Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Verdurette
Modérateur

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Verdurette Dim 7 Mar 2021 - 17:39
Et j'ajouterai aussi le cloisonnement entre élémentaire / secondaire collège/ secondaire lycée/secondaire LEP. On ne sait pas précisément ce qui se passe ailleurs que dans sa catégorie. Vous allez me dire qu'il faut se tenir au courant, et c'est vrai, mais je ne pense pas être la seule à me sentir proprement submergée par la quantité d'informations qu'on nous assène en permanence, les programmes, les circulaires, les protocoles... j'ai du mal déjà à faire le tri pour l'élémentaire, je reconnais que je ne suis pas assez ce qui se passe dans le secondaire, et j'imagine que l'inverse doit être vrai. On a plus de mal à prendre fait et cause pour défendre un sujet qu'on maîtrise mal.
Jenny
Jenny
Modérateur

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Jenny Dim 7 Mar 2021 - 17:40
@kai002 a écrit:
@Jenny a écrit:Études surveillées le soir et devoirs les samedis dans mon lycée (public). Le lycée est très demandé.

qui surveille? Il y a du personnel?
Les enseignants. Paiement en HSE.
avatar
kiddy
Niveau 5

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par kiddy Mer 10 Mar 2021 - 8:26
"Interrogé par des députés sur la crise des remplacements d'enseignants du fait de la crise sanitaire, JM Blanquer le reconnait mais annonce que le Grenelle de l'éducation apportera la solution."

""Le Grenelle a aussi pour objectif de répondre à ce système de remplacement. Qu'il n'y ait pas d'heure perdue pour les élèves fait partie des enjeux du Grenelle". Une des recommandations de l'atelier rémunération du Grenelle c'est de lier la revalorisation salariale à un devoir d'astreinte des enseignants au remplacement."

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2021/03/10032021Article637509569626305722.aspx

je m’interroge beaucoup à ce sujet:
- faire des remplacements au pied levé, c'est déjà possible
- conditionner une astreinte à une revalorisation pourrait ressembler à quoi?

je sens le tour de passe passe à 20km, nous astreindre à des remplacements de dernières minutes sans avoir le montant des heures supplémentaires à payer.

sinon bien évidemment du travail supplémentaire ne sera jamais une revalorisation.
joebar69
joebar69
Niveau 5

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par joebar69 Mer 10 Mar 2021 - 8:39
@kiddy : Pour répondre à ta question : voir ce qui se passe dans le milieu hospitalier : Que dalle ou des clopinettes !
Il faut qu'on arrête de vouloir combler les failles de + en + béantes de l'institution, sous couvert de "revalorisation(s)" engendrant des surcharges de travail ...
Z'ont toujours rien compris au Ministère !
Clecle78
Clecle78
Esprit éclairé

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Clecle78 Mer 10 Mar 2021 - 8:59
Ca donne super envie ! Corvéable à merci en plus du reste ...
Ruthven
Ruthven
Monarque

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Ruthven Mer 10 Mar 2021 - 9:16
@kiddy a écrit:

je m’interroge beaucoup à ce sujet:
- faire des remplacements au pied levé, c'est déjà possible
- conditionner une astreinte à une revalorisation pourrait ressembler à quoi?

- C'est possible mais ce n'est pas obligatoire : on va à marche forcée vers l'obligation (comme pour les 2HSA qu'on ne peut refuser).
- La revalorisation, c'est que les heures de remplacement qu'on sera contraint de faire seront payées ... Blanquer a déjà fait le même coup en présentant les 2HSA obligatoires comme une augmentation de nos salaires.

Belle campagne de communication à venir ...
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 10

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Pontorson50 Mer 10 Mar 2021 - 17:06
@Ruthven a écrit:
@kiddy a écrit:

je m’interroge beaucoup à ce sujet:
- faire des remplacements au pied levé, c'est déjà possible
- conditionner une astreinte à une revalorisation pourrait ressembler à quoi?

- C'est possible mais ce n'est pas obligatoire : on va à marche forcée vers l'obligation (comme pour les 2HSA qu'on ne peut refuser).
- La revalorisation, c'est que les heures de remplacement qu'on sera contraint de faire seront payées ... Blanquer a déjà fait le même coup en présentant les 2HSA obligatoires comme une augmentation de nos salaires.

Belle campagne de communication à venir ...

Surtout que l'opinion ignore le plus souvent - quand ce ne sont pas des collègues! - que nos heures sups ne sont pas plus mais moins payées que les normales. Un brillant avenir s'ouvre pour Bercy : l'intégralité de notre service en heures sups, payées pour seulement neuf mois en tant qu'heures sups. Ce qui fait 1725 euros par mois environ pour un certifié (1150 par an X18 heures, le tout divisé par 12). C'est du brut bien sûr.
Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 3046774911
Hermiony
Hermiony
Monarque

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Hermiony Mer 10 Mar 2021 - 17:18
@kiddy a écrit:"Interrogé par des députés sur la crise des remplacements d'enseignants du fait de la crise sanitaire, JM Blanquer le reconnait mais annonce que le Grenelle de l'éducation apportera la solution."

""Le Grenelle a aussi pour objectif de répondre à ce système de remplacement. Qu'il n'y ait pas d'heure perdue pour les élèves fait partie des enjeux du Grenelle".  Une des recommandations de l'atelier rémunération du Grenelle c'est de lier la revalorisation salariale à un devoir d'astreinte des enseignants au remplacement."

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2021/03/10032021Article637509569626305722.aspx

je m’interroge beaucoup à ce sujet:
- faire des remplacements au pied levé, c'est déjà possible
- conditionner une astreinte à une revalorisation pourrait ressembler à quoi?


Tiens, tiens, ça ressemble à ce qui se pratique en Allemagne...à la différence près (énorme différence près !!!) qu'à la fin de l'année, le total des heures de remplacement permet de négocier un allègement de service l'année suivante (en tout cas, dans le Land avec lequel nous travaillons pour l'échange du collège).

Comme toujours chez nous, on va piquer une idée aux voisins, n'en garder que l'emballage et faire en sorte que ça crée des économies. Parce que quitte à copier, je veux bien aussi qu'on copie ce qui se fait pour les élèves allemands avec AVS : un élèves avec AVS dans une classe = un élève "lambda" en moins.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Piu
Piu
Niveau 3

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Piu Mer 10 Mar 2021 - 17:35
@kiddy a écrit:"Interrogé par des députés sur la crise des remplacements d'enseignants du fait de la crise sanitaire, JM Blanquer le reconnait mais annonce que le Grenelle de l'éducation apportera la solution."

""Le Grenelle a aussi pour objectif de répondre à ce système de remplacement. Qu'il n'y ait pas d'heure perdue pour les élèves fait partie des enjeux du Grenelle".  Une des recommandations de l'atelier rémunération du Grenelle c'est de lier la revalorisation salariale à un devoir d'astreinte des enseignants au remplacement."

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2021/03/10032021Article637509569626305722.aspx

je m’interroge beaucoup à ce sujet:
- faire des remplacements au pied levé, c'est déjà possible
- conditionner une astreinte à une revalorisation pourrait ressembler à quoi?

je sens le tour de passe passe à 20km, nous astreindre à des remplacements de dernières minutes sans avoir le montant des heures supplémentaires à payer.

sinon bien évidemment du travail supplémentaire ne sera jamais une revalorisation.

Encore faut-il avoir pour de vrai les moyens de rétribuer en HSE ceux qui voudraient bien remplacer... On attend toujours l'enveloppe spécial devoirs faits chez nous...
Clecle78
Clecle78
Esprit éclairé

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Clecle78 Mer 10 Mar 2021 - 17:35
Je veux bien copier aussi le salaire des professeurs allemands et je confirme pour le fait de négocier un allègement lorsqu'on a fait davantage d'heures une année. D'ailleurs les professeurs de notre échange (en Baden Wurtemberg) que je reçois depuis dix ans chez moi chaque année sont particulièrement satisfaits de leur sort et regardent navrés la condition de leurs collègues français.
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Fidèle du forum

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Dame Jouanne Mer 10 Mar 2021 - 17:57
@Clecle78 a écrit:Je veux bien copier aussi le salaire des professeurs allemands et je confirme pour le fait de négocier un allègement lorsqu'on a fait davantage d'heures une année. D'ailleurs les professeurs de notre échange (en Baden Wurtemberg) que je reçois depuis dix ans chez moi chaque année  sont particulièrement satisfaits de leur sort et regardent navrés la condition de leurs collègues français.
Et les résultats PISA ne sont pas aussi mauvais que les nôtres... mais bon, quand le ministère prend des idées dans un autre pays c'est toujours pour les adopter à sa façon, c'est-à-dire comme justification à sa pingrerie.
Jacq
Jacq
Grand Maître

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Jacq Mer 10 Mar 2021 - 18:04
@kiddy a écrit:"Interrogé par des députés sur la crise des remplacements d'enseignants du fait de la crise sanitaire, JM Blanquer le reconnait mais annonce que le Grenelle de l'éducation apportera la solution."

""Le Grenelle a aussi pour objectif de répondre à ce système de remplacement. Qu'il n'y ait pas d'heure perdue pour les élèves fait partie des enjeux du Grenelle".  Une des recommandations de l'atelier rémunération du Grenelle c'est de lier la revalorisation salariale à un devoir d'astreinte des enseignants au remplacement."

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2021/03/10032021Article637509569626305722.aspx

je m’interroge beaucoup à ce sujet:
- faire des remplacements au pied levé, c'est déjà possible
- conditionner une astreinte à une revalorisation pourrait ressembler à quoi?

je sens le tour de passe passe à 20km, nous astreindre à des remplacements de dernières minutes sans avoir le montant des heures supplémentaires à payer.

sinon bien évidemment du travail supplémentaire ne sera jamais une revalorisation.

C'est clair que cela ça va vraiment rendre le métier attractif :
"Une des recommandations de l'atelier rémunération du Grenelle c'est de lier la revalorisation salariale à un devoir d'astreinte des enseignants au remplacement."
" Dans le second degré, pour compenser des suppressions de poste, nous avons effectivement recouru à plus d’heures supplémentaires, qui permettent de ne pas dégrader le taux d’encadrement. "
Monsieur Blanquer se trompe et inverse : nous augmentons les heures supplémentaires compenser les postes supprimés mais POUR supprimer des postes.
henriette
henriette
Médiateur

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par henriette Mer 10 Mar 2021 - 18:11
Et il ne réalise pas à quel point cela dégrade en réalité l'encadrement des élèves : avec une classe de plus, on suit forcément moins bien chaque élève, et la charge de travail de corrections induite fait qu'on évalue moins aussi. Mais ce genre de considérations, il n'en a strictement rien à faire.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Fidèle du forum

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Dame Jouanne Mer 10 Mar 2021 - 18:21
@Jacq a écrit:
@kiddy a écrit:"Interrogé par des députés sur la crise des remplacements d'enseignants du fait de la crise sanitaire, JM Blanquer le reconnait mais annonce que le Grenelle de l'éducation apportera la solution."

""Le Grenelle a aussi pour objectif de répondre à ce système de remplacement. Qu'il n'y ait pas d'heure perdue pour les élèves fait partie des enjeux du Grenelle".  Une des recommandations de l'atelier rémunération du Grenelle c'est de lier la revalorisation salariale à un devoir d'astreinte des enseignants au remplacement."

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2021/03/10032021Article637509569626305722.aspx

je m’interroge beaucoup à ce sujet:
- faire des remplacements au pied levé, c'est déjà possible
- conditionner une astreinte à une revalorisation pourrait ressembler à quoi?

je sens le tour de passe passe à 20km, nous astreindre à des remplacements de dernières minutes sans avoir le montant des heures supplémentaires à payer.

sinon bien évidemment du travail supplémentaire ne sera jamais une revalorisation.

C'est clair que cela ça va vraiment rendre le métier attractif :
"Une des recommandations de l'atelier rémunération du Grenelle c'est de lier la revalorisation salariale à un devoir d'astreinte des enseignants au remplacement."
" Dans le second degré, pour compenser des suppressions de poste, nous avons effectivement recouru à plus d’heures supplémentaires, qui permettent de ne pas dégrader le taux d’encadrement. "
Monsieur Blanquer se trompe et inverse : nous augmentons les heures supplémentaires compenser les postes supprimés mais POUR supprimer des postes.

Ils augmentent les heures supplémentaires pour supprimer des postes ET parce que dans certains cas, de plus en plus courants, ils ne trouvent personne à mettre sur certaines heures ! Alors, c'est sûr, presser comme des citrons ceux qui sont encore fidèles au poste, en voilà une idée lumineuse! On voit que ça réfléchit dur au ministère pour dépenser un minimum d'argent. D'ailleurs dans le fameux "Grenelle", personne n'a du évoquer le fait que nous sommes une des rares professions où les heures supplémentaires ne sont pas plus et même souvent moins payées que les heures normales.
Quand à la qualité de l'enseignement, Henriette, c'est, j'ose l'affirmer, le cadet de leurs soucis, en tout cas très loin derrière l’obsession de faire coûte que coûte des économies sur la masse salariale des établissements scolaires.
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 10

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Pontorson50 Mer 10 Mar 2021 - 18:37
@henriette a écrit:Et il ne réalise pas à quel point cela dégrade en réalité l'encadrement des élèves : avec une classe de plus, on suit forcément moins bien chaque élève, et la charge de travail de corrections induite fait qu'on évalue moins aussi. Mais ce genre de considérations, il n'en a strictement rien à faire.

C'est en effet ce qui est choquant : dans l'absolu, il n'existe pas de taux d'encadrement universel optimal, donc on pourrait comprendre des arbitrages budgétaires affichés vers davantage d'élèves par classe (après tout, nous allons vers une croissance zéro en Europe et il y a des budgets tout aussi urgents que les nôtres - justice, santé bien sûr...).

Mais pas quand, depuis des décennies, il est présenté aux parents et intimé aux profs une individualisation toujours plus forte de l'enseignement, une prise en compte de chaque élève mieux qu'avant.

Si le ministère veut 40 élèves par classe en lycée et 30 en collège, il peut l'assumer, mais en inversant sa com : prévenir les parents que dans ce cas, l'élève devra se prendre en charge seul au delà d'un enseignement qui ne pourra que renvoyer chaque élève à ses seuls efforts pour comprendre le cours. Que ce sera un enseignement sans aucun accompagnement de l'élève. Que l'oral sera réduit à portion congrue donc que l'enseignement des langues sera écrit. Que les TP de sciences seront faits par observation des expériences du prof, pas manipulation par l'élève style main à la pâte. Qu'il ne sera plus question de tant de sorties et voyages avec si peu de profs pour les encadrer en sécurité. Que les élèves perturbant un groupe où la discipline sera plus difficile seront sanctionnés sans considérations pour trouver l'origine de leurs manquements (style commissions éducatives occupant dix profs dans une heure pour un élève) et y remédier. Que les évaluations seront moins nombreuses faute de temps pour corriger. Etc.

Mais prétendre que l'offre sera meilleure avec moins d'adultes par élève, cela doit cesser.
Baldred
Baldred
Niveau 7

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Baldred Mer 10 Mar 2021 - 19:07
La blanquerisation est déjà  bien commencée. Dans  mon collège, un prof en ASA n'est pas remplacé par un contractuel connaissant un peu la matière ( il n'y a plus de budget pour en embaucher ) mais par un étudiant payé à l'heure pour surveiller les classes pendant qu'ils font le travail envoyé par le prof. Devinez quoi ? Ca ne marche pas du tout ! Mais les élèves sont en face d'un (très jeune) adulte.
Le crime est presque parfait...
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Fidèle du forum

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Dame Jouanne Mer 10 Mar 2021 - 19:20
@Pontorson50 a écrit:
@henriette a écrit:Et il ne réalise pas à quel point cela dégrade en réalité l'encadrement des élèves : avec une classe de plus, on suit forcément moins bien chaque élève, et la charge de travail de corrections induite fait qu'on évalue moins aussi. Mais ce genre de considérations, il n'en a strictement rien à faire.

C'est en effet ce qui est choquant : dans l'absolu, il n'existe pas de taux d'encadrement universel optimal, donc on pourrait comprendre des arbitrages budgétaires affichés vers davantage d'élèves par classe (après tout, nous allons vers une croissance zéro en Europe et il y a des budgets tout aussi urgents que les nôtres - justice, santé bien sûr...).

Mais pas quand, depuis des décennies, il est présenté aux parents et intimé aux profs une individualisation toujours plus forte de l'enseignement, une prise en compte de chaque élève mieux qu'avant.

Si le ministère veut 40 élèves par classe en lycée et 30 en collège, il peut l'assumer, mais en inversant sa com : prévenir les parents que dans ce cas, l'élève devra se prendre en charge seul au delà d'un enseignement qui ne pourra que renvoyer chaque élève à ses seuls efforts pour comprendre le cours. Que ce sera un enseignement sans aucun accompagnement de l'élève. Que l'oral sera réduit à portion congrue donc que l'enseignement des langues sera écrit. Que les TP de sciences seront faits par observation des expériences du prof, pas manipulation par l'élève style main à la pâte. Qu'il ne sera plus question de tant de sorties et voyages avec si peu de profs pour les encadrer en sécurité. Que les élèves perturbant un groupe où la discipline sera plus difficile seront sanctionnés sans considérations pour trouver l'origine de leurs manquements (style commissions éducatives occupant dix profs dans une heure pour un élève) et y remédier. Que les évaluations seront moins nombreuses faute de temps pour corriger. Etc.

Mais prétendre que l'offre sera meilleure avec moins d'adultes par élève, cela doit cesser.
Il faut pour ça le retour des bonnes vieilles estrades conçues pour que tous les élèves puissent voir les expériences au bureau! Je crois plutôt qu'on nous conduit vers des simulations et autres expériences filmées, comme si cela pouvait remplacer l'expérience vue "en vrai".
tAoK
tAoK
Niveau 6

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par tAoK Mer 10 Mar 2021 - 19:25
Dans 10 ans, il y aura des amphis au collège.
nc33
nc33
Niveau 7

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par nc33 Mer 10 Mar 2021 - 21:01
Mon bureau est sur l'estrade, je ne savais pas qu'elles disparaissaient ailleurs.
Clecle78
Clecle78
Esprit éclairé

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Clecle78 Mer 10 Mar 2021 - 21:09
Je ne savais pas qu'il en existait encore !
Jenny
Jenny
Modérateur

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Jenny Mer 10 Mar 2021 - 21:12
J’ai toujours une estrade.
Quand j’étais en poste fixe et que j’avais ma salle, j’avais demandé son retrait. J’ai une fâcheuse tendance à en descendre brusquement. Razz
zigmag17
zigmag17
Expert spécialisé

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par zigmag17 Mer 10 Mar 2021 - 21:13
J'ai toujours adoré les estrades; las, elles ont disparu depuis une quinzaine d'années de mon champ de vision et d'occupation des sols (avec le fait de se vautrer dessus faute de les voir, ce qui m'arrivait une fois sur cinq à peu près, et générait une espèce de climat de détente et de confiance avec les élèves morts de rire) Very Happy
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Ha@_x Mer 10 Mar 2021 - 21:16
Moi j'ai adoré mes années estrade...

Depuis que je n'en ai plus il manque un truc...

Spoiler:
Se casser la figure quand on se rate est toujours un grand moment pour les élèves  Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 437980826

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Clecle78
Clecle78
Esprit éclairé

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par Clecle78 Mer 10 Mar 2021 - 21:19
Ma prof de latin en prépa faisait systématiquement dégringoler le bureau sur la rangée de devant tant elle s'agitait . Grands moments !
avatar
danses
Niveau 9

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par danses Mer 10 Mar 2021 - 21:24
Depuis qu'il n'y a plus d'estrade, je n'utilise plus que la moitié basse du tableau (je ne suis pas petite, j'ai fait beaucoup de danse pendant ma croissance, hein...). Le grand moment, c'est quand tu croises à la récré des collègues perchés sur une chaise pour noter un maximum de trucs en haut avant que les élèves n'arrivent. Je me refuse à monter sur une chaise (sauf en cas d'urgence absolue). Il paraît qu'on ne peut descendre lesdits tableaux, car il faudrait refaire tout le circuit électrique en-dessous, rapport au visio-pro. En ce qui concerne l'ergonomie, on est champion du monde...

J'ai moi aussi adoré mes années estrade (et le pied dans le seau d'eau, quand il y avait encore des tableaux verts et des éponges  Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 437980826 ).

Plus sérieusement, c'est surtout un signal supplémentaire dans l'application d'une idéologie mortifère : l'élève au même niveau que le prof, on a vu ce que ça donne...
zigmag17
zigmag17
Expert spécialisé

Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 Empty Re: Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier !

par zigmag17 Mer 10 Mar 2021 - 21:30
@danses a écrit:Depuis qu'il n'y a plus d'estrade, je n'utilise plus que la moitié basse du tableau (je ne suis pas petite, j'ai fait beaucoup de danse pendant ma croissance, hein...). Le grand moment, c'est quand tu croises à la récré des collègues perchés sur une chaise pour noter un maximum de trucs en haut avant que les élèves n'arrivent. Je me refuse à monter sur une chaise (sauf en cas d'urgence absolue). Il paraît qu'on ne peut descendre lesdits tableaux, car il faudrait refaire tout le circuit électrique en-dessous, rapport au visio-pro. En ce qui concerne l'ergonomie, on est champion du monde...

J'ai moi aussi adoré mes années estrade (et le pied dans le seau d'eau, quand il y avait encore des tableaux verts et des éponges  Ce que nous réserve Blanquer : la mort de notre métier ! - Page 6 437980826 ).

Plus sérieusement, c'est surtout un signal supplémentaire dans l'application d'une idéologie mortifère : l'élève au même niveau que le prof, on a vu ce que ça donne...

Tout à fait d'accord, en particulier avec la dernière partie de ton message: le savoir horizontalisé c'est la mort du petit cheval Smile
Sinon, en aparté: j'avais oublié tableaux verts, seaux d'eau et éponges en effet. Regrets éternels... (et la craie, c'est hors-sujet mais on en parle de la craie??)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum