Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Mitcindy
Mitcindy
Niveau 9

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Mitcindy Ven 21 Oct 2022 - 18:21
Bonjour,

je poste ici pour faire part des remarques hallucinantes de certains élèves sur les profs.

J'ai remplacé jusqu'à aujourd'hui un professeur malade depuis la rentrée. Plusieurs élèves sont venus me voir à la fin de l'heure pour me dire que la prof que je remplace était tout le temps en vacances ! Cette enseignante est visiblement dépressive (d'après mes collègues) et voici les pires rumeurs qui circulent sur elle.
Madame se porte pâle pour avoir plus de vacances !
Comme ce sont des cinquièmes qui m'ont rapporté ces horreurs, j'ai tout d'abord fait remarquer avec fermeté que le professeur était malade et non en vacances !!!
J'ai également demandé comment ils savaient tout cela puisqu'ils débutent l'allemand.
Réponse : Ma soeur qui est au lycée me dit qu'elle ne revient toujours qu'en novembre, puis qu'elle repart etc... Mes parents me disent que ... etc. Notre réputation est vite faite, dîtes donc !!

J'ai sévèrement recadré les élèves en leur expliquant que ce comportement n'était pas admissible, qu'ils ne peuvent inventer et faire circuler des rumeurs fausses sur les gens. Je me doute que les parents sont là dessous également...

Que faire pour contrer efficacement ces rumeurs ?
Caspar
Caspar
Enchanteur

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Caspar Ven 21 Oct 2022 - 18:25
Tu ne peux pas faire grand chose...Le mythe du professeur "fainéant toit le temps en vacances ou en grève" est trop fort. Quant aux rumeurs, elles sont aussi vieilles que l'humanité. Tu as bien fait de regarder les élèves mais tu ne peux pas faire davantage.
zigmag17
zigmag17
Vénérable

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par zigmag17 Ven 21 Oct 2022 - 19:00
Mitcindy a écrit:Bonjour,

je poste ici pour faire part des remarques hallucinantes de certains élèves sur les profs.

J'ai remplacé jusqu'à aujourd'hui un professeur malade depuis la rentrée. Plusieurs élèves sont venus me voir à la fin de l'heure pour me dire que la prof que je remplace était tout le temps en vacances ! Cette enseignante est visiblement dépressive (d'après mes collègues) et voici les pires rumeurs qui circulent sur elle.
Madame se porte pâle pour avoir plus de vacances !
Comme ce sont des cinquièmes qui m'ont rapporté ces horreurs, j'ai tout d'abord fait remarquer avec fermeté que le professeur était malade et non en vacances !!!
J'ai également demandé comment ils savaient tout cela puisqu'ils débutent l'allemand.
Réponse : Ma soeur qui est au lycée me dit qu'elle ne revient toujours qu'en novembre, puis qu'elle repart etc... Mes parents me disent que ... etc. Notre réputation est vite faite, dîtes donc !!

J'ai sévèrement recadré les élèves en leur expliquant que ce comportement n'était pas admissible, qu'ils ne peuvent inventer et faire circuler des rumeurs fausses sur les gens. Je me doute que les parents sont là dessous également...

Que faire pour contrer efficacement ces rumeurs ?
Voilà pourquoi (mais ça n'engage que moi) je trouve que l'institution devrait faire son travail (ou pas) et nommer un remplaçant (si elle en trouve) dans un vivier de professeurs extérieurs à l'établissement. Quelqu'un à qui les élèves, une fois le remplacement terminé, n'ont plus affaire. Quand le ou la collègue revient, les cours reprennent, et tant pis pour les jérémiades, car les élèves adorent se plaindre et là ils ont un boulevard. Quel signal leur envoie-t-on en l'espèce sinon celui-ci : votre professeur habituel est absent, Madame X qui travaille dans l'établissement va le remplacer, elle est toujours là, elle est fiable, contrairement à celui que vous devriez avoir et qui n'est jamais là ( ce que les élèves entendent au collège, mais au LP c'est pareil, comme "Le professeur habituel est faillible, il est faible, il est fainéant, il est incompétent" etc).
Je souhaite bon courage à ta collègue quand elle reprendra car il va lui falloir une grande force mentale (si l'on estime en plus que le "si d'après les collègues elle est...") pour affronter les réclamations des élèves qui te croiseront dans les couloirs en disant "Oh madame on vous regrette, la prof elle fait n'importe quoi " et lui diront à elle "Oh vos cours on n'aime pas, on préférait Madame X"...
Ma réponse est donc : en l'état, comme tu es en porte-à-faux, tu ne pourras pas faire taire ces "rumeurs".
Baldred
Baldred
Fidèle du forum

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Baldred Ven 21 Oct 2022 - 19:08
Mitcindy a écrit:Bonjour,

je poste ici pour faire part des remarques hallucinantes de certains élèves sur les profs.

J'ai remplacé jusqu'à aujourd'hui un professeur malade depuis la rentrée. Plusieurs élèves sont venus me voir à la fin de l'heure pour me dire que la prof que je remplace était tout le temps en vacances ! Cette enseignante est visiblement dépressive (d'après mes collègues) et voici les pires rumeurs qui circulent sur elle.
Madame se porte pâle pour avoir plus de vacances !
Comme ce sont des cinquièmes qui m'ont rapporté ces horreurs, j'ai tout d'abord fait remarquer avec fermeté que le professeur était malade et non en vacances !!!
J'ai également demandé comment ils savaient tout cela puisqu'ils débutent l'allemand.
Réponse : Ma soeur qui est au lycée me dit qu'elle ne revient toujours qu'en novembre, puis qu'elle repart etc... Mes parents me disent que ... etc. Notre réputation est vite faite, dîtes donc !!

J'ai sévèrement recadré les élèves en leur expliquant que ce comportement n'était pas admissible, qu'ils ne peuvent inventer et faire circuler des rumeurs fausses sur les gens. Je me doute que les parents sont là dessous également...

Que faire pour contrer efficacement ces rumeurs ?

Bon pour être honnête, elles circulent aussi en salle des profs, ces rumeurs (elle est dépressive, d'après les collègues...).
Le manque d'!nfos ( et touchant la santé, c'est légitime) entretient la rumeur. Dans le petit monde d'un établissement, des réputations se construisent et s'enracinent, elle sont rarement "inventées" mais en général sont des interprétations erronées ou malveillantes de quelque chose de réel ( on a vu M.Truc, dans la voiture de Mme Machin ? ils sont ensembles ! Vous vous rendez compte , il a le double de son âge, etc... ) Prof et parent, j'ai pu observer combien certaines réputations étaient odieuses et injustes, d'autres malheureusement tout à fait justifiées, dans ce cas la rumeur est une vérité qu'on ne veut ou peut entendre.
Pour contrer les rumeurs, idéalement, il faudrait dire la vérité, ce n'est pas toujours possible ou souhaitable.On peut cependant avec fruit rappeler les conséquences légales de la calomnie (un juriste parmi nous ?)
Et nous souvenir que nous devrions être remplacés plus... efficacement.
Mitcindy
Mitcindy
Niveau 9

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Mitcindy Ven 21 Oct 2022 - 19:11
zigmag17 a écrit:
Mitcindy a écrit:Bonjour,

je poste ici pour faire part des remarques hallucinantes de certains élèves sur les profs.

J'ai remplacé jusqu'à aujourd'hui un professeur malade depuis la rentrée. Plusieurs élèves sont venus me voir à la fin de l'heure pour me dire que la prof que je remplace était tout le temps en vacances ! Cette enseignante est visiblement dépressive (d'après mes collègues) et voici les pires rumeurs qui circulent sur elle.
Madame se porte pâle pour avoir plus de vacances !
Comme ce sont des cinquièmes qui m'ont rapporté ces horreurs, j'ai tout d'abord fait remarquer avec fermeté que le professeur était malade et non en vacances !!!
J'ai également demandé comment ils savaient tout cela puisqu'ils débutent l'allemand.
Réponse : Ma soeur qui est au lycée me dit qu'elle ne revient toujours qu'en novembre, puis qu'elle repart etc... Mes parents me disent que ... etc. Notre réputation est vite faite, dîtes donc !!

J'ai sévèrement recadré les élèves en leur expliquant que ce comportement n'était pas admissible, qu'ils ne peuvent inventer et faire circuler des rumeurs fausses sur les gens. Je me doute que les parents sont là dessous également...

Que faire pour contrer efficacement ces rumeurs ?
Voilà pourquoi (mais ça n'engage que moi) je trouve que l'institution devrait faire son travail (ou pas) et nommer un remplaçant (si elle en trouve) dans un vivier de professeurs extérieurs à l'établissement. Quelqu'un à qui les élèves, une fois le remplacement terminé, n'ont plus affaire. Quand le ou la collègue revient, les cours reprennent, et tant pis pour les jérémiades, car les élèves adorent se plaindre et là ils ont un boulevard. Quel signal leur envoie-t-on en l'espèce sinon celui-ci : votre professeur habituel est absent, Madame X qui travaille dans l'établissement va le remplacer, elle est toujours là, elle est fiable, contrairement à celui que vous devriez avoir et qui n'est jamais là ( ce que les élèves entendent au collège, mais au LP c'est pareil, comme "Le professeur habituel est faillible, il est faible, il est fainéant, il est incompétent" etc).
Je souhaite bon courage à ta collègue quand elle reprendra car il va lui falloir une grande force mentale (si l'on estime en plus que le "si d'après les collègues elle est...") pour affronter les réclamations des élèves qui te croiseront dans les couloirs en disant "Oh madame on vous regrette, la prof elle fait n'importe quoi " et lui diront à elle "Oh vos cours on n'aime pas, on préférait Madame X"...
Ma réponse est donc : en l'état, comme tu es en porte-à-faux, tu ne pourras pas faire taire ces "rumeurs".

Je suis extérieure à cet établissement, donc les élèves ne me croiseront plus, sauf si je reviens.
Je ne me fais aucune illusion sur ce que pensent les élèves de moi non plus. Si certains ont souhaité que je reste toute l'année (on vous aime bien bla bla), deux autres m'ont dit que leurs notes étaient meilleures avec l'autre professeur, que ce que je faisais était plus dur (avec l'autre soit disant, ils ne faisaient rien )  et que je notais plus strict. Je n'en crois pas un mot. Ils s'amusent à nous jouer les uns contre les autres. C'est assez fou à leur âge.
zigmag17
zigmag17
Vénérable

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par zigmag17 Ven 21 Oct 2022 - 19:15
Mitcindy a écrit:
zigmag17 a écrit:
Mitcindy a écrit:Bonjour,

je poste ici pour faire part des remarques hallucinantes de certains élèves sur les profs.

J'ai remplacé jusqu'à aujourd'hui un professeur malade depuis la rentrée. Plusieurs élèves sont venus me voir à la fin de l'heure pour me dire que la prof que je remplace était tout le temps en vacances ! Cette enseignante est visiblement dépressive (d'après mes collègues) et voici les pires rumeurs qui circulent sur elle.
Madame se porte pâle pour avoir plus de vacances !
Comme ce sont des cinquièmes qui m'ont rapporté ces horreurs, j'ai tout d'abord fait remarquer avec fermeté que le professeur était malade et non en vacances !!!
J'ai également demandé comment ils savaient tout cela puisqu'ils débutent l'allemand.
Réponse : Ma soeur qui est au lycée me dit qu'elle ne revient toujours qu'en novembre, puis qu'elle repart etc... Mes parents me disent que ... etc. Notre réputation est vite faite, dîtes donc !!

J'ai sévèrement recadré les élèves en leur expliquant que ce comportement n'était pas admissible, qu'ils ne peuvent inventer et faire circuler des rumeurs fausses sur les gens. Je me doute que les parents sont là dessous également...

Que faire pour contrer efficacement ces rumeurs ?
Voilà pourquoi (mais ça n'engage que moi) je trouve que l'institution devrait faire son travail (ou pas) et nommer un remplaçant (si elle en trouve) dans un vivier de professeurs extérieurs à l'établissement. Quelqu'un à qui les élèves, une fois le remplacement terminé, n'ont plus affaire. Quand le ou la collègue revient, les cours reprennent, et tant pis pour les jérémiades, car les élèves adorent se plaindre et là ils ont un boulevard. Quel signal leur envoie-t-on en l'espèce sinon celui-ci : votre professeur habituel est absent, Madame X qui travaille dans l'établissement va le remplacer, elle est toujours là, elle est fiable, contrairement à celui que vous devriez avoir et qui n'est jamais là ( ce que les élèves entendent au collège, mais au LP c'est pareil, comme "Le professeur habituel est faillible, il est faible, il est fainéant, il est incompétent" etc).
Je souhaite bon courage à ta collègue quand elle reprendra car il va lui falloir une grande force mentale (si l'on estime en plus que le "si d'après les collègues elle est...") pour affronter les réclamations des élèves qui te croiseront dans les couloirs en disant "Oh madame on vous regrette, la prof elle fait n'importe quoi " et lui diront à elle "Oh vos cours on n'aime pas, on préférait Madame X"...
Ma réponse est donc : en l'état, comme tu es en porte-à-faux, tu ne pourras pas faire taire ces "rumeurs".

Je suis extérieure à cet établissement, donc les élèves ne me croiseront plus, sauf si je reviens.
Je ne me fais aucune illusion sur ce que pensent les élèves de moi non plus. Si certains ont souhaité que je reste toute l'année (on vous aime bien bla bla), deux autres m'ont dit que leurs notes étaient meilleures avec l'autre professeur, que ce que je faisais était plus dur (avec l'autre soit disant, ils ne faisaient rien )  et que je notais plus strict. Je n'en crois pas un mot. Ils s'amusent à nous jouer les uns contre les autres. C'est assez fou à leur âge.
Ah pardon :  j'avais compris que tu avais remplacé une collègue de ton établissement.
Cela change tout. fleurs
(Mais pour les rumeurs, pas tant que ça. Ils sont comme ça).
Caspar
Caspar
Enchanteur

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Caspar Ven 21 Oct 2022 - 19:33
Tu dis toi-même "visiblement dépressive d'après les collègues" donc il s'agit de rumeurs aussi.

avatar
Sisyphe
Niveau 10

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Sisyphe Ven 21 Oct 2022 - 20:08
La question est bien celle des remplacements. Le professeur de musique de mon fils en sixième n'a assuré que deux séances sur la période. Il est présent le jeudi matin et absent l'après-midi. Mon fils rentre à la maison et se plaint. Je lui dis que son professeur est peut-être malade et qu'il ne connait pas la cause de ses absences. Il répond : "Sûrement pas. On l'a vu le matin. Il n'a pas envie de venir l'après-midi, c'est tout." Je lui ai expliqué que certaines maladies rendaient difficile de tenir une journée complète et je lui ai signifié qu'il n'avait pas à porter de jugement hâtif mais je me dis que ses camarades doivent avoir le même raisonnement.
Ilona
Ilona
Habitué du forum

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Ilona Ven 21 Oct 2022 - 20:34
Cette dernière semaine, j'ai eu une remarque similaire émanant de quatrièmes, je dois dire que ça m'a fait sortir de mes gonds.
Je leur ai dit que si un enseignant était durablement absent, c'est qu'il y a généralement une bonne raison, que certains sont gravement malades et luttent pour leur survie.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Daphné Ven 21 Oct 2022 - 20:57
Sisyphe a écrit:La question est bien celle des remplacements. Le professeur de musique de mon fils en sixième n'a assuré que deux séances sur la période. Il est présent le jeudi matin et absent l'après-midi. Mon fils rentre à la maison et se plaint. Je lui dis que son professeur est peut-être malade et qu'il ne connait pas la cause de ses absences. Il répond : "Sûrement pas. On l'a vu le matin. Il n'a pas envie de venir l'après-midi, c'est tout." Je lui ai expliqué que certaines maladies rendaient difficile de tenir une journée complète et je lui ai signifié qu'il n'avait pas à porter de jugement hâtif mais je me dis que ses camarades doivent avoir le même raisonnement.
Ce professeur peut aussi avoir eu un stage uniquement sur l'après-midi - c'est du vécu - ou une convocation quelconque, on n'en sait rien.
avatar
Sisyphe
Niveau 10

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Sisyphe Ven 21 Oct 2022 - 21:31
C'est possible mais la situation (présent le matin/ absent l'après-midi) s'est produite déjà trois fois, ce qui serait une étonnante coïncidence. Je pense davantage à un épuisement lié à une maladie. J'ai une amie et collègue qui souffre d'une grave dépression et qui n'arrive pas à enseigner une journée complète.
pseudo-intello
pseudo-intello
Sage

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par pseudo-intello Ven 21 Oct 2022 - 23:30
Mitcindy a écrit:
zigmag17 a écrit:
Mitcindy a écrit:Bonjour,

je poste ici pour faire part des remarques hallucinantes de certains élèves sur les profs.

J'ai remplacé jusqu'à aujourd'hui un professeur malade depuis la rentrée. Plusieurs élèves sont venus me voir à la fin de l'heure pour me dire que la prof que je remplace était tout le temps en vacances ! Cette enseignante est visiblement dépressive (d'après mes collègues) et voici les pires rumeurs qui circulent sur elle.
Madame se porte pâle pour avoir plus de vacances !
Comme ce sont des cinquièmes qui m'ont rapporté ces horreurs, j'ai tout d'abord fait remarquer avec fermeté que le professeur était malade et non en vacances !!!
J'ai également demandé comment ils savaient tout cela puisqu'ils débutent l'allemand.
Réponse : Ma soeur qui est au lycée me dit qu'elle ne revient toujours qu'en novembre, puis qu'elle repart etc... Mes parents me disent que ... etc. Notre réputation est vite faite, dîtes donc !!

J'ai sévèrement recadré les élèves en leur expliquant que ce comportement n'était pas admissible, qu'ils ne peuvent inventer et faire circuler des rumeurs fausses sur les gens. Je me doute que les parents sont là dessous également...

Que faire pour contrer efficacement ces rumeurs ?
Voilà pourquoi (mais ça n'engage que moi) je trouve que l'institution devrait faire son travail (ou pas) et nommer un remplaçant (si elle en trouve) dans un vivier de professeurs extérieurs à l'établissement. Quelqu'un à qui les élèves, une fois le remplacement terminé, n'ont plus affaire. Quand le ou la collègue revient, les cours reprennent, et tant pis pour les jérémiades, car les élèves adorent se plaindre et là ils ont un boulevard. Quel signal leur envoie-t-on en l'espèce sinon celui-ci : votre professeur habituel est absent, Madame X qui travaille dans l'établissement va le remplacer, elle est toujours là, elle est fiable, contrairement à celui que vous devriez avoir et qui n'est jamais là ( ce que les élèves entendent au collège, mais au LP c'est pareil, comme "Le professeur habituel est faillible, il est faible, il est fainéant, il est incompétent" etc).
Je souhaite bon courage à ta collègue quand elle reprendra car il va lui falloir une grande force mentale (si l'on estime en plus que le "si d'après les collègues elle est...") pour affronter les réclamations des élèves qui te croiseront dans les couloirs en disant "Oh madame on vous regrette, la prof elle fait n'importe quoi " et lui diront à elle "Oh vos cours on n'aime pas, on préférait Madame X"...
Ma réponse est donc : en l'état, comme tu es en porte-à-faux, tu ne pourras pas faire taire ces "rumeurs".

Je suis extérieure à cet établissement, donc les élèves ne me croiseront plus, sauf si je reviens.
Je ne me fais aucune illusion sur ce que pensent les élèves de moi non plus. Si certains ont souhaité que je reste toute l'année (on vous aime bien bla bla), deux autres m'ont dit que leurs notes étaient meilleures avec l'autre professeur, que ce que je faisais était plus dur (avec l'autre soit disant, ils ne faisaient rien )  et que je notais plus strict. Je n'en crois pas un mot. Ils s'amusent à nous jouer les uns contre les autres. C'est assez fou à leur âge.

Ils n’arrêtent pas.
Quand ils mettent durablement la misère à une collègue et que celle-ci finit par pondre un gros rapport au vitriol, je les retrouve à me demander la semaine suivante comment je les trouve, "parce que tous les profs nous aiment bien sauf Mme Collèguequejévoquais.
Puis la semaine dernière, alors que quatre élèves faisaient leur devoirs d'autres matières pendant mon cours, j'ai pris les feuilles (et déchirées en deux. L'un est allé se plaindre à la collègue dont il faisait le DM, et qui l'a écouté avec bienveillance complaisance, et une autre est allée chouiner auprès de maman, qui s'est fendue d'un mail auprès de mon CDE, qui heureusement a répondu en prenant ma défense. Clairement, il n'y a pas si longtemps, n'importe quel adulte aurait répondu à l'élève "bien fait pour toi". C'est probablement, d'ailleurs, ce qu'a répondu à sa fille la mère d'une troisième élève, car la demoiselle se montre dans de très bonnes dispositions cette semaine.

C'est un des aspects qui m'exaspère, et me fatigue, et m'effraie le plus dans le métier : il faut toujours se justifier de tout tout le temps, qu'on soit dans notre bon droit, ou bien qu'on fasse un malencontreux léger pas de côté, que les élèves nous considèrent comme trop ci ou pas assez ça, alors qu'en face, les élèves (en tout cas, ceux de mon collège) ne font pas leur travail, adoptent dans certaines classes des attitudes inadmissibles (quand d’autres classe, heureusement, sont plus calmes, comme les miennes cette année), montrent leur absence de respect pour notre travail (ce qui n'empêche pas forcément de nous respecter en étant polis et en se tenant bien). Mais nous, on est accusés de tout, pour rien, ou pour pas grand chose.

Je parierais bien que certains de ces vilains collègues malades chroniques, épuisés, en burn out, en dépression et autres seraient en réalité moins absents s'ils n'étaient pas remis en cause pour tout tout le temps.

@ Caspar : il y a une différence entre prendre une rumeur pour argent comptant et la répandre allègrement dans le but de dénigrer la personne, et émettre en tant qu'hypothèse et sans jugement ni malveillance un propos que l'on nous a rapporté mais que l'on accueille avec une certaine distance (à des inconnus et sans identifier quiconque, de surcroît).

_________________
Publicité:
MoyenCroco
MoyenCroco
Niveau 7

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par MoyenCroco Ven 21 Oct 2022 - 23:58
Certains rdv médicaux ne sont disponibles que certaines demi-journées.
Ayant une maladie incapacitante, je ne pouvais aller à certains rdv médicaux que les jours ou ma femme ne travaillait pas ET que le docteur était la. Ça limitait a une demi journée. Tant pis pour le collège, la santé passe avant. (Bon, ça se ressent fortement sur le salaire, 3j de carence + les arrêts si ça doit arriver)
Ce que les élèves ne savent pas, et les collègues semblent avoir oublié, c'est qu'en ne venant travailler qu'une demi-journée, il perd quand même un jour de carence. Il aurait pu ne pas travailler du tout, si vraiment c'était un fumiste.
mimi
mimi
Niveau 7

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par mimi Sam 22 Oct 2022 - 8:51
Fumiste ou écœuré par l'absence de souplesse de l'institution ? 
Quand le fameux jour de carence est passé,  j'ai entendu pas mal de collègues dire qu'au lieu de prendre un seul jour d'arrêt maladie, ils pousseraient à  la semaine. 
Parce que oui,il y a pas mal de médecins qui acceptent d'arrêter un peu plus que ce qui serait logique face à des profs dont ils connaissent en temps normal la conscience professionnelle. 
Quand je suis malade et que je ne peux voir mon médecin que l'après-midi, je ne vais pas travailler le matin et autant quand j'étais jeune, ( et pas encore lassée  de toutes les couleuvres qu 'on a avalées) je rechignais à accepter plus d'un jour ou deux d AM, autant maintenant....
Mitcindy
Mitcindy
Niveau 9

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Mitcindy Sam 22 Oct 2022 - 9:05
pseudo-intellectuel : complètement d'accord avec ton avis !
Cette remise en cause perpétuelle est vraiment une cause importante de tous nos tracas.

A l'autre extrême, j'ai aussi une classe de 4ème avec des élèves très studieux d'une docilité surprenante. Et cela vient clairement des parents.
On y entend les mouches voler et il ne me semble jamais avoir dit les choses plus de 2 fois.
Une seule fois, j'ai demandé un carnet pour un oubli de matériel et l'élève m'a l'a immédiatement sorti, ouvert à la bonne page !
Un élève m'a dit la semaine dernière que ses parents le punissaient sévèrement au moindre manquement. La punition qu'il m'a décrite est d'un autre temps.
Le CPE est au courant mais pense que cela ne mérite pas un rendez-vous car ce ne sont pas des coups physiques. Je trouve que c'est limite limite.
Une autre élève est stressée dès qu'elle a moins de 16 de moyenne...
Ajonc35
Ajonc35
Expert

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Ajonc35 Sam 22 Oct 2022 - 9:16
Il n'y a pas que les élèves. Une année, je m'absente 3, 4 jours car sans doute un virus passait par là ( je ne sais plus pourquoi : laryngite , grippe?). A mon retour, des élèves d'une classe sympa, me demandent si je vais mieux ( bienveillants) car Monsieur A leur a dit que je faisais une dépression ( A était habitué de mettre le nez dans ce qui ne le regarde pas, il fallait qu'il cause)
J'en ai parlé à l'adjointe ( une autre époque, une femme ferme, droite, exigeante, mais aussi bienveillante). Si je lui en avais parlé directement, il aurait tout nié ( et là, c' était les élèves que je croyais. Une autre époque)
Mitcindy
Mitcindy
Niveau 9

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Mitcindy Sam 22 Oct 2022 - 9:21
Ajonc35  Pas sympa, le collègue !!!

Un paradoxe d'élève aussi... Quand un prof tombe en dépression, ils râlent et s'inquiètent du retard qu'ils prennent... Mais quand ils manquent des cours, ils  sont bien contents aussi...
avatar
Ramanujan974
Érudit

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Ramanujan974 Sam 22 Oct 2022 - 10:36
Sisyphe a écrit:C'est possible mais la situation (présent le matin/ absent l'après-midi) s'est produite déjà trois fois, ce qui serait une étonnante coïncidence. Je pense davantage à un épuisement lié à une maladie. J'ai une amie et collègue qui souffre d'une grave dépression et qui n'arrive pas à enseigner une journée complète.

Ca peut aussi être une formation longue, comme l'agreg interne, sur une vingtaine de demi-journées.
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Monarque

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Fesseur Pro Sam 22 Oct 2022 - 10:39
Mitcindy a écrit:
Un paradoxe d'élève aussi... Quand un prof tombe en dépression, ils râlent et s'inquiètent du retard qu'ils prennent... Mais quand ils manquent des cours, ils  sont bien contents aussi...
Je pense que les élèves ne font que répéter les râleries de leurs parents.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Ajonc35
Ajonc35
Expert

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Ajonc35 Sam 22 Oct 2022 - 12:20
Autrefois, jadis, quand un prof était absent, les élèves demandaient la raison, la durée. Ce n'était pas toujours avec de mauvaises intentions, mais cherchaient parfois à commencer plus tard, terminer plus tôt en arrangeant l'edt. Ils s'inquiétait vraiment des cours manqués ( pas tous)
Ces dernières années, plutôt inquisiteurs et suspicieux.
Quelles que soient les périodes, j'ai toujours répondu qu' il y avait de bonnes raisons et que cela ne nous regardait pas, seulement la direction.
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Reine Margot Sam 22 Oct 2022 - 12:20
Ce genre de rumeur a toujours eu lieu, ce qui est nouveau c'est que les élèves ne se gênent plus pour le dire aux autres enseignants ouvertement et sans honte.
C'est le genre de choses qu'ils entendent à la maison (les profs toujours en vacances, en grève...) mais qu'avant ils n'osaient pas dire devant un prof directement car ils se seraient pris une soufflante et/ou une punition.

_________________
Quand tout va mal, quand il n'y a plus aucun espoir, il nous reste Michel Sardou
La famille Bélier
scot69
scot69
Modérateur

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par scot69 Sam 22 Oct 2022 - 12:43
Avant, si on me demandait pourquoi une prof était absente, je répondais une aberration pour bien leur montrer que ça les regardait pas.

"c'est parce qu'on a braqué une banque ensemble hier et elle est en train de compter les billets" ou "elle a rendez-vous chez le dentiste pour ses problèmes de genoux".

Sauf que beaucoup ne comprennent pas et gobent tout...

Donc maintenant, je leur dis: "ask in English" et ils y renoncent très vite...
Caspar
Caspar
Enchanteur

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Caspar Sam 22 Oct 2022 - 13:06
Reine Margot a écrit:Ce genre de rumeur a toujours eu lieu, ce qui est nouveau c'est que les élèves ne se gênent plus pour le dire aux autres enseignants ouvertement et sans honte.
C'est le genre de choses qu'ils entendent à la maison (les profs toujours en vacances, en grève...) mais qu'avant ils n'osaient pas dire devant un prof directement car ils se seraient pris une soufflante et/ou une punition.

C'est comme ça pour tout, il faut "être soi-même", mantra moderne, et donc sans filtre.
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 9

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Zetitcheur Sam 22 Oct 2022 - 13:09
Une mère d'élève de la classe de mon fils avait fait une remarque lors du congé de l'enseignante / directrice de l'école, qui était absente pour une opération et s'était fait remplacer (çà se passait mal avec la remplaçante), comme quoi il fallait que les enseignants arrêtent de systématiquement programmer leurs interventions chirurgicales pendant les périodes de cours, qu'ils avaient suffisamment de vacances pour çà... J'étais outrée et je l'ai remise à sa place, en insistant bien sur le fait que la raison de l'arrêt ne nous regardait pas. D'autant que l'enseignante en question était franchement très dévouée envers enfants et familles.
Malheureusement encore une "belle" illustration de ce que trop de personnes pensent des arrêts maladie des enseignants de leurs enfants. Et je passe sur les commentaires d'un prof-basher de ma famille (quelle plaie) concernant les grossesses 'calculées' pour bien tomber dans le calendrier scolaire Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents 1665347707
Mitcindy
Mitcindy
Niveau 9

Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents Empty Re: Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents

par Mitcindy Sam 22 Oct 2022 - 13:24
Reine Margot a écrit:Ce genre de rumeur a toujours eu lieu, ce qui est nouveau c'est que les élèves ne se gênent plus pour le dire aux autres enseignants ouvertement et sans honte.
C'est le genre de choses qu'ils entendent à la maison (les profs toujours en vacances, en grève...) mais qu'avant ils n'osaient pas dire devant un prof directement car ils se seraient pris une soufflante et/ou une punition.

Mais oui, c'est exactement cela !

Hier, dans un contexte un peu différent, une petite de cinquième (choupinette au début), lève le doigt et me dit : "Madame, la date de la chute du mur de Berlin, vous vous êtes trompée, ce n'est pas le 9 novembre 1989, ma soeur m'a dit que c'était le 7 novembre 1989".
J'ai cru que je l'aurais "fusillée" sur place. Je lui ai répondu très sèchement de moins écouter sa sœur que moi qui était son professeur d'allemand.
Fallait oser quand même !!!!!!! J'ai été tellement soufflée que je n'ai même pas eu le réflexe de la punir.
A voir comment je réagis la prochaine fois. C'est la première fois qu'une petite gamine de 12 ans me fait cela. Les remarques hallucinantes des élèves sur certains profs absents 4161987430
C'est comme ces patients qui savent mieux que leur médecin parce qu'ils vont sur internet !


Dernière édition par Mitcindy le Sam 22 Oct 2022 - 13:27, édité 5 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum