Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Enna
Niveau 10

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Enna 11/1/2023, 22:51
Je répondais à EdithW. J'abonde absolument dans ton sens,Clecle78,il y a un minimum à savoir. Presque une question de dignité pour moi.
EdithW
EdithW
Sage

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par EdithW 11/1/2023, 22:55
Je suis entièrement d’accord. L’info existe, et là, il s’agit de collègues syndiqués en plus😵💫. Le manque d’idée est assez répandu malheureusement mais on ne peut pas décemment leur dire tout ça non plus.
Clecle78
Clecle78
Esprit sacré

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Clecle78 11/1/2023, 22:56
C'est fou j'etudie un extrait de la Peste où justement il est question du déni de la population  devant les catastrophes (peste et guerre). Ce texte reste vraiment d'actualité même devant la  petite catastrophe qu'est cette réforme. On n'y croit pas, on espère un miracle,  et pourtant ça se produit  ....
Enna
Enna
Niveau 10

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Enna 11/1/2023, 22:57
Non, bien sûr.  C'est délicat mais agaçant Départ en retraite : vos questions - Page 21 1665347707
Enna
Enna
Niveau 10

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Enna 11/1/2023, 22:57
Non, bien sûr.  C'est délicat mais agaçant Départ en retraite : vos questions - Page 21 1665347707
Enna
Enna
Niveau 10

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Enna 11/1/2023, 22:58
Redonne le chapitre, Clecle78

_________________
Enna
EdithW
EdithW
Sage

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par EdithW 11/1/2023, 23:02
Pour ce qui est du niveau intellectuel, et de la curiosité qui va avec, c’est dommage mais il faut bien reconnaître qu’être enseignant ne le garantit absolument pas. Sur Neo, nous sommes tous intéressés par l’échange, les idées, même les polémiques mais autour de moi, quasiment personne ne fréquente le forum, les articles de veille informationnelle que j’envoie aux collègues ne sont pas lus et pas grand monde ne lit ou ne se documente sur le métier. Je suis dans le privé, peu d’effectifs, c’était un peu différent dans mon précédent bahut
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Lefteris 11/1/2023, 23:09
EdithW a écrit:Certains me demandent « alors, les 10%, on les touche quand ? » quand je les croise lors d’une visite d’établissement Départ en retraite : vos questions - Page 21 1665347707 d’autres demandent dix fois à ce qu’on refasse leur évaluation retraite (des fois qu’on se soit trompé les neuf fois précédentes)… bref. Pas forcément beaucoup de recherche ou de compréhension de l’information (c’est pas faute de leur envoyer de la documentation syndicale très régulièrement pourtant), il y a du déni, du «  mais ils ne vont pas faire ça », un espoir (totalement infondé) qui fait supporter le quotidien de plus en plus difficile… et probablement aussi trop de fréquentation des chaînes info (cf la question sur les10%) Et bien sûr parfois des fragilités personnelles (santé, psy…) qui ne facilitent pas les choses, surtout quand on est physiquement (et légitimement) fatigué. Et beaucoup de ces collègues ont des carrières incomplètes (congé parental…) en prime et hallucinent quand elles réalisent combien elles vont toucher.  
Je ne savais pas qu'on faisait les mêmes établissements carj sur je ne sais plus trop quel fil, je dis la même chose  pour les fameux  "10 %".  Il me semble que cette attitude relève de divers états d'esprit : déni parce qu'on souffre trop, on ne veut pas voir. Manque d'esprit critique, maladie professionnelle de nombreux enseignants, contre toute attente quand on vient de "l'extérieur" ,  désintérêt pour le monde environnant, chose également très frappante et inattendu ; enfin, mais de manière plus limitée, idéologie, soutien aux dirigeants qu'on aime, qui ne peuvent avoir tort, culte du chef. Très surprenant aussi, plus rare, je ne l'attendais pas dans l'EN , mais ça existe.  J'ai vu tout ça dans ma précédente carrière, dans des proportions différentes : lors d'une réforme assassine, qui a "redéployé" des postes, fermé des services, entraîné des mutations, changé les attributions professionnelles, plein de gens n'y croyaient pas quasiment quinze jours avant "On ne peut pas faire ça..." "les syndicats exagèrent..." "ça ne touchera pas tout le monde.." n' ça sera sur la base du volontariat"...  Les drames ont commencé quand ils ont reçu massivement  leurs arrêtés.  Ca doit être humain, la tête politique de la tête dans le sable, un moyen de survie.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
e-Wanderer
e-Wanderer
Grand sage

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par e-Wanderer 11/1/2023, 23:43
Si la retraite à points s'était imposée lorsque Macron a présenté son projet la première fois, j'y aurais coupé de justesse car ça ne concernait pas ma classe d'âge. Là, en revanche, la nouvelle formule va me rajouter plusieurs semestres. Je suis entré dans la fonction publique à 21 ans et 6 mois. Donc, avec les 43 annuités, ça me mène à 64 ans et 6 mois pour avoir une retraite pleine. Sauf que les années de fonctionnaire stagiaire à l'ENS comptent 1 an et demi pour 4 ans de cotisation, donc je dois encore rajouter 2 ans et 6 mois. Cela signifie un départ à 67 ans, ou alors je me mange une décote, ou alors il faut racheter des années d'études au tarif fort. Evil or Very Mad

Pourtant, j'avais signé il y a 30 ans pour un départ à la retraite à 60 ans, et entre temps, le pouvoir d'achat s'est effondré avec un gel continu du point d'indice. Je n'ai pas non plus bénéficié de la revalorisation des débuts de carrière des MCF de la réforme Pécresse, revalorisation qui est arrivée trop tard pour moi.

Je m'en tire dans l'absolu car j'ai eu une carrière rapide et je suis HE C3 à 51 ans (en haut de la 1ère classe des PU). Du coup il me reste… 16 ans pour décrocher la classe exceptionnelle des PU, ce serait bien le diable si je n'y arrive pas à l'usure. Mais si on veut que je poursuive ma carrière aussi longtemps, il va falloir admettre que je ralentisse le rythme et que je consacre davantage de temps à entretenir ma santé. "Qui veut voyager loin ménage sa monture" (Racine, Les Plaideurs). Désormais, pédale douce sur l'administratif : ça tombe bien, j'ai deux mandats électifs qui se terminent cette année… Pour des "spécialistes" du management moderne, je trouve les macroneux assez minables, car je vois difficilement un meilleur moyen de démotiver les agents de l'État.

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
avatar
Bouboule
Doyen

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Bouboule 12/1/2023, 00:19
e-Wanderer a écrit:Si la retraite à points s'était imposée lorsque Macron a présenté son projet la première fois, j'y aurais coupé de justesse car ça ne concernait pas ma classe d'âge. Là, en revanche, la nouvelle formule va me rajouter plusieurs semestres. Je suis entré dans la fonction publique à 21 ans et 6 mois. Donc, avec les 43 annuités, ça me mène à 64 ans et 6 mois pour avoir une retraite pleine. Sauf que les années de fonctionnaire stagiaire à l'ENS comptent 1 an et demi pour 4 ans de cotisation, donc je dois encore rajouter 2 ans et 6 mois. Cela signifie un départ à 67 ans, ou alors je me mange une décote, ou alors il faut racheter des années d'études au tarif fort. Evil or Very Mad

Pourtant, j'avais signé il y a 30 ans pour un départ à la retraite à 60 ans, et entre temps, le pouvoir d'achat s'est effondré avec un gel continu du point d'indice. Je n'ai pas non plus bénéficié de la revalorisation des débuts de carrière des MCF de la réforme Pécresse, revalorisation qui est arrivée trop tard pour moi.

Je m'en tire dans l'absolu car j'ai eu une carrière rapide et je suis HE C3 à 51 ans (en haut de la 1ère classe des PU). Du coup il me reste… 16 ans pour décrocher la classe exceptionnelle des PU, ce serait bien le diable si je n'y arrive pas à l'usure. Mais si on veut que je poursuive ma carrière aussi longtemps, il va falloir admettre que je ralentisse le rythme et que je consacre davantage de temps à entretenir ma santé. "Qui veut voyager loin ménage sa monture" (Racine, Les Plaideurs). Désormais, pédale douce sur l'administratif : ça tombe bien, j'ai deux mandats électifs qui se terminent cette année… Pour des "spécialistes" du management moderne, je trouve les macroneux assez minables, car je vois difficilement un meilleur moyen de démotiver les agents de l'État.

Il me semble que tu confonds cotisation et ancienneté pour reclassement dans un corps; tu cotises un an, tu obtiens un an.
Enna
Enna
Niveau 10

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Enna 12/1/2023, 08:48
il va falloir admettre que je ralentisse le rythme et que je consacre davantage de temps à entretenir ma santé. "Qui veut voyager loin ménage sa monture" (Racine, Les Plaideurs).
Nous le faisons tous à un certain âge, qd plus rien n'est à attendre et qu il faut juste tenir 😉

_________________
Enna
Voltigeur
Voltigeur
Habitué du forum

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Voltigeur 12/1/2023, 11:39
Bouboule a écrit:
e-Wanderer a écrit:Si la retraite à points s'était imposée lorsque Macron a présenté son projet la première fois, j'y aurais coupé de justesse car ça ne concernait pas ma classe d'âge. Là, en revanche, la nouvelle formule va me rajouter plusieurs semestres. Je suis entré dans la fonction publique à 21 ans et 6 mois. Donc, avec les 43 annuités, ça me mène à 64 ans et 6 mois pour avoir une retraite pleine. Sauf que les années de fonctionnaire stagiaire à l'ENS comptent 1 an et demi pour 4 ans de cotisation, donc je dois encore rajouter 2 ans et 6 mois. Cela signifie un départ à 67 ans, ou alors je me mange une décote, ou alors il faut racheter des années d'études au tarif fort. Evil or Very Mad

Il me semble que tu confonds cotisation et ancienneté pour reclassement dans un corps; tu cotises un an, tu obtiens un an.


Tout à fait. Les années de scolarité ENS sont bien comptabilisées à 100% au titre des trimestres cotisés pour la retraite. Facile à vérifier sur le compte individuel retraite de l'ENSAP. Voilà donc une bonne nouvelle personnelle en dépit de la mauvaise nouvelle collective !

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)
che35
che35
Niveau 7

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par che35 12/1/2023, 11:44
J’ajoute que pour ceux qui ont fait un service national ça doit s’y trouver aussi.

_________________
"Dans l'art de la guerre la destruction de l'ennemi n'est qu'un pis-aller, le raffinement suprême c'est la destruction de ses plans" Sun-Tzu  l'Art de la Guerre
"La connerie c'est comme le judo, il faut se servir de la force de l'autre" Jean Yanne
Wanaka
Wanaka
Niveau 6

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Wanaka 12/1/2023, 11:47
En revanche la première année d'allocation iufm ne compte toujours pas alors que la loi a été promulguée, mais le decret n'est jamais arrivé , loi de 1994!. Régulièrement la question est posée au Sénat et la réponse est en gros " on va s'en occuper un jour". Et bien c'est maintenant que les députés doivent se bouger pour au moins rattraper cette année perdue !
e-Wanderer
e-Wanderer
Grand sage

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par e-Wanderer 12/1/2023, 12:43
Voltigeur a écrit:
Bouboule a écrit:
e-Wanderer a écrit:Si la retraite à points s'était imposée lorsque Macron a présenté son projet la première fois, j'y aurais coupé de justesse car ça ne concernait pas ma classe d'âge. Là, en revanche, la nouvelle formule va me rajouter plusieurs semestres. Je suis entré dans la fonction publique à 21 ans et 6 mois. Donc, avec les 43 annuités, ça me mène à 64 ans et 6 mois pour avoir une retraite pleine. Sauf que les années de fonctionnaire stagiaire à l'ENS comptent 1 an et demi pour 4 ans de cotisation, donc je dois encore rajouter 2 ans et 6 mois. Cela signifie un départ à 67 ans, ou alors je me mange une décote, ou alors il faut racheter des années d'études au tarif fort. Evil or Very Mad

Il me semble que tu confonds cotisation et ancienneté pour reclassement dans un corps; tu cotises un an, tu obtiens un an.


Tout à fait. Les années de scolarité ENS sont bien comptabilisées à 100% au titre des trimestres cotisés pour la retraite. Facile à vérifier sur le compte individuel retraite de l'ENSAP. Voilà donc une bonne nouvelle personnelle en dépit de la mauvaise nouvelle collective !
Merci ! Bon, ça fera donc 64 ans et 6 mois pour une retraite à taux plein, ce qui ne dispense pas de ménager le vieux canasson !

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
Tungstène
Tungstène
Niveau 5

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Tungstène 12/1/2023, 15:41
Bonjour Wanaka,

Wanaka a écrit:En revanche la première année d'allocation iufm ne compte toujours pas alors que la loi a été promulguée,  mais le decret n'est jamais arrivé , loi de 1994!.

J'ai essayé de trouver une trace de cette loi (dont je n'avais pas connaissance mais qui pourrait me concerner) mais n'y suis pas parvenu. As-tu une source à nous proposer ?
Wanaka
Wanaka
Niveau 6

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Wanaka 12/1/2023, 16:00
Bonjour
https://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-36442QE.htm
Je me suis trompé ca date de 1991, mais toujours pas de decret.
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Reine Margot 12/1/2023, 16:01
Pour moi ça ne change rien, toujours 43 annuités, ça signifie la retraite en 2046, à 66-67 ans au bas mot...

_________________
Quand tout va mal, quand il n'y a plus aucun espoir, il nous reste Michel Sardou
La famille Bélier
Wanaka
Wanaka
Niveau 6

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Wanaka 12/1/2023, 16:02
Je trouve que ca serait honnête de sortir enfin ce décret en pleine réforme des retraites.
Wanaka
Wanaka
Niveau 6

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Wanaka 12/1/2023, 16:05
Si cette première année iufm (allocataire) pouvait compter, ca ne permettrait pas de partir plus tôt mais ça permettrait d'envisager une CPA sans une décote trop forte.
Tungstène
Tungstène
Niveau 5

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Tungstène 12/1/2023, 16:17
Wanaka a écrit:Bonjour
https://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-36442QE.htm
Je me suis trompé  ca date de 1991, mais toujours  pas de decret.

Merci pour ce lien !
quattro
quattro
Niveau 5

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par quattro 12/1/2023, 16:33
Reine Margot a écrit:Pour moi ça ne change rien, toujours 43 annuités, ça signifie la retraite en 2046, à 66-67 ans au bas mot...

Ne soyez pas pressé d'arriver à la retraite car une fois qu'on y est il ne reste plus beaucoup d'années devant soi.....
Scops
Scops
Niveau 2

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Scops 12/1/2023, 16:47
Bonsoir, je ne sais pas si ça consolera (ou pas) ceux qui sont concernés par la nouvelle réforme, en ce qui me concerne, et j'en connais d'autres, les décotes dues réformes précédentes des année 2000 font que je n'ai pas pu envisager d’arrêter à 62 ans, je n'aurais eu une retraite complète qu'à 67 ans, je termine bientôt trois ans de rab' donc à quasi 65 ans (et je tiens le coup avec des classes plutôt sympathiques, j'aime toujours le métier même si j'aurais bien des choses à dire sur les évolutions du métier.)
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Reine Margot 12/1/2023, 18:11
quattro a écrit:
Reine Margot a écrit:Pour moi ça ne change rien, toujours 43 annuités, ça signifie la retraite en 2046, à 66-67 ans au bas mot...

Ne soyez pas pressé d'arriver à la retraite car une fois qu'on y est il ne reste plus beaucoup d'années devant soi.....

Ca dépend...l'espérance de vie dépend des gens. J'ai connu des gens qui n'ont jamais atteint la retraite, et des gens qui y ont été 30 ans....

_________________
Quand tout va mal, quand il n'y a plus aucun espoir, il nous reste Michel Sardou
La famille Bélier
Isis39
Isis39
Enchanteur

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par Isis39 12/1/2023, 18:26
Wanaka a écrit:Si cette première année  iufm (allocataire) pouvait compter, ca ne permettrait pas de partir plus tôt mais ça permettrait d'envisager une CPA sans une décote trop forte.

La CPA n'existe plus.
mathmax
mathmax
Expert spécialisé

Départ en retraite : vos questions - Page 21 Empty Re: Départ en retraite : vos questions

par mathmax 12/1/2023, 18:33
Isis39 a écrit:
Wanaka a écrit:Si cette première année  iufm (allocataire) pouvait compter, ca ne permettrait pas de partir plus tôt mais ça permettrait d'envisager une CPA sans une décote trop forte.

La CPA n'existe plus.

Non, mais le gouvernement semble prévoir qu’on puisse bénéficier de retraite progressive.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum