Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
clap
Fidèle du forum

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par clap Lun 29 Aoû 2022 - 0:06
Fires of Pompeii a écrit:
VicomteDeValmont a écrit:
Fires of Pompeii a écrit:Vicomte, j'ai commencé à 1540 nets (agrégée, échelon 1 en 2014, l'année où ils ont décidé de nous faire tous démarrer au 1er échelon alors que tous ceux d'avant démarraient au 3e). Certes, depuis, ça va mieux, mais en région parisienne, ça ne fait pas rêver. On ne commence pas à 2000.

L'échelon 2 des agrégés avec la prime Grenelle, l'indemnité de résidence et l'ISOE, c'est 2194€.

Ne sois pas de mauvaise foi : on parle de 2014, je sais ce que je touchais, et je ne touchais pas 2194 euros. La prime Grenelle n'existait pas à l'époque, d'ailleurs. A l'échelon 2, je suis passée à 1750-1800 nets environ, à l'époque. Alors oui, l'échelon durait seulement 3 mois, et l'échelon 2 durait 9 mois. C'est vrai qu'on arrive vite plus haut. Mais qu'on ne me dise pas qu'on démarre  forcément à 2000 en étant agrégé. C'est peut-être le cas maintenant, et c'est très bien : vu le niveau du concours, le traitement était indigne (et le traitement des certifiés l'est aussi).

La vérité c'est qu'on est tous victimes de la même chose : la revalo qui touche uniquement les tout débuts de carrière fait que l'arnaque est là dès le 7e échelon (même le 6e, d'ailleurs).
Je confirme ce que dit Fires of Pompei. Il y a 15 ans, agrégée, j’ai commencé à 1500€.
Jenny
Jenny
Médiateur

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par Jenny Lun 29 Aoû 2022 - 0:09
@Leclochard : Il y a à mon avis deux explications :
- les 2 HSA qu’on ne peut plus refuser et la multiplication des HSA font que c’est plus rare d’être pile à l’ORS.
- Le coût de la vie augmente et certains collègues n’ont pas d’autre choix que de s’épuiser à travailler plus pour s’en sortir.
almuixe
almuixe
Neoprof expérimenté

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par almuixe Lun 29 Aoû 2022 - 1:32
Agrégée, 22 ans d'ancienneté,  Echelon 10, CN (encore pour un moment, suite à un mauvais alignement de planètes, le combo "le CDE qui oublie mon investissement en section euro dans un autre établissement + les plâtres de la première année PPCR" a été fatal financièrement)
Résidence administrative 0% (pourtant frontière suisse....)
SFT pour 2 enfants
80%
2700 euros avant impôt (dont 95 de SFT)

Par curiosité, j'ai regardé combien mon premier salaire en 2005 aurait fait actuellement, 2500 euros en temps plein. En gros stagnation voire régression si on prend en compte les prix de l'immobilier (qui pour les jeunes sans immobilier est sous-estimé dans l'indice d'inflation de l'insee)

Certes j'étais à 100%, maintenant je suis à 80%. Le gain quand je vais reprendre à 100% sera de 700 euros sur 22 ans. Et même comme j'ai actuellement plus d'élèves à temps partiel que quand j'ai débuté à temps plein, je ne suis pas sûre de ne pas avoir payée cette magnifique augmentation de 30 euros annuelle par du travail en plus.

_________________
Association R.E.A.C.T – Réagir face aux Enfants et Adolescents au Comportement Tyrannique
avatar
Ishkar
Niveau 6

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par Ishkar Lun 29 Aoû 2022 - 2:40
Leclochard a écrit:Amusant, ce fil car on n’y voit pas trop les petits salaires inférieurs à 2000 euros. Sont-ils rares ou ont-ils un peu honte ? Il n’est pas représentatif statistiquement mais il dit quelque chose de juste : il y a des écarts considérables entre collègues.
Si un internaute tombe sur les témoignages sans connaître les sigles et sans savoir ce qu’impliquent les hsa, la prime PP ou REP +, il va avoir l’impression qu’il n’y a de problème de revenu pour beaucoup en négligeant la différence certifié/agrégé ou l’âge. Le salaire médian en France, c’est 1837 euros. Si on gagne plus de 3300 euros, on fait partie des 10% les plus payés.
J’ai pris le revenu déclaré aux impôts l’an dernier et j’ai divisé par 12:ça donne 2530 euros. J’avais deux hsa imposées et j’étais pp. J’arrête cette année. Trop épuisant et chronophage et puis je passe au 10ème prochainement. Je bénéficie du supplément familial pour deux enfants. Je ne suis pas à la mgen. Après plus de vingt ans de bons et loyaux services, c’est insuffisant. Je touche la même chose qu’il y a quelques années lorsque j’étais en région parisienne. Non pas que je vive plus mal, mais je trouve que la progression est trop lente.

J'ai été et serai à moins de 2000€ cette année en tant que contractuel précédemment et stagiaire maintenant. Mais on va dire que je vais passer de 1600/1700 à un peu plus car mon ancienneté me permettra d'être à l'échelon 3 si mes calculs sont bons. Peut-être un chouia au-dessus du salaire médian, mais loin des 10% les plus payés, c'est sûr abi

PP je l'avais été une année, le salaire par rapport à la charge de travail, c'est une blague.

Je suis en train de lire un bouquin de Chauvel sur Le destin des générations. Très intéressant, notamment dans le fait que statistiquement, quand ton début de carrière est bas, ta suite de carrière sera basse. Ta et notre progression est trop lente car le début de carrière, même avec la promesse de revalorisation l'année prochaine, est trop bas également. Notre progression semblerait au contraire largement correcte si nous commencions, comme il y a 40 ans il me semble, à 2,3 fois le SMIC.
LordAnthony
LordAnthony
Niveau 6

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par LordAnthony Lun 29 Aoû 2022 - 2:57
Certifié éch 7 :
- Pas de HSE, HSA, PP, IMP. Je suis néo-titulaire, tout ceci me semble inenvisageable pour l'instant.
- A temps partiel (15/18) pour regrouper mon EDT et ne pas engloutir mon salaire dans les frais de route et de logement.
- Pas de STF car mon épouse le touche déjà

1847€ euros net par mois
Lisak40
Lisak40
Expert

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par Lisak40 Lun 29 Aoû 2022 - 3:39
Si je compte les HSA/HSE, et la prime PP (que je n'ai que très rarement eue) et la prime info, bien sûr que je suis plus proche des 2300 voire 2500. Sauf que prime info mise à part, cela revient probablement à un temps de travail hebdomadaire largement au delà des 40 heures (en temps de travail effectif, et sans compter la fatigue mentale). Un serveur qui fait 45 heures touche aussi plus de 2000 euros je pense. Le compagnon d'une amie infirmier peut louer un appart dans le 15e arrdt de Paris à 1500 euros par mois. Il fait beaucoup d'heures et a un métier très stressant, personne n'en doute. Sauf que moi aussi (bon pas quand je corrige des copies ou que je crée des cours chez moi), sauf que moi à Paris, je ne peux pas louer officiellement à plus de 650 par mois. Il est aussi à Bac +3, moi Bac +5. Son salaire est pleinement mérité. Le mien devrait être équivalent au sien je pense... Par ailleurs, certains cadres sup font aussi bien plus de 40h par semaine, mais ceux que je connais ont des salaires qui approchent les 6 chiffres annuels...
avatar
kyralina
Niveau 8

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par kyralina Lun 29 Aoû 2022 - 4:25
Vivant en région parisienne où les loyers sont démentiels et le coût de la vie très élevé ( à part les transports en commun), je reconnais avoir besoin des HSA même si je limite dans la mesure du possible à 1h30 devant élève. Avec 2194 euros net, il est très compliqué de se loger en RP.
Proflambdada
Proflambdada
Habitué du forum

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par Proflambdada Lun 29 Aoû 2022 - 4:46
kyralina a écrit:Vivant en région parisienne où les loyers sont démentiels et le coût de la vie très élevé ( à part les transports en commun), je reconnais avoir besoin des HSA même si je limite dans la mesure du possible à 1h30 devant élève. Avec 2194 euros net, il est très compliqué de se loger en RP.



Et pensez à ceux qui aimeraient ne serait-ce qu'une HSA mais qui n'en ont pas car il n'y en a pas dans leur discipline ;-) On ajoute à cela une ville où les loyers ont flambé mais zone toujours classée 3 (donc indemnité 0%).
Alors on essaie de cumuler les HSE ou autres.... Pour s'en sortir tout simplement (comme le disait justement un collègue plus haut).
avatar
Malavita
Neoprof expérimenté

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par Malavita Lun 29 Aoû 2022 - 4:59
Salaire de juillet :
PLP échelon 7 CN 13 ans d'ancienneté : 2517,16 € brut (je ne sais pas combien cela fait en net)
+ indemnité de résidence : 25,17 €
+ ISO part fixe : 104,67 €
+ ISS voie professionnelle : 33,33 € (versée lorsque l'on a plus de 6 h des classes de CAP, 1e et Term bac pro et qui sert à nous faire oublier qu'il n'y a pas de pondérations des heures en LP)
+ prime Grenelle : 75 €
+ participation à la PSC : 15 €
Soit un salaire net de base de 2185,25 (là je viens d'avoir celui d'août qui est plus élevé et je ne comprends pas trop...)

Missions supplémentaires à rajouter :
+ ISO PP : 118,83 € J'ai rempilé, après deux ans sans, l'an dernier sur demande très polie de mon CDE et connaissant l'équipe pédagogique. Je vais suivre la classe normalement jusqu'en Terminale et je pense arrêter de manière définitive. Mais je n'hésiterai pas à démissionner en cours d'année si problèmes et rajout de nouvelles missions de la part de la nouvelle direction.
+ Correction examens : environ 275 € soit 22,5 € par mois
+ 240 € HSA (j'ai lissé sur 12 mois). J'ai en général 2 à 3 HSA, comme mes collègues de LHG, car soit je n'ai pas 18 h soit avec une classe supplémentaire, je dépasse l'ORS et on risque de nous sucrer des dédoublements. Une année, j'ai eu 5 ou 6 HSA car on nous a annoncé en catastrophe, après la rentrée, l'ouverture d'une classe dans une filière car on dépassait le seuil académique avec les redoublants (si on l'avait su avant, on aurait modifié la répartition...). Classe que je suivais depuis deux ans. Donc au lieu d'avoir une classe à 34, j'avais deux classes à 17, le choix a été rapide... Mais clairement, je préférerais ne pas avoir d'HSA même si cela arrondit effectivement les fins de mois surtout en région parisienne même si ma zone est sans doute d'une des moins chères et l'une des moins attractives.

Donc moyenne sur 12 mois : 2550€
slynop
slynop
Habitué du forum

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par slynop Lun 29 Aoû 2022 - 5:04
Certifié echelon 6, mais passage au 7 le 1er septembre.
8 années d'ancienneté + 1 année de CLM + 1 année de disponibilité.
Salaire de base après IR et Mgen fin aout : environ 1860.
A La rentrée : PP d'une 5e ou d'une 4e + 4 HSA, sans compter le changement d'échelon qui va me faire gagner environ 100€ dans 6 mois. A cela s'ajoute le remboursement domicile-travail d'environ 50€. Donc traitement de 2500 après l'IR et la Mgen.

Je ne prends pas en compte la primette informatique.

J'habite à Paris et je travaille dans une autre académie à 40km de mon domicile. Pour y aller, métro/RER puis Ter.

_________________
"C'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !", Perceval dans Kaamelot.
avatar
kyralina
Niveau 8

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par kyralina Lun 29 Aoû 2022 - 8:00
Et pensez à ceux qui aimeraient ne serait-ce qu'une HSA mais qui n'en ont pas car il n'y en a pas dans leur discipline ;-) On ajoute à cela une ville où les loyers ont flambé mais zone toujours classée 3 (donc indemnité 0%).
Alors on essaie de cumuler les HSE ou autres.... Pour s'en sortir tout simplement (comme le disait justement un collègue plus haut).[/quote]

il ne s'agit pas de hiérarchiser les situations mais que dans tous les cas de figures, nos salaires ne suffisent à vivre décemment Je refuse d'entrer dans de fausses polémiques. Donc nous devons être tous et toutes augmenté.es. Je tiens à ce que les choix de chacun et chacune soit respectés de faire des heures sup, des missions, ou d'être en dispo ou à temps partiel quand c''est autorisé mais nos salaires sont INSUFFISANTS.
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Grand sage

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par VicomteDeValmont Lun 29 Aoû 2022 - 8:13
Échelon 6 : 2009,15€ (+71,58€ d'indemnité de résidence) avant impôts

23m2 en logement social à Paris.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.

J'aime le Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Logo_s11, je m'y syndique !
Proflambdada
Proflambdada
Habitué du forum

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par Proflambdada Lun 29 Aoû 2022 - 8:18
kyralina a écrit:Et pensez à ceux qui aimeraient ne serait-ce qu'une HSA mais qui n'en ont pas car il n'y en a pas dans leur discipline ;-) On ajoute à cela une ville où les loyers ont flambé mais zone toujours classée 3 (donc indemnité 0%).
Alors on essaie de cumuler les HSE ou autres.... Pour s'en sortir tout simplement (comme le disait justement un collègue plus haut).

il ne s'agit pas de hiérarchiser les situations mais que dans tous les cas de figures, nos salaires ne suffisent à vivre décemment Je refuse d'entrer dans de fausses polémiques. Donc nous devons être tous et toutes augmenté.es. Je tiens à ce que les choix de chacun et chacune soit respectés de faire des heures sup, des missions, ou d'être en dispo ou à temps partiel quand c''est autorisé mais nos salaires sont INSUFFISANTS.[/quote]


Aucune polémique me concernant ;-)...
Je disais juste cela pour mettre en avant ces différences entre profs. Certains en ont marre qu'on leur impose des HSA, d'autres en espèrent. Les heures sup' représentent justement l'énorme écart entre les salaires de beaucoup et la moyenne donnée par le ministère (qui semble  mensongère). Tout se cristallise autour de ces heures malheureusement. Aujourd'hui, on est choqué de voir que pour espérer gagner plus, on va nous demander de travailler plus mais dans les faits, c'est déjà le cas. Si ce n'est que le ministère ne dit pas honnêtement que tout le monde n'a pas forcément la possibilité de travailler plus....Et que ces salaires "moyens" envoyés à la presse sont tout sauf représentatifs de nos salaires.
Mais c'est sûr que c'est le traitement de base et indiciaire qui doit être réevalué avant tout (mais tout est fait pour que cette revalorisation soit ridicule puisque on gagne "en moyenne" déjà beaucoup..)

Et c'est mon message à l'origine mais apparemment il a été attribué à kyralina ... Rolling Eyes
avatar
Sissi d'Autriche
Niveau 5

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par Sissi d'Autriche Lun 29 Aoû 2022 - 8:21
Je suis échelon 6 depuis mars 2022. Mon dernier salaire (de septembre) était de 2061 euros/net après impôts. J'ai l'impression qu'il y a la prime PP dedans.
Proflambdada
Proflambdada
Habitué du forum

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par Proflambdada Lun 29 Aoû 2022 - 8:27
Sissi d'Autriche a écrit:Je suis échelon 6 depuis mars 2022. Mon dernier salaire (de septembre) était de 2061 euros/net après impôts. J'ai l'impression qu'il y a la prime PP dedans.


Salaire d'août tu veux dire ;-) ? Oui prime PP comprise, c'est fin septembre qu'elle n'est pas payée (enfin elle le sera fin octobre rétroactivement).
avatar
chmarmottine
Guide spirituel

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par chmarmottine Lun 29 Aoû 2022 - 9:50
Ou comment désinformer quand on confond décile et échelon ... Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 1665347707 Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 3795679266
avatar
Agrippina furiosa
Fidèle du forum

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par Agrippina furiosa Lun 29 Aoû 2022 - 10:11
Agrégée CN, échelon 10, 25 ans d'ancienneté, j'ai touché ce mois-ci 2959 euros, prime pp incluse, et sûrement des HSE en retard, MGEN ET IR compris.
Je suis divorcée avec une lycéenne en garde alternée. Et j'ai la chance d'habiter une petite ville de province avec de l'immobilier abordable : je suis locataire, 70 m2 pour 503 euros par mois ...
MoyenCroco
MoyenCroco
Niveau 10

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par MoyenCroco Lun 29 Aoû 2022 - 10:13
Salaire août : 2966 avant impôts mais avec MGEN (200e)
Salaire juin : 4209e avant impôts mais avec MGEN (200e)

Agrégé CN échelon 7. 12 ans d'ancienneté (reclassement)
20h devant élèves. Rep+
Solga
Solga
Niveau 6

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par Solga Lun 29 Aoû 2022 - 10:16
chmarmottine a écrit:Ou comment désinformer quand on confond décile et échelon ...  Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 1665347707  Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 3795679266

Marie-Estelle Pech est un authentique troll journalistique. Pour mémoire, c'est elle qui a balancé la première l'histoire des enseignants abonnés absents lors du confinement.
Elle cultive le "en même temps" bipolaire, écrit tout dans le Figaro et son contraire dans Marianne sans que cela lui cause un quelconque émoi.
Bref, un nom à oublier et ses torchons y compris.
Jenny
Jenny
Médiateur

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par Jenny Lun 29 Aoû 2022 - 10:18
Elle n’est visiblement pas très douée en maths.
MoyenCroco
MoyenCroco
Niveau 10

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par MoyenCroco Lun 29 Aoû 2022 - 10:22
Jenny a écrit:Elle n’est visiblement pas très douée en maths.
Corrigé
Philomène87
Philomène87
Sage

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par Philomène87 Lun 29 Aoû 2022 - 10:23
Certifiée, échelon 6 : 1977 euros après impôts (salaire d'août).
Quand je pense que celui de septembre sera encore plus maigre, ça me motive d'autant plus pour l'agrégation.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Érudit

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par Pourquoi 3,14159 Jeu 16 Fév 2023 - 12:04
Pour se situer : https://www.inegalites.fr/Salaire-etes-vous-riche-ou-pauvre

Il en ressort que ma famille fait partie des 15% les plus aisés... On ne se prive pas c'est vrai, mais on ne se sent pas si aisé que cela. On fait attention à toutes nos dépenses. On aide nos enfants jeunes travailleurs et en formations professionnelles. On gère la perte d'autonomie de nos parents. On prépare notre retraite (qui s'éloigne) pour ne pas être à la charge de qui que ce soit. Bref on n'en est pas à pouvoir dépenser sans compter.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
avatar
angelxxx
Érudit

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par angelxxx Jeu 16 Fév 2023 - 12:33
Comment arrives tu à cette conclusion ? C'est un outil pour une personne. Pour affirmer que tu fais partie des 13% les plus aisés, il faudrait le même outil tenant compte des revenus des ménages.
D'ailleurs ton lien n'est pas très utile, il ne tient pas du tout compte des professionnels indépendantes et des chefs d'entreprises, soit, très clairement, ceux qui gagnent le mieux leurs vies.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
avatar
Sisyphe
Habitué du forum

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par Sisyphe Jeu 16 Fév 2023 - 20:53
Je n'ai pas non plus l'impression que cela tienne compte des aides sociales. Or cela change beaucoup le pouvoir d'achat. J'ai 5 enfants. Je suis agrégée. Mon mari est ingénieur. Nous gagnons bien nos vies et sommes de nouveau imposables. Nous payons 5 euros 80 par enfant et par jour la cantine. Le tarif le plus élevé est à 6 euros 20. Le moins élevé est à 15 centimes.
Nous avons une famille amie qui a également 5 enfants. Seul le père travaille et il est manutentionnaire. Et finalement nous n'avons pas des vies si différentes. Ils bénéficient d'un logement social idéalement situé. Leurs enfants vont au conservatoire comme les nôtres mais ils paient 15 euros par enfant l'année quand nous payons 480 euros par enfant. Et j'ai conscience que ce tarif n'est vraiment pas élevé. Ils ne paient pas le bus, sont prioritaires pour les stages piscine gratuits organisés par la ville...
A la fin du mois, bien sûr, il y a une nette différence en notre faveur. Nous serons propriétaires. Nous mettons de l'argent de côté pour les études des enfants...
Mais au quotidien, nos vies se ressemblent. Ce que je trouve très bien par ailleurs. Je suis très contente de voir que les aides sociales permettent à ces enfants de vivre comme les miens mais cette notion de richesse est très complexe. Si nous avions moins d'enfants, nous paierions beaucoup plus d'impôts. Et c'est un système qui me convient. Mais le salaire pris seul comme élément de richesse ne suffit pas. Ce qui explique ce que tu ressens.
A Tuin
A Tuin
Vénérable

Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger) - Page 6 Empty Re: Notre vrai salaire... (celui qui nous fait manger)

par A Tuin Jeu 16 Fév 2023 - 22:02
Sisyphe a écrit:Je n'ai pas non plus l'impression que cela tienne compte des aides sociales. Or cela change beaucoup le pouvoir d'achat. J'ai 5 enfants. Je suis agrégée. Mon mari est ingénieur. Nous gagnons bien nos vies et sommes de nouveau imposables. Nous payons 5 euros 80 par enfant et par jour la cantine. Le tarif le plus élevé est à 6 euros 20. Le moins élevé est à 15 centimes.
Nous avons une famille amie qui a également 5 enfants. Seul le père travaille et il est manutentionnaire. Et finalement nous n'avons pas des vies si différentes. Ils bénéficient d'un logement social idéalement situé. Leurs enfants vont au conservatoire comme les nôtres mais ils paient 15 euros par enfant l'année quand nous payons 480 euros par enfant. Et j'ai conscience que ce tarif n'est vraiment pas élevé. Ils ne paient pas le bus, sont prioritaires pour les stages piscine gratuits organisés par la ville...
A la fin du mois, bien sûr, il y a une nette différence en notre faveur. Nous serons propriétaires. Nous mettons de l'argent de côté pour les études des enfants...
Mais au quotidien, nos vies se ressemblent. Ce que je trouve très bien par ailleurs. Je suis très contente de voir que les aides sociales permettent à ces enfants de vivre comme les miens mais cette notion de richesse est très complexe. Si nous avions moins d'enfants, nous paierions beaucoup plus d'impôts. Et c'est un système qui me convient. Mais le salaire pris seul comme élément de richesse ne suffit pas. Ce qui explique ce que tu ressens.

Et à cela tu oublies ceux qui travaillent comme soi, ou pas, ou peu, et qui disposent d'héritages comme des terrains qu'ils peuvent vendre quand ils ont besoin pour acheter des biens locatifs, ou pour faire un apport complémentaire. Et là on change de train de vie en proportion : voitures récentes et/ou changées souvent, voyages, week-end ...

Idem la différence de train de vie quotidien quand on a des enfants, entre ceux qui ont les grands-parents disponibles à proximité, et ceux qui n'en ont pas ou plus.

Le salaire n'est pas une variable des plus représentatives en France actuellement ....
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum