Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Loïc Malfroy Auteur
Loïc Malfroy Auteur
Niveau 1

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Loïc Malfroy Auteur Sam 27 Mar 2021 - 19:30
Bonjour,

Je me présente à nouveau : Loïc Malfroy, 27 ans, auteur (et professeur d'éducation physique et sportive depuis 5 ans). Je me permets de poster ici car j'ai écrit un livre « témoignage » sur ma première année d’enseignement en Seine-Saint-Denis et je crois qu'il pourrait intéresser certains étudiants futurs professeurs ou certains enseignants stagiaires.

C’est un livre qui vise à témoigner de ce que peuvent être les premiers pas dans la profession d’un jeune professeur muté dans un milieu réputé difficile. Ainsi, je partage les doutes, les difficultés mais aussi les joies et les petites victoires qui ont jalonné mon année d’enseignement. J’évoque la réalité de ce métier : les interactions avec les élèves, les problématiques sociales liées à l’environnement défavorisé dans lequel certains grandissent, la communication avec leurs parents, la sensation de compter mais aussi le sentiment d’impuissance face à des situations imprévisibles. Vous trouverez le résumé complet en fin de mail.

La thématique des milieux difficiles (affectation en collège REP + à Aulnay-Sous-Bois) est également abordée. Le livre se veut positif et vise à nuancer les stéréotypes que l’on peut avoir parfois, surtout lorsqu’on est étudiant futur professeur ou enseignant stagiaire. A travers ce texte, je propose un autre regard, celui qu’un jeune enseignant s’est forgé au fur et à mesure de l’année et je pense que mon livre met en lumière une vision nuancée de ce qu’on peut lire ou entendre parfois sur ce type de contexte d’enseignement.

J’ai régulièrement l’occasion d’échanger avec des étudiants inscrits dans ce master et également avec des professeurs stagiaires prochainement titularisés et le constat est sans appel : nombreux sont-ceux qui appréhendent, n’arrivent pas à se projeter et apprécient les partages d’expériences. Ayant moi-même été à leur place quelques années plus tôt, je connais leurs doutes, les questions qu’ils se posent et leur volonté de savoir à quoi ils peuvent s’attendre.
J’ai l’espoir que mon livre puisse résonner avec certaines de leurs attentes actuelles.

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Fb_2_10

Voici le résumé du livre :

À quoi peut bien ressembler une année d’enseignement en Seine-Saint-Denis, dans un collège classé en réseau d’éducation prioritaire, pour un enseignant débutant ?
Tout juste sorti des bancs de la fac et aussitôt muté à 500 kilomètres de chez lui, l’auteur partage les doutes, les difficultés mais aussi les joies et les petites victoires qui ont jalonné son année d’enseignement à travers un récit sincère et authentique.
Le jeune professeur d’EPS nous plonge dans la réalité de son métier : les interactions avec ses élèves, les problématiques sociales liées à l’environnement défavorisé dans lequel ils grandissent, la communication avec leurs parents, la sensation de compter mais aussi le sentiment d’impuissance face à des situations imprévisibles.
Laissez-vous entrainer dans une année scolaire particulière…

Titre : Un an en Seine-Saint-Denis (Le témoignage d'un prof d'EPS)
Genre : Non-fiction, témoignage
Nombre de page : 250
Format : papier (14x21,6cm) et numérique
Date de sortie prévue : 14 avril 2021  

Merci pour votre lecture ! Je me tiens à votre disposition pour échanger si vous le souhaiter !
Loïc
Ha@_x
Ha@_x
Esprit éclairé

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Ha@_x Sam 27 Mar 2021 - 19:49
Il manque le prix...Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" 558662839

C'est normal cette page de pub ?

Tout juste sorti des bancs de la fac et aussitôt muté à 500 kilomètres de chez lui, l’auteur partage les doutes, les difficultés mais aussi les joies et les petites victoires qui ont jalonné son année d’enseignement à travers un récit sincère et authentique.

Genre 75% des profs affectés en Seine Saint Denis ? Autant ouvrir un blog, ça éviterait la déforestation de la Norvège...

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
ore
ore
Habitué du forum

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par ore Sam 27 Mar 2021 - 20:07
Professeur est un mot si honteux que même les plus concernés ne l'utilisent plus? C'est plus vendeur?
Ha@_x
Ha@_x
Esprit éclairé

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Ha@_x Sam 27 Mar 2021 - 20:23
Spoiler:

Si vous me cherchez, je suis déjà dehors Very Happy

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Loïc Malfroy Auteur
Loïc Malfroy Auteur
Niveau 1

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Loïc Malfroy Auteur Sam 27 Mar 2021 - 20:30
Ha@_x a écrit:Il manque le prix...Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" 558662839

C'est normal cette page de pub ?

Tout juste sorti des bancs de la fac et aussitôt muté à 500 kilomètres de chez lui, l’auteur partage les doutes, les difficultés mais aussi les joies et les petites victoires qui ont jalonné son année d’enseignement à travers un récit sincère et authentique.

Genre 75% des profs affectés en Seine Saint Denis ? Autant ouvrir un blog, ça éviterait la déforestation de la Norvège...

J'ai travaillé pendant deux ans sur ce livre, donc inutile de le nier : j'aimerais le faire connaître :sourit:. Dans la charte du forum il est écrit : "Les publicités sont tolérées, mais elles pourront être supprimées, en particulier si elles sont intempestives, payantes, ou si elles ne peuvent rien apporter aux membres du forum". Je crois que ma démarche est respectueuse de cela Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" 3795679266

ore a écrit:Professeur est un mot si honteux que même les plus concernés ne l'utilisent plus? C'est plus vendeur?
Bonjour ! je n'ai pas vraiment compris ce que vous voulez dire, mais c'est peut être mon côté "professeur d'EPS" qui veut ça heu
A Tuin
A Tuin
Vénérable

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par A Tuin Sam 27 Mar 2021 - 20:31
Ha@_x a écrit:
Genre 75% des profs affectés en Seine Saint Denis ? Autant ouvrir un blog, ça éviterait la déforestation de la Norvège...
Oui ? Pourquoi pas !
75% des professeurs affectés en Seine Saint Denis n'écrivent pas un livre. Ecrivez des livres au lieu de vous récrier.

La démarche est intéressante je trouve ! Je salue la démarche d'écriture, c'est bien !

J'espère que l'année en question s'est bien déroulée !
roxanne
roxanne
Oracle

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par roxanne Sam 27 Mar 2021 - 20:47
Toujours sympa ce genre de commentaires..
Écrire un livre et le faire publier, ce n'est pas donné à tout le monde.. Après, personne n'est obligé de le lire.
Ha@_x
Ha@_x
Esprit éclairé

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Ha@_x Sam 27 Mar 2021 - 20:52
A Tuin a écrit:Oui ? Pourquoi pas !
75% des professeurs affectés en Seine Saint Denis n'écrivent pas un livre. Ecrivez des livres au lieu de vous récrier.

La démarche est intéressante je trouve ! Je salue la démarche d'écriture, c'est bien !

Je vais re-rentrer pour expliciter mes réserves Very Happy

Spoiler:

Rien que le titre me fait bondir, viendrait-il à l'idée à un prof' d'écrire un an en Saône et Loire ? Un an en Charente-Maritime ? Non peu vendeur n'est ce pas ? Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" 1665347707

Finalement c'est comme toute cette série de mauvais films sur collèges ou lycées de banlieue/zone difficile ; petite liste : Entre les murs, Les héritiers, Les grands esprits, La vie scolaire, je ne parle même pas de la journée de la jupe,  Rolling Eyes  ça fait très immersion au zoo, et ça alimente une machine à fantasme insupportable.

Et rien à cogner que le contenu soit positif... Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" 1665347707 Dans le 93, comme ailleurs, l'écrasante majorité des journées de cours se passe très normalement. Et si ce n'était les ahurissantes questions de vocabulaire qui font office de rappel que nos élèves maîtrisent 4 à 500 mots, à la limite on s'y ennuierait ferme...comme ailleurs...

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Bafjude
Bafjude
Niveau 3

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Bafjude Sam 27 Mar 2021 - 20:57
Je rejoins l'interrogation sur le titre, il est un peu putassier et se base sur des stéréotypes pour que ce soit vendeur.... Un tel titre a forcément l'air de généraliser même si sent bien dans le message de Loïc que ce n'est PAS le but.

Et puis, pour le reste, je trouve que ça fait beaucoup de critiques pour un livre même pas lu...

zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par zigmag17 Sam 27 Mar 2021 - 21:08
Ha@_x a écrit:
A Tuin a écrit:Oui ? Pourquoi pas !
75% des professeurs affectés en Seine Saint Denis n'écrivent pas un livre. Ecrivez des livres au lieu de vous récrier.

La démarche est intéressante je trouve ! Je salue la démarche d'écriture, c'est bien !

Je vais re-rentrer pour expliciter mes réserves Very Happy

Spoiler:

Rien que le titre me fait bondir, viendrait-il à l'idée à un prof' d'écrire un an en Saône et Loire ? Un an en Charente-Maritime ? Non peu vendeur n'est ce pas ? Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" 1665347707

Finalement c'est comme toute cette série de mauvais films sur collèges ou lycées de banlieue/zone difficile ; petite liste : Entre les murs, Les héritiers, Les grands esprits, La vie scolaire, je ne parle même pas de la journée de la jupe,  Rolling Eyes  ça fait très immersion au zoo, et ça alimente une machine à fantasme insupportable.

Et rien à cogner que le contenu soit positif... Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" 1665347707 Dans le 93, comme ailleurs, l'écrasante majorité des journées de cours se passe très normalement. Et si ce n'était les ahurissantes questions de vocabulaire qui font office de rappel que nos élèves maîtrisent 4 à 500 mots, à la limite on s'y ennuierait ferme...comme ailleurs...

Tu as beaucoup de chance de t'ennuyer.
Personnellement le film "La journée de la jupe" m'avait semblé refléter très exactement des situations que je pouvais vivre à ce moment-là dans ma vie professionnelle, et il m'a aidée à me sentir moins seule.
On peut se dire que les poncifs ont la vie dure et par nature exagèrent et de ce fait, déforment; néanmoins pour une part ils contiennent une vérité qui peut être dérangeante ou marginale, mais qui existe.
Ps: ce serait une super idée de collection: "Un an en Ariège", "Un an dans le Vaucluse"... Au moins 22 tomes + les DOM-TOM, on tient un filon, un peu à la Philippe Delerm... Very Happy
Clecle78
Clecle78
Esprit sacré

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Clecle78 Sam 27 Mar 2021 - 21:09
Moi aussi j'ai trouvé la Journée de la jupe très fort.
Baldred
Baldred
Esprit éclairé

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Baldred Sam 27 Mar 2021 - 21:09
roxanne a écrit:Toujours sympa ce genre de commentaires..
Écrire un livre et le faire publier, ce n'est pas donné à tout le monde.. Après, personne n'est obligé de le lire.

Bonsoir,
Pas d'avis a priori sur ce livre, mais écrire un livre est heureusement donné à tout le monde, c'est le publier qui ne l'est pas... sauf en auto édition ce qui semble être le cas ici, aucun éditeur n'étant mentionné.
Et je n'ai pas d' a priori non plus sur l'auto édition.
Ha@_x
Ha@_x
Esprit éclairé

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Ha@_x Sam 27 Mar 2021 - 21:22
zigmag17 a écrit:Tu as beaucoup de chance de t'ennuyer.

Je te rassure, je ne m'ennuie pas tous les jours, mais ça arrive :sourit:

zigmag17 a écrit:Personnellement le film "La journée de la jupe" m'avait semblé refléter très exactement des situations que je pouvais vivre à ce moment-là dans ma vie professionnelle, et il m'a aidée à me sentir moins seule.

Les thèmes importants abordés par ce film sont totalement gâchés par l'accumulation de clichés qu'on y trouve. C'est très facile de parler de sexisme (pfff une plaie dans le 93) ou de tournantes dans les caves des cités de Seine Saint Denis (tiens ça, c'est moins à la mode ces dernières années Enfin, allez savoir ce qui se passe vraiment, pas sûr qu'on ait bien évolué). Par contre quand il y a des scandales du même genre, à Lavoisier ou à Montaigne (c'est arrivé ces dernières années), article bien policé dans le Monde, et puis on passe à autre chose hein... Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" 1665347707
N'importe quel sociologue, islamo gauchiste ou non, vous confirmera que ces problématiques ne sont pas l'apanage des classes laborieuses de banlieue.

zigmag17 a écrit:On peut se dire que les poncifs ont la vie dure et par nature exagèrent et de ce fait, déforment; néanmoins pour une part ils contiennent une vérité qui peut être dérangeante ou marginale, mais qui existe.

C'est bien là le problème.

zigmag17 a écrit:Ps: ce serait une super idée de collection: "Un an en Ariège", "Un an dans le Vaucluse"... Au moins 22 tomes + les DOM-TOM, on tient un filon

T'es loin du compte, ça ferait une série de 101 (départements), pas sûr de vouloir l'acheter....par contre j'ai hâte de voir en librairie : Un an dans le finistère, mon témoignage de prof' de SVT, avec un phare bien sûr, sur la couverture,  Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" 1665347707 , sinon c'est pas drôle,  je suis sûr que je vais me régaler  Rolling Eyes

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
RaptorWill
RaptorWill
Niveau 9

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par RaptorWill Sam 27 Mar 2021 - 21:31
je trouve pas correct de faire de la pub sur ce forum, ca fait tâche


Dernière édition par RaptorWill le Sam 27 Mar 2021 - 21:40, édité 1 fois

_________________
"Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple, et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature, et cet homme, ce sera moi. " Rousseau
Danska
Danska
Prophète

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Danska Sam 27 Mar 2021 - 21:34
Oui, eh bien ça c'est à la modération d'en décider. En attendant personne ne t'oblige à ouvrir ce topic.
Ha@_x
Ha@_x
Esprit éclairé

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Ha@_x Sam 27 Mar 2021 - 21:35
RaptorWill a écrit:Je voudrais pas correct de faire de la pub sur ce forum, ca fait tâche je trouve

C'est surtout ta phrase qui fait tache, grammaticalement, j'entends.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
skindiver
skindiver
Érudit

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par skindiver Sam 27 Mar 2021 - 21:42
Je rejoins Hoax, le titre me met mal à l'aise et est très connoté.
En un an de 93 on a pas vécu grand chose et le 93 ne se résume pas à des jeunes zonant en bas d'une barre d'HLM.
Ca me gène de voir en permanence mon département de travail montré comme une espèce de rite de passage quasi insurmontable pour les jeunes titulaires. (La c'est un peu comment j'ai survécu dans le 93....).
Et c'est surtout faire croire que ce n'est que dans ce département qu'on est confronté à des difficultés sociales, de violence etc...
Je suis passé par des établissements dans la diagonale du vide qui n'ont mais alors rien à envier à ceux du 93...
Lord Steven
Lord Steven
Érudit

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Lord Steven Sam 27 Mar 2021 - 21:43
Bienvenue à vous jeune collègue et auteur. Vous me semblez plein d'allant pour votre premier ouvrage, ce qui est bien normal. Blindez vous pour les désillusions (certaines réactions sur votre fil me paraissent assez significatives...) et souvenez vous qu'en tant qu'auteur vous vous exposez à certaines gifles, la critique reste toujours facile et me semble assez révélatrice, mais non de la qualité de votre ouvrage....

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" 929169480
Ha@_x
Ha@_x
Esprit éclairé

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Ha@_x Sam 27 Mar 2021 - 21:51
skindiver a écrit:Ca me gène de voir en permanence mon département de travail montré comme une espèce de rite de passage quasi insurmontable pour les jeunes titulaires. (La c'est un peu comment j'ai survécu dans le 93....).
Et c'est surtout faire croire que ce n'est que dans ce département qu'on est confronté à des difficultés sociales, de violence etc...
Je suis passé par des établissements dans la diagonale du vide qui n'ont mais alors rien à envier à ceux du 93...

En fait c'est ça le problème principal, même si la bonne foi du collègue n'est pas en cause hein. Tiens j'ai revu un autre film/collège de banlieue récemment, la fracture, je crois que ça s'appelle ....

Le 93 c'est l'épouvantail pour jeunes profs dans la culture commune. Et tout est bon pour aligner les poncifs. Ce que ça donne : quand tu dis à tes rencontres que tu enseignes à béton-sur-Seine ou à Molenbeek-sur-Ourcq, on te regarde avec un mélange de pitié, d’effroi ou de commisération, c'est marrant 5 minutes au début, mais quand tu compares avec ton réel, ça en devient franchement insupportable.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Danska
Danska
Prophète

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Danska Sam 27 Mar 2021 - 22:01
Lord Steven a écrit:Bienvenue à vous jeune collègue et auteur. Vous me semblez plein d'allant pour votre premier ouvrage, ce qui est bien normal. Blindez vous pour les désillusions (certaines réactions sur votre fil me paraissent assez significatives...) et souvenez vous qu'en tant qu'auteur vous vous exposez à certaines gifles, la critique reste toujours facile et me semble assez révélatrice, mais non de la qualité de votre ouvrage....

Il est certain qu'insulter plus ou moins subtilement les collègues qui sont intervenus sur ce fil va beaucoup contribuer à élever le débat... Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" 1665347707
Loïc Malfroy Auteur
Loïc Malfroy Auteur
Niveau 1

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Loïc Malfroy Auteur Sam 27 Mar 2021 - 23:26
Lord Steven a écrit:Bienvenue à vous jeune collègue et auteur. Vous me semblez plein d'allant pour votre premier ouvrage, ce qui est bien normal. Blindez vous pour les désillusions (certaines réactions sur votre fil me paraissent assez significatives...) et souvenez vous qu'en tant qu'auteur vous vous exposez à certaines gifles, la critique reste toujours facile et me semble assez révélatrice, mais non de la qualité de votre ouvrage....

Lorsqu'on publie quelque chose, on s'expose, cela fait partie du jeu ! Je ne vais pas m'offusquer parce que certaines personnes disent ce qu'elles pensent. Il y aura forcément des gens qui n'aimeront pas mon livre. Le titre ne plaira pas à tout le monde, la couverture ne fera pas l'unanimité, certains lecteurs resteront indifférents à son contenu etc...

J'ai bien compris que plusieurs d'entre vous étaient hostiles à ma démarche, je l'accepte ! Je trouve en revanche toujours dommage que certains propos s'accompagnent de suffisance et d'une certaine pédanterie. En ce qui me concerne, j'ai tendance à encourager les gens dans leurs projets, je ne me permet de critiquer que lorsqu'ai eu le temps d'étudier l'ensemble de leur contenu. Si je suis amené à critiquer de manière négative, j'essaie toujours de le faire en construisant mon propos sans prendre de haut mon interlocuteur. Je trouve que c'est une posture plus prometteuse et plus conforme à l'idée que je me fais du métier de professeur.

Je ne vais pas insister dans la présentation de mon livre car si j'apprécie le débat et les échanges, les joutes verbales qui consistent à savoir qui propose la meilleure formule ne m'intéresse pas. Permettez-moi juste de prendre le temps de clarifier ma démarche, puis je vous laisserai tranquille !

Je considère qu'écrire un livre est un moyen de s'exprimer sans forcer personne à écouter. Je considère qu'écrire un livre qui se veut positif ne fait de mal à personne mais peut en revanche apporter quelque chose à certains. A partir de là, le témoignage est par définition subjectif et n'engage donc que moi. Or, il se trouve que j'étais bourré de stéréotypes mais aussi d'appréhension à l'idée d'aller enseigner dans le 93, c'est un fait. Je sais aussi que bon nombre d'étudiants futurs professeurs et enseignants stagiaires éprouvent les mêmes doutes à l'idée d'être muté dans un contexte d'enseignement réputé difficile en début de carrière, ça aussi c'est un fait. Dans ce livre, je partage modestement mon expérience, comme pourrait le faire (ou l'ont déjà fait) beaucoup d'enseignants. Et si certains collègues, ou certaines personnes s'intéressant au monde de l'éducation trouvent un intérêt dans mon livre, alors tant mieux, je n'aurais pas travaillé pour rien. S'il n'apporte rien à personne, alors tant pis, j'aurais perdu mon temps ! Je sais que je n'ai pas entre les mains le prochain best-seller, et ceux qui connaissent le monde du livre savent aussi que je ne deviendrai pas riche grâce à lui. Mais à partir du moment où on enfile la casquette d'auteur, alors la recherche d'un lectorat devient logique : il faut donc trouver des moyens pour que ceux qui sont susceptibles d'être intéressés par le livre soit au courant qu'il existe, et cela passe par de la promotion (là encore, ceux qui connaissent le monde de l'auto-édition savent que c'est un véritable challenge). C'est la raison pour laquelle je suis venu publier ici, car je sais que de nombreux jeunes enseignants consultent ce forum (moi le premier) à la recherche d'informations en tout genre. Je pars du postulat que certains d'entre eux sont probablement dans le même état d'esprit que moi quelques années auparavant et que mon livre peut présenter un intérêt pour eux. Et cela s'arrête là ! Du coup, il ne me semblait pas commettre un crime en publiant mon message.

Merci pour votre lecture, en espérant que ma démarche soit plus claire.
Si vraiment elle dérange tant, alors je la supprimerai et les collègues haut perchés n'auront plus à baisser la tête pour me regarder Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" 1479945104.
Quant aux commentaires qui laisseraient presque penser que certains auraient lu le livre en avant première, est ce que cela vaut vraiment la peine de les relever ? Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" 3284587592.
Ha@_x
Ha@_x
Esprit éclairé

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Ha@_x Sam 27 Mar 2021 - 23:38
Loïc Malfroy Auteur a écrit:Je considère qu'écrire un livre est un moyen de s'exprimer sans forcer personne à écouter. Je considère qu'écrire un livre qui se veut positif ne fait de mal à personne mais peut en revanche apporter quelque chose à certains. A partir de là, le témoignage est par définition subjectif et n'engage donc que moi. Or, il se trouve que j'étais bourré de stéréotypes mais aussi d'appréhension à l'idée d'aller enseigner dans le 93, c'est un fait. Je sais aussi que bon nombre d'étudiants futurs professeurs et enseignants stagiaires éprouvent les mêmes doutes à l'idée d'être muté dans un contexte d'enseignement réputé difficile en début de carrière, ça aussi c'est un fait. Dans ce livre, je partage modestement mon expérience, comme pourrait le faire (ou l'ont déjà fait) beaucoup d'enseignants. Et si certains collègues, ou certaines personnes s'intéressant au monde de l'éducation trouvent un intérêt dans mon livre, alors tant mieux, je n'aurais pas travaillé pour rien. S'il n'apporte rien à personne, alors tant pis, j'aurais perdu mon temps ! Je sais que je n'ai pas entre les mains le prochain best-seller, et ceux qui connaissent le monde du livre savent aussi que je ne deviendrai pas riche grâce à lui. Mais à partir du moment où on enfile la casquette d'auteur, alors la recherche d'un lectorat devient logique : il faut donc trouver des moyens pour que ceux qui sont susceptibles d'être intéressés par le livre soit au courant qu'il existe, et cela passe par de la promotion (là encore, ceux qui connaissent le monde de l'auto-édition savent que c'est un véritable challenge). C'est la raison pour laquelle je suis venu publier ici, car je sais que de nombreux jeunes enseignants consultent ce forum (moi le premier) à la recherche d'informations en tout genre. Je pars du postulat que certains d'entre eux sont probablement dans le même état d'esprit que moi quelques années auparavant et que mon livre peut présenter un intérêt pour eux. Et cela s'arrête là ! Du coup, il ne me semblait pas commettre un crime en publiant mon message.

C'est affolant à quel point on peut enfiler des perles, en très exactement, 1704 signes. C'est à croire que tu ne sais pas lire les critiques qui ont été formulées ici.

Nul besoin de lire le livre pour l'instant, et vu la promotion que tu en donnes, le titre et la couverture suffisent en fait.
Mais d'ailleurs, si c'est tellement positif, pourquoi n'est tu pas resté en Seine Saint Denis ?
En ce qui me concerne, Aulnay, c'est mon arrêt de RER, après demain, 7h20, comme depuis 10 ans...à bon entendeur.... Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" 1665347707

PS : et à propos de hauteur, quand on se prétend auteur, soi-même, dans son propre pseudonyme il y a urgence à régler ses propres problèmes qui relèvent de la famille des cucurbitacées

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Pofekko
Pofekko
Niveau 7

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Pofekko Dim 28 Mar 2021 - 8:45
Loïc Malfroy Auteur a écrit:
Lord Steven a écrit:Bienvenue à vous jeune collègue et auteur. Vous me semblez plein d'allant pour votre premier ouvrage, ce qui est bien normal. Blindez vous pour les désillusions (certaines réactions sur votre fil me paraissent assez significatives...) et souvenez vous qu'en tant qu'auteur vous vous exposez à certaines gifles, la critique reste toujours facile et me semble assez révélatrice, mais non de la qualité de votre ouvrage....

Lorsqu'on publie quelque chose, on s'expose, cela fait partie du jeu ! Je ne vais pas m'offusquer parce que certaines personnes disent ce qu'elles pensent. Il y aura forcément des gens qui n'aimeront pas mon livre. Le titre ne plaira pas à tout le monde, la couverture ne fera pas l'unanimité, certains lecteurs resteront indifférents à son contenu etc...

J'ai bien compris que plusieurs d'entre vous étaient hostiles à ma démarche, je l'accepte ! Je trouve en revanche toujours dommage que certains propos s'accompagnent de suffisance et d'une certaine pédanterie. En ce qui me concerne, j'ai tendance à encourager les gens dans leurs projets, je ne me permet de critiquer que lorsqu'ai eu le temps d'étudier l'ensemble de leur contenu. Si je suis amené à critiquer de manière négative, j'essaie toujours de le faire en construisant mon propos sans prendre de haut mon interlocuteur. Je trouve que c'est une posture plus prometteuse et plus conforme à l'idée que je me fais du métier de professeur.

Je ne vais pas insister dans la présentation de mon livre car si j'apprécie le débat et les échanges, les joutes verbales qui consistent à savoir qui propose la meilleure formule ne m'intéresse pas. Permettez-moi juste de prendre le temps de clarifier ma démarche, puis je vous laisserai tranquille !

Je considère qu'écrire un livre est un moyen de s'exprimer sans forcer personne à écouter. Je considère qu'écrire un livre qui se veut positif ne fait de mal à personne mais peut en revanche apporter quelque chose à certains. A partir de là, le témoignage est par définition subjectif et n'engage donc que moi. Or, il se trouve que j'étais bourré de stéréotypes mais aussi d'appréhension à l'idée d'aller enseigner dans le 93, c'est un fait. Je sais aussi que bon nombre d'étudiants futurs professeurs et enseignants stagiaires éprouvent les mêmes doutes à l'idée d'être muté dans un contexte d'enseignement réputé difficile en début de carrière, ça aussi c'est un fait. Dans ce livre, je partage modestement mon expérience, comme pourrait le faire (ou l'ont déjà fait) beaucoup d'enseignants. Et si certains collègues, ou certaines personnes s'intéressant au monde de l'éducation trouvent un intérêt dans mon livre, alors tant mieux, je n'aurais pas travaillé pour rien. S'il n'apporte rien à personne, alors tant pis, j'aurais perdu mon temps ! Je sais que je n'ai pas entre les mains le prochain best-seller, et ceux qui connaissent le monde du livre savent aussi que je ne deviendrai pas riche grâce à lui. Mais à partir du moment où on enfile la casquette d'auteur, alors la recherche d'un lectorat devient logique : il faut donc trouver des moyens pour que ceux qui sont susceptibles d'être intéressés par le livre soit au courant qu'il existe, et cela passe par de la promotion (là encore, ceux qui connaissent le monde de l'auto-édition savent que c'est un véritable challenge). C'est la raison pour laquelle je suis venu publier ici, car je sais que de nombreux jeunes enseignants consultent ce forum (moi le premier) à la recherche d'informations en tout genre. Je pars du postulat que certains d'entre eux sont probablement dans le même état d'esprit que moi quelques années auparavant et que mon livre peut présenter un intérêt pour eux. Et cela s'arrête là ! Du coup, il ne me semblait pas commettre un crime en publiant mon message.

Merci pour votre lecture, en espérant que ma démarche soit plus claire.
Si vraiment elle dérange tant, alors je la supprimerai et les collègues haut perchés n'auront plus à baisser la tête pour me regarder Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" 1479945104.
Quant aux commentaires qui laisseraient presque penser que certains auraient lu le livre en avant première, est ce que cela vaut vraiment la peine de les relever ? Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" 3284587592.

Je ne représente que moi, mais je trouve toujours intéressant de lire des témoignages de collègues. Je suis moi-même plein de préjugés quant au 93 où je n'ai jamais enseigné, mais ayant vécu 7 ans à Paris et Boulogne-Billancourt, je comprends les réticences au sujet de ce département. Je le connais un peu, et c'est vrai que tout n'est pas à jeter, loin de là. Toutefois, de nombreuses zones ne sont pas simples non plus. Pas plus qu'à Marseille dans les quartiers nord ou à air bel, pas plus qu'à Clermont-Ferrand à la Croix-Nerat, pas plus qu'à Strasbourg à Cronenbourg, etc...

Bravo au collègue qui a tout mon soutien dans sa démarche d'auto-publication. Il a des rêves, envie de sortir de son rôle exclusif de professeur et je n'y vois aucun problème. Il a parlé de son livre dans l'espoir d'élargir son lectorat et sa clientèle, c'est logique. Cela n'arrive pas dix fois dans la semaine non plus.
Une nouvelle fois, je suis choqué par l'agressivité de certains collègues.


Dernière édition par Pofekko le Dim 28 Mar 2021 - 8:54, édité 1 fois
ylm
ylm
Expert spécialisé

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par ylm Dim 28 Mar 2021 - 9:42
Comme beaucoup d'enseignants je ne suis pas le public visé, l'ayant vécu, mais si je l'étais je crois qu'entre la police d'écriture du titre et l'image de couverture qui donnent l'impression qu'on va lire un truc bien anxiogène et déprimant, sans aucune lueur d'espoir, je passerais mon chemin.

_________________
The life of man, solitary, poor, nasty, brutish and short.
Thomas Hobbes
Elyas
Elyas
Esprit sacré

Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis" Empty Re: Un enseignant débutant témoigne ! "Un an en Seine-Saint-Denis"

par Elyas Dim 28 Mar 2021 - 10:01
Est-ce de l'auto-édition passant par une plate-forme de commande et d'impression à la demande ? Attention, je ne suis pas du tout hostile à cette démarche, elle est d'ailleurs un vrai sujet de réflexion dans le monde des auteurs et de l'édition.

La présentation de ton livre semble indiquer que c'est de l'auto-édition.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum