.
avatar
User10247
Niveau 9

Les maths et vous - Page 2 Empty Re: Les maths et vous

par User10247 le Lun 27 Avr 2020 - 20:47
@Prezbo a écrit:
Florine98 a écrit:

Ah, c'est curieux, par chez moi elles sont surtout (quasi exclusivement) dans des lycée professionnels. D'où la confusion... Ce qui est encore plus confus c'est qu'un LEGT n'abrite aucune filière générale après la 2nde... ce qui me fait penser qu'il s'agit d'un lycée professionnel.

De tous les établissement que j'ai fréquentés, seule la filière technologique STMG était présente dans les LEGT.

Alors là, pour le coup, c'est moi qui suis surpris...Les filières technologiques ont quand même vocation, comme leur nom l'indique, à être implantées majoritairement en Lycée d'Enseignement Général et Technologique. Sans aller jusqu'au cas cité par Proton, qui est probablement très local, je connais plusieurs LEGT, dont le premier où j'ai été en poste fixe, qui proposent majoritairement des filières technos (STI2D, STL, ST2A...) après la seconde générale et technologique. Inutile de dire que le niveau des secondes y est généralement très limite.

J'entends bien. Wink

Je me basais sur mon expérience personnelle uniquement, je me garderais bien d'en faire une généralité abusive. Mais par chez moi c'est tellement répandu que j'en étais venu à carrément les confondre avec les filières professionnelles tant elles étaient toujours présentes dans les lycées professionnelles. Mais les lycées LEGT qui ne proposent pas les "ex-filières" telles qu'on les connaissait, il ne doit pas y en avoir légion, je suppose ?
avatar
User10247
Niveau 9

Les maths et vous - Page 2 Empty Re: Les maths et vous

par User10247 le Lun 27 Avr 2020 - 20:48
@Prezbo a écrit:
@Mathador a écrit:
C'est un LPO, mais avec uniquement des filières technologiques pour la partie générale et technologique. À moins qu'ils aient ouvert une première générale au moment de la réforme du lycée, ce que je n'exclus pas. Je doute que @Mouton exerçât dans la partie professionnelle.

Petit HS : dans un lycée polyvalent, un capésien ou agrégé peut-il se voir imposer (hors volontariat) des sections professionnelles dans son service ? La réponse est d'autant plus importante que dans les cités scolaires regroupant LEGT et LP, il y a une politique pour supprimer les LP comme entité administrative distincte et les transformer en simple Section d'Enseignement Professionnel.

Justement non. Pour enseigner dans les filières technologiques, il faut le CAPET ?

Après pour des raisons budgétaires, j'ai déjà vu des échanges de ce genre...
Prezbo
Prezbo
Érudit

Les maths et vous - Page 2 Empty Re: Les maths et vous

par Prezbo le Lun 27 Avr 2020 - 21:00
Florine98 a écrit:
@Prezbo a écrit:

Petit HS : dans un lycée polyvalent, un capésien ou agrégé peut-il se voir imposer (hors volontariat) des sections professionnelles dans son service ? La réponse est d'autant plus importante que dans les cités scolaires regroupant LEGT et LP, il y a une politique pour supprimer les LP comme entité administrative distincte et les transformer en simple Section d'Enseignement Professionnel.

Justement non. Pour enseigner dans les filières technologiques, il faut le CAPET ?

Après pour des raisons budgétaires, j'ai déjà vu des échanges de ce genre...


J'ai l'impression que dans ta réponse, tu confonds encore filières technologiques et professionnelles.

Un prof de matière générale peut très bien enseigner dans les filières technos...Je l'ai fait pendant des années, et encore aujourd'hui un peu en STMG...Il faut le CAPET pour enseigner les matières technologiques, pas en filières technologiques...Donc il ne faut pas croire qu'être nommé en lycée signifie n'avoir que des filières générales dans son service.

Ma question était de savoir si un capésien et agrégé de maths en poste fixe pouvait se voir imposer d'enseigner les maths, voire les maths-sciences (puisque les PLP sont bivalents) dans une filière professionnelle, type bac pro.

A noter que je connais au moins un agrégé de maths, TZR, qui s'est vu imposer un remplacement en maths-science en LP...et à ma grande surprise; il semblait que c'était possible.
Mathador
Mathador
Grand sage

Les maths et vous - Page 2 Empty Re: Les maths et vous

par Mathador le Lun 27 Avr 2020 - 21:12
@Prezbo a écrit:
@Mathador a écrit:
C'est un LPO, mais avec uniquement des filières technologiques pour la partie générale et technologique. À moins qu'ils aient ouvert une première générale au moment de la réforme du lycée, ce que je n'exclus pas. Je doute que @Mouton exerçât dans la partie professionnelle.

Petit HS : dans un lycée polyvalent, un capésien ou agrégé peut-il se voir imposer (hors volontariat) des sections professionnelles dans son service ? La réponse est d'autant plus importante que dans les cités scolaires regroupant LEGT et LP, il y a une politique pour supprimer les LP comme entité administrative distincte et les transformer en simple Section d'Enseignement Professionnel.

Pour les certifiés:
Article 4 En savoir plus sur cet article...
       Modifié par Décret n°2016-656 du 20 mai 2016 - art. 2

   Les professeurs certifiés participent aux actions d'éducation, principalement en assurant un service d'enseignement dans les établissements du second degré et dans les établissements de formation. Dans ce cadre, ils assurent le suivi individuel et l'évaluation des élèves et contribuent à les conseiller dans le choix de leur projet d'orientation.

   Ils peuvent exercer les fonctions de directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques. Ces fonctions consistent à assurer, sous l'autorité directe du chef d'établissement, l'organisation et la coordination des enseignements technologiques et professionnels ainsi que la gestion des moyens mis en oeuvre pour ces enseignements. Le directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques conseille le chef d'établissement pour le choix, l'installation et l'utilisation des équipements pédagogiques. Il participe aux relations extérieures de l'établissement, notamment avec les entreprises.

   Ils peuvent également assurer certains enseignements dans des établissements d'enseignement supérieur.
Pour les agrégés:
Article 4 En savoir plus sur cet article...

   Modifié par Décret n°2016-656 du 20 mai 2016 - art. 1

Les professeurs agrégés participent aux actions d'éducation principalement en assurant un service d'enseignement. Dans ce cadre, ils assurent le suivi individuel et l'évaluation des élèves et contribuent à les conseiller dans le choix de leur projet d'orientation.

Ils assurent leur service dans les classes préparatoires aux grandes écoles, dans les classes de lycée, dans des établissements de formation et, exceptionnellement, dans les classes de collège.

Ils peuvent exercer les fonctions de directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques. Ces fonctions consistent à assurer, sous l'autorité directe du chef d'établissement, l'organisation et la coordination des enseignements technologiques et professionnels ainsi que la gestion des moyens mis en oeuvre pour ces enseignements. Le directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques conseille le chef d'établissement pour le choix, l'installation et l'utilisation des équipements pédagogiques. Il participe aux relations extérieures de l'établissement, notamment avec les entreprises.

Ils peuvent également être affectés dans des établissements d'enseignement supérieur.
Donc la réponse statutaire est oui, et en théorie les agrégés ont même plus leur place en LP/SEP qu'en collège affraid (les agrégés d'EPS peuvent d'ailleurs bénéficier du bonus agrégé sur les vœux en LP).
En pratique, l'administration préfère, sauf cas très particulier, affecter des PLP d'enseignement général qui couvrent deux disciplines de collège/LGT et ont tous une ORS de 18h.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Prezbo
Prezbo
Érudit

Les maths et vous - Page 2 Empty Re: Les maths et vous

par Prezbo le Lun 27 Avr 2020 - 21:25
@Mathador a écrit:
Donc la réponse statutaire est oui, et en théorie les agrégés ont même plus leur place en LP/SEP qu'en collège affraid (les agrégés d'EPS peuvent d'ailleurs bénéficier du bonus agrégé sur les vœux en LP).
En pratique, l'administration préfère, sauf cas très particulier, affecter des PLP d'enseignement général qui couvrent deux disciplines de collège/LGT et ont tous une ORS de 18h.

Effectivement, ça ne semble pas interdit...et c'est même probablement un des intérêts qu'il y a à transformer les LP des citées scolaires en simples SEP du Lycée d'Enseignement Général et Technologique voisin. Là où la situation n'et pas parfaitement cohérente, c'est qu'un agrégé ou un certifié (hors EPS) ne peut pas être affecté en poste fixe en LP, hors demande de dérogation.

(Par contre, je reviens de vérifier, et un TZR peut bien s'y faire imposer un remplacement...Encore une fois, je connais un cas où c'est arrivé, et le collègue ne l'a pas bien vécu.)
avatar
User10247
Niveau 9

Les maths et vous - Page 2 Empty Re: Les maths et vous

par User10247 le Lun 27 Avr 2020 - 21:39
@Prezbo a écrit:
Florine98 a écrit:
@Prezbo a écrit:

Petit HS : dans un lycée polyvalent, un capésien ou agrégé peut-il se voir imposer (hors volontariat) des sections professionnelles dans son service ? La réponse est d'autant plus importante que dans les cités scolaires regroupant LEGT et LP, il y a une politique pour supprimer les LP comme entité administrative distincte et les transformer en simple Section d'Enseignement Professionnel.

Justement non. Pour enseigner dans les filières technologiques, il faut le CAPET ?

Après pour des raisons budgétaires, j'ai déjà vu des échanges de ce genre...


J'ai l'impression que dans ta réponse, tu confonds encore filières technologiques et professionnelles.

Un prof de matière générale peut très bien enseigner dans les filières technos...Je l'ai fait pendant des années, et encore aujourd'hui un peu en STMG...Il faut le CAPET pour enseigner les matières technologiques, pas en filières technologiques...Donc il ne faut pas croire qu'être nommé en lycée signifie n'avoir que des filières générales dans son service.

Ma question était de savoir si un capésien et agrégé de maths en poste fixe pouvait se voir imposer d'enseigner les maths, voire les maths-sciences (puisque les PLP sont bivalents) dans une filière professionnelle, type bac pro.

A noter que je connais au moins un agrégé de maths, TZR, qui s'est vu imposer un remplacement en maths-science en LP...et à ma grande surprise; il semblait que c'était possible.

C'est pour ça que j'avais mis ça sous la forme d'une question : ce n'était pas vraiment une réponse à ta question... Wink

D'autant que j'ai bien conscience que les matières technologiques font l'objet d'un capes à part. Il est bien précisé dans la nouvelle mouture des CAPES qu'il faut également maîtriser le programme des filières technologiques (susceptibles de tomber aux épreuves du concours). Cela n'aurait aucun intérêt de créer deux CAPES pour une seule et même matière...
Mathador
Mathador
Grand sage

Les maths et vous - Page 2 Empty Re: Les maths et vous

par Mathador le Lun 27 Avr 2020 - 21:46
@Prezbo a écrit:
@Mathador a écrit:
Donc la réponse statutaire est oui, et en théorie les agrégés ont même plus leur place en LP/SEP qu'en collège affraid (les agrégés d'EPS peuvent d'ailleurs bénéficier du bonus agrégé sur les vœux en LP).
En pratique, l'administration préfère, sauf cas très particulier, affecter des PLP d'enseignement général qui couvrent deux disciplines de collège/LGT et ont tous une ORS de 18h.

Effectivement, ça ne semble pas interdit...et c'est même probablement un des intérêts qu'il y a à transformer les LP des citées scolaires en simples SEP du Lycée d'Enseignement Général et Technologique voisin. Là où la situation n'et pas parfaitement cohérente, c'est qu'un agrégé ou un certifié (hors EPS) ne peut pas être affecté en poste fixe en LP, hors demande de dérogation.

Cela dépend des académies: certaines d'entre elles (Créteil notamment) ont créé des postes certifiés/agrégés d'espagnol en LP.
Je pense que la raison est celle que j'ai citée auparavant: pourquoi implanter un poste chaire L1300 (maths) ou L1500 (sciences physiques) en LP, en ne sachant pas si on obtiendra 15 à 17h ou 18 à 20h, alors que l'on peut implanter un poste P1315 (maths-sciences) avec 18h garanties que l'on peut librement répartir entre maths et sciences physiques ?
Pour l'espagnol, la situation est un peu différente: il est courant en lettres-langues de faire des services 100% langues, et de ce que j'ai compris une réforme récente a instauré une deuxième langue dans certaines filières, ce qui explique que les lettres-espagnol ne soient pas aussi bien implantées que les lettres-anglais.

@Prezbo a écrit:(Par contre, je reviens de vérifier, et un TZR peut bien s'y faire imposer un remplacement...Encore une fois, je connais un cas où c'est arrivé, et le collègue ne l'a pas bien vécu.)

À condition de lui attribuer uniquement sa matière, à l'exclusion de la matière « qui va avec » chez les PLP. Le décret Peillon-Hamon entré en vigueur à la rentrée 2015 exige le volontariat pour enseigner une autre discipline, ce qui n'était pas systématique avec les décrets de 1950.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
avatar
JulienP1985
Niveau 3

Les maths et vous - Page 2 Empty Re: Les maths et vous

par JulienP1985 le Mar 28 Avr 2020 - 10:07
Pour ma part, j'ai toujours eu une aisance particulière en Mathématiques, mais moins en Physiques Chimie, et encore moins en SVT…
Lorsque j'ai dû choisir la filière (entre ES, S et L), mon profil était clairement "ES"... J'étais très mauvais en SVT, j'excellais en Mathématiques, et j'étais moyen en Physique-Chimie...Certains lycées m'auraient surement "toléré" en S, mais là où j'étais, c'était très sélectif, et ils m'ont clairement dit "ES ou pas de filière générale….".
J'ai toujours regretté de ne pas avoir été en S, et de ne pas m'être accroché en Physique (et en SVT aussi d'ailleurs…)…
J'ai voulu devenir enseignant de Mathématiques en Première (d'où le regret que j'ai évoqué plus haut…).
Après mon BAC, obtenu en 2003, ma vie privée, à l'époque, me fit faire une dépression, et c'est l'étude des Mathématiques en L1 et en L2 qui m'ont aidé à voir le bout du tunnel, et qui m'ont aidé à sortir du trou où j'étais… Sans cela, je ne serai pas en train d'écrire sur ce forum aujourd'hui…
Tout ça pour dire que l'étude des Mathématiques, durant le 1er cycle universitaire, m'a littéralement passionné…
J'ai une Licence, et je n'ai pas eu l'envie de faire un Master (puisque je voulais entrer vite dans le monde du travail) mais je suis assez humble pour reconnaître que je n'aurai jamais eu le niveau pour faire un doctorat en Mathématiques…
Au jour d'aujourd'hui, je suis heureux de pouvoir transmettre ma passion pour cette matière… Quand je vois le déclic dans l'œil d'un élève, c'est là que je suis heureux...
Mouton
Mouton
Niveau 5

Les maths et vous - Page 2 Empty Re: Les maths et vous

par Mouton le Mar 28 Avr 2020 - 15:10
@Mathador a écrit:
Selon les lycées, on peut arriver quasiment au même résultat en ne demandant que des secondes. 4 classes de seconde, ça fait pas mal d'heures sup, et la prime des PP agrégés est alors la même qu'au collège. Ça fait un peu plus de copies qu'au collège (et encore, pour le même nombre d'HSA il en faudrait plutôt 5 côté collège, ou pas mal de 6e…), mais en contrepartie on peut faire des maths de temps en temps, du moins dans un lycée normal.

J'ai toujours (= 3 fois quoi) vu des établissements où les collègues se partagent les 2nde, donc ça me parait difficile d'en avoir 4.
Et dans celui sus-cité, de toute façon, y avait 3 classes de 2nde EN TOUT, donc bon :p
Mais oui, dans un lycée normal, j'imagine que c'est ainsi que les collègues trouvent leur compte.

@Mathador a écrit:C'est un LPO, mais avec uniquement des filières technologiques pour la partie générale et technologique. À moins qu'ils aient ouvert une première générale au moment de la réforme du lycée, ce que je n'exclus pas. Je doute que @Mouton exerçât dans la partie professionnelle.
Pour la blague, ils envisageaient très fortement d'ouvrir une 1ère ES quand j'en suis parti. Je crois qu'ils ont fini par en avoir une... l'année juste avant la réforme du lycée aai Je ne sais pas ce qu'il est advenu après...

@Pat B a écrit:
Tout le monde ne peut pas multiplier les heures supp, en fonction de sa situation familiale, ou de son envie d'avoir du temps pour autre chose. En lycée, j'ai une collègue qui aime être à 20h minimum, alors que moi je me contente de 15h pour une meilleure qualité de vie et ne pas être tout le temps à courir après le temps !
J'entends bien, mais je parlais à temps de travail équivalent. Je suis comme toi, par respect pour ma qualité de vie, il me parait inenvisageable de faire 20h en lycée. Mais 20h en collège, ça m'est beaucoup plus acceptable (c'est même devenu presque obligatoire pour les certifiés...) et correspondrait donc à 15-16h en lycée. Et donc à travail égal, la paye est meilleure!
Mathador
Mathador
Grand sage

Les maths et vous - Page 2 Empty Re: Les maths et vous

par Mathador le Mar 28 Avr 2020 - 15:17
@Mouton a écrit:
@Mathador a écrit:
Selon les lycées, on peut arriver quasiment au même résultat en ne demandant que des secondes. 4 classes de seconde, ça fait pas mal d'heures sup, et la prime des PP agrégés est alors la même qu'au collège. Ça fait un peu plus de copies qu'au collège (et encore, pour le même nombre d'HSA il en faudrait plutôt 5 côté collège, ou pas mal de 6e…), mais en contrepartie on peut faire des maths de temps en temps, du moins dans un lycée normal.

J'ai toujours (= 3 fois quoi) vu des établissements où les collègues se partagent les 2nde, donc ça me parait difficile d'en avoir 4.
Et dans celui sus-cité, de toute façon, y avait 3 classes de 2nde EN TOUT, donc bon :p
Mais oui, dans un lycée normal, j'imagine que c'est ainsi que les collègues trouvent leur compte.

Certes, mais selon les lycées, cela peut être soit parce que chacun veut sa 2nde, soit parce que personne n'en veut plusieurs abi (j'ai vu les deux).

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum