Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Pourquoi 3,14159 Sam 10 Oct 2020 - 14:57
J'ai 52 ans, depuis mes 45 ans je mets un max de coté (PEA, AV). Je prévois ma sortie dans 4 ou 5 ans avec une RC si possible, sinon démission. Il me restera alors 5 ans (selon les règles actuelles) à tenir avant de prétendre à ma pension, que j'évalue à 1700€. Je suis propriétaire de ma maison, et les enfants ont sauté du nid. En attendant je fais ce que je veux, si je veux et quand je veux. RAF de l'encadrement/la hiérarchie, seule l'instruction des élèves me tient à cœur.
Elberta
Elberta
Niveau 10

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Elberta Sam 10 Oct 2020 - 14:59
Tu estimes qu'il te faut combien pour pouvoir partir ?
Mathador
Mathador
Doyen

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Mathador Sam 10 Oct 2020 - 15:08
@CarmenLR a écrit:Concrètement, tu te rends compte du capital qu'il faut accumuler pour générer ce type de revenus (qui sont une estimation minimale d'un revenu décent, par ailleurs) ?

Il faut commencer à 18 ans.

Il me semble me souvenir que tu connais le site de Mr. Money Mustache. Il indique dans l'un de ses articles qu'avec un taux d'épargne de 50% sur la "take-home pay" on atteint l'indépendance financière en 17 ans. Il faut alors commencer à 18 ans… si l'on vise la retraite à 35 ans.
Et sinon, 1500 nets comme minimum pour un revenu décent ? En IDF ou avec un enfant, peut-être, mais pour un adulte seul en province c'est déjà pas mal.

@CarmenLR a écrit:Pour ceux qui ont 45 ans et qui ont épargné normalement, sans prévoir cet abandon hallucinant que tout le monde serine "de toute façon, on n'aura pas de retraite", le choc ne peut pas être amorti.

Tout dépend de ce que l'on appelle « normalement ». À mes débuts j'épargnais 50% de mes revenus sans avoir l'impression de me priver.
Et sinon, je n'ai pas attendu de pronostics sur la réforme des retraites pour comprendre que c'était une bonne chose d'avoir une réserve de "FU money".

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Ilona
Ilona
Niveau 10

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Ilona Sam 10 Oct 2020 - 15:10
Elberta, si votre question m'est destinée, je vous réponds qu'avec 1000 euros par mois (impôts sur les dividendes retirés), je quitterais probablement l'éducnat pour profiter pleinement du temps de vie qui me reste (Soyons conscients de la finitude de nos vies et donc de l'énorme valeur qu'à notre temps).
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Pourquoi 3,14159 Sam 10 Oct 2020 - 15:20
@Elberta a écrit:Tu estimes qu'il te faut combien pour pouvoir partir ?

Simple, j'ai totalisé toutes mes dépenses annuelles (impôts sur les revenus compris) et j'ai multiplié par le nombre d'années à tenir + 2 ans (incertitude quant aux réformes possibles). Mes placements ont été ouverts il y a 8 ans donc la sortie est défiscalisée, reste la fameuse flat taxe.

Bref je me suis déjà habitué à vivre comme un pensionné.

Quand on y pense cette politique est complètement débile : je ne consomme pas aujourd'hui pour à peine consommer plus tard. Ce n'est pas comme cela que je vais relancer l'économie.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
dita
dita
Neoprof expérimenté

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par dita Sam 10 Oct 2020 - 15:25
@Pourquoi 3,14159 a écrit:J'ai 52 ans, depuis mes 45 ans je mets un max de coté (PEA, AV). Je prévois ma sortie dans 4 ou 5 ans avec une RC si possible, sinon démission. Il me restera alors 5 ans (selon les règles actuelles) à tenir avant de prétendre à ma pension, que j'évalue à 1700€. Je suis propriétaire de ma maison, et les enfants ont sauté du nid. En attendant je fais ce que je veux, si je veux et quand je veux. RAF de l'encadrement/la hiérarchie, seule l'instruction des élèves me tient à cœur.
Mon cas est un peu similaire au tien : 52 ans, économies et héritage mis de côté (sur une assurance vie essentiellement en fonds en euros, oui, je sais, c'est pas terrible). Pas d'enfants. 
Si je tiens encore 5 ans, aurais-je somme toi 1700 Euros ? Peut-être es-tu agrégé. 
En retraite, environ 1200 euros me suffiraient. (Je suis proprio,ma maison ne me coûte pas cher en énergie).
Il faudrait pouvoir tenir 5 ans sur les économies.
CarmenLR
CarmenLR
Fidèle du forum

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par CarmenLR Sam 10 Oct 2020 - 15:27
Le taux d'épargne moyen des ménages en France est de 15 % des revenus /insee/.
J'ai été un peu plus vertueuse, mais n'ai pas épargné 50% de mes revenus, loin de là, même et il y a des trous dans mon parcours, dispo et temps partiel.

Il n'y a pas que la région parisienne qui exige des moyens. Dans les grandes villes françaises, ce n'est pas mal non plus... L'augmentation des taxes sur l'immobilier va vite poser problème et les mutuelles sont déjà hors de prix, et encore, le système de santé n'est pas encore complètement détruit.

Et le fait de ne pas avoir d'enfant est aussi un inconvénient car l'aide financière se fait dans les deux sens.

Mr Money Moustache et le Fire movement sont moins loquaces depuis la crise financière de cette année et on parle de gens qui économisent à partir de salaires annuels à 6 chiffres.

J'entends ce que vous dites, mais je trouve l'avenir très sombre et je trouve que clamer qu'on est convaincu qu'on n'aura pas de retraite encourage les manœuvres de ceux qui veulent la détruire.


Dernière édition par CarmenLR le Sam 10 Oct 2020 - 15:36, édité 2 fois
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Pourquoi 3,14159 Sam 10 Oct 2020 - 15:29
@dita a écrit:
Si je tiens encore 5 ans, aurais-je somme toi 1700 Euros ? Peut-être es-tu agrégé. 
Je suis PLP, mais j'ai commencé à 20 ans. Je connais ma chance d'avoir commencé si tôt Wink


_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Cleroli
Cleroli
Esprit éclairé

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Cleroli Sam 10 Oct 2020 - 16:22
@Ilona a écrit:@CarmenLR
Epargner ne sert à rien car l'argent thésaurisé perd de sa valeur à cause de l'inflation (encore appelé l'impôt des pauvres), il faut investir dans des actifs (actions ou immobilier), qui eux te rapportent de l'argent.
Il faut ensuite réinvestir les revenus de tes actifs dans d'autres actifs, ainsi ta boule de neige grandit au fil du temps, lentement au début, mais de plus en plus rapidement avec le temps. C'est le miracle des intêrets composés.
Ainsi l'argent travaille pour toi, et au fil du temps, tu as de moins en moins besoin de travailler pour l'argent.
Dans le pire des cas, tu disposeras de revenus passifs supplémentaires à l'âge de partir en retraite; dans le meilleur des cas, tu seras devenues indépendantes financièrement et tu pourras envoyer paitre le système (c'est lui qui bossera pour toi et pas le contraire !).
Bref, la finance permet de mettre le système à ton service, ce même système qui n'a que mépris pour toi et moi.
Sauf s'ils se révèlent être de mauvais placements (les plus sûrs ne rapportent pas beaucoup).
@CarmenLR a écrit:
J'entends ce que vous dites, mais je trouve l'avenir très sombre et je trouve que clamer qu'on est convaincu qu'on n'aura pas de retraite encourage les manœuvres de ceux qui veulent la détruire.
+1
Ilona
Ilona
Niveau 10

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Ilona Sam 10 Oct 2020 - 17:01
@Cleroli
En effet, il faut se former à la finance d'entreprise pour pouvoir choisir les bonnes sociétés (personnellement, je mets en oeuvre une stratégie fondée sur la collecte de dividendes).
Contrairement à ce que l'on vend aux gens sur de nombreuses chaines youtube, il n'y a pas d'argent facile, investir est aussi un travail.
dita
dita
Neoprof expérimenté

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par dita Sam 10 Oct 2020 - 18:19
@Pourquoi 3,14159 a écrit:
@dita a écrit:
Si je tiens encore 5 ans, aurais-je somme toi 1700 Euros ? Peut-être es-tu agrégé. 
Je suis PLP, mais j'ai commencé à 20 ans. Je connais ma chance d'avoir commencé si tôt  Wink

Oui, c'est cool pour toi, 1700 Euros, c'est bien !
Pour les investissements, c'est très difficile : si on loue un appartement, il faut être sur place. Les impôts font très mal. 
Les investissements du type hôtel, parking, maison de retraite, il faut faire très attention, il y a beaucoup d'arnaques.
Ilona
Ilona
Niveau 10

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Ilona Sam 10 Oct 2020 - 18:42
@dita a écrit: Pour les investissements, c'est très difficile : si on loue un appartement, il faut être sur place. Les impôts font très mal. 
Les investissements du type hôtel, parking, maison de retraite, il faut faire très attention, il y a beaucoup d'arnaques.

Quand je suggère d'investir dans l'immobilier, je ne parle pas d'immobilier physique, je parle d'immobilier papier, de sociétés côtées en bourse gérant des actifs immobiliers.
Vous n'avez pas l'effet de levier de l'immobilier physique, mais vous pouvez investir à votre rythme, de petites sommes ou de grosses sommes, selon vos moyens du moment.
Ces sociétés distribuent des dividendes souvent intéressants, il n'y a pas de locataires à gérer et on s'en débarasse d'un clic de souris si nécessaire.
Bref, on a aucun des inconvénients de la location physique.
Bien sûr, il ne faut surtout pas pas se positionner dans le secteur de l'immobilier commercial ( et éviter aussi l'immobilier de bureau à cause de la tendance au télétravail), il vaut mieux opter pour les entrepôts, les gestionnaires de maison de retraite en Amérique du nord ou de murs d'hôpitaux.
En Amérique du nord, on appelle ça des REITS
Manu7
Manu7
Fidèle du forum

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Manu7 Sam 10 Oct 2020 - 19:36
Les investissements qui rapportent ont toujours une part de risque, donc il ne faut surtout pas investir l'argent qui est indispensable, mais plutôt l'argent dont on pourrait se passer.

Si on compte sur les placements pour vivre sa retraite alors le risque de krach boursier me semble bien plus certain que la fin de notre système de retraite. Personne n'a jamais perdu son droit à la retraite par répartition alors que ceux qui perdent leur retraite par placement sont malheureusement trop nombreux.
Ilona
Ilona
Niveau 10

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Ilona Sam 10 Oct 2020 - 20:23
@Manu7 a écrit:Si on compte sur les placements pour vivre sa retraite alors le risque de krach boursier me semble bien plus certain que la fin de notre système de retraite. Personne n'a jamais perdu son droit à la retraite par répartition alors que ceux qui perdent leur retraite par placement sont malheureusement trop nombreux.

C'est en partie pour cela que la FED déverse des trillions de dollars sur Wallstreet pour reflater les actifs et éviter que le retraité américain voit sa retraite partir en fumée et cesse en plus de consommer (Ce serait un double effet kiss cool).
Cube²
Cube²
Niveau 5

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Cube² Lun 12 Oct 2020 - 15:57
Je ne sais pas si c'est parce que je suis "jeune", mais être propriétaire de son logement ne me parait pas du tout un bon plan actuellement, et je ne pense pas que ça aille en s'améliorant. J'ai fait les calculs, et en étant seule, sans enfant, je paierai plus cher si je devenais propriétaire du logement que j'habite (par exemple) plutôt que de rester locataire, sans compter les éventuelles tracasseries liées au statut de propriétaire.

_________________
Salariée dans le privé, en questionnement quant à l'intégration de l'EN (CAPLP Eco-Gestion ou SAENES)
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par EdithW Lun 12 Oct 2020 - 16:50
Être propriétaire (une fois un éventuel prêt remboursé), veut surtout dire ne pas avoir à dépenser beaucoup pour son logement (et donc moins craindre une baisse de revenus). C'est une sécurité... Nul ne sait ce qui se passera pour les locataires non plus. Et là, tu es vraiment à la merci d'un propriétaire qui vend, d'une expulsion, etc. mais je comprends ton point de vue, qui se défend. Et ça dépend surtout de l'endroit où on vit. Acheter dans un centre ville hors de prix (en s'endettant sur 40 ans) ou destiné à devenir inhabitable (pas sûr que les envions d'Alès soient encore très hospitaliers dans 20 ans au rythme où ça va), est aussi un très mauvais plan à mon avis. Donc, une fois qu'on est bien installé dans la vie, dans un coin qui nous plaît, où on se voit bien vieillir, on peut se poser la question. Tant qu'on est plus "mobile", sans famille à bouger, on peut repousser ce genre de décision. C'est mon avis, qui n'engage que moi...
Ilona
Ilona
Niveau 10

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Ilona Lun 12 Oct 2020 - 17:48
@EdithW
Etre propriétaire en France est une très grave erreur car cela vous rend extrémement vulnérable du fait que vous êtes physiquement liée à ce pays qui se rapproche jour après jour du gouffre.
Lorsqu'ils chercheront à prolonger artificiellement la survie d'un système qui leur donne tant, nos chers politiciens écraseront de taxes tout ce qui n'est pas délocalisable, et les détenteurs de biens immobiliers seront une proie de choix.
Bien sûr, les gens auront l'idée de vendre pour essayer d'échapper à un état devenu prédateur, mais la vente sera impossible du fait d'un afflux énorme de biens sur le marché ou alors les ventes se feront à un prix ridiculement bas.
Et je ne parle pas de ce qui va arriver à vos comptes bancaires......
Marxou
Marxou
Niveau 10

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Marxou Lun 12 Oct 2020 - 18:53
@Ilona a écrit:@EdithW
Etre propriétaire en France est une très grave erreur car cela vous rend extrémement vulnérable du fait que vous êtes physiquement liée à ce pays qui se rapproche jour après jour du gouffre.
Lorsqu'ils chercheront à prolonger artificiellement la survie d'un système qui leur donne tant, nos chers politiciens écraseront de taxes tout ce qui n'est pas délocalisable, et les détenteurs de biens immobiliers seront une proie de choix.
Bien sûr, les gens auront l'idée de vendre pour essayer d'échapper à un état devenu prédateur, mais la vente sera impossible du fait d'un afflux énorme de biens sur le marché ou alors les ventes se feront à un prix ridiculement bas.
Et je ne parle pas de ce qui va arriver à vos comptes bancaires......

J'ai un peu de mal avec tes conseils de placement en bourse: ils sont peut-être valables, (t'as l'air de t'y connaître) mais ils me dépriment gravement tant ils révèlent une société en déliquescence, en perdition, dans laquelle le collectif et ses luttes ont disparu, où c'est le sauve qui peut général, calculs de rentiers et de traders, politique de la survie, etc... On en est là??
Pour ma part, je suis un petit prof lambda, petit propriétaire tardif, sans héritage ni rente, et qui n'a pas envie ni les moyens de s'exiler en Nouvelle Zélande, à l'instar de tous les milliardaires des Gafam quand le monde s'écroulera. Dystopie: Que veux-tu dire exactement quand tu écris que "cela vous rend extrémement vulnérable du fait que vous êtes physiquement liée à ce pays (la France donc) qui se rapproche jour après jour du gouffre"? Que comptes-tu faire? Aller dans une île au Brésil, en Nouvelle-Zélande, ou ailleurs, surarmé pour faire face aux nouvelles hordes de gueux, avec tes dividendes alors que le monde s'écroulerait autour de toi? C'est quoi ton propos exactement? Tu t'es peut-être fait un max  (?..tout est relatif) de fric en boursicotant, mais c'est assurément  peanuts par rapport aux milliardaires qui se partagent une part croissante ET INSUPPORTABLE des richesses mondiales. J'espère que tu t'en rends compte.
Bref, tes conseils (peut-être valables en termes de survie hypothétique dans un monde en déroute) me font un tantinet gerber tant ils dénient la capacité du collectif à réagir, s'entraider et s'organiser. On le sait bien que c'est le retour de la RENTE et de l'héritage, facteurs immenses d'inégalités (faudrait désormais penser à acheter de l'immobilier ou placer le capital qu'on n'a pas encore en bourse dès 25 ans!!!). Je HAIS ce que ce monde est devenu et la fin de la solidarité collective, ainsi que ces calculs de trader à la c.n dans une perspective de vaine survie dans un monde apocalyptique.
Ilona
Ilona
Niveau 10

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Ilona Lun 12 Oct 2020 - 21:32
Bonsoir Marxou,

Hélas pour moi, je suis un professeur Lambda issu d'un milieu modeste (sans être pauvre).
Pour le moment, la seule chose dont j'ai héritée, c'est le patrimoine génétique de mes parents, et c'est bien ainsi, longue vie à eux (Même si le temps finira par me les voler).
À l'heure où je t'écris, je ne suis pas une personne aisée, mais je travaille à préparer le futur car cela ne va vraiment pas être drôle le jour où les marchés vont perdre confiance en la signature de l'état français (Cf la Grèce).
Constatant l'apathie d'une bonne part des français, même si certains commencent à se poser des questions sur le montant de leur retraite, la sécurité de leurs avoirs en banque ou chez les assureurs, j'ai réalisé que les gens ne réagiront que lorsqu'il sera trop tard.
La France n'a plus que les apparences de la démocratie, tous les cinq ans, on change les acteurs mais la pièce jouée reste la même.
Une pièce jouée par des politiciens corrompus jusqu'à la moelle et au service des puissances d'argent, beaucoup mériteraient la court martiale pour haute trahison envers leur pays.  
J'ai pris acte de l'état du monde, mon calcul est sans doute égoiste, je me prends en main, je cherche à sauver ma peau en retournant les armes du système contre lui.
Sinon dans notre profession, la capacité du collectif à réagir est nulle. Trop de forces ont été gaspillées pour de petites batailles (qui ont d'ailleurs toutes été perdues), il n'en reste plus pour la mère des batailles.Comment partir plus tôt ? - Page 2 810795018
Enfin, je suppose qu'il y aura un sursaut quand les professeurs ne pourront plus nourrir leur famille.


Dernière édition par Ilona le Mar 13 Oct 2020 - 13:13, édité 1 fois
Ananké
Ananké
Niveau 6

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Ananké Lun 12 Oct 2020 - 23:02
Je rejoins Marxou : bien que le scénario que tu présentes Ilona soit fort plausible même si un peu exagéré, et qu'il faille alors fuir la France, où faudrait il aller puisqu'ailleurs c'est pire ? A moins de gagner énormément, il n'est pas rentable de parier sur le chacun pour soi. Et si on fait dans la dystopie, autant dire que bcp de fric concentré entre quelques mains on sait ce que ça donne : au pire des ghettoisation délétères non pas seulement pour les plus pauvres (hausse significative de la criminalité dans tous les pays où la rente est le modèle économique), au mieux un renversement politique...
Cube²
Cube²
Niveau 5

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Cube² Mar 13 Oct 2020 - 8:54
@EdithW a écrit:Être propriétaire (une fois un éventuel prêt remboursé), veut surtout dire ne pas avoir à dépenser beaucoup pour son logement (et donc moins craindre une baisse de revenus). C'est une sécurité... Nul ne sait ce qui se passera pour les locataires non plus. Et là, tu es vraiment à la merci d'un propriétaire qui vend, d'une expulsion, etc.  mais je comprends ton point de vue, qui se défend. Et ça dépend surtout de l'endroit où on vit. Acheter dans un centre ville hors de prix (en s'endettant sur 40 ans) ou destiné à devenir inhabitable (pas sûr que les envions d'Alès soient encore très hospitaliers dans 20 ans au rythme où ça va), est aussi un très mauvais plan à mon avis. Donc, une fois qu'on est bien installé dans la vie, dans un coin qui nous plaît, où on se voit bien vieillir, on peut se poser la question. Tant qu'on est plus "mobile", sans famille à bouger, on peut repousser ce genre de décision. C'est mon avis, qui n'engage que moi...

Je ne pense pas que ce soit le cas (en tout cas pas partout)... Déjà parce qu'il y a la TF, qui est plutôt à la hausse (parfois très forte).
Et en plus, en étant propriétaire, c'est à toi de payer le changement de la chaudière s'il arrive un problème par exemple, idem s'il faut changer les radiateurs, refaire la façade, changer les fenêtres, les volets, etc. Ce que tu ne payes pas quand tu es locataire.
Et la sécurité du logement, bien sûr qu'on est pas à l'abri en tant que locataire, mais je ne suis pas sûre qu'on le soit plus en étant propriétaire (cf les expropriations pour construire des autoroutes ou des centres commerciaux, par exemple).

_________________
Salariée dans le privé, en questionnement quant à l'intégration de l'EN (CAPLP Eco-Gestion ou SAENES)
Mathador
Mathador
Doyen

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Mathador Mar 13 Oct 2020 - 9:12
@Cube² a écrit:
@EdithW a écrit:Être propriétaire (une fois un éventuel prêt remboursé), veut surtout dire ne pas avoir à dépenser beaucoup pour son logement (et donc moins craindre une baisse de revenus). C'est une sécurité... Nul ne sait ce qui se passera pour les locataires non plus. Et là, tu es vraiment à la merci d'un propriétaire qui vend, d'une expulsion, etc.  mais je comprends ton point de vue, qui se défend. Et ça dépend surtout de l'endroit où on vit. Acheter dans un centre ville hors de prix (en s'endettant sur 40 ans) ou destiné à devenir inhabitable (pas sûr que les envions d'Alès soient encore très hospitaliers dans 20 ans au rythme où ça va), est aussi un très mauvais plan à mon avis. Donc, une fois qu'on est bien installé dans la vie, dans un coin qui nous plaît, où on se voit bien vieillir, on peut se poser la question. Tant qu'on est plus "mobile", sans famille à bouger, on peut repousser ce genre de décision. C'est mon avis, qui n'engage que moi...

Je ne pense pas que ce soit le cas (en tout cas pas partout)... Déjà parce qu'il y a la TF, qui est plutôt à la hausse (parfois très forte).
Et en plus, en étant propriétaire, c'est à toi de payer le changement de la chaudière s'il arrive un problème par exemple, idem s'il faut changer les radiateurs, refaire la façade, changer les fenêtres, les volets, etc. Ce que tu ne payes pas quand tu es locataire.

Le propriétaire-bailleur paye lui aussi la TF et les travaux, ce qui se répercute sur le loyer. La différence est que de base le propriétaire paye l'IR et la CSG sur l'excédent de loyer, ce qui rend somme toutes la TF et les travaux encore plus chers pour le locataire (il y a certes des régimes fiscaux qui atténuent cela, mais je n'en ai entendu parler que pour la partie IR, pas pour la partie CSG).
Les facteurs qui peuvent rendre la location plus rentable malgré cela sont le plafonnement des augmentations de loyer (si on reste longtemps dans le même bien) et le fait que certains investisseurs achètent des biens dont le rendement locatif est défavorable (soit en raison de leur liquidité et de leur sécurité, soit parce qu'ils spéculent sur une future plus-value en capital).
J'en profite pour rappeler que l'on ne peut pas comparer directement une mensualité de crédit et un loyer, à moins que le crédit soit sans remboursement de principal (ce qui s'est semble-t-il fait à une époque dans certains pays).

@Cube² a écrit:Et la sécurité du logement, bien sûr qu'on est pas à l'abri en tant que locataire, mais je ne suis pas sûre qu'on le soit plus en étant propriétaire (cf les expropriations pour construire des autoroutes ou des centres commerciaux, par exemple).

Expropriations auxquelles les locataires sont tout autant exposés.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par EdithW Mar 13 Oct 2020 - 9:32
@Ilona a écrit:@EdithW
Etre propriétaire en France est une très grave erreur car cela vous rend extrémement vulnérable du fait que vous êtes physiquement liée à ce pays qui se rapproche jour après jour du gouffre.
Lorsqu'ils chercheront à prolonger artificiellement la survie d'un système qui leur donne tant, nos chers politiciens écraseront de taxes tout ce qui n'est pas délocalisable, et les détenteurs de biens immobiliers seront une proie de choix.
Bien sûr, les gens auront l'idée de vendre pour essayer d'échapper à un état devenu prédateur, mais la vente sera impossible du fait d'un afflux énorme de biens sur le marché ou alors les ventes se feront à un prix ridiculement bas.
Et je ne parle pas de ce qui va arriver à vos comptes bancaires......

Cela dépend du où et comment...

Nous avons acheté (très peu cher), deux maisons mitoyennes en moyenne montagne, avec puits dans la maison, cuisinière à bois (et forêt à proximité), jardin... Cette maison est divisible en plusieurs logements (pour des locataires, un gîte, des enfants, des vieux parents...), et peut être presque autonome car très économe en énergie. Nous avons investi suffisamment pour qu'elle soit hors d'eau-hors d'air, elle peut tenir comme ça pendant des dizaines d'années sans s'abîmer. Nous avons calculé qu'une fois les enfants partis, en restant sur un seul niveau, 5 ou 6 bûches par jour nous permettraient de nous chauffer par exemple. Par ailleurs, si hausse importante des taxes il y a, comme tu le prévois (à juste titre je pense), elle sera bien sûr répercutée sur les locataires des biens... Tout le monde à la même enseigne. Si on en croit les géographes-météorologues-climatologues, etc, qui font des prévisions à moyen ou long terme, habiter à 1000 mètres, avec de l'eau et des ressources agricoles autour sera la "moins mauvaise" solution quand le changement climatique aura encore fait empirer la situation. A fuir, pour des raisons différentes  : le bord de mer, les centre-ville trop urbanisés (pléonasme mais certains sont plus "vivables" que d'autres), le sud...

Donc, pour te répondre, je pense qu'investir au centre de Montpellier, Toulouse ou Marseille risque d'être un très mauvais calcul dans quelques dizaines d'années.  C'est très sympa maintenant, on a accès à tout un tas de possibilités, mais en 2040? Investir (pour beaucoup moins cher) dans la Creuse, en Aveyron ou dans le Jura est déjà moins risqué (selon moi). Et apprendre à être plus sobre, moins consommateur, à se passer de choses non essentielles. Parce que c'est par là que ça commencera. Je connais des gens, profs, sans enfants, avec une vie très confortable, qui sont très malheureux en ce moment parce qu'ils ne peuvent pas aller autant qu'avant dans les bars et restaus où ils ont leurs habitudes ou prendre l'avion pour un week end en Europe régulièrement. Je ne les envie pas du tout... et j'ai du mal à les plaindre. Et le pire, c'est qu'eux nous plaignent. S'ils savaient abi ...
Cube²
Cube²
Niveau 5

Comment partir plus tôt ? - Page 2 Empty Re: Comment partir plus tôt ?

par Cube² Mar 13 Oct 2020 - 10:43
@Mathador a écrit:
@Cube² a écrit:

Je ne pense pas que ce soit le cas (en tout cas pas partout)... Déjà parce qu'il y a la TF, qui est plutôt à la hausse (parfois très forte).
Et en plus, en étant propriétaire, c'est à toi de payer le changement de la chaudière s'il arrive un problème par exemple, idem s'il faut changer les radiateurs, refaire la façade, changer les fenêtres, les volets, etc. Ce que tu ne payes pas quand tu es locataire.

Le propriétaire-bailleur paye lui aussi la TF et les travaux, ce qui se répercute sur le loyer. La différence est que de base le propriétaire paye l'IR et la CSG sur l'excédent de loyer, ce qui rend somme toutes la TF et les travaux encore plus chers pour le locataire (il y a certes des régimes fiscaux qui atténuent cela, mais je n'en ai entendu parler que pour la partie IR, pas pour la partie CSG).
Les facteurs qui peuvent rendre la location plus rentable malgré cela sont le plafonnement des augmentations de loyer (si on reste longtemps dans le même bien) et le fait que certains investisseurs achètent des biens dont le rendement locatif est défavorable (soit en raison de leur liquidité et de leur sécurité, soit parce qu'ils spéculent sur une future plus-value en capital).
J'en profite pour rappeler que l'on ne peut pas comparer directement une mensualité de crédit et un loyer, à moins que le crédit soit sans remboursement de principal (ce qui s'est semble-t-il fait à une époque dans certains pays).
Bien sûr, mais ces travaux peuvent quand même coûter très cher, plus que ce que lui rapporte le loyer (même sur x années).
Et je ne parle pas des mensualités de crédit, mais bien des "à côtés" :si tu as fini de payer ton crédit, mais que tu dois faire refaire la toiture de ta maison, peut-être que tu devras prendre un nouveau crédit, donc à nouveau des mensualités à rembourser, etc.

@Cube² a écrit:Et la sécurité du logement, bien sûr qu'on est pas à l'abri en tant que locataire, mais je ne suis pas sûre qu'on le soit plus en étant propriétaire (cf les expropriations pour construire des autoroutes ou des centres commerciaux, par exemple).

Expropriations auxquelles les locataires sont tout autant exposés.

Oui, c'est pour cela que j'ai bien dit que l'on est pas à l'abri de ce genre de choses en tant que locataire, mais pas plus en tant que propriétaire.


_________________
Salariée dans le privé, en questionnement quant à l'intégration de l'EN (CAPLP Eco-Gestion ou SAENES)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum