Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ProvençalLeGaulois
Érudit

"Echange" de postes de secrétaire par le CDE sans leur accord - Page 2 Empty Re: "Echange" de postes de secrétaire par le CDE sans leur accord

par ProvençalLeGaulois Sam 28 Aoû - 11:30
Mais il y a combien de secrétaires dans ce bahut ? C'est un très gros lycée ?
Et j'ignorais qu'on pouvait attribuer des secrétaires aux CPE, (d'habitude ce sont les AED qui se charge de l'administratif avec le(s) CPE) normalement c'est intendance ou direction (et dans le "pool" direction, on peut parfois avoir une personne au secrétariat du chef côté "profs", et une pour le côté "élèves").

Bref, tout ça a l'air d'un beau bordel quand même.

A titre personnel, en tant que "chef de service", ça ne me paraît pas incongru de diversifier un peu les postes (bon normalement, on en discute calmement et bien en amont avec les agents concernés sinon on s'annonce des galères en perspective) pour que tout le monde soit capable de traiter n'importe quel dossier en cas d'urgence.


Colibri
Colibri
Niveau 4

"Echange" de postes de secrétaire par le CDE sans leur accord - Page 2 Empty Re: "Echange" de postes de secrétaire par le CDE sans leur accord

par Colibri Sam 28 Aoû - 11:49
Je rebondis suite à ma propre réponse et celle de ProvençalLeGaulois: et normalement, des fiches de procédures sont établies pour la majorité des procédures.

Le problème semble davantage "humain/relationnel" que du domaine "technique/savoir faire". Et ça se comprend tout à fait. La collègue qui se sent lésée a-t-elle demandé une entrevue avec le CDE (accompagnée ou non) ? Lui a-t-il clairement stipulé que ce changement d'organisation était une sanction envers elle ? Pour quel motif ?

Il est vrai qu'un "duo" CDE/secrétaire qui fonctionne mal peut mettre en péril certaines missions et la communication au sein de l'établissement, d'autant + si la confiance est rompue et que la loyauté prend ses jambes à son cou. Déjà vu une collègue descendre le CDE "en off". J'adorais la collègue, mais c'est moche et peu rassurant. Je ne dis pas que c'est le cas pour la situation évoquée bien sûr.

Je réitère mes encouragements.

_________________
J'essaye toujours de faire ma part...
Cléopatra2
Cléopatra2
Guide spirituel

"Echange" de postes de secrétaire par le CDE sans leur accord - Page 2 Empty Re: "Echange" de postes de secrétaire par le CDE sans leur accord

par Cléopatra2 Sam 28 Aoû - 23:23
Nous avons presque 1500 élèves. Il y avait à temps plein 3 secrétaires : intendance, direction, scolarité. Une autre à temps partiel (mais c'est peut-être un contrat spécifique, je ne sais pas) à la scolarité. Quelqu'un du statut d'AED faisait office de secrétaire de la PA.
Donc là cette année nous avons 3 personnes à temps plein et une à temps partiel (a priori on ne nous a pas reconduit le contrat AED pour la PA puisqu'elle compte employer la nouvelle secrétaire nommée). Pour le fait de bosser avec les CPE, c'est parce que les CPE vont souvent voir les secrétaires de la scolarité, mais elles ne travaillent pas "pour eux".
Il n'a jamais été question de saboter le travail ou de prétendre qu'elle ne savait pas faire, quelqu'un a suggéré ça dans les réponses, mais elle ne le fera pas.
La collègue est en arrêt maladie. Le chef lui a hurlé dessus et mal parlé à de nombreuses reprises apparemment. Et là pour la décision, ça a été fait du jour au lendemain, il lui a balancé ça comme ça le 6 ou 7 juillet. Personne n'était là pour l'accompagner, la représentante du personnel administratif est l'autre secrétaire de l'affaire. La secrétaire lésée m'a demandé de la rappeler, ce que j'ai fait immédiatement, mais elle était déjà en arrêt maladie donc je n'ai pas pu l'accompagner où que ce soit.
Après, à titre personnel, cela m'ennuie que ce soit l'autre secrétaire qui se charge de nous maintenant car elle est très commère, et très soupe au lait. C'est peut-être mieux pour le chef, mais pour nous pas vraiment. Bref, ça n'entre pas en ligne de compte dans le problème exposé ici.
Dans les 2 établissements dans lesquels j'ai bossé longtemps, je n'avais jamais vu de changement de poste de secrétaire.
avatar
Malavita
Neoprof expérimenté

"Echange" de postes de secrétaire par le CDE sans leur accord - Page 2 Empty Re: "Echange" de postes de secrétaire par le CDE sans leur accord

par Malavita Dim 29 Aoû - 9:40
Pour la secrétaire lésée et en arrêt, elle peut demander un entretien afin de comprendre la raison de ce changement de poste et être accompagnée, de préférence par un représentant extérieur du syndicat qui prendra des notes. Et surtout, éviter de voir le chef d'établissement seule. Une autre chose, avoir toujours un cahier et noter toutes les remarques et le jour afin d'avoir des "billes", pour plus tard. Personnellement, je trouve que cela ressemble à du harcèlement moral. Un membre de ma famille, secrétaire dans un collège, a vécu cela avec un CDE, alors que tous ses autres CDE ont apprécié de travailler avec elle (avant et après). On lui a retiré quasiment tout son travail (petit collège, donc elle était seule), sans compter les remarques désobligeantes et cela a fini par un long arrêt et s'est terminé seulement au départ du chef.
Ici, dans ce cas, cela peut être aussi salutaire pour elle de ne plus être sous le joug du CDE, mais j'en doute... Bon courage à elle.
Cléopatra2
Cléopatra2
Guide spirituel

"Echange" de postes de secrétaire par le CDE sans leur accord - Page 2 Empty Re: "Echange" de postes de secrétaire par le CDE sans leur accord

par Cléopatra2 Dim 29 Aoû - 10:48
Oui, je prendrai le temps de lui rédiger un long mail la semaine prochaine.
FrogSaenes
FrogSaenes
Je viens de m'inscrire !

"Echange" de postes de secrétaire par le CDE sans leur accord - Page 2 Empty Infos "statutaires"

par FrogSaenes Lun 29 Aoû - 18:58
Bonjour à toutes et tous,
Je déterre un sujet qui correspond tout à fait à mon vécu !!! Je constate donc que je ne suis pas la seule à vivre un truc pareil. C'est quand même triste et affligeant. "On passe un concours et... "

Juste à titre d'information, en général, un secrétaire de Direction qui travaille donc pour le CDE est un SAENES "Cadre B Administratif" dans un lycée (pas en collège) et un secrétaire élèves est souvent un "cadre C Administratif" donc NON normalement le CDE ne peut pas "interchanger" les personnes vu que chaque fonction relève d'un concours différent (bien sûr les collègues contractuels sans qui on ne pourrait pas fonctionner eux "bouchent les trous" et vont sur les postes là où il n'y a pas eu de titulaires d'affectés).

Si je précise tout cela c'est que je suis SAENES ex secrétaire de Direction d'un gros lycée et qu'en changeant de lycée je me suis retrouvée sur le poste de secrétaire élèves normalement affecté à un ADJENES... Eh oui le CDE a parlé de missions bla bla bla mais sur mon arrêté rectoral je suis bien sur le poste de direction SAENES et non sur le poste ADJENES secrétaire élèves. (Je répète ce fonctionnement s'applique aux lycées pas aux collèges où là secrétaire éleves et secrétaire de direction est souvent une même personne issue du corps des ADJENES).

Alors là deux possibilités : accepter en exigeant que les salaire, grade, et le rifsep correspondant (prime accordée en fonction des compétences mises en oeuvre dans le poste...) correspondent au poste SAENES quand on est un SAENES tout en n'oubliant pas de ravaler sa fierté ou son vomi vis à vis des collègues qui font très bien le distingo entre les deux fonctions

OU

faire un recours... auprès du rectorat après un rapport écrit communiqué :
- en copie au CDE
- au rectorat au niveau du département qui gère les Administratifs
- à la DSDEN auprès du secrétariat général qui est l'instance du management des CDE
- au médiateur académique

Après on peut faire intervenir un avocat spécialisé... Bien sûr le Rectorat conseillera de faire d'abord un recours "hiérarchique" c'est à dire " à l'interne" avant de faire un recours "contentieux" auprès du Tribunal Administratif histoire de camoufler le truc "#pasdevague" mais là c'est à l'appréciation de la personne lésée...

Pour ma part, à mon âge avancé, en accord avec mon avocat, malgré mon passé de Professeur en BTS, (je suis à deux ans de la Retraite) j'ai accepté d'être sur le poste secrétaire élèves de catégorie C si bien sûr TOUT mon salaire et TOUTES mes primes m'étaient versées conformément à l'arrêté qui me place sur le poste de Secrétaire de Direction. J'ai bien prévenu le CDE que je n'accepterai en aucun cas un salaire "inférieur" par le jeu des primes spécifiques qui serait alors une sanction déguisée interdite selon le Code de la Fonction publique. Mon CDE sait que j'ai pris un avocat, j'ai joué la transparence totale histoire de me couvrir par la suite quand je ferai mon rapport (j'en suis à mon second).

Force et courage à toutes et tous.
La Batracienne face à l'adversité.
colombane
colombane
Fidèle du forum

"Echange" de postes de secrétaire par le CDE sans leur accord - Page 2 Empty Re: "Echange" de postes de secrétaire par le CDE sans leur accord

par colombane Lun 29 Aoû - 19:13
Il me semble, en tous cas, cela fonctionnait comme cela sur Orléans-Tours, qu'il n'existe aucune distinction entre les attributions des B et des C dans les établissements scolaires. On est nommé dans un établissement, et puis c'est tout, le fléchage n'existe pas !

Le travail est souvent exactement le même... et que vous soyez B ou C, on a le salaire et les primes qui vont avec le grade et l'indice. Pour les primes, dans les tableaux, il me semble que c'est classé administratif ou gestionnaire. Le rectorat s'en fiche de savoir si c'est du secrétariat de direction, du secrétariat d'intendance, ou que la secrétaire soit secrétaire du chef, de l'adjoint ou à la vie scolaire. Donc, que vous soyez à l'un ou l'autre poste, les primes seront identiques.

lorsque j'étais au secrétariat de direction de mon dernier LP (saenes) le poste aurait très bien pu être pourvu par la secrétaire de cat C de l'intendance. Et j'aurai été plus utile en secrétariat d'intendance (ayant été gestionnaire dans un précédent poste).



Alors, ça peut être vexant, mais je crois qu'il faut t'adapter à l'organisation de ton nouvel établissement.

PS. Je n'ai jamais été dans des établissements avec des secrétariats élèves : tout était toujours fait par la seule et unique secrétaire du chef, qu'elle soit B ou C.

_________________
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
FrogSaenes
FrogSaenes
Je viens de m'inscrire !

"Echange" de postes de secrétaire par le CDE sans leur accord - Page 2 Empty Re: "Echange" de postes de secrétaire par le CDE sans leur accord

par FrogSaenes Lun 29 Aoû - 19:25
Merci Colombane pour ta réponse.
Oui c'est vexant. Dans les gros lycées il y a un fléchage secrétaire de direction catégorie B / secrétaire élèves catégorie C avec sur l'arrêté la mention fonction administrative (car il y a deux mouvements le mouvement intendance et le mouvement fonction administrative). Pour ma part j'ai fait le mouvement fonction administrative et non intendance (on peut faire les deux mouvements en même temps mais moi je n'ai fait QUE le mouvement fonction administrative). Sur les postes vacants ou susceptibles de l'être lors des mutations, le poste secrétaire de direction est catégorie B et le poste secrétaire élève est de catégorie C quand on consulte les postes des mutations.

Maintenant il est vrai que dans les collèges ou petits lycées le CDE a plus de latitudes sur l'organisation des missions MAIS comme j'ai été affectée en secrétariat élèves j'ai perdu mon rifsep (prime en fonction des compétences mises en oeuvre dans le poste) de grade 2 pour un rifsep inférieur de grade 3. J'avais avant le grade 2 puique j'était secrétaire de direction d'un gros EPLE de plus de 1000 élèves.

Je n'accepte donc pas d'être "déclassée" sournoisement déjà sur un plan financier d'autant qu'on m'a placée sur le secrétariat élèves non pas pour m'emm. mais parce que l'organisation des examens est complexe dans cet EPLE où se cotoient 13 sections de BTS et deux bacs général et techno soit 15 examens à organiser et mener en parallèe. Le secrétariat pédagogique est donc plus compliqué que le secrétariat de direction dans ce cas particulier d'EPLE.

Je suis consciente que "le ridicule ne tue pas" et je vois bien les sourires des gens qui méprisent "le petit Personnel."

Merci à toi mais je ne lâcherai pas l'affaire à mon âge de me faire carotter après une carrière bien remplie.
La Batracienne.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum