Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
jésus
Fidèle du forum

L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs? - Page 6 Empty Re: L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs?

par jésus Lun 13 Mar 2023 - 16:24
Après, formateur en libéral cela existe. Il faut quand même habiter proche de grandes villes pour avoir du travail.
Pour les cours particuliers, il faut exercer dans une matière très demandée pour travailler assez pour vivre.
( Et en vrai, le ressenti de travailler avec un groupe ne sont pas les mêmes qu'avec un élève seul, je préfère un groupe)

Tout le monde ne peut pas faire cela selon sa situation géographique ou sa matière.

Personnellement, pour avoir expérimenter différentes formes de transmission de connaissances, être prof ou formateur est la forme la plus "satisfaisante" si votre credo c'est vraiment la transmission de connaissance.

Personne ne fait le métier de prof pour l'administratif ou être fliqué par l'institution. Après, le cadre de travail joue aussi beaucoup dans le choix du métier.
Solovieï
Solovieï
Niveau 10

L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs? - Page 6 Empty Re: L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs?

par Solovieï Lun 13 Mar 2023 - 16:26
Question peut-être mal posée... Tout dépend des attentes, exigences et priorités de chacun. L'enfer des uns peut faire le bonheur des autres. De plus, méfions des généralisations : public vs privé. Il y a de tout dans les deux secteurs.
Tina08
Tina08
Niveau 1

L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs? - Page 6 Empty Re: L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs?

par Tina08 Mar 14 Mar 2023 - 12:37
Il est aussi possible de donner des cours à distance par Zoom ou autre. Plus besoin d'habiter près d'une grande ville.
Phylia
Phylia
Niveau 9

L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs? - Page 6 Empty Re: L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs?

par Phylia Jeu 16 Mar 2023 - 21:43
Je relance le sujet, parce que je suis en pleine réflexion sur une éventuelle reconversion. Actuellement en milieu de carrière, j'ai reçu une évaluation de ce que serait mon traitement dans la Fonction publique hospitalière (je préfère ne pas préciser le poste qui me rendrait trop reconnaissable : ça peut s'assimiler à un emploi de bureau) dans le cadre d'un détachement. Agréable surprise : il serait supérieur à mon traitement actuel de certifiée, car arrondi à l'indice supérieur. Par contre, l'évolution de carrière me ferait plafonner à 2800 euros, c'est-à-dire 100 euros de plus seulement.
En dehors de ça, je suis partagée... . Je vais essayer d'être claire :
Côtés avantages :
- Pas d'élèves et de parents ingérables
- Beaucoup moins de charge mentale et de stress
- Pas de réunions en fin de journée
- Pas de système de mutation très aléatoire
- Reconnaissance quotidienne des patients et des médecins
- Aide des collègues sur les situations complexes
- Forte action syndicale
- Vacances hors périodes scolaires
- Pas besoin de se battre pour avoir le matériel dont on a besoin
- Pas de pression pour monter des projets à la congre
Côté inconvénients :
- Pas vraiment de créativité
- Abandon de ma matière que j'aime beaucoup
- Staffs hebdomadaires (au moins)
- Peu d'émulation intellectuelle (pas d'agreg Sad )
- Moins de temps libre et de vacances
- Travail routinier, peur de m'ennuyer
La liste n'est sans doute pas exhaustive, mais c'est tout ce qui me vient pour le moment. Mes questions :
- Que vous en semble ? Feriez-vous le grand saut ? Le chat que je suis est assez routinier et a horreur du changement...
- Avez-vous vécu cette situation ? Qu'est-ce qui vous a décidé à passer le cap ?

Merci pour lumières / remarques / commentaires éventuels Smile
freche
freche
Sage

L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs? - Page 6 Empty Re: L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs?

par freche Ven 17 Mar 2023 - 8:14
Mes points de réflexion
Phylia a écrit:
Côtés avantages :
- Pas d'élèves et de parents ingérables mais des patients pas toujours faciles
- Beaucoup moins de charge mentale et de stress
- Pas de réunions en fin de journée
- Pas de système de mutation très aléatoire
- Reconnaissance quotidienne des patients et des médecins je pense que c'est vite dit
- Aide des collègues sur les situations complexes ça dépend des collègue amha
- Forte action syndicale
- Vacances hors périodes scolaires
- Pas besoin de se battre pour avoir le matériel dont on a besoin pas sûr, l'hôpital est en difficulté aussi
- Pas de pression pour monter des projets à la congre

Ajonc35
Ajonc35
Sage

L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs? - Page 6 Empty Re: L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs?

par Ajonc35 Ven 17 Mar 2023 - 8:32
freche a écrit:Mes points de réflexion
Phylia a écrit:
Côtés avantages :
- Pas d'élèves et de parents ingérables mais des patients pas toujours faciles
- Beaucoup moins de charge mentale et de stress
- Pas de réunions en fin de journée
- Pas de système de mutation très aléatoire
- Reconnaissance quotidienne des patients et des médecins je pense que c'est vite dit
- Aide des collègues sur les situations complexes ça dépend des collègue amha
- Forte action syndicale
- Vacances hors périodes scolaires
- Pas besoin de se battre pour avoir le matériel dont on a besoin pas sûr, l'hôpital est en difficulté aussi
- Pas de pression pour monter des projets à la congre

Je suis d'accord avec Freche. Entre le naufrage de l' Hopital et celui de l'Ecole, le choix est cornélien.
Nombre de personnes voient en l'Ecole, un havre à côté du travail qu'ils font, ou du métier qu'ils ont. Dans les faits, on sait, sauf les chanceux, que c'est faux. Pourtant certains qui ont sauté le pas alors qu'ils ne sont que contractuels et avec des revenus aléatoires, sont contents ( ceux que je connais n'ont pas encore le recul sauf financier.Ah si, un journaliste devenu PE)
Mais tu ne le sauras pas si tu n'essaie pas. Changer de métier, d'ambiance est toujours difficile mais pourquoi pas ( Ma flle a changé de boîte et de métier, retour à ses bases et donc un vrai défi très stressant.  Elle bosse beaucoup plus, mais bonne ambiance, des chefs pas chefs, des clients sympa qui font oublier les autres, pas de challenge sinon que de bien faire son travail. M.Ajonc, moi  son compagnon, ses copines ... on a dû la rassurer. Faire un choix est difficile, ne pas le faire aussi)


Dernière édition par Ajonc35 le Ven 17 Mar 2023 - 11:18, édité 2 fois
avatar
angelxxx
Érudit

L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs? - Page 6 Empty Re: L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs?

par angelxxx Ven 17 Mar 2023 - 9:45
" Pas besoin de se battre pour avoir le matériel dont on a besoin"
Ma femme passait ses nuits à courir chercher tel objet -vital et urgent-, et essayé de le trouver à travers plusieurs étages. Souvent, des objets pas trop cher (<500€), mais en exemplaire très limité et qu'il fallait partager dans différent service et se prendre la tête pour pouvoir soigner ses patients.

Pour le reste, je n'ai pas envie de rentrer dans la discussion, il y aurait bien trop de chose à dire. Il est plus simple d'être solidaire. (Ah, et j'avais vu une remarque sur la solidarité, et pour avoir accès à beaucoup d'infirmières/forum d'inf, oui, ils nous crachent à 95% sur la tronche - mais ils font ça même entre service, alors bon..)

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
tAoK
tAoK
Habitué du forum

L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs? - Page 6 Empty Re: L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs?

par tAoK Ven 17 Mar 2023 - 9:53
Je suis totalement d'accord avec freche et Ajonc35.
Attention à ne pas idéaliser un métier à cause de ta perception de ce que peut être celui-ci.

Je vais essayer d'être concis dans mon témoignage, on peut considérer que j'en suis actuellement à ma troisième reconversion professionnelle (quoi ? j'ai un problème ? c'est ça ?).

A la fin de mes études, je me suis lancé dans le concours de PE, que je n'ai jamais obtenu (2 admissibilités aux 2 premières tentatives), et, pour diverses raisons, j'ai décidé de ne pas insister et me suis relancé dans une formation d'un an (licence pro) dans un tout autre secteur. Ca a été un choix difficile à faire à l'époque, mais je n'ai pas de regret.

Après 5 années passées dans ce secteur d'activité, je voyais les besoins de l'EN, et la pénurie dans ma matière. Parallèlement, il y a eu un changement de direction dans ma boîte, et je ne me sentais pas de continuer éternellement dans cet environnement. Je me suis donc lancé (sans filet), j'ai quitté mon travail, préparé le concours et effectué des remplacements en tant que contractuel dans l'EN. Ca a été un choix difficile à faire à l'époque, mais je n'ai pas de regret.

Aujourd'hui, je suis titulaire (depuis septembre dernier), mais j'en ai bien bavé pour en arriver là (renouvellement de stage), et je constate jour après jour la maltraitance dont fait preuve l'EN. Pourtant, je suis dans un super établissement, je me rends compte de la chance que j'ai d'enseigner dans de bonnes conditions et avec un CDE vraiment vraiment super. Pourtant, je me sens blessé, j'ai l'impression que l'institution m'a tiré dans les ailes en plein envol. Je ne souhaite pas ruminer ma rancœur toute ma carrière, et je vois que l'EN est en train de prendre une mauvaise pente.

Donc actuellement je m'apprête à quitter le navire, avec la bénédiction de mon CDE qui est très humain et très compréhensif, et qui m'a permis de me préparer dans de bonnes dispositions, et qui clairement me lâche la grappe au quotidien.

Je sais que je quitterai l'EN. Peut-être cette année. Mais si je loupe le concours que je suis en train de passer, ce n'est pas dramatique car je suis dans un établissement très appréciable (alors qu'il est situé dans une zone géographique où personne ne veut aller !). Vais-je regretter ce choix à terme ? Je sais ce que je quitte, je ne sais pas ce que je vais retrouver. Mais peu importe, j'avance. La vie m'a appris une chose : il ne faut pas hésiter à faire des choix, les personnes aigries parce que leur travail ne leur convient pas, c'est ce qui gangrène une ambiance d'équipe (et je ne parle uniquement de l'EN).

Je m'apprête à partir vers un ministère qui propose une ribambelle de métiers différents. Si ma première affectation ne me convient pas, je demanderai à changer de poste.

Je comprends que l'on soit frileux à quitter une situation, surtout si l'on a connu qu'un seul métier au cours de sa carrière. Mais parfois, se fixer des nouveaux objectifs, ça permet de reprendre une belle bouffée d'oxygène professionnellement.

Ce sera le mot de la fin : si vous vous sentez mal dans votre travail ou que vous devenez aigri (il faut savoir prendre du recul pour l'admettre), alors n'hésitez pas, foncez.

Je déballe ma vie ici, alors que peu de personnes dans mon entourage sont au courant de mon projet de reconversion. Lorsque j'avais fait le choix de quitter mon CDI pour préparer le CAPES, il y a eu diverses réactions dans mon entourage, de l'incompréhension aux encouragements.
Là, je sais que certains ne comprendront pas mon choix (formation de 6 mois loin de chez moi, passage par la mutation, abandonner les vacances scolaires !!, ...), mais je m'en moque éperdument. C'est une décision que j'ai prise en concertation avec ma femme. Ce qu'en pensent les autres, je n'en ai que faire. J'avance, et jamais je ne laisserai l'aigreur prendre le dessus dans ma vie pro, car cela déteins inévitablement sur la vie personnelle.


Bon courage aux futurs reconvertis.
Phylia
Phylia
Niveau 9

L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs? - Page 6 Empty Re: L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs?

par Phylia Ven 17 Mar 2023 - 17:14
@freche, @Ajonc35, @angelxxx, @tAok Merci pour vos recommandations et témoignages qui m'aident à réfléchir ! L'herbe pro est-elle plus verte hors EN ou y a-t-il beaucoup d'idéalisation de l'ailleurs? - Page 6 1482308650

En fait, je n'ai pas tout dit (pour éviter le pavé.... ) : j'ai occupé cette fonction dans plusieurs services hospitaliers (psychiatrie, oncologie, urgences pédiatriques, gériatrie, addictologie, etc) et pendant plusieurs mois (au total : une douzaine de mois). J'y ai rencontré bien plus de patients reconnaissants que de pénibles. Pour ce qui est du matériel courant, il est à disposition du personnel, en libre service. Concernant les besoins plus onéreux ou les aménagements / bricolages souhaités (installation de prises, de revêtement occultant pour les fenêtres, changement d'ordinateur car trop vieux, installation d'une imprimante, etc), il suffit d'en faire la demande à la cadre : cela s'est fait dans la semaine.

Du reste, je ne me vois pas enseigner encore 19 ans (merci, la réforme !) à un public de plus en plus difficile et de moins en moins scolaire ; en revanche, travailler dans mon bureau, pourquoi pas ?

Ce qui rend aussi les choses difficiles, c'est que je bénéficie actuellement de conditions de travail plutôt bonnes (je m'en rends compte quand je lis celles de certains collègues, ici) : je suis bien installée dans l'établissement depuis des années, avec une salle qui m'est attribuée, dotée de volets électriques, on évite de m'embêter (élèves comme Direction Razz ) parce que j'ai la réputation (un peu méritée) de ne pas être commode si l'on me cherche noise, j'habite à moins de 15 minutes en trottinette... Bref, des conditions dont nous devrions tous bénéficier, mais qui, apparemment, ne sont pas si répandues.

D'un autre côté, j'envisage à moyen terme d'aller m'installer dans le sud et je dois aussi intégrer cela dans ma réflexion Smile
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum