Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
A Tuin
Doyen

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par A Tuin Jeu 8 Avr 2021 - 9:38
Hélips a écrit:J'ai lu Madame Bovary à 14 ans, bilan : j'en ai surtout retenu que c'est chiant à mourir.
Ah, merci ! Moi aussi j'ai eu ce sentiment. Et quel exemple de vie réussie !
Je n'aurais pas lu cela autrement que par le biais scolaire du reste.
Ceci étant il existe une BD adaptée, c'est peut-être un peu mieux (attention, on dévoie un classique !!!Peut-être qu'on risque d'avoir un message plus positif dans la version BD, achtung !!).

Après, oui la littérature réaliste c'est bien parce qu'on voit les imbrications de cause à effet en fonction des choix de vie des gens. C'est très instructif de constater les arborescences de choix possibles. De beaux messages de vie. La figure de l'arriviste, tout ça. Un bel écho avec notre époque actuelle en somme !

Les divers types de littérature n'ont de sens que par leur confrontation je dirais.
maikreeeesse
maikreeeesse
Sage

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par maikreeeesse Jeu 8 Avr 2021 - 9:46
Mais il me semble que tu parles en tant qu'adulte. Evidemment que tu lis ce qui te plaît sauf raison professionnelle à l'âge d'adulte. Moi je suis intervenue en tant que parent de jeunes enfants. Je me dis que si je ne propose qu'un type de musique, d'alimentation, de jeux, de films...je risque d'enfermer mes enfants dans un type. Quand ils ont entre 7 et 12 ans, il est tellement facile de leur présenter d'autres horizons. Je ne l'ai pas fait en littérature. Peut être que comme tu dis ce n'était qu'une historie de goût, peut être aussi que j'ai raté un passage ? M a 18 ans, il a été et est toujours un gros lecteur. Mais maintenant quand il doit lire Nietzche en prépa par exemple, c'est très difficile pour lui.
Fais écouter de la musique contemporaine à un enfant de 7 ans, il n'aura pas d'a priori. Il n'aimera pas forcément tout, mais il ne sera pas rebuté. Fais écouter le même morceau à un jeune de 16 ans qui n'en a jamais écouté ce sera plus difficile. Apprendre les codes ne se fait pas rapidement que cela soit en musique, en littérature ou en peinture (ou en BD parce que sinon on va dire que je ne parle que de culture Classique). Je vois une distinction entre ne pas apprécier parce que ce n'est pas sa tasse de thé et se détourner car cela semble trop rébarbatif, ou austère.
Tu parles de confrontation, c'est qu'il y a bien diversité !


Dernière édition par maikreeeesse le Jeu 8 Avr 2021 - 9:50, édité 1 fois
A Tuin
A Tuin
Doyen

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par A Tuin Jeu 8 Avr 2021 - 9:47
Hélips a écrit:En revanche, s'enfiler des essais, ça oui. Chacun son truc (vous sentez toute l'incompréhension de celle qui s'endort au bout de trois pages ?).

ah. Oui ! Je comprends ton incompréhension. Ma foi c'est bien, s'il se plaît à lire cela Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 1482308650
A Tuin
A Tuin
Doyen

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par A Tuin Jeu 8 Avr 2021 - 9:51
maikreeeesse a écrit:Mais il me semble que tu parles en tant qu'adulte. Evidemment que tu lis ce qui te plaît sauf raison professionnelle à l'âge d'adulte. Moi je suis intervenue en tant que parent de jeunes enfants. Je me dis que si je ne propose qu'un type de musique, d'alimentation, de jeux, de films...je risque d'enfermer mes enfants dans un type. Quand ils ont entre 7 et 12 ans, il est tellement facile de leur présenter d'autres horizons. Je ne l'ai pas fait en littérature. Peut être que comme tu dis ce n'était qu'une historie de goût, peut être aussi que j'ai raté un passage ? M a 18 ans, il a été et est toujours un gros lecteur. Mais maintenant quand il doit lire Nietzche en prépa par exemple, c'est très difficile pour lui.
Fais écouter de la musique contemporaine à un enfant de 7 ans, il n'aura pas d'a priori. Il n'aimera pas forcément tout, mais il ne sera pas rebuter. Fais écouter le même morceau à un jeune de 16 ans qui n'en a jamais écouté ce sera plus difficile. Apprendre les codes ne se fait pas rapidement que cela soit en musique, en littérature ou en peinture (ou en BD parce que sinon on va dire que je ne parle que de culture Classque). Je vois une distinction entre ne pas apprécier parce que ce n'est pas sa tas de thé et se détourner car cela semble trop rébarbatif, ou austère.


Ah oui là d'accord ! C'est à dire que pour pouvoir choisir, il faut avoir eu la possibilité de tester diverses sortes de choix.
Ceci dit pour nuancer, pas dit que ton garçon aurait davantage apprécié Nietzche si tu le lui avait proposé plus tôt.
Comme dirait mon mari qui a fait prépa aussi, Les Chouans, c'est ch**t ! Par contre il aime lire des BD.
Tu ne referas pas le caractère et les goûts intrinsèques des gens.

Bon, j'ai proposé Harry Potter le pavé déjà à mon fils, ainsi que les bibliothèque rose et verte de mon garage, mais visiblement il a hérité du travers imagé de mon mari, pour le moment ! Il faudrait que j'aie la patience de lui en lire un ou deux entièrement, chose que je n'ai pas eu le courage de faire pour le moment (damned, mauvaise mère que je suis. J'ai bien tenté de lui lire trois pages du club des cinq, mais le livre tombe de mes mains d'adulte désormais, dur dur de s'y remettre. Il y a des âges pour tout)
maikreeeesse
maikreeeesse
Sage

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par maikreeeesse Jeu 8 Avr 2021 - 9:55
Oui Nietzsche n'est pas un bon exemple Very Happy . Les Contemplations, alors...
Carrie7
Carrie7
Niveau 9

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par Carrie7 Jeu 8 Avr 2021 - 10:02
A Tuin a écrit:
Hélips a écrit:En revanche, s'enfiler des essais, ça oui. Chacun son truc (vous sentez toute l'incompréhension de celle qui s'endort au bout de trois pages ?).

ah. Oui ! Je comprends ton incompréhension. Ma foi c'est bien, s'il se plaît à lire cela Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 1482308650

Moi je n'ai pas de snobisme anti SF, mais j'ai plusieurs proches (jeunes adultes) qui étaient très bon lecteurs enfants mais n'ont dévoré que des livres de SF, Fantasy, + HP dans l'enfance et à l'adolescence, et le regrettent maintenant...
Mes enfants sont très bons lecteurs, il ne s'agit pas d'être snob mais je tiens absolument à ce qu'ils découvrent AUSSI des classiques. Quitte à faire un peu de chantage. Et ça marche. Ils alternent les mangas ou livres de Fantasy partagés avec des copains, avec les "classiques" que je leur présente (d'Agatha Christie à Maupassant par exemple)

Pour HP, les livres passent mieux que les films chez les petits qui sont bons lecteurs. Le vocabulaire de la traduction française est très enfantin je trouve. Là aussi j'ai pratiqué le chantage, on ne voit pas le film tant qu'on n'a pas lu le livre ;-)
Mon 13 ans a tout lu à 7 ans et en est à sa 3ème lecture de la saga, il est toujours passionné et redécouvre l'intrigue et les personnages différemment.
lene75
lene75
Enchanteur

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par lene75 Jeu 8 Avr 2021 - 10:30
On ne peut quand même pas nier que tous les livres n'ont pas la même valeur littéraire et que c'est comme pour tout : on va se tourner naturellement vers le plus facile la plupart du temps. Ce n'est pas parce que le soir quand je suis crevée je préfère lire de la littérature jeunesse ou un petit roman facile que ça veut dire que chacun ses goûts et que Kant n'est pas beaucoup plus riche que le dernier roman de gare à la mode. Anatole Latuile c'est sympa pour se détendre mais c'est pas de la grande littérature.

Je ne me fais pas trop de souci pour l'identification à HP quand je vois les enfants jouer : l'univers prend très bien chez les petits. Les détails probablement moins.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
A Tuin
A Tuin
Doyen

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par A Tuin Jeu 8 Avr 2021 - 10:39
Carrie7 a écrit: Ils alternent les mangas ou livres de Fantasy partagés avec des copains, avec les "classiques" que je leur présente (d'Agatha Christie à Maupassant par exemple)
:sourit: :sourit: :sourit: Ah mais tout dépend de ce que vous mettez derrière classiques.
Je ne mettrai pas sur un même plan Nana et La Curée ou Agatha Christie, Edgar Poe ou Maupassant !
Cléopatra2
Cléopatra2
Grand Maître

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par Cléopatra2 Jeu 8 Avr 2021 - 10:44
Le problème aussi des classiques c'est l'accès à la langue. Quand l'enfant est habitué à dévorer des bd écrites en langage oralisé ou des romans actuels sans construction syntaxique complexe, c'est difficile. Et je le dis car j'en souffre actuellement. Je dévore polars et fantasy, mais j'ai de plus en plus de mal à m'atteler à de la littérature plus complexe. Quant aux classiques, bien que j'en aie lu tout un tas quand j'étais ado, je ne suis pas sûre qu'ils ne me tombent pas des mains maintenant, ne serait-ce que parce qu'il faut faire un effort sur la langue.
Du coup je ne propose que les Club des 5 ancienne traduction à ma fille Wink
Une passante
Une passante
Expert spécialisé

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par Une passante Jeu 8 Avr 2021 - 12:49
Je suis un peu désagréablement surprise du rejet affiché par certains pour les "classiques" (s'ils le sont devenus, c'est bien parce qu'il y a une raison).
Qu'on puisse dire que tel auteur est ch*** me choque, et que des enseignants trouvent cela normal me choque encore plus, comme s'il était de bon ton aujourd'hui d'affirmer que son avis avait valeur universelle (mais cela va dans le sens d'un certain snobisme contemporain, mépriser certains auteurs parce qu'ils ne plaisent pas à celui qui en parle).
Je répète à mes élèves qu'ils ont le droit de ne pas apprécier un ouvrage, mais que cela ne minimise pas pour autant la valeur de l'ouvrage en question.

Et je suis d'accord avec Maikreeesse, je crois qu'il vaut mieux ne pas enfermer un enfant qui aime lire dans un genre (j'ai commis la même erreur avec mon aîné) mais ouvrir son esprit autant que possible.
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Monarque

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par Fesseur Pro Jeu 8 Avr 2021 - 13:05
Dans la SF et la fantasy, il y a aussi beaucoup de classiques et ce n'est pas de la littérature "à 2 balles".

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Hélips
Hélips
Prophète

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par Hélips Jeu 8 Avr 2021 - 13:11
Une passante a écrit:Je suis un peu désagréablement surprise du rejet affiché par certains pour les "classiques" (s'ils le sont devenus, c'est bien parce qu'il y a une raison).
Qu'on puisse dire que tel auteur est ch*** me choque, et que des enseignants trouvent cela normal me choque encore plus, comme s'il était de bon ton aujourd'hui d'affirmer que son avis avait valeur universelle (mais cela va dans le sens d'un certain snobisme contemporain, mépriser certains auteurs parce qu'ils ne plaisent pas à celui qui en parle).
Je répète à mes élèves qu'ils ont le droit de ne pas apprécier un ouvrage, mais que cela ne minimise pas pour autant la valeur de l'ouvrage en question.

Et je suis d'accord avec Maikreeesse, je crois qu'il vaut mieux ne pas enfermer un enfant qui aime lire dans un genre (j'ai commis la même erreur avec mon aîné) mais ouvrir son esprit autant que possible.
Oh mais je ne méprise pas Flaubert, et je ne prétends que mon avis soit universel. Je dis juste "j'ai lu Madame Bovary trop tôt, résultat, j'ai trouvé ça ultra-pénible et je n'ai jamais eu le courage de m'y remettre". Comme le débat a commencé sur "HP trop tôt ou pas ?" je suis dans le thème. Et quelle que soit la valeur d'un auteur ou d'un autre, j'ai le droit de ne pas aimer et de ne pas forcer qui que ce soit (je ne suis pas prof de lettres) à lire Balzac ou Barbara Cartland, comme j'ai le droit de n'aimer le caviar ni le Big Mac et de ne pas forcer mes enfants à en s'en avaler une dose à chaque repas. Mon job avec mes enfants, c'est de leur proposer des choses variées, de les obliger à lire ce que les profs leur donnent, pas de les forcer à lire ce que j'aime.
Vous êtes plusieurs à estimer que votre boulot de parents, c'est de leur apprendre à lire des trucs qu'ils trouvent pénibles, nous sommes plusieurs à estimer que notre boulot de parents, c'est de leur apprendre à prendre plaisir à la lecture quitte à abandonner un bouquin, voilà, c'est tout. On n'échangera pas nos enfants, c'est le plus simple.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Hélips
Hélips
Prophète

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par Hélips Jeu 8 Avr 2021 - 13:14
Fesseur Pro a écrit:Dans la SF et la fantasy, il y a aussi beaucoup de classiques et ce n'est pas de la littérature "à 2 balles".
Mais puisqu'on te dit que non ! Ralalala ! Tu t'enfermes dans un genre, toi, je te vois.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Une passante
Une passante
Expert spécialisé

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par Une passante Jeu 8 Avr 2021 - 13:31
Mon boulot de parent, entre autres, c'est de faire que mes enfants aiment lire et soient curieux du monde qui les entoure sans a priori négatifs. Ce n'est pas de leur faire aimer des trucs qu'ils trouvent pénibles, mais leur apprendre à surmonter une éventuelle difficulté première, à persévérer un peu (et à apprendre qu'ils ont aussi le droit de ne pas aimer, mais seulement après avoir goûté, comme pour la nourriture Very Happy )
S'enfermer dans un genre serait ne lire QUE des policiers, de la SF ou de la littérature sentimentale.
Et ce qu'on appelle "classiques" va varier selon les individus, Lovecraft est pour moi un classique du genre, comme Asimov, mais aussi Zola ou Maupassant...

Je me souviendrai toujours d'une mère, lors de la première entrée de maternelle de sa fille, cette dernière pleurait (comme mon enfant) et sa mère lui a dit un truc du genre "ah, t'as pas fini de pleurer, parce que tu vas en baver des années à l'école !" La meilleure façon de bloquer cette pauvre enfant...
C'est pareil avec la lecture, on partage avec nos enfants nos goûts, on les aide à façonner les leurs (même s'ils diffèrent des nôtres) mais on essaie d'éviter de les enfermer dans des certitudes néfastes.
maikreeeesse
maikreeeesse
Sage

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par maikreeeesse Jeu 8 Avr 2021 - 13:43
Mais Helips qui a écrit qu'il fallait forcer à lire ? J'ai plutôt eu l'impression de témoigner du contraire: un accès libre à la bibliothèque petite, avec les avantages et les inconvénients inerrants, et la liberté totale de mon aîné sur ses choix de lecture  qui a (peut-être) conduit à une difficulté à aborder d'autres styles de littérature. J'ai parlé d'une éventuelle erreur éducative de ma part, on m'a rétorqué que c'était faire preuve de snobisme. C'était un conseil, pas une injonction. Si la plupart le trouve inutile, ils le sauteront, si cela peut être utile à d'autres, tant mieux. Je n'empêche d'ailleurs pas le dernier à lier HP. Mais c'est vrai que je dois avoir une conception ancienne de la culture: pour moi il y a une certain ordre. Mes enfants sont musiciens, ma fille a été danseuse. Je me dit que c'est plus facile de passer de la danse classique à la danse contemporaine, de l'orchestre au groupe de rock ou jouer Yann Tiersen. C'est peut-être une vision erronée, mais pas par le biais du snobisme, plutôt par la conception du travail que cela demande.
Enfin je trouve cela dommage pour l'aîné, pas pour moi. Il passe à côté de beaucoup de choses. Pour autant je ne le déshérite pas de ma collection de Reader's Digest.


Dernière édition par maikreeeesse le Jeu 8 Avr 2021 - 18:25, édité 1 fois
Voltaire
Voltaire
Niveau 9

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par Voltaire Jeu 8 Avr 2021 - 14:27
Je lis énormément, et de tout, et c'est grâce à l'école. Le programme de collège et de lycée, quand j'y étais, était assez touffu (Balzac, Chateaubriand, Rabelais, Montaigne, Ronsard, Zola, Hugo, Molière, Racine, Corneille ... j'en oublie) et j'avoue qu'à l'époque certains auteurs m'ont paru bien austères. Mais cette première familiarisation m'a permis d'y revenir ensuite avec plaisir plus tard, ce que je n'aurais certainement pas fait spontanément. De même que la lecture quasi exhaustive des Lagarde et Michard (je me suis beaucoup ennuyée en cours de français) m'a donné envie de lire pas mal d'auteurs. Et bien sûr une "littérature jeunesse" d'un autre niveau que l'actuelle. Lire une œuvre à ses différents niveaux reste un plaisir. J'ai découvert Le Grand Meaulnes en CM1, et chaque relecture est un plaisir de découverte de nouvelles facettes de l’œuvre. Mon petit fils (8 ans) dévore avec délices Harry Potter (avec vision des films à la fin de la lecture des livres).
lene75
lene75
Enchanteur

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par lene75 Jeu 8 Avr 2021 - 14:31
Le principe des enfants, des miens, en tout cas, c'est qu'ils sont rétifs à tout effort. Ce week-end, par exemple, on voulait faire une balade et aller voir des chevaux (elles adorent les chevaux). Ça a râlé, chouiné que ça voulait aller au square comme tous les jours, mis 10 min à sortir de la voiture, ça nous a pourri la balade pendant bien une demi-heure, et puis subitement elles sont parties en courant et en riant, et à l'heure de rentrer plus personne ne voulait rentrer, plus personne n'avait mal au jambes et il a fallu promettre qu'on reviendrait. Je suis assez persuadée que c'est pareil pour la lecture. Il ne s'agit pas de forcer à lire des livres qui ne plaisent pas mais de permettre de découvrir et d'aimer des choses qui ne sont pas forcément immédiates. Et l'un des secrets à mon sens, c'est de partager son enthousiasme. J'accompagne beaucoup les lectures, je lis moi aussi, même quand ça me barbe, pour pouvoir en parler, et ça me permet d'expliquer pourquoi je préfère ne pas acheter le tome 2 d'une série écrite avec les pieds mais plutôt en essayer une autre qui sera peut-être mieux.

Cela dit, rien ne fonctionne mieux, je trouve, que l'échange et l'émulation entre pairs. Ça fonctionne très très bien dans la classe de ma grande, ça permet de découvrir des titres et des auteurs. À l'inverse l'autre jour ma 2e est rentrée en me disant : « A., elle a tel livre chez elle, mais ses parents lui interdisent de prêter ses livres ». Les bras m'en sont tombés. Le même jour ma 3e voyant sa copine au square s'est précipité sur mon sac en me disant : « Vite, il faut que je montre à L. les trésors qu'on a trouvés dans la boîte à livres ! ». Et les deux petites se sont cachées dans les buissons pour « lire » (elles ont 4 ans et sont respectivement en MS et PS) les trésors ensemble. La maman de la copine était ravie et m'a dit que nos livres avaient été bien « rentabilisés ». C'est ce que je trouve aussi. C'est merveilleux de voir ces deux petites partager le plaisir de lire et se promettre qu'elles se montreront d'autres livres. C'est pour ça aussi que pour moi il n'était pas question de freiner la lecture de HP, qui était une lecture partagée.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Eliette
Eliette
Niveau 7

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par Eliette Jeu 8 Avr 2021 - 18:49
Ah oui les enfants qui chourinent toute la balade qu’ils sont épuisés et qui courent/ sautent partout durant les pauses, je connais :sourit:
Un truc qui marche très bien avec les miens pour les livres un peu plus challenge: je propose de lire le livre, quelques pages chaque soir. Avec interdiction formelle de continuer sans moi. Ça ne rate jamais, entre la curiosité piquée et le plaisir de désobéir, le lendemain soir le bouquin est fini ou en passe de l’être...
Pour HP ils ont commencé entre 7 et 9 ans et ont souvent lu les 3-4 premiers et ne sont revenuslire la fin qu’une fois au collège.
Cléopatra2
Cléopatra2
Grand Maître

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par Cléopatra2 Jeu 8 Avr 2021 - 18:50
J'aimerais bien que Sarah trouve quelqu'un avec qui "échanger" des livres, pour l'instant à l'école personne n'emmène ses bouquins.
Quand elle a un peu renâclé pour lire un livre que je lui proposais (et qui allait lui plaire), j'ai lu le premier chapitre avec elle, à haute voix, ce qui a permis de la "lancer". Depuis, elle me fait un peu plus confiance!
lene75
lene75
Enchanteur

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par lene75 Jeu 8 Avr 2021 - 20:26
Eliette a écrit:Un truc qui marche très bien avec les miens pour les livres un peu plus challenge: je propose de lire le livre, quelques pages chaque soir. Avec interdiction formelle de continuer sans moi. Ça ne rate jamais, entre la curiosité piquée et le plaisir de désobéir, le lendemain soir le bouquin est fini ou en passe de l’être...

Génial !

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Elaïna
Elaïna
Enchanteur

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par Elaïna Jeu 8 Avr 2021 - 20:43
En fait le souci c'est qu'on a tous un vécu différent... Voilà, moi, à 14 ans, la Nouvelle Héloïse, ça me tirait les larmes (ça me fait un point commun avec Robespierre mais je ne sais pas si c'est un bon point, je finirai peut-être en politique). Madame Bovary, aussi, et j'adore toujours autant ce livre (parce qu'Emma Bovary, c'est pas Gustave, c'est moi). Par contre Proust m'est toujours tombé des mains, je ne peux vraiment pas, ce mec qui te raconte un tableau italien qu'il a vu en voyage à Venise dès qu'il voit une poule, je ne peux pas. Je n'ai pas souvenir de m'être une seule fois vraiment forcée à lire pour l'école, sauf une fois en quatrième où, en lecture obligatoire de vacances, on avait La Cicatrice, L'Arbre de Noël et La Neige en Deuil (le prof avait donc décidé de nous faire passer des vacances pourries) : c'était non seulement atroce mais en plus pénible. Je suis convaincue que si on ne propose jamais rien d'autre que de la littérature jeunesse et du young adult, on enferme aussi l'enfant.

Après, on fait aussi comme on peut avec les enfants qu'on a.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
New Zealand
New Zealand
Niveau 9

Harry Potter pour un enfant de sept ans ? - Page 3 Empty Re: Harry Potter pour un enfant de sept ans ?

par New Zealand Jeu 8 Avr 2021 - 21:00
Fesseur Pro a écrit:Dans la SF et la fantasy, il y a aussi beaucoup de classiques et ce n'est pas de la littérature "à 2 balles".

J'aime beaucoup aussi, mais l'écriture est généralement plus facile d'accès, sauf quelques auteurs (je pense à Dune, par exemple, ou La horde du contrevent).

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum