Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
uneodyssée
Niveau 5

Bilan 1re - Œuvres intégrales - Page 2 Empty Re: Bilan 1re - Œuvres intégrales

par uneodyssée le Mer 3 Juin 2020 - 19:02
Alors ça, je suis bien d'accord ! d'autant que l'argument portait surtout sur la dissertation… et qu'il y a forcément trois sujets alors que chacune n'est censée travailler qu'une œuvre sur les trois…
marjolie.june
marjolie.june
Expert

Bilan 1re - Œuvres intégrales - Page 2 Empty Re: Bilan 1re - Œuvres intégrales

par marjolie.june le Sam 20 Juin 2020 - 17:53
Je remonte ce sujet car je vais a priori avoir deux classes de première techno l'an prochain (une STMG et une STL) et je commence à réfléchir aux oeuvres que je compte faire. C'est la première fois que j'aurai des séries technos. Cette année, j'avais une classe de première générale, mais je n'ai fait qu'une toute petite partie du programme, parce que j'ai été arrêtée début décembre dans le cadre de ma grossesse. Je compte recycler et reprendre le peu que j'avais fait, à savoir Baudelaire et Montaigne. Est-ce que certains d'entre vous ont choisi ces oeuvres en première techno et pourraient me faire un retour ? Pour le théâtre, je pense choisir Molière (valeur sûre, c'est bien qu'ils connaissent) et pour le roman, Nathalie Sarraute. Même question concernant cette dernière oeuvre : certains d'entre vous l'ont-ils faite et pourraient me faire un retour ?
roxanne
roxanne
Prophète

Bilan 1re - Œuvres intégrales - Page 2 Empty Re: Bilan 1re - Œuvres intégrales

par roxanne le Sam 20 Juin 2020 - 18:37
J'ai fait Montaigne. L'oeuvre en elle-même passe mais il faut vraiment les accompagner complètement . L'avantage tient surtout au parcours qui du coup est au programme de l'essai et qui me semble plus simple et intéressant que ceux de la Fontaine ou Voltaire ne serait-ce que pour trouver des textes à résumer . J'avais (et j'aurai) des STI , j'ai fait et referai Jules Verne sans conviction personnelle mais ça a marché . Je devais faire Baudelaire (j'avais tenté Apollinaire l'année d'avant toujours avec des STI , flop..)
gregforever
gregforever
Fidèle du forum

Bilan 1re - Œuvres intégrales - Page 2 Empty Re: Bilan 1re - Œuvres intégrales

par gregforever le Sam 20 Juin 2020 - 18:49
Mes collègues (pas de techno pour moi l'an prochain) maintiennent Montaigne (juste "les cannibales" c'est court et ça a plu) et vont faire Marivaux pour la même raison car l'île des esclaves c'est 30 pages...en roman malgré l'épaisseur ils ont pris Verne pour le côté science-fiction qui a tout de suite emporté l'adhésion (moins à l'étude).
NB chez nous c'est des STI quasi 100% de garçons dans chaque classe. Sarraute personne ne s'y serait risqué...
roxanne
roxanne
Prophète

Bilan 1re - Œuvres intégrales - Page 2 Empty Re: Bilan 1re - Œuvres intégrales

par roxanne le Sam 20 Juin 2020 - 19:06
Ah oui pas Sarraute non plus en STI Very Happy . Et je ferai Marivaux que j'avais proposée en cursive à l'Ecole des Femmes .
sifi
sifi
Neoprof expérimenté

Bilan 1re - Œuvres intégrales - Page 2 Empty Re: Bilan 1re - Œuvres intégrales

par sifi le Sam 20 Juin 2020 - 21:28
Ici, classe pas très bosseuse... mais l'ensemble des oeuvres a plutôt bien fonctionné:
- La Princesse de Clèves en début d'année , clairement une partie de la classe ne l'a pas lue, mais une bonne moitié a vraiment apprécié. En cursive, les Lais de Marie de France, qui ont bien fonctionné. Je referais la même chose, mais peut-être pas tout au début de l'année.
- Phèdre, qui a remporté un franc succès, avec Electre de Giraudoux en cursive, un peu trop dur pour eux je pense, je ferais plutôt La Machine Infernale de Cocteau à la place.
- Apollinaire, qui a marché du feu de dieu, sachant que moi-même je suis une grande fan je pense qu'ils ont ressenti mon admiration pour ce poète, donc ils ont adhéré. Verlaine en cursive.
- Montaigne en virtuel, je pense qu'ils ne l'ont pas lu mais ils ont raisonnablement adhéré à ce que je leur ai demandé.

Je n'aurais probablement pas de 1res générales l'an prochain (je prends tous les HLP et j'aimerais éviter de me retrouver sur 5 niveaux!), mais si c'était le cas, je ferais Molière en début d'année.
marjolie.june
marjolie.june
Expert

Bilan 1re - Œuvres intégrales - Page 2 Empty Re: Bilan 1re - Œuvres intégrales

par marjolie.june le Sam 20 Juin 2020 - 21:35
Je suis embêtée pour le roman, qui est l'objet d'étude qui m'inspire le moins. Je n'avais pas pensé effectivement que Sarraute pouvait moyennement marcher, surtout auprès de séries techno. Jules Verne ne m'attire pas du tout, j'ai peur des explications de texte trop pauvres. Pourquoi pas La Princesse de Clèves finalement, mais dans ce cas, je ne ferais pas Molière, mais plutôt Marivaux, pour varier un peu les siècles. C'est peut-être un critère un peu idiot, mais j'y tiens.
roxanne
roxanne
Prophète

Bilan 1re - Œuvres intégrales - Page 2 Empty Re: Bilan 1re - Œuvres intégrales

par roxanne le Sam 20 Juin 2020 - 21:44
En techno tu n’as que deux lectures linéaires sur l’oeuvre .
The Paper
The Paper
Niveau 8

Bilan 1re - Œuvres intégrales - Page 2 Empty Re: Bilan 1re - Œuvres intégrales

par The Paper le Sam 20 Juin 2020 - 22:11
J'ai commencé par Phèdre, ils ont aimé l'oeuvre mais eux comme moi étions stressés par le temps que prenaient les lectures linéaires en début d'année. On a commencé réellement à prendre du plaisir au cours dès que j'ai décidé qu'on ne ferait que 20 textes au lieu de 24.
Ensuite, La princesse de Clèves. Ils ont aimé sauf les histoires enchâssées qu'ils ont trouvé longues et inutiles. Je vais en tenir compte pour l'an prochain, je leur demanderai, avant qu'ils se mettent à lire, de repérer ces histoires et de chercher, justement, leur utilité.
Les Fables de La Fontaine ont plu, mais les élèves étaient demandeurs de récapitulatifs thématiques car ils avaient la sensation de ne pas retenir suffisamment d'éléments pour affronter une dissertation, ce que je comprends : c'est moins facile de mémoriser plein de petites histoires qu'une seule longue.
On devait faire Les Contemplations, mais confinement... On avait commencé et ça se passait bien pour la lecture linéaire mais personne ne comptait choisir le recueil pour l'entretien...

_________________
« Non, non, mon cher amour, je ne vous aimais pas. » (Cyrano)
« Les bons sont innocents et créent la justice. Les méchants sont coupables et c'est pour ça qu'ils inventent la pitié » (Mécomptes de fées)
« Le seul moyen de sortir d'un cercle vicieux, c'est de lui faire la tête au carré. » (Ab origine fidelis)
« On est quelquefois aussi différent de soi-même que des autres » (Maximes)
Celaeno
Celaeno
Niveau 1

Bilan 1re - Œuvres intégrales - Page 2 Empty Re: Bilan 1re - Œuvres intégrales

par Celaeno le Dim 19 Juil 2020 - 22:19
Bonjour,

J'aurai une classe de 1ère STMG l'année prochaine. J'étais en collège l'année dernière (année de stage) et j'essaye d'appréhender au mieux les programmes et la réforme. Certains ont-ils tenté les Fables avec les séries technos?
Aphrodissia
Aphrodissia
Doyen

Bilan 1re - Œuvres intégrales - Page 2 Empty Re: Bilan 1re - Œuvres intégrales

par Aphrodissia le Lun 20 Juil 2020 - 5:52
J'aurai une 1e STMG l'an prochain. Je ferais bien La Fontaine, La Fayette, Molière mais il parait que c'est trop. Wink
Vraiment Sarraute, ce ne serait pas possible, @roxanne et @gregforever?
@Celaeno, deux fables bien choisies à expliquer et ensuite un gros travail de repérage des thèmes et de synthèse sur l'oeuvre ne me paraît pas impossible mais je n'ai pas eu de 1e l'an dernier et le nombre d'heures en 1e techno est très restreint.

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando.
roxanne
roxanne
Prophète

Bilan 1re - Œuvres intégrales - Page 2 Empty Re: Bilan 1re - Œuvres intégrales

par roxanne le Lun 20 Juil 2020 - 8:22
Alors moi j'avais des STI, donc Jules Verne fonctionne . C'est vrai que c'est un peu compliqué pour les lectures linéaires mais il n'y en a que deux et j'ai trouvé un passage assez onirique où on glisse un peu dans le fantastique. Mais au delà de l'oeuvre , il y a le parcours et là c'est intéressant avec La Planète des Singes en cursive . Mais c'est surtout en argu où il faut faire attention car au delà de l'oeuvre il y a le parcours qui sera la base de la contraction(-essai et "notre monde vient d'en découvrir un autre" c'est plus porteur que celui des Fables ne serait-ce que pour trouver des textes et finalement Montaigne ça passe .
sifi
sifi
Neoprof expérimenté

Bilan 1re - Œuvres intégrales - Page 2 Empty Re: Bilan 1re - Œuvres intégrales

par sifi le Lun 20 Juil 2020 - 16:48
Bon, finalement après un ultime revirement de situation, j'aurai bien des 1res générales. Je pense donc faire:
- Le Malade Imaginaire, cursive encore à déterminer (j'hésite entre le Dindon , ou Knock... peut-être l'un des deux au choix?)
- La Princesse de Clèves, et je garderai Les Lais de Marie de France en cursive je pense. Si déjà l’œuvre au programme est complexe, je veux leur proposer quelque chose de plus abordable en cursive. C'est la cursive qui avait le mieux fonctionné, d'ailleurs, l'an passé, plusieurs envisageaient de la choisir pour l'oral. Je conserverai mon parcours autour des amours interdites, avec le "Lai du chèvrefeuille" (les inspecteurs ont dit qu'il n'y avait pas de souci à faire un texte issu de la cursive), Les Liaisons Dangereuses et si par miracle j'ai le temps un extrait de Madame Bovary.
- Alcools parce que j'aime Apollinaire d'amour et il était bien passé auprès de mes élèves. L'an passé j'ai proposé Verlaine en cursive, avec un travail à faire sur le lien entre peinture et poésie, ça avait très bien fonctionné, ils sont plusieurs à m'avoir dit qu'ils ont vraiment apprécié ce travail, moins formel et plus fondé sur le ressenti personnel. En parcours j'avais fait "Un hémisphère dans ta chevelure" de Baudelaire, et "Mon rêve familier" de Verlaine (mais je vais sans doute changer, c'était déjà pendant le confinement).
- Les Essais avec comme cursive peut-être Cannibale de Daeninckx à moins que je ne trouve une meilleure idée d'ici là. En parcours, Montesquieu et Jean de Léry.
Antigone1
Antigone1
Je viens de m'inscrire !

Bilan 1re - Œuvres intégrales - Page 2 Empty Re: Bilan 1re - Œuvres intégrales

par Antigone1 le Ven 31 Juil 2020 - 7:23
Concernant mon parcours Théâtre, j'ai choisi les Fausses Confidences et en lecture cursive Amphitryon 38 puisque la pièce est basée sur le stratagème. La question du mythe plait aux élèves. Qu'en pensez-vous ?
Une passante
Une passante
Expert

Bilan 1re - Œuvres intégrales - Page 2 Empty Re: Bilan 1re - Œuvres intégrales

par Une passante le Ven 31 Juil 2020 - 11:03
@sifi a écrit:Bon, finalement après un ultime revirement de situation, j'aurai bien des 1res générales. Je pense donc faire:
- Le Malade Imaginaire, cursive encore à déterminer (j'hésite entre le Dindon , ou Knock... peut-être l'un des deux au choix?)
- La Princesse de Clèves, et je garderai Les Lais de Marie de France en cursive je pense. Si déjà l’œuvre au programme est complexe, je veux leur proposer quelque chose de plus abordable en cursive. C'est la cursive qui avait le mieux fonctionné, d'ailleurs, l'an passé, plusieurs envisageaient de la choisir pour l'oral. Je conserverai mon parcours autour des amours interdites, avec le "Lai du chèvrefeuille" (les inspecteurs ont dit qu'il n'y avait pas de souci à faire un texte issu de la cursive), Les Liaisons Dangereuses et si par miracle j'ai le temps un extrait de Madame Bovary.
- Alcools parce que j'aime Apollinaire d'amour et il était bien passé auprès de mes élèves. L'an passé j'ai proposé Verlaine en cursive, avec un travail à faire sur le lien entre peinture et poésie, ça avait très bien fonctionné, ils sont plusieurs à m'avoir dit qu'ils ont vraiment apprécié ce travail, moins formel et plus fondé sur le ressenti personnel. En parcours j'avais fait "Un hémisphère dans ta chevelure" de Baudelaire, et "Mon rêve familier" de Verlaine (mais je vais sans doute changer, c'était déjà pendant le confinement).
- Les Essais avec comme cursive peut-être Cannibale de Daeninckx à moins que je ne trouve une meilleure idée d'ici là. En parcours, Montesquieu et Jean de Léry.

On nous a dit exactement l'inverse en formation ! C'est usant de voir à quel point les IPR se contredisent, alors qu'il serait tellement plus simple de fixer toutes les règles dans les programmes eux-mêmes (à croire que ceux qui font les programmes n'ont jamais enseigné...)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum