Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
plumedair
plumedair
Niveau 9

Question changement de fonction publique Empty Question changement de fonction publique

par plumedair Jeu 14 Jan 2021 - 16:44
Bonjour,

Certains d'entre vous auraient-ils obtenu un détachement de la fonction publique d'état vers la fonction publique territoriale? Est-ce facile ou pas?
Shajar
Shajar
Vénérable

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Shajar Jeu 14 Jan 2021 - 17:48
J'ai obtenu un détachement un peu différent, mais le principe est toujours le même : c'est au bon vouloir de ton administration. Ca dépend donc beaucoup
- de ton académie
- du niveau de tension de ta matière (plus facile en HG qu'en maths)
- de la pression que peut mettre ton recruteur sur l'EN au besoin

La perspective d'un détachement peut par contre être un frein au moment du recrutement : c'est compliqué à mettre en place et à négocier pour un service RH, qui, à profil égal, préfèrera souvent un titulaire ne nécessitant pas de détachement ou un contractuel.
Niht
Niht
Habitué du forum

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Niht Jeu 14 Jan 2021 - 18:42
La difficulté c'est de trouver un poste qui veuille bien de toi. Les enseignants sont très souvent jugés inemployables.
avatar
Graisse-Boulons
Niveau 9

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Graisse-Boulons Ven 15 Jan 2021 - 11:35
@Niht a écrit:La difficulté c'est de trouver un poste qui veuille bien de toi. Les enseignants sont très souvent jugés inemployables.
Oui enfin...ça c'est ce qu'on préfère afficher comme position parceque les compétences des enseignants vont très largement au delà de celles acquises dans leurs domaines d'enseignement ou ils sont déjà experts...le problème sous-jacent c'est plutôt d'apporter la démonstration que beaucoup de profs aimeraient bien changer alors qu'inversement on a proposé, il y a des années déja a tous les fonctionnaires de cat A de devenir prof sur simple demande, sans succès...
Niht
Niht
Habitué du forum

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Niht Ven 15 Jan 2021 - 18:46
@Graisse-Boulons a écrit:
@Niht a écrit:La difficulté c'est de trouver un poste qui veuille bien de toi. Les enseignants sont très souvent jugés inemployables.
Oui enfin...ça c'est ce qu'on préfère afficher comme position parceque les compétences des enseignants vont très largement au delà de celles acquises dans leurs domaines d'enseignement ou ils sont déjà experts...le problème sous-jacent c'est plutôt d'apporter la démonstration que beaucoup de profs aimeraient bien changer alors qu'inversement on a proposé, il y a des années déja a tous les fonctionnaires de cat A de devenir prof sur simple demande, sans succès...

Je ne comprends pas ton message.
Luth Constellé
Luth Constellé
Niveau 1

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Luth Constellé Lun 18 Jan 2021 - 0:23
@Graisse-Boulons a écrit:
@Niht a écrit:La difficulté c'est de trouver un poste qui veuille bien de toi. Les enseignants sont très souvent jugés inemployables.
Oui enfin...ça c'est ce qu'on préfère afficher comme position parceque les compétences des enseignants vont très largement au delà de celles acquises dans leurs domaines d'enseignement ou ils sont déjà experts...le problème sous-jacent c'est plutôt d'apporter la démonstration que beaucoup de profs aimeraient bien changer alors qu'inversement on a proposé, il y a des années déja a tous les fonctionnaires de cat A de devenir prof sur simple demande, sans succès...

IL n'y a aucune contradiction, c'est même logique.
D'un côté on a des profs qui veulent fuir l'EN, alors la FPT s'interroge sur leurs réelles motivations et compétences, comme tout employeur proposant largement moins de postes que de candidats.
D'un autre, on a l'EN qui veut recruter et qui n'y arrive pas, parce que, pas fous, les fonctionnaires territoriaux ne vont pas quitter un métier qu'ils aiment et qui est mieux payé pour un poste dont ils n'ont jamais voulu et qui serait moins payé.

Si on vous dit qu'il n'y a qu'un clic à faire pour devenir égoutier, là, tout de suite, ça vous tente? Sans doute pas, j'imagine que ce n'est pas votre vocation, et je ne crois pas que ça soit très agréable ni bien payé.
Nouka
Nouka
Érudit

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Nouka Lun 18 Jan 2021 - 19:22
Je m'incruste... J'ai une question car je n'y connais strictement rien. Je suis titulaire EN et actuellement en dispo en outre mer. Sur place, ils ouvrent un concours de fonction publique territoriale. Ai-je le droit de passer ce concours ? Si oui, que se passe-t-il si je l'obtiens ?
Merci beaucoup de m'aider à dégrossir le sujet !!


Dernière édition par Nouka le Lun 18 Jan 2021 - 19:23, édité 1 fois

_________________
En disponibilité
Niht
Niht
Habitué du forum

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Niht Lun 18 Jan 2021 - 19:34
Pose ta question ici : https://www.quitterlenseignement.org/
Tu auras davantage de réponses.
Nouka
Nouka
Érudit

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Nouka Lun 18 Jan 2021 - 19:38
Merci, je ne connaissais pas ce forum. Cela sous-entend que l'obtention d'un concours annule le 1er ?

_________________
En disponibilité
Mathador
Mathador
Vénérable

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Mathador Lun 18 Jan 2021 - 20:24
Uniquement lorsque tu es titularisée dans le nouveau corps ou cadre d'emplois.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Nouka
Nouka
Érudit

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Nouka Lun 18 Jan 2021 - 20:46
@Mathador a écrit:Uniquement lorsque tu es titularisée dans le nouveau corps ou cadre d'emplois.

Et on est titularisé au bout d'un an ?
J'ai encore une question... quand on est fonctionnaire territorial, il y a aussi des mutations entre "territoires" ? Parce que le concours que je viens de voir est spécifique au territoire outre mer. Question changement de fonction publique 3795679266

Edit. je viens d'avoir la réponse sur le stage, il est bien d'un an. En clair, il ne faut pas se planter, sinon tu perds le bénéfice du premier concours, gloups...

_________________
En disponibilité
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Lefteris Lun 18 Jan 2021 - 22:03
@Nouka a écrit:
@Mathador a écrit:Uniquement lorsque tu es titularisée dans le nouveau corps ou cadre d'emplois.

Et on est titularisé au bout d'un an ?
J'ai encore une question... quand on est fonctionnaire territorial, il y a aussi des mutations entre "territoires" ? Parce que le concours que je viens de voir est spécifique au territoire outre mer. Question changement de fonction publique 3795679266

Edit. je viens d'avoir la réponse sur le stage, il est bien d'un an. En clair, il ne faut pas se planter, sinon tu perds le bénéfice du premier concours, gloups...
Non, si tu n'es pas titularisée, tu réintègres d'office. Tu peux aussi réintégrer avant. Quand je suis devenu enseignant, c'était il me semble un préavis de deux mois quand c'était à l'initiative du fonctionnaire (cela correspondait sans doute au délai de remise en paiement du traitement). Comme je n'avais pas obtenu satisfaction dans mon reclassement, et que le médiateur ne répondait pas, je l'ai fait, ça n'a posé aucun problème, mais sans démissionner de mon poste dans l'EN, au cas où. J'ai donc été convoqué fin août dans mon ancienne administration pour reprendre un poste. Deux jours avant la rentrée scolaire , le médiateur m'a appris que mon recours de reclassement était gagnant. Comme ma situation n'avait pas bougé d'un pouce dans mon ex -administration, j'ai pris l'EN et informé mon établissement que finalement, je débarquerai à la rentrée. Il faut jouer fin (bon j'aurais pas dû être si fin, je ne serais pas là pour en parler...)

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Nouka
Nouka
Érudit

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Nouka Mer 20 Jan 2021 - 8:02
Mais un détachement n'est pas possible ?

_________________
En disponibilité
CarmenLR
CarmenLR
Fidèle du forum

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par CarmenLR Mer 20 Jan 2021 - 8:12
Un détachement serait même bien mieux.
Avec un concours spécial Outre Mer, tu te fermes beaucoup de portes et ton nouveau cadre d'emploi sera peut-être très restrictif.
Nouka
Nouka
Érudit

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Nouka Mer 20 Jan 2021 - 8:51
@CarmenLR a écrit:Un détachement serait même bien mieux.
Avec un concours spécial Outre Mer, tu te fermes beaucoup de portes et ton nouveau cadre d'emploi sera peut-être très restrictif.

Un détachement me.permettrait de revenir dans l'EN si retour en France ? Qui décide d'un détachement et à quel moment de la procédure ?

_________________
En disponibilité
Mathador
Mathador
Vénérable

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Mathador Mer 20 Jan 2021 - 9:44
Il y a une page qui détaille tous les cas sur le site service-public: https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F543
Il est de droit lorsque tu réussis un concours. Tant que tu es en détachement, tu peux demander ta réintégration dans l'EN (en participant au mouvement inter, si je me souviens bien, sachant qu'il y a dans certains cas une possibilité de revenir facilement dans l'« ancienne académie »).
Le problème du détachement par concours est qu'il ne dure que pendant le stage. Dans les autres cas de détachement longue durée (qui se font sur autorisation à la fois de l'EN et de l'administration d'accueil), tu peux rester détachée plusieurs années et garder le bénéfice du CAPES ou de l'agreg tant que tu ne demandes pas à être intégrée dans ton nouveau corps ou cadre d'emplois.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Lefteris Mer 20 Jan 2021 - 10:22
@Nouka a écrit:Mais un détachement n'est pas possible ?
Carmen et Mathador te répondent  en partie : un détachement, renouvelable, est bien mieux, il laisse le temps de voir venir, il permet la double carrière (progression dans les deux corps,  et indice le plus avantageux si réintégration) . Le hic, c'est qu'il faut une administration de destination qui cherche un fonctionnaire , et une administration de départ d'accord. Souvent, les parutions de postes sont fictives, publiées pour la forme. J'ai moi même essayé, et j'ai vu  : pour entrer dans l'EN, j'ai demandé à rentrer directement, en détachement donc. Pas par une immense faveur, mais j'avais eu le concours (et renoncé)  dans le passé, et un diplôme de la discipline. Aucune réponse. J'étais pressé, j'ai repassé le CAPES. Par la suite, j'ai tenté de repartir sur un poste publié sur la BIEP, et où j'aurais eu de nombreuses compétences puisque c'était ...mon ancienne administration  : un dossier de trente pages pour une réponse de deux lignes, je m'y attendais. Même expérience entre temps sur deux annonces de PRAG (c'est aussi un détachement) : on m'a fait comprendre que les candidats prévus pour être recrutés  étaient déjà là.  Il faut donc soit avoir une vraie opportunité (une compétence particulière, un poste qui ne trouve pas preneur en raison de sa spécificité, ou de son inintérêt - j'ai vu passer un poste de PRAG entièrement administratif, peut-être n'était-il pas convoité,  ou encore d'une situation géographique peu demandée) , soit être fils ou fille d'archevêque.
Il est évident que si tu trouves un détachement, tu n'as rien à perdre et tout à gagner, dans la mesure où apparemment tu ne souhaites pas réintégrer exactement le même poste. Si j'avais pu être détaché, j'aurais sans doute réglé certaines choses, causes de mon départ, et réintégré sans casse (j'aurais changé de service, mais pas d'affectation géographique ni même de spécialité) au bout de deux, trois , quatre ans.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
avatar
Graisse-Boulons
Niveau 9

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Graisse-Boulons Mer 20 Jan 2021 - 13:26
@Niht a écrit:
@Graisse-Boulons a écrit:
@Niht a écrit:La difficulté c'est de trouver un poste qui veuille bien de toi. Les enseignants sont très souvent jugés inemployables.
Oui enfin...ça c'est ce qu'on préfère afficher comme position parceque les compétences des enseignants vont très largement au delà de celles acquises dans leurs domaines d'enseignement ou ils sont déjà experts...le problème sous-jacent c'est plutôt d'apporter la démonstration que beaucoup de profs aimeraient bien changer alors qu'inversement on a proposé, il y a des années déja a tous les fonctionnaires de cat A de devenir prof sur simple demande, sans succès...

Je ne comprends pas ton message.
Luth constellé a compris visiblement....en effet, il n'y a aucune incohérence dans le fait que les autres catA ne veuillent pas venir. Mais il l'aspect " image " qui est très important. Les politiques prennent rarement des décisions courageuses qui vont contre l'avis général des électeurs. Pour le moment les médias et les politiques travaillent a pourrir notre image pour la ramener grosso-modo à " bien assez payés pour ce qu'ils font". On alimente même le sentiment de jalousie, de ranqueur en annonçant régulierement des augmentations pour les profs...et ces augmentations n'arrivent pas mais le mal est fait: les profs ont "encore" une augmentation...pendant ce temps on attribue discrêtement des primes et des indemnités aux autres...Bref! Ce petit travail de sape, continuel, permet aux politiques d'alker dans le sens des mentalités formatées en affaiblissant petit a petit nos rémunérations au moyen de plusieurs leviers ( alourdissement des tâches, suppressions de dédoublement, gel du point qui ne toucge que ceux qui n'ont pas de primes ets....). Les autres fonctionnaires qui, globalement voient leurs rémunerations se maintenir essentiellement au moyen de primes n'ont aucun intérêt à laisser s'installer l'idée que leurs situations sont préférables a celle des profs. Le jour ou la presse qui fait l'opinion titrera " pour que nos enfants aient devant eux les meilleurs jeunes diplômés il faut leur donner envie", les français préfèrerons payer mieux leurs enseignants....et le budjet d'un état n'etranr pas élastique les ecarts constâtés entre nous et les autres catA devront être comblés: idéalement pour nous arrêt du recpurs aux primes et respect des grilles des trois catégories A, B, C pour toutes les fonctions publiques....c'est abordé pudiquement il me semble dans les livres de Remi Boyer ( je les ai prêtés on me les a pas rendu). Ce qui ressort c'est que la majorité des autres A ne veulent pas démontrer par l'exemple que non seulement on peut le faire, mais qu'en plus on le souhaite...si un poste est offert et qu'un prof postule trop souvent on trouve vite le moyen de promouvoir qqu'un en interne ou de recrûter un non-prof.
Nouka
Nouka
Érudit

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Nouka Mer 20 Jan 2021 - 17:53
Tout cela me parait extrement complexe...
Ne serait-ce pas différent pour moi puisque je suis en dispo ? Je ne comprends pas bien l'idée de "chercher" un détachement. Moi je ne veux pas partir de l'EN, je suis en dispo loin de métropole et je cherche un moyen de travailler !

_________________
En disponibilité
Shajar
Shajar
Vénérable

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Shajar Mer 20 Jan 2021 - 18:06
@Nouka a écrit:Tout cela me parait extrement complexe...
Ne serait-ce pas différent pour moi puisque je suis en dispo ? Je ne comprends pas bien l'idée de "chercher" un détachement. Moi je ne veux pas partir de l'EN, je suis en dispo loin de métropole et je cherche un moyen de travailler !
Dans ce cas, si tu es en dispo, tu n'as pas besoin de détachement ni de concours. Tu dois juste trouver un poste en tant que contractuelle.
Tu ne peux pas passer le concours pour ensuite revenir en arrière après ta titularisation. Si tu veux passer le concours, c'est pour changer définitivement de type de poste. Sur un concours outre-mer, c'est quand même très risqué.

Pour faire simple, il y a deux types de détachement
- si tu as obtenu un concours de la fonction publique, pendant un an, tu es en stage et détachée de ton ancienne administration. C'est automatique. Au bout d'un an, tu es titularisée et tu ne peux plus revenir dans ton ancienne administration : tu entres dans un nouveau corps d'emploi.
- si tu ne passes pas par un concours, tu peux postuler sur un poste et demander un détachement. Là, tu peux y rester un temps long (5 ans renouvelables) et éventuellement revenir dans ton ancienne administration. C'est ça, chercher un détachement.

Mais tu ne peux pas passer un concours, être titularisée, puis dire "ah non, je veux revenir dans l'EN".
(Même si dans les faits, ça ne doit pas être complètement impossible, mais sans doute très compliqué, car il faudrait justement négocier un détachement).


Dernière édition par Shajar le Mer 20 Jan 2021 - 18:12, édité 1 fois
Nouka
Nouka
Érudit

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Nouka Mer 20 Jan 2021 - 18:11
@Shajar a écrit:
@Nouka a écrit:Tout cela me parait extrement complexe...
Ne serait-ce pas différent pour moi puisque je suis en dispo ? Je ne comprends pas bien l'idée de "chercher" un détachement. Moi je ne veux pas partir de l'EN, je suis en dispo loin de métropole et je cherche un moyen de travailler !
Dans ce cas, si tu es en dispo, tu n'as pas besoin de détachement ni de concours. Tu dois juste trouver un poste en tant que contractuelle.
Tu ne peux pas passer le concours pour ensuite revenir en arrière après ta titularisation. Si tu veux passer le concours, c'est pour changer définitivement de type de poste. Sur un concours outre-mer, c'est quand même très risqué.

Je vais peut-être dire une grosse bêtise mais avoir un concours territorial local avec une simple licence, peut-il ne jamais entrer en contact avec la fonction publique de métropole ? En clair, peuvent-ils forcément savoir que je suis déjà fonctionnaire en métropole ?
Ceci dit je n'avais pas pensé à être contractuelle, bonne idée !

_________________
En disponibilité
Shajar
Shajar
Vénérable

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Shajar Mer 20 Jan 2021 - 18:13
@Nouka a écrit:
@Shajar a écrit:
@Nouka a écrit:Tout cela me parait extrement complexe...
Ne serait-ce pas différent pour moi puisque je suis en dispo ? Je ne comprends pas bien l'idée de "chercher" un détachement. Moi je ne veux pas partir de l'EN, je suis en dispo loin de métropole et je cherche un moyen de travailler !
Dans ce cas, si tu es en dispo, tu n'as pas besoin de détachement ni de concours. Tu dois juste trouver un poste en tant que contractuelle.
Tu ne peux pas passer le concours pour ensuite revenir en arrière après ta titularisation. Si tu veux passer le concours, c'est pour changer définitivement de type de poste. Sur un concours outre-mer, c'est quand même très risqué.

Je vais peut-être dire une grosse bêtise mais avoir un concours territorial local avec une simple licence, peut-il ne jamais entrer en contact avec la fonction publique de métropole ? En clair,  peuvent-ils forcément savoir que je suis déjà fonctionnaire en métropole ?
Ceci dit je n'avais pas pensé à être contractuelle, bonne idée !
Je pense que c'est très difficile d'envisager cela. Les dossiers circulent entre les administrations, tu dois donner des justificatifs quand tu prends un poste. De plus ce serait illégal, et donc dangereux. A ne pas tenter à mon avis.
Nouka
Nouka
Érudit

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Nouka Mer 20 Jan 2021 - 18:25
@Shajar a écrit:
@Nouka a écrit:
@Shajar a écrit:
@Nouka a écrit:Tout cela me parait extrement complexe...
Ne serait-ce pas différent pour moi puisque je suis en dispo ? Je ne comprends pas bien l'idée de "chercher" un détachement. Moi je ne veux pas partir de l'EN, je suis en dispo loin de métropole et je cherche un moyen de travailler !
Dans ce cas, si tu es en dispo, tu n'as pas besoin de détachement ni de concours. Tu dois juste trouver un poste en tant que contractuelle.
Tu ne peux pas passer le concours pour ensuite revenir en arrière après ta titularisation. Si tu veux passer le concours, c'est pour changer définitivement de type de poste. Sur un concours outre-mer, c'est quand même très risqué.

Je vais peut-être dire une grosse bêtise mais avoir un concours territorial local avec une simple licence, peut-il ne jamais entrer en contact avec la fonction publique de métropole ? En clair,  peuvent-ils forcément savoir que je suis déjà fonctionnaire en métropole ?
Ceci dit je n'avais pas pensé à être contractuelle, bonne idée !
Je pense que c'est très difficile d'envisager cela. Les dossiers circulent entre les administrations, tu dois donner des justificatifs quand tu prends un poste. De plus ce serait illégal, et donc dangereux. A ne pas tenter à mon avis.

En effet, je vais creuser la piste pour demander un poste de contractuelle, si toutefois c'est possible.
Merci Wink

_________________
En disponibilité
Niht
Niht
Habitué du forum

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Niht Mer 20 Jan 2021 - 18:33
@Graisse-Boulons a écrit:
@Niht a écrit:
@Graisse-Boulons a écrit:
@Niht a écrit:La difficulté c'est de trouver un poste qui veuille bien de toi. Les enseignants sont très souvent jugés inemployables.
Oui enfin...ça c'est ce qu'on préfère afficher comme position parceque les compétences des enseignants vont très largement au delà de celles acquises dans leurs domaines d'enseignement ou ils sont déjà experts...le problème sous-jacent c'est plutôt d'apporter la démonstration que beaucoup de profs aimeraient bien changer alors qu'inversement on a proposé, il y a des années déja a tous les fonctionnaires de cat A de devenir prof sur simple demande, sans succès...

Je ne comprends pas ton message.
Luth constellé a compris visiblement....en effet, il n'y a aucune incohérence dans le fait que les autres catA ne veuillent pas venir. Mais il l'aspect " image " qui est très important. Les politiques prennent rarement des décisions courageuses qui vont contre l'avis général des électeurs. Pour le moment les médias et les politiques travaillent a pourrir notre image pour la ramener grosso-modo à " bien assez payés pour ce qu'ils font". On alimente même le sentiment de jalousie, de ranqueur en annonçant régulierement des augmentations pour les profs...et ces augmentations n'arrivent pas mais le mal est fait: les profs ont "encore" une augmentation...pendant ce temps on attribue discrêtement des primes et des indemnités aux autres...Bref! Ce petit travail de sape, continuel, permet aux politiques d'alker dans le sens des mentalités formatées en affaiblissant petit a petit nos rémunérations au moyen de plusieurs leviers ( alourdissement des tâches, suppressions de dédoublement, gel du point qui ne toucge que ceux qui n'ont pas de primes ets....). Les autres fonctionnaires qui, globalement voient leurs rémunerations se maintenir essentiellement au moyen de primes n'ont aucun intérêt à laisser s'installer l'idée que leurs situations sont préférables a celle des profs. Le jour ou la presse qui fait l'opinion titrera " pour que nos enfants aient devant eux les meilleurs jeunes diplômés il faut leur donner envie", les français préfèrerons payer mieux leurs enseignants....et le budjet d'un état n'etranr pas élastique les ecarts constâtés entre nous et les autres catA devront être comblés: idéalement pour nous  arrêt du recpurs aux primes et respect des grilles des trois catégories A, B, C pour toutes les fonctions publiques....c'est abordé pudiquement il me semble dans les livres de Remi Boyer ( je les ai prêtés on me les a pas rendu). Ce qui ressort c'est que la majorité des autres A ne veulent pas démontrer par l'exemple que non seulement on peut le faire, mais qu'en plus on le souhaite...si un poste est offert et qu'un prof postule trop souvent on trouve vite le moyen de promouvoir qqu'un en interne ou de recrûter un non-prof.

Je ne vois toujours pas le rapport avec ma réponse. La question n'est pas le détachement d'un fonctionnaire d'une autre administration vers l'EN, ni ne porte sur les différences de salaire. La réalité est ce qu'elle est : oui les profs sont souvent jugés inemployables (à tort souvent, à raison parfois). Nouka va être confrontée à ces préjugés, autant qu'elle soit préparée. Et le fonctionnement dans l'EN partie enseignement est très très différent du fonctionnement des autres administrations. D'où les réticences à employer un prof qui n'a pas forcément cette culture.
Cela fait trois ans que je suis dans une autre administration, eh bien mon expérience de professeur est complétement niée. Je suis considérée comme une débutante. Je ne dois ma légitimité qu'au fait que j'ai passé un concours.
avatar
Graisse-Boulons
Niveau 9

Question changement de fonction publique Empty Re: Question changement de fonction publique

par Graisse-Boulons Jeu 21 Jan 2021 - 16:48
@Niht a écrit:
@Graisse-Boulons a écrit:
@Niht a écrit:
@Graisse-Boulons a écrit:
Oui enfin...ça c'est ce qu'on préfère afficher comme position parceque les compétences des enseignants vont très largement au delà de celles acquises dans leurs domaines d'enseignement ou ils sont déjà experts...le problème sous-jacent c'est plutôt d'apporter la démonstration que beaucoup de profs aimeraient bien changer alors qu'inversement on a proposé, il y a des années déja a tous les fonctionnaires de cat A de devenir prof sur simple demande, sans succès...

Je ne comprends pas ton message.
Luth constellé a compris visiblement....en effet, il n'y a aucune incohérence dans le fait que les autres catA ne veuillent pas venir. Mais il l'aspect " image " qui est très important. Les politiques prennent rarement des décisions courageuses qui vont contre l'avis général des électeurs. Pour le moment les médias et les politiques travaillent a pourrir notre image pour la ramener grosso-modo à " bien assez payés pour ce qu'ils font". On alimente même le sentiment de jalousie, de ranqueur en annonçant régulierement des augmentations pour les profs...et ces augmentations n'arrivent pas mais le mal est fait: les profs ont "encore" une augmentation...pendant ce temps on attribue discrêtement des primes et des indemnités aux autres...Bref! Ce petit travail de sape, continuel, permet aux politiques d'alker dans le sens des mentalités formatées en affaiblissant petit a petit nos rémunérations au moyen de plusieurs leviers ( alourdissement des tâches, suppressions de dédoublement, gel du point qui ne toucge que ceux qui n'ont pas de primes ets....). Les autres fonctionnaires qui, globalement voient leurs rémunerations se maintenir essentiellement au moyen de primes n'ont aucun intérêt à laisser s'installer l'idée que leurs situations sont préférables a celle des profs. Le jour ou la presse qui fait l'opinion titrera " pour que nos enfants aient devant eux les meilleurs jeunes diplômés il faut leur donner envie", les français préfèrerons payer mieux leurs enseignants....et le budjet d'un état n'etranr pas élastique les ecarts constâtés entre nous et les autres catA devront être comblés: idéalement pour nous  arrêt du recpurs aux primes et respect des grilles des trois catégories A, B, C pour toutes les fonctions publiques....c'est abordé pudiquement il me semble dans les livres de Remi Boyer ( je les ai prêtés on me les a pas rendu). Ce qui ressort c'est que la majorité des autres A ne veulent pas démontrer par l'exemple que non seulement on peut le faire, mais qu'en plus on le souhaite...si un poste est offert et qu'un prof postule trop souvent on trouve vite le moyen de promouvoir qqu'un en interne ou de recrûter un non-prof.

Je ne vois toujours pas le rapport avec ma réponse. La question n'est pas le détachement d'un fonctionnaire d'une autre administration vers l'EN, ni ne porte sur les différences de salaire. La réalité est ce qu'elle est : oui les profs sont souvent jugés inemployables (à tort souvent, à raison parfois). Nouka va être confrontée à ces préjugés, autant qu'elle soit préparée. Et le fonctionnement dans l'EN partie enseignement est très très différent du fonctionnement des autres administrations. D'où les réticences à employer un prof qui n'a pas forcément cette culture.
Cela fait trois ans que je suis dans une autre administration, eh bien mon expérience de professeur est complétement niée. Je suis considérée comme une débutante. Je ne dois ma légitimité qu'au fait que j'ai passé un concours.
Si vous avez changé avec la réussite d'un concours vous n'avez plus le traitement d'un prof ni son régime indemnitaire...dans cette situation, moi aussi je repondrais que je ne "comprend pas"....alors laissons ça, et comprenne qui voudra.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum