Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ha@_x
Esprit éclairé

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Ha@_x Lun 27 Fév 2023, 23:10
Difool a écrit:je ne voulais pas que l’on pense à un camp militaire. Je n’avais qu’une seule exigence, que l’on respecte le drapeau et que l’on soit carré 10 minutes le matin pour la levée des couleurs. C’était le contrat moral avec les jeunes, être sérieux lorsqu’il faut l’ être  de (8h10 à 08h20) et une ambiance plus cool le reste de la journée (mi colo- mi lycée). Apprendre aux jeunes qu’ils doivent respecter leur drapeau, avoir de la compassion et de l’empathie pour leur concitoyen, s’engager pour les plus démunis et être un citoyen engagé , tout en respectant nos valeurs républicaines. Ça c’est « mon SNU », tel que je le vois avec beaucoup de belles rencontres ( diplomate, haut fonctionnaire, personnalités , associations, journaliste, …) et beaucoup de sport et jeux en extérieur (faire venir les  asso sportives locales participer au SNU par des entrainements découvertes). Une visite de musée et la rencontre des pompiers et de la police tout en faisant des activités éducatives avec eux (sécurité routière , secourisme…). Sans oublier la journée Défense qui se passe bien mieux que dans un CIRFA. Lors de notre dernière journée, nous avons fait une cérémonie au Mont Valérien. Dans la clairière des fusillés (dans les hauteurs pour ceux qui connaissent). Les jeunes ont été géniaux, ils se sont montrés respectueux et ont compris ce qu’est le  sens de l’engagement et du sacrifice. Là ou plus de 1000 otages et résistants ont été fusillés par les nazis. A ce moment-là, lors de cette levée des couleurs et du chant de la Marseillaise dans ce lieu chargé d'histoire, j’ai compris que le message était passé en les regardant. Que les jeunes volontaires avaient compris l’intérêt de ce SNU, devenir des citoyens qui comprennent l’importance de l’unité de la nation, et que cette unité ne pouvait passer que par le respect , la solidarité et l’acceptation de l’autre. Qu’ensemble ils forment la Nation et que si l’esprit individualiste l’emporte sur le collectif, il n’en ressortira rien de bon. « Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » Que l’histoire nous enseigne cela et qu’un jour peut-être nous devrions être capable de nous engager pour protéger notre pays, quelque soit la forme d’engagement (politique, associatif, caritatif, militaire, fonction publique…).
A aucun moment je n’ai eu l’impression de faire passer un message politique,

Ton pavé est un message politique, nationaliste.  Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 1665347707  Rolling Eyes  Suspect  furieux

Sans moi. Et d'ailleurs sans mes impôts, je voterai toujours contre ces pitreries.

Et puis ceux qui me demandent de respecter un drapeau, comment dire.... Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 1665347707

Je suis consterné, affligé.... Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 3124307355
Danska
Danska
Prophète

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Danska Lun 27 Fév 2023, 23:17
VinZT a écrit:
Danska a écrit:(pour le pavé, si je peux me permettre, éditer pour ajouter quelques sauts de ligne ne serait pas mal... Je vais m'y remettre, mais à la première lecture j'ai calé en cours de route.)

Ça t'apprendra, avec le SNU tu aurais pu passer le permis* et éviter de caler ! abi

*:

abi



Bon, j'ai lu la suite, et la fin (vous pouvez applaudir).

Eh ben on n'est pas sortis des ronces.


Je ne peux que vous conseiller à tenter l’expérience pour vous faire votre propre opinion, au pire vous partagerez vos valeurs auprès des jeunes avec un peu plus de liberté que lorsque vous êtes dans le cadre scolaire.

Pour 500 €, non, merci, sans façon. Surtout que ni chanter la Marseillaise ni saluer le lever du drapeau ne font partie de mes valeurs (déjà la Marseillaise il faudrait que je l'apprenne, passé le premier couplet je vais avoir du mal à chanter quoi que ce soit).

Le pavé tout entier fait penser à un truc sectaire, franchement, et les détails pratiques montrent bien que c'est inenvisageable à grande échelle (combien de personnes accepteraient de sacrifier leurs vacances au pied levé parce qu'un des encadrants a démissionné juste avant le début du bouzin ?!). Et encore, là c'était avec des volontaires !


la plupart des associations ne fonctionneront plus car sans nos retraités, les associations ne fonctionneraient pas.

Techniquement il y a de plus en plus de Français qui participent à des associations, et ils sont loin d'être tous retraités. Les chiffres sont disponibles sur le site de l'Insee.


Ils n'ont droit qu'à une heure par jour de téléphone, au final, ils ne l'utilisent quasiment plus au bout de 8 jours et ils se rendent compte qu'il peuvent vivre sans être toujours scotchés aux notifications et réseaux sociaux.

Un sondage a été fait pour vérifier que ces résultats tenaient toujours quelques mois après la fin du stage ?
Ianna
Ianna
Niveau 7

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Ianna Lun 27 Fév 2023, 23:19
Je suis consternée et affligée que l'on ne respecte pas le drapeau de son pays. Certains revendiquent ne pas vouloir prendre les armes pour défendre leur pays, si c'était nécessaire. Tout le monde n'a pas la dignité des Ukrainiens, c'est sûr.
Ha@_x
Ha@_x
Esprit éclairé

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Ha@_x Lun 27 Fév 2023, 23:20
lanna a écrit:Les Ukrainiens qui se battent pour leur pays sont admirables. Les Français ne seraient probablement pas capables d'en faire autant pour leur pays

Je me demandais quand est-ce qu'on aurait un point Godwin, un point Ukraine, sur ce fil...

Mais en fait ça n'a rien à voir : la France n'est pas l'Ukraine, la France est un Etat nucléaire, à défaut d'apprendre à lire, allez donc consulter des ouvrages de géopolitique. Il y en a plein les bibliothèques Very Happy Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 1665347707 professeur ! Si vous voulez faire court, je vous conseille de regarder l'excellent Dr Folamour de Kubrick.

Blague à part, les bellicistes de forum, et les patriotes du lundi soir sur internet, me sortent par les narines.

@Danska, la marseillaise est un objet d'étude fabuleux en classe de 4e au chapitre RF professeur , si ça en amuse certains de la considérer comme un objet sacré, grand bien leur fasse, encore heureux que ce ne soit pas obligatoire Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 1665347707


Dernière édition par Ha@_x le Lun 27 Fév 2023, 23:24, édité 1 fois

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Danska
Danska
Prophète

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Danska Lun 27 Fév 2023, 23:23
Ianna a écrit:Je suis consternée et affligée que l'on ne respecte pas le drapeau de son pays. Certains revendiquent ne pas vouloir prendre les armes pour défendre leur pays, si c'était nécessaire. Tout le monde n'a pas la dignité des Ukrainiens, c'est sûr.

Parce que pour défendre son pays (drôle de concept dans un contexte de mondialisation de plus en plus poussée, mais bref), il faut avoir fait deux semaines de camp sans portable et en se tenant au garde-à-vous devant un bout de tissu tricolore ? C'est marrant, ce n'est pas comme ça que j'envisageais la notion de dignité.


Dernière édition par Danska le Lun 27 Fév 2023, 23:24, édité 1 fois
A Tuin
A Tuin
Vénérable

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par A Tuin Lun 27 Fév 2023, 23:23
Ce qui est consternant dans toutes guerres c'est le principe d'utiliser les.individus.comme.chair à canon pour complaire à une poignée de puissants...Ceci est consternant..
On s'éloigne là du sujet.. le SNU comme moyen d'intégration et mixité sociale pourquoi pas,.mais cela ne pourra se faire qu'avec un encadrement et un contenu de qualité.
Ha@_x
Ha@_x
Esprit éclairé

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Ha@_x Lun 27 Fév 2023, 23:28
A Tuin a écrit:On s'éloigne là du sujet.. le SNU comme moyen d'intégration et mixité sociale pourquoi pas,.mais cela ne pourra se faire qu'avec un encadrement et un contenu de qualité.

Le SNU est un instrument de comm' pour complaire à un certain électorat. Intégration et mixité sociale ? Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 4105177660 Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 4105177660 Depuis quand les ultras-libéraux s'en occupent ?

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Grand sage

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Sylvain de Saint-Sylvain Lun 27 Fév 2023, 23:31
Le jour où ça ne coûtera pas deux milliards pris sur le budget de l'Éducation Nationale, j'envisagerai peut-être la possibilité de prendre deux minutes pour considérer ces arguments.
VinZT
VinZT
Doyen

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par VinZT Lun 27 Fév 2023, 23:33
Le thread de M. Goya (qu'on peut difficilement taxer de hippie anti-militaire) évoqué plus haut remet les pendules à l'heure en démontant l'idiotie idéologique et pratique du bouzin.

On compte sérieusement faire peur à Poutine et aux chinois avec la promotion Maginot, le jeu du béret et le remake franchouillard de Full Metal Jacket ?









Dernière édition par VinZT le Lun 27 Fév 2023, 23:34, édité 1 fois

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
A Tuin
A Tuin
Vénérable

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par A Tuin Lun 27 Fév 2023, 23:34
Disons que pas.mal de jeunes verraient peut être là l'occasion d'une mixité sociale et d'une expérience dans un cadre différent, soit des aspects positifs. Après reste à voir l'organisation de la chose. Vu de l'extérieur et ayant passé l'âge, cela.ne vend pas.trop du rêve.
LemmyK
LemmyK
Habitué du forum

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par LemmyK Lun 27 Fév 2023, 23:40
Difool a écrit:Bonjour, si vous le permettez je vais aller à contre sens des messages lu sur ce sujet. Il se trouve que je me suis porté volontaire pour encadrer un SNU il y a deux ans, juste pour voir de l’intérieur et me faire ma propre idée. Enseignant d’économie gestion sur les métiers de la sécurité, je voulais voir si cela permettrait à mes élèves de s’enrichir et de confirmer leurs engagements. Je m’explique. Je forme des élèves et étudiants qui s’orientent pour entrer dans l’armée, la police, la gendarmerie, les pompiers, la sécurité privée etc.  95% veulent servir notre pays. Pour eux le SNU est bien calibré. Je n’ai pas été déçu même si sur ma première expérience (Capitaine de compagnie) j’ai essuyé les plâtres. Je ne l’ai pas fait pour la rémunération, il n’y en a pas, juste une prime de 500 ou 600 euros (perçu 9 mois plus tard) pour un travail où je bossais 19 ou 20 heures par jour sur 12 jours (j’ai refusé mon jour de repos car mes tuteurs avaient démissionné). Pour le reste, les jeunes ont passé un très bon séjour, ils se sont fait des amis, ils ont travaillé sur des thématiques qu’ils ne maitrisaient pas forcément (Environnement, laïcité.) et ils ont véritablement développé des valeurs républicaines. Ce dernier point m’a marqué considérablement. Nous étions logés dans un lycée privé, une centaine de jeunes, un étage  garçon et un étage fille pour l’hébergement, des salles de classes pour nos activités. C’était dirigé par un ancien proviseur, c’était bien mais un proviseur a peur, il ne veut pas prendre de risque, dit non à tout par crainte alors que l’on souhaite ouvrir un peu le SNU sur l’extérieur (bizarre, je me rends compte que mon CDE est tout le contraire, je monte plein de projet lol). J’ai quand même fait un signalement sur le comportement d’un tuteur, il a été viré dans les 48 heures. L’Inspectrice Jeunesse et des Sports de la SDJES a été très réactive. La réglementation qui s’applique pour le séjour sont les règles des ACM (Accueil Collectif pour Mineur), très stricts et qui ne fait plus débat ( très loin des règles militaires). Le SNU pèche sur le recrutement car les agents de l’état ne sont pas motivés puisqu’il n’y a pas de rémunération , mais une prime (il y a des progrès à faire sur ce point pour attirer les fonctionnaires et agents de l’état) . A mon sens, ils se privent du meilleur de l’encadrement , les profs, les pompiers... Il faut une mixité dans l’encadrement, des fonctionnaires, des personnes du privée, des retraités, des étudiants etc… justement j’ai proposé à mes meilleurs étudiants (4 étudiants) du BTS MOS de participer au SNU l'an passé. Ils ont adoré et ils ont touché une rémunération sympa (1300 ou 1400 euros), l’un d’entre eux a eu 2400 euros (référent sanitaire). Cela peut avoir un double avantage, ils viennent de passer l’épreuve facultative du BTS ( Engagement citoyen) en CCF sur leur engagement lors du  SNU comme encadrant. Ils ont eu de très belles notes.

L’année suivante, j’ai convaincu mon épouse de prendre la direction d’un SNU car cela correspondait à sa formation et à ses objectifs pros. Je ne comptais pas y aller car il faut bien que quelqu’un s’occupe de nos enfants pendant son absence. Elle a donc pris mes étudiants dans l’ équipe. C’est le plus important, avoir une équipe fiable car le séjour va très vite, les encadrants arrivent 2 jours avant et en général on commence à bien bosser ensemble sur la fin du séjour, si l’on ne connait pas son équipe. Il y a des tensions avec la fatigue car personne ne peut supporter le rythme intensif et le peu de temps de sommeil. Les encadrants sont donc à fleur de peau sauf ceux qui ont l’habitude des colonies de vacances ou les pompiers qui sont habitués à peu dormir. Deux ou trois jours avant le début du séjour, l’adjointe démissionna. Il a fallu être réactif , s’adapter et j’ai trouvé une solution pour nos enfants. Me voilà donc embarqué sans me poser trop de questions sur le navire pour éviter des galères à mon épouse. Au final, c’est bien mieux quand tu montes ton équipe, ça tourne , c’est rodé et mon expérience précédente nous a permis de faire un très bon séjour. Des gamins heureux, un cadre agréable, une restauration excellente. Un seul incident avec une jeune réfractaire à l’autorité. Quand je parle d’autorité, je fais référence à la vie en collectivité. Respecter les autres et la hiérarchie (les tuteurs).
Comme adjoint (prof et ancien militaire de la BSPP dans ma première vie pro), je ne voulais pas que l’on pense à un camp militaire. Je n’avais qu’une seule exigence, que l’on respecte le drapeau et que l’on soit carré 10 minutes le matin pour la levée des couleurs. C’était le contrat moral avec les jeunes, être sérieux lorsqu’il faut l’ être  de (8h10 à 08h20) et une ambiance plus cool le reste de la journée (mi colo- mi lycée). Apprendre aux jeunes qu’ils doivent respecter leur drapeau, avoir de la compassion et de l’empathie pour leur concitoyen, s’engager pour les plus démunis et être un citoyen engagé , tout en respectant nos valeurs républicaines. Ça c’est « mon SNU », tel que je le vois avec beaucoup de belles rencontres ( diplomate, haut fonctionnaire, personnalités , associations, journaliste, …) et beaucoup de sport et jeux en extérieur (faire venir les  asso sportives locales participer au SNU par des entrainements découvertes). Une visite de musée et la rencontre des pompiers et de la police tout en faisant des activités éducatives avec eux (sécurité routière , secourisme…). Sans oublier la journée Défense qui se passe bien mieux que dans un CIRFA. Lors de notre dernière journée, nous avons fait une cérémonie au Mont Valérien. Dans la clairière des fusillés (dans les hauteurs pour ceux qui connaissent). Les jeunes ont été géniaux, ils se sont montrés respectueux et ont compris ce qu’est le  sens de l’engagement et du sacrifice. Là où plus de 1000 otages et résistants ont été fusillés par les nazis. A ce moment-là, lors de cette levée des couleurs et du chant de la Marseillaise dans ce lieu chargé d'histoire, j’ai compris que le message était passé en les regardant. Que les jeunes volontaires avaient compris l’intérêt de ce SNU, devenir des citoyens qui comprennent l’importance de l’unité de la nation, et que cette unité ne pouvait passer que par le respect , la solidarité et l’acceptation de l’autre. Qu’ensemble ils forment la Nation et que si l’esprit individualiste l’emporte sur le collectif, il n’en ressortira rien de bon. « Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » Que l’histoire nous enseigne cela et qu’un jour peut-être nous devrions être capable de nous engager pour protéger notre pays, quelque soit la forme d’engagement (politique, associatif, caritatif, militaire, fonction publique…).

A aucun moment je n’ai eu l’impression de faire passer un message politique, pour l’instant les chefs de centre ont de la liberté dans l’organisation des séjours de cohésion. J’espère qu’il en restera ainsi. Je rempile pour une 3eme aventure en juillet sur un autre centre, plus gros. Certains professeurs souhaitent tenter l’aventure avec nous, j’ai donc commencé à faire l’équipe en y ajoutant des étudiants du BTS MOS (une douzaine cette fois), des STAPS etc… Connaitre son équipe avant c’est partir d’un bon pied et éviter les mauvaises surprises. S’il y a une bonne ambiance dans l’équipe d’encadrement, ça se ressent sur le travail et les jeunes savent de suite qu’il n’y aura pas de faille.

J’ai vu des jeunes arriver en boudant car leurs parents les avaient obligés de venir et pleurer en partant car ils voulaient rester. Nous avions aussi un enfant avec un handicap lourd, très lourd. Aucun centre ne voulait l’accepter aux vues des difficultés pour l’accueillir. Mon épouse s’est portée volontaire. Il a été son objectif premier, le faire participer et lui permettre d’être complétement intégrer au milieu des jeunes. Ce fut une réussite, l’inclusion et la mobilisation des jeunes pour lui permettre de faire un séjour normal au  milieu de jeunes valides qui se relaient pour pousser son fauteuil. Ce jeune n’avait jamais eu l’occasion de vivre une telle expérience. Il y a eu du partage, de l’interaction et des amitiés sont nées entre des jeunes de mondes qui habituellement ne se croisent pas. Nous avions organisé un raid d’une quinzaine de kilomètre et les 100 jeunes se sont relayés pour pousser sa joëlette jusqu’au bout. Cohésion, humanité et fraternité. J’en ai pleuré, de voir des jeunes complétement essoufflé et épuisé , continuer avec le sourire pour emmener leur camarade jusqu’au bout.
Bref, le SNU a encore besoin de réglage autant sur le fonctionnement que sur le fond du projet mais je ne pense pas que ça soit une perte de temps. C’est un outil qui peut aider à l’émancipation, à l’éveil républicain et permettre à une tranche d’âge où tout se décide de réfléchir à son engagement, au sens très large. Cela ne peut se faire que sur un séjour ( un peu court à mon sens, 3 semaines seraient top), pas au lycée sauf si très tôt vous avez choisis une voie spécifique et que dans votre entourage des personnes sont des modèles d’engagement et de dévouement pour la population et la nation. Ces cas sont trop rares pour permettre à une société tout entière d’aller dans le même sens.

Je n’écris jamais autant mais je pense qu’il est utile pour que vous vous fassiez votre propre opinion que je développe un peu. Je ne peux que vous conseiller à tenter l’expérience pour vous faire votre propre opinion, au pire vous partagerez vos valeurs auprès des jeunes avec un peu plus de liberté que lorsque vous êtes dans le cadre scolaire.
Notre société devient de plus en plus individualiste, d’ici quelques années la plupart des associations ne fonctionneront plus car sans nos retraités. Elles se meurent petit à petit car il n’y a pas de relève, peu de nouveaux bénévoles. On le voit chez les sapeurs-pompiers volontaires qui peinent à trouver des volontaires. Dans les clubs sportifs, la croix rouge, les restos du cœur… etc… c'est la même chose. Le SNU peut être l’engrenage qui stimule la conscience des jeunes et leur donne cette envie de s’engager… encore une fois au sens large … c’est comme ça qu’il faut le voir selon moi.

C'est aussi comme cela que je le présente aux élèves de mon lycée et mes classes sont pleines de volontaires, j'ai quasiment du 100% inscrits au SNU (hors élèves étrangers malheureusement). L'an passé ma classe de seconde a écrit au Ministre car ils étaient tous inscrits sauf 3 ou 4 d'entres eux non français mais qui étaient volontaires. Une injustice pour eux car tous partagent nos valeurs républicaines et souhaitent devenir français. Je vais aussi voir les classes du général et des STMG. Là aussi j'ai vu des classes avec des jeunes motivés mais j'ai aussi constaté un peu de communautarisme qui freine le volontariat (un lycée de banlieue parisienne ZPV). Je suis donc favorable pour la généralisation surtout pour améliorer la mixité garçon-fille. Je pourrais échanger sur ces sujets mais cela demanderait beaucoup de temps et j'ai comme vous des tas de copies à corriger avant la fin des vacances. Un dernier point avant de finir, prendre le téléphone des gamins et leur permettre de comprendre qu'ils peuvent s'en extraire, est une très bonne chose. Ils n'ont droit qu'à une heure par jour de téléphone, au final, ils ne l'utilisent quasiment plus au bout de 8 jours et ils se rendent compte qu'il peuvent vivre sans être toujours scotchés aux notifications et réseaux sociaux.

Merci d’avoir pris le temps de lire ce long récit.
Ainsi soit-il! Rolling Eyes
Pour ce qui est en gras, c'est un peu comme les mutations dans le ch'nord! Razz
Ha@_x
Ha@_x
Esprit éclairé

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Ha@_x Lun 27 Fév 2023, 23:41
A Tuin a écrit:Disons que pas.mal de jeunes verraient peut être là l'occasion d'une mixité sociale et d'une expérience dans un cadre différent, soit des aspects positifs. Après reste à voir l'organisation de la chose. Vu de l'extérieur et ayant passé l'âge, cela.ne vend pas.trop du rêve.

Bof ! Autant subventionner des colonies de vacances, ça couterait moins cher et la mixité serait au rendez-vous. Et à défaut d'uniformes et de cocardes, nous fournirions des préservatifs et des messages de prévention.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
lene75
lene75
Prophète

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par lene75 Lun 27 Fév 2023, 23:51
Difool a écrit:Enseignant d’économie gestion sur les métiers de la sécurité, je voulais voir si cela permettrait à mes élèves de s’enrichir et de confirmer leurs engagements. Je m’explique. Je forme des élèves et étudiants qui s’orientent pour entrer dans l’armée, la police, la gendarmerie, les pompiers, la sécurité privée etc.  95% veulent servir notre pays. Pour eux le SNU est bien calibré. Je n’ai pas été déçu même si sur ma première expérience (Capitaine de compagnie) j’ai essuyé les plâtres. Je ne l’ai pas fait pour la rémunération, il n’y en a pas, juste une prime de 500 ou 600 euros (perçu 9 mois plus tard) pour un travail où je bossais 19 ou 20 heures par jour sur 12 jours (j’ai refusé mon jour de repos car mes tuteurs avaient démissionné). (...) J’ai quand même fait un signalement sur le comportement d’un tuteur, il a été viré dans les 48 heures.

(...)

L’année suivante, j’ai convaincu mon épouse de prendre la direction d’un SNU car cela correspondait à sa formation et à ses objectifs pros. Je ne comptais pas y aller car il faut bien que quelqu’un s’occupe de nos enfants pendant son absence. Elle a donc pris mes étudiants dans l’ équipe. C’est le plus important, avoir une équipe fiable car le séjour va très vite, les encadrants arrivent 2 jours avant et en général on commence à bien bosser ensemble sur la fin du séjour, si l’on ne connait pas son équipe. Il y a des tensions avec la fatigue car personne ne peut supporter le rythme intensif et le peu de temps de sommeil. Les encadrants sont donc à fleur de peau sauf ceux qui ont l’habitude des colonies de vacances ou les pompiers qui sont habitués à peu dormir. Deux ou trois jours avant le début du séjour, l’adjointe démissionna.

Je crois que tout est dit : le SNU est bien calibré pour un profil très spécifique d'élèves volontaires se destinant à des métiers très particuliers (à part ça ça n'a rien de militaire), et même dans ces conditions idéales beaucoup d'encadrants n'ont pas fait l'affaire (démissions et même un renvoi). Ça donne une petite idée de ce à quoi pourrait ressembler le bousin avec 800 000 enfants dont 790 000 non volontaires.

Édit : j'oubliais, il y a une raison pour laquelle quand on est enseignant on est moins libre d'enseigner nos "valeurs" aux élèves. Cette raison, ça s'appelle la liberté de conscience (défendue par la laïcité qui n'est visiblement pas méconnue que par les "jeunes") et le développement du jugement critique. En d'autres termes, on n'est là ni pour faire de la politique ni pour inculquer une idéologie, quelle qu'elle soit, à nos élèves, mais pour en faire des adultes capables de penser par eux-mêmes, et même peut-être de ne pas être d'accord avec nous. Et ça, ça prend un peu plus de 12 jours.


Dernière édition par lene75 le Mar 28 Fév 2023, 00:11, édité 2 fois
Proton
Proton
Expert

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Proton Lun 27 Fév 2023, 23:59
VinZT a écrit:

Cest un montage ?
lene75
lene75
Prophète

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par lene75 Mar 28 Fév 2023, 00:10
À la lecture du post de Difool me vient une question : les élèves des sections internationales seront-ils dispensés de SNU dans la mesure où les "valeurs" nationalistes contredisent le projet pédagogique de rapprochement des cultures et des peuples de ces sections ?

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
TFS
TFS
Fidèle du forum

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par TFS Mar 28 Fév 2023, 00:21
lene75 a écrit:À la lecture du post de Difool me vient une question : les élèves des sections internationales seront-ils dispensés de SNU dans la mesure où les "valeurs" nationalistes contredisent le projet pédagogique de rapprochement des cultures et des peuples de ces sections ?

Question amusante... qui me fait penser que le côté obligatoire va se confronter au principe de réalité pour les élèves français des lycées français de l'étranger... (déjà que c'était difficile pour les JAPD et JDC...).
VinZT
VinZT
Doyen

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par VinZT Mar 28 Fév 2023, 00:24
Proton a écrit:
VinZT a écrit:

Cest un montage ?

Montage oui, mais les images (et le son) sont tout ce qu'il y a d'authentique et d'officiel.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Malavita
Neoprof expérimenté

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Malavita Mar 28 Fév 2023, 00:30
lene75 a écrit:
Difool a écrit:Enseignant d’économie gestion sur les métiers de la sécurité, je voulais voir si cela permettrait à mes élèves de s’enrichir et de confirmer leurs engagements. Je m’explique. Je forme des élèves et étudiants qui s’orientent pour entrer dans l’armée, la police, la gendarmerie, les pompiers, la sécurité privée etc.  95% veulent servir notre pays. Pour eux le SNU est bien calibré. Je n’ai pas été déçu même si sur ma première expérience (Capitaine de compagnie) j’ai essuyé les plâtres. Je ne l’ai pas fait pour la rémunération, il n’y en a pas, juste une prime de 500 ou 600 euros (perçu 9 mois plus tard) pour un travail où je bossais 19 ou 20 heures par jour sur 12 jours (j’ai refusé mon jour de repos car mes tuteurs avaient démissionné). (...) J’ai quand même fait un signalement sur le comportement d’un tuteur, il a été viré dans les 48 heures.

(...)

L’année suivante, j’ai convaincu mon épouse de prendre la direction d’un SNU car cela correspondait à sa formation et à ses objectifs pros. Je ne comptais pas y aller car il faut bien que quelqu’un s’occupe de nos enfants pendant son absence. Elle a donc pris mes étudiants dans l’ équipe. C’est le plus important, avoir une équipe fiable car le séjour va très vite, les encadrants arrivent 2 jours avant et en général on commence à bien bosser ensemble sur la fin du séjour, si l’on ne connait pas son équipe. Il y a des tensions avec la fatigue car personne ne peut supporter le rythme intensif et le peu de temps de sommeil. Les encadrants sont donc à fleur de peau sauf ceux qui ont l’habitude des colonies de vacances ou les pompiers qui sont habitués à peu dormir. Deux ou trois jours avant le début du séjour, l’adjointe démissionna.

Je crois que tout est dit : le SNU est bien calibré pour un profil très spécifique d'élèves volontaires se destinant à des métiers très particuliers (à part ça ça n'a rien de militaire), et même dans ces conditions idéales beaucoup d'encadrants n'ont pas fait l'affaire (démissions et même un renvoi). Ça donne une petite idée de ce à quoi pourrait ressembler le bousin avec 800 000 enfants dont 790 000 non volontaires.

Effectivement, le SNU est surtout plébiscité par les enfants de pompiers, militaires et policiers et représentent près de 40 % des recrues et les gamins sont volontaires... Donc cela change tout ! Bref, tout à fait le profil des élèves des métiers de la sécurité, classe qui sont souvent la crème des LP car la sélection est forte... Donc, quand on a une homogénéisation des profils forcément c'est facile...

Dans le témoignage de @Difool, d'autres éléments me gênent :
- la prime ridicule ;
- le temps de travail, bonjour le respect de la législation ;
- si j'ai bien compris, chaque responsable fait à sa sauce au niveau de l'animation... Super pour un truc national censé inculquer les valeurs de la République à tous...
- il y aussi les inégalités de traitement entre Français et étrangers... Bonjour le respect de la devise...
- le casier a été vérifié pour tous les encadrants ?
- les encadrants en dehors des vacances scolaires, il va falloir les trouver car étudiants et enseignants seront occupés ailleurs...

La misogynie est bien présente aussi, dixit, la fille d'une amie qui a tenté le SNU et qui a bien aussi perçu les problèmes logistiques.

Bref, le patriotisme inculqué aux enfants sous la IIIe République, cela a permis d'avoir de la chair à canon fraîche dans les tranchés (en France, comme en Allemagne, bien expliqué dans le roman à l'Ouest rien de nouveau), cela me révoltait déjà ado quand j'ai eu à réaliser ma JAPD et cela continue de me révolter aujourd'hui surtout qu'il s'agit juste de communication (terme plus politiquement correcte que propagande...) à un coût exorbitant, argent qui serait bien mieux utilisé ailleurs... Quant à croire qu'en douze jours, on va inculquer une cohésion nationale, c'est une vaste blague...
Prezbo
Prezbo
Doyen

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Prezbo Mar 28 Fév 2023, 00:41
Malavita a écrit:Bref, le patriotisme inculqué aux enfants sous la IIIe République, cela a permis d'avoir de la chair à canon fraîche dans les tranchés (en France, comme en Allemagne, bien expliqué dans le roman à l'Ouest rien de nouveau), cela me révoltait déjà ado quand j'ai eu à réaliser ma JAPD et cela continue de me révolter aujourd'hui surtout qu'il s'agit juste de communication (terme plus politiquement correcte que propagande...) à un coût exorbitant, argent qui serait bien mieux utilisé ailleurs... Quant à croire qu'en douze jours, on va inculquer une cohésion nationale, c'est une vaste blague...

Une expérience vite abandonnée et un peu oubliée : les bataillons scolaires sous la troisième république. (Et oui, l'école de Ferry, c'est ça aussi.)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataillon_scolaire

Les activités d'instruction militaire se déroulent le jeudi ou le dimanche, sous la direction d'un instructeur militaire et en accord avec le directeur de l'école. Par manque de moyens, c'est fréquemment un instituteur qui joue le rôle d'instructeur militaire mais sa compétence est limitée puisque lui-même a été souvent exempté du service militaire.

Des accessoires sont distribués et achetés pour l'équipement des enfants : uniformes et fusils en bois. Chaque bataillon est constitué de la réunion de 5 compagnies de 50 enfants, recrutés dans plusieurs écoles. Un drapeau est attribué par le ministre de la guerre à chaque bataillon, c'est l'école qui est la mieux notée aux exercices qui en a la garde. Les exercices de tir à balles réelles sont encadrés pour les élèves ayant atteint 14 ans.
Ha@_x
Ha@_x
Esprit éclairé

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Ha@_x Mar 28 Fév 2023, 01:07
Prezbo a écrit:Une expérience vite abandonnée et un peu oubliée : les bataillons scolaires sous la troisième république. (Et oui, l'école de Ferry, c'est ça aussi.)

Oubliée ? Ben ça dépend par qui...Préparer une nation entière à la guerre contre l'Allemagne.
Le nationalisme c'est la guerre. Toute l'histoire du XXe siècle. Ceux, rares, qui font la promotion du SNU et du respect du drapeau l'oublient souvent.
Mais quand on en fait la promotion, généralement, on est au chaud, pas dans une tranchée entre, tiens Bakhmut et Kremina... Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 1665347707
Et ceux qui y crèvent, dans les tranchées, d'un côté et de l'autre, des gosses, comme d'habitude... furieux

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Olympias
Olympias
Prophète

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Olympias Mar 28 Fév 2023, 01:09
Ce truc est inepte et coûte cher. Donc c'est non.
Ha@_x
Ha@_x
Esprit éclairé

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Ha@_x Mar 28 Fév 2023, 02:39

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Condorcet
Condorcet
Oracle

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Condorcet Mar 28 Fév 2023, 05:02
Les effectifs et les stocks en munitions des trois armes sont historiquement faibles. Comme la capacité opérationnelle des jeunes à l’issue du SNU serait inexistante, on peut s’interroger sur l’utilité de tels éventuels conscrits en cas de conflit même en tant que chair à canon. La France regarde l’avenir dans le rétroviseur: l’entrée dans la vie active est déjà suffisamment délicate pour ne pas rajouter des obligations d’un autre temps. Quant à l’unité de la nation, il s’agit plus d’un mythe que d’une réalité observable.
Anne_68
Anne_68
Niveau 8

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Anne_68 Mar 28 Fév 2023, 05:38
Ha@_x a écrit:
Prezbo a écrit:Une expérience vite abandonnée et un peu oubliée : les bataillons scolaires sous la troisième république. (Et oui, l'école de Ferry, c'est ça aussi.)

Oubliée ? Ben ça dépend par qui...Préparer une nation entière à la guerre contre l'Allemagne.
Le nationalisme c'est la guerre. Toute l'histoire du XXe siècle. Ceux, rares, qui font la promotion du SNU et du respect du drapeau l'oublient souvent.
Mais quand on en fait la promotion, généralement, on est au chaud, pas dans une tranchée entre, tiens Bakhmut et Kremina... Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 1665347707
Et ceux qui y crèvent, dans les tranchées, d'un côté et de l'autre, des gosses, comme d'habitude... furieux

KURT TUCHOLSKY
9. Januar 1890 Berlin – 21. Dezember 1935 Göteborg

https://m.youtube.com/watch?v=Ia2EgQWAr14

Der Graben - La tranchée 1926

Mutter, wozu hast Du Deinen aufgezogen,
Mère, a quoi ça a servi d'avoir élevé ton fils,
Hast Dich zwanzig Jahr’ um ihn gequält?
Pourquoi t’es-tu tourmentée pour lui pendant vingt ans ?
Wozu ist er Dir in Deinen Arm geflogen,
Pourquoi s'est-il jeté dans tes bras
Und Du hast ihm leise was erzählt?
Pendant que doucement tu lui parlais ?

Bis sie ihn Dir weggenommen haben
Jusqu’à ce qu’ils te le prennent
Für den Graben, Mutter, für den Graben!
Pour la tranchée, mère, pour la tranchée!

Junge, kannst Du noch an Vater denken?
Fils, te souviens-tu encore de ton père ?
Vater nahm Dich oft auf seinen Arm,
Ton père qui te portait souvent sur ses bras
Und er wollt’ Dir einen Groschen schenken,
Et il te promettait de t'offrir un sou,
Und er spielte mit Dir Räuber und Gendarm
Et il jouait au gendarme et au voleur avec toi

Bis sie ihn Dir weggenommen haben
Jusqu’à ce qu’ils te le prennent
Für den Graben, Junge, für den Graben!
Pour la tranchée, mon garçon, pour la tranchée!

Drüben die französischen Genossen
Les camarades français là-bas, en face
lagen dicht bei Englands Arbeitsmann.
Étaient tout près des ouvriers anglais.
Alle haben sie ihr Blut vergossen,
Ils ont tous versé leur sang
und zerschossen ruht heut Mann bei Mann.
Et déchirés par les obus ils reposent les uns près les autres.

Alte Leute, Männer, mancher Knabe
Des vieux, des hommes, des garçons aussi
in dem einen großen Massengrabe.
Dans une seule grande fosse commune.

Seid nicht stolz auf Orden und Geklunker!
Ne soyez pas fiers des médailles et d'autres quincailleries !
Seid nicht stolz auf Narben und die Zeit!
Ne soyez pas fiers des cicatrices et du bon vieux temps !
In die Gräben schickten  euch die Junker,
Les junkers vous ont envoyés dans les tranchées,
Staatswahn und der Fabrikantenneid.
La folie de l’État et l’avidité des fabricants.
Ihr wart gut genug zum Fraß für Raben,
Vous étiez assez bons pour nourrir les corbeaux,
für das Grab, Kameraden, für den Graben!
Pour la tombe, camarades, pour la fosse!

Werft die Fahnen fort!
Jetez les drapeaux !
Die Militärkapellen spielen auf zu euerm Todestanz.
Les fanfares militaires jouent votre danse de la mort.
Seid ihr hin: ein Kranz von Immortellen –
Quand vous serez foutus : une couronne d’immortelles –
das ist dann der Dank des Vaterlands.
Voilà la reconnaissance de la Patrie.

Denkt an Todesröcheln und Gestöhne.
Pensez aux affres et aux gémissements de la mort
Drüben stehen Väter, Mütter, Söhne,
En face il y a des pères, des mères, des fils,
schuften schwer, wie ihr, ums bißchen Leben.
Qui travaillent dur, comme vous, pour un peu de vie.
Wollt ihr denen nicht die Hände geben?
Ne voulez-vous pas leur donner la main, à eux?

Reicht die Bruderhand als schönste aller Gaben
Tendez la main fraternelle, le plus beau de tous les cadeaux
übern Graben, Leute, übern Graben -!
Au-dessus des tranchées, camarades , au-dessus des tranchées!


Dernière édition par Anne_68 le Sam 04 Mar 2023, 12:10, édité 4 fois
Isis39
Isis39
Enchanteur

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Isis39 Mar 28 Fév 2023, 07:00
Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Le jour où ça ne coûtera pas deux milliards pris sur le budget de l'Éducation Nationale, j'envisagerai peut-être la possibilité de prendre deux minutes pour considérer ces arguments.

Pareil. Qu'on nous revalorise vraiment, que l'on arrête les suppressions de postes et de classe, qu'on donne de vrais moyens à l'éducation et on verra pour ce SNU. Au vu du contexte de destruction des services publics, sous prétexte qu'il n'y a pas assez d'argent, mettre en place cette mascarade à 2 milliards par an est un vrai scandale !
Taillevent
Taillevent
Habitué du forum

Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées - Page 6 Empty Re: Le Service National Universel (SNU) recrute dans les lycées

par Taillevent Mar 28 Fév 2023, 07:48
lene75 a écrit:Édit : j'oubliais, il y a une raison pour laquelle quand on est enseignant on est moins libre d'enseigner nos "valeurs" aux élèves. Cette raison, ça s'appelle la liberté de conscience (défendue par la laïcité qui n'est visiblement pas méconnue que par les "jeunes") et le développement du jugement critique. En d'autres termes, on n'est là ni pour faire de la politique ni pour inculquer une idéologie, quelle qu'elle soit, à nos élèves, mais pour en faire des adultes capables de penser par eux-mêmes, et même peut-être de ne pas être d'accord avec nous. Et ça, ça prend un peu plus de 12 jours.
Je connais ça : j'enseigne dans un pays où un des objectifs du lycée est explicitement de former des citoyens capables de penser par eux mêmes. Et juste après, les mâles (seulement eux, parce que vous comprenez, c'est important l'égalité), enfin ceux qui se font pas réformer, sont envoyés plusieurs mois dans des casernes dont ils ressortent avec la certitude qu'on doit obéir à un ordre, même s'il est idiot ou illégal (d'ailleurs, on se garde bien de leur apprendre leurs droits et leurs devoirs).
Je pense bien qu'on ne fera pas ça en deux semaines mais je comprends totalement ceux ici qui expriment une opposition de principe, de conscience.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum