Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Enaeco
Vénérable

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Enaeco Dim 20 Mar 2022 - 15:12
On peut placer des espoirs dans le PPCR (pour être accéléré, pour se sentir valorisé)

On peut imaginer que ce rendez-vous a plus d'importance qu'il n'en a réellement.

On peut avoir peur du jugement de son CDE qui est décisionnaire des niveaux attribués et des emplois du temps.

Bref, ça n'est pas forcément rationnel mais pour certains, un "rendez-vous de carrière", ça peut faire peur.
Ahenobarbus
Ahenobarbus
Niveau 5

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Ahenobarbus Dim 20 Mar 2022 - 15:15
Je ne comprends pas bien ce carriérisme quand de base le jeu est truqué (quotas...)
avatar
Enaeco
Vénérable

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Enaeco Dim 20 Mar 2022 - 15:20
Le jeu est truqué mais obéit à certaines règles et il y a quelques gagnants (du moins quelques "moins perdants").
avatar
Maxi-maths
Niveau 4

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Maxi-maths Dim 20 Mar 2022 - 15:21
La "crainte" d'un rendez-vous est la même que celle d'une inspection : vous avez un supérieur qui vient juger votre travail. S'il est bon tant mieux, mais s'il estime que ce n'est pas le cas... Personne n'a envie de s'entendre dire qu'il fait mal son travail.
Et comme vous faites face à votre supérieur, vous ne pouvez pas toujours dire ce que vous pensez...

Pour ce qui est de l'avancement, personnellement je ne me fais pas d'illusion. Si je l'ai tant mieux, si je ne l'ai pas ça ne m'empêchera pas de dormir.
gauvain31
gauvain31
Empereur

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par gauvain31 Dim 20 Mar 2022 - 15:23
Maxi-maths a écrit:
Illiane a écrit:@Jenny : Je pense que ça dépend vraiment des CDE : le mien a été certes plus court, mais il était question de me mettre excellent partout, donc... Evitons de (trop) effrayer notre collègue en tout cas Razz !

Ca va je ne m'en fais pas trop, c'est juste que je suis souvent assez concis dans mes propos, du coup je ne prends pas vraiment la main dans la conversation.

Avec mon ancienne proviseure j'aurais bien plus stressé. Pour donner un exemple elle a commencé l'entretien avec certains collègues en disant : "alors est-ce que vous avez peur de cet entretien?". Avec des collègues qu'elle n'appréciait pas forcément ... Ca donne le ton déjà...

Rien que ces mots là qui relèvent d'une intimidation devraient mettre un terme à l'entretien. Le dialogue est censé être bienveillant. Perso, après de tels mots j'aurais quitté le bureau du CDE en lui disant qu'on ne peut pas baser une entretien par une intimidation et donc par un rapport de force. Sans crier , avec une voix calme. J'aurais écris à l'inspection de vie scolaire en précisant que je suis disponible évidemment pour un autre entretien à un autre moment. Comme Florence Robine à propos des enseignants, je crois en l'éducabilité des CDE. Il y a des choses à ne pas dire et surtout on est dans un contexte de maltraitance telle qu'on ne peut pas laisser passer des choses comme ça. Je n'ai personnellement plus la patience de supporter des CDE de cet acabit.
Jenny
Jenny
Médiateur

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Jenny Dim 20 Mar 2022 - 15:24
Maxi-maths a écrit:
Illiane a écrit:@Jenny : Je pense que ça dépend vraiment des CDE : le mien a été certes plus court, mais il était question de me mettre excellent partout, donc... Evitons de (trop) effrayer notre collègue en tout cas Razz !

Ca va je ne m'en fais pas trop, c'est juste que je suis souvent assez concis dans mes propos, du coup je ne prends pas vraiment la main dans la conversation.

Je trouve que bien remplir le document préparatoire aide à développer ce qu'on a à dire.
gauvain31
gauvain31
Empereur

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par gauvain31 Dim 20 Mar 2022 - 15:27
Maxi-maths a écrit:La "crainte" d'un rendez-vous est la même que celle d'une inspection : vous avez un supérieur qui vient juger votre travail. S'il est bon tant mieux, mais s'il estime que ce n'est pas le cas... Personne n'a envie de s'entendre dire qu'il fait mal son travail.
Et comme vous faites face à votre supérieur, vous ne pouvez pas toujours dire ce que vous pensez...

Pour ce qui est de l'avancement, personnellement je ne me fais pas d'illusion. Si je l'ai tant mieux, si je ne l'ai pas ça ne m'empêchera pas de dormir.

Nous ne sommes pas censer craindre un entretien avec un CDE ou un IA IPR. Après le bac 2019 et les deux années de pandémie, ils ne sont plus en position d'émettre des critiques. Il ne peut y avoir que des conseils bienveillants. Si un CDE me juge mal, ben je le lui dirai en, lui disant poliment : "c'est votre jugement, mais je ne le partage pas. Et j'assume tout ce que je fais" Avec le sourire.

Jenny a écrit:Je trouve que bien remplir le document préparatoire aide à développer ce qu'on a à dire.

Je le pense aussi. Dire ce que l'on fait sa conception du métier. Ne pas hésiter à mettre des pièces jointes pour appuyer les qualités évoquées dans le document. Et faire faire référence à ces pièces jointes. Ca peut servir en cas de réclamation . Et ne pas hésiter à dépasser par écrit le nombre de mots imposé si vous pensez que ça vaut le coup Smile
Illiane
Illiane
Expert

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Illiane Dim 20 Mar 2022 - 15:30
Jenny a écrit:
Illiane a écrit:@Jenny : Je pense que ça dépend vraiment des CDE : le mien a été certes plus court, mais il était question de me mettre excellent partout, donc... Evitons de (trop) effrayer notre collègue en tout cas Razz !

Oui, il te connaissait sans doute mieux que la mienne qui n'avait sans doute pas décidé avant l'entretien. Razz C'est surtout la réservation du resto qui me choque.

Non, pas du tout, je suis TZR comme toi et c'est ma première année dans cet établissement ; c'est juste que l'IPR avait apparemment bien déblayé le terrain avant. Mais tout à fait d'accord, la réservation du resto c'est juste affraid

Spoiler:

Sinon, bien sûr que ce n'est pas très rationnel, mais certains peuvent avoir peur du PPCR ; pour ma part pas peur du tout du rendez-vous avec le CDE, mais avec l'IPR réputé pour être impitoyable, oui (que voulez-vous, syndrome bonne élève/de l'imposteur et tutti quanti, puis pas envie de passer un sale quart d'heure pendant une année particulièrement éprouvante). Je suppose que pour d'autres ça peut être l'inverse (ou les deux !).
roxanne
roxanne
Oracle

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par roxanne Dim 20 Mar 2022 - 15:31
S’il m’avait invitée, on partait sur autre chose... Very Happy
Jenny
Jenny
Médiateur

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Jenny Dim 20 Mar 2022 - 15:33
:lol:
avatar
Enaeco
Vénérable

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Enaeco Dim 20 Mar 2022 - 15:34
gauvain31, tu réalises quand même que peu de collègues ont cette assurance ?

Tes conseils sont bons, dans l'absolu. Mais les collègues qui ont peur ne sont pas en capacité de les suivre et de les assumer.
gauvain31
gauvain31
Empereur

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par gauvain31 Dim 20 Mar 2022 - 15:39
Illiane a écrit:
Jenny a écrit:
Illiane a écrit:@Jenny : Je pense que ça dépend vraiment des CDE : le mien a été certes plus court, mais il était question de me mettre excellent partout, donc... Evitons de (trop) effrayer notre collègue en tout cas Razz !

Oui, il te connaissait sans doute mieux que la mienne qui n'avait sans doute pas décidé avant l'entretien. Razz C'est surtout la réservation du resto qui me choque.

Non, pas du tout, je suis TZR comme toi et c'est ma première année dans cet établissement ; c'est juste que l'IPR avait apparemment bien déblayé le terrain avant. Mais tout à fait d'accord, la réservation du resto c'est juste affraid

Spoiler:

Sinon, bien sûr que ce n'est pas très rationnel, mais certains peuvent avoir peur du PPCR ; pour ma part pas peur du tout du rendez-vous avec le CDE, mais avec l'IPR réputé pour être impitoyable, oui (que voulez-vous, syndrome bonne élève/de l'imposteur et tutti quanti, puis pas envie de passer un sale quart d'heure pendant une année particulièrement éprouvante). Je suppose que pour d'autres ça peut être l'inverse (ou les deux !).

L'IPR n'est pas plus diplômé que toi (le plus souvent). Le concours d'IA-IPR n'est rien d'autre qu'une certification par cooptation. En fait, leur autorité (et donc leur légitimité) ne s'appuie sur rien de concret. J'ai envie de dire que cette dernière se mérite par la justice, la pertinence, la hauteur et la bienveillance des propos et des décisions qu'il/elle prend. Pour résumer, tu donnes à ton IPR l'autorité que tu souhaites. Perso, je fais la distinction entre un conseil réellement de bon sens qui me fait progresser , du conseil qui sert la carrière de l'IA-IPR. En espérant que ça te réconforte (un tout petit peu Wink )

Enaeco a écrit:gauvain31, tu réalises quand même que peu de collègues ont cette assurance ?

Tes conseils sont bons, dans l'absolu. Mais les collègues qui ont peur ne sont pas en capacité de les suivre et de les assumer.

Quand tu es jeune , oui c'est clair. Mais quand tu as de l'expérience et que tu vois tout ce qui se passe, un CDE et un IPR honnête sait très bien qu'il ne peux plus te faire gober la parole officielle. Heureusement, la plupart des CDE rencontrés sont honnêtes. Il faut bien dire qu'on a tout à fait le droit d'être en désaccord avec son IPR ou son CDE, mais si on argumente, qu'on demande au CDE ou à l'IPR de bien développer leur pensée, déjà cela a tendance à les calmer. Et ça , effectivement il faut avoir du métier, je le reconnais.
Illiane
Illiane
Expert

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Illiane Dim 20 Mar 2022 - 16:13
Bien sûr que tu as raison, @gauvain31, mais bon, quand ton propre compagnon (normalien, agrégé, prof en prépa) souligne que tu n'as eu l'agrég qu'au bout de la x-ème fois (moi au moins j'étais admissible dès la première fois contrairement à lui PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 1633028200 - bon, reçu 12e à sa deuxième tentative, je m'écrase Very Happy) et semble penser que tu passes ton temps à glander devant ton ordi (je précise que tout en écrivant de temps en temps sur néoprofs je bosse ma séquence pour les 2des Razz), il est parfois difficile de te faire confiance et de ne pas te dire que tu mérites de te faire écraser par un IPR sadique abi

J'exagère un peu, hein, mais comme je suis très stressée de nature tout est bon à remise en question et doute. Donc je ne peux que comprendre celles et ceux qui stressent : grosso modo, les enjeux sont quasi nuls du point de vue de la carrière ou des finances, mais ça peut potentiellement foutre un sacré coup au moral, et vu comme on se fait cracher dessus en ce moment, on n'a vraiment pas besoin de ça.
avatar
Invité
Invité

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Invité Dim 20 Mar 2022 - 16:18
Pas très sympa de la part de ton compagnon humhum
Illiane
Illiane
Expert

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Illiane Dim 20 Mar 2022 - 16:24
Oui, ça c'était ce midi... alors que j'ai frôlé le pétage de câble pour burn-out et manque de sommeil la semaine dernière woohoo ; et tout ça parce que j'essayais de le rassurer sur ses capacités à être au jury de l'agrég  PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 1665347707...

Bon, j'arrête là le HS, j'espère en tout cas que ton PPCR avec ton proviseur se passera bien @Maxi-maths, mais d'après ce que tu dis ça a l'air d'être quelqu'un de "normal", donc ça devrait aller !
avatar
Invité
Invité

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Invité Dim 20 Mar 2022 - 16:32
Illiane a écrit:Oui, ça c'était ce midi... alors que j'ai frôlé le pétage de câble pour burn-out et manque de sommeil la semaine dernière woohoo ; et tout ça parce que j'essayais de le rassurer sur ses capacités à être au jury de l'agrég  PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 1665347707...

fleurs
Jenny
Jenny
Médiateur

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Jenny Dim 20 Mar 2022 - 16:33
Charmant. fleurs2
gauvain31
gauvain31
Empereur

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par gauvain31 Dim 20 Mar 2022 - 16:38
Illiane a écrit:Bien sûr que tu as raison, @gauvain31, mais bon, quand ton propre compagnon (normalien, agrégé, prof en prépa) souligne que tu n'as eu l'agrég qu'au bout de la x-ème fois (moi au moins j'étais admissible dès la première fois contrairement à lui PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 1633028200 - bon, reçu 12e à sa deuxième tentative, je m'écrase Very Happy) et semble penser que tu passes ton temps à glander devant ton ordi (je précise que tout en écrivant de temps en temps sur néoprofs je bosse ma séquence pour les 2des Razz), il est parfois difficile de te faire confiance et de ne pas te dire que tu mérites de te faire écraser par un IPR sadique abi


Ma pauvre Illiane, je comprends mieux fleurs fleurs fleurs
Ahenobarbus
Ahenobarbus
Niveau 5

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Ahenobarbus Dim 20 Mar 2022 - 16:59
Parce qu'avoir l'agrégation et être normalien ça fait quelqu'un de brillant ? La blague.

Illiane a écrit:Bien sûr que tu as raison, @gauvain31, mais bon, quand ton propre compagnon (normalien, agrégé, prof en prépa) souligne que tu n'as eu l'agrég qu'au bout de la x-ème fois (moi au moins j'étais admissible dès la première fois contrairement à lui PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 1633028200 - bon, reçu 12e à sa deuxième tentative, je m'écrase Very Happy) et semble penser que tu passes ton temps à glander devant ton ordi (je précise que tout en écrivant de temps en temps sur néoprofs je bosse ma séquence pour les 2des Razz), il est parfois difficile de te faire confiance et de ne pas te dire que tu mérites de te faire écraser par un IPR sadique abi

J'exagère un peu, hein, mais comme je suis très stressée de nature tout est bon à remise en question et doute. Donc je ne peux que comprendre celles et ceux qui stressent : grosso modo, les enjeux sont quasi nuls du point de vue de la carrière ou des finances, mais ça peut potentiellement foutre un sacré coup au moral, et vu comme on se fait cracher dessus en ce moment, on n'a vraiment pas besoin de ça.
Illiane
Illiane
Expert

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Illiane Dim 20 Mar 2022 - 17:11
Merci pour vos messages, ça fait chaud au coeur, et désolée je ne voulais pas faire dévier le fil :oups:.

Dernier HS:
avatar
Maxi-maths
Niveau 4

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Maxi-maths Lun 21 Mar 2022 - 9:44
Bon pour faire simple il a repris ce que j'avais écrit dans le document. Il a été plutôt positif et m'a dit que je faisais du bon boulot.
Ca a duré une heure quand même, c'est passé vite.
Illiane
Illiane
Expert

PPCR : entretien avec le chef d'établissement - Page 2 Empty Re: PPCR : entretien avec le chef d'établissement

par Illiane Lun 21 Mar 2022 - 9:51
Tant mieux si tout s'est bien passé !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum