Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Caspar
Prophète

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par Caspar Dim 12 Fév - 19:00
A Tuin a écrit:Y a t'il une date précise à laquelle des informations plus précises devraient être données quant à ce pacte ?

Franchement ceci ne fait pas envie. En tout cas si les choses restent en l'état, beaucoup de coordos vont refuser de faire la mission... Ou voudront continuer de la faire comme actuellement.

S'il faut signer le pacte pour continuer à être coordo, je démissionné sans aucun regret.
Heisenberg
Heisenberg
Habitué du forum

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par Heisenberg Dim 12 Fév - 19:04
Prochaines réunions de "concertation" prévues :
Mercredi 15 février de 9h30 à 12h30 – 2ème réunion sur le socle
Lundi 6 mars de 14h30 à 17h30 – 2ème réunion sur le pacte
Lundi 13 mars de 14h30 à 17h30 – Séance de synthèse des travaux

Donc prévoir entre temps d'autres annonces dans les médias ?

_________________
Winter is coming - Winter is here !
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par epekeina.tes.ousias Dim 12 Fév - 19:05
Bouboule a écrit:Question connexe pour me mettre à jour : et la revalorisation des maîtres de conférences, elle a eu lieu ? Elle nécessite un pacte ?

Les débuts de carrière (échelon 1) sont censés ne plus commencer en dessous de 2000€. La (seule) prime commune (PRES) est en cours d'augmentation progressive. Il existe ensuite un certain nombre d'autres primes que l'on “peut demander” (avec dossier à la clef) et qui sont distribuées, à mon avis sur des critères flous et à l'échelle locale (et sur les fonds propres des universités). À part ça, RAS, les recrutements sont toujours en baisse et la rémunération de base (sur laquelle ce qu'il restera de retraite est calculée) reste gelée, hors petit coup de pouce une fois de temps en temps (= une fois vers 2016, et une fois l'été passé)… Au point que, le nombre des versements de la GIPA étant en augmentation, ça alourdit encore la situation financière des universités (qui est censée gérer les salaires, sans avoir les fonds suffisants en réalité).

_________________
Si tu vales valeo. Wink
Ruthven
Ruthven
Guide spirituel

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par Ruthven Dim 12 Fév - 19:13
Bouboule a écrit:Question connexe pour me mettre à jour : et la revalorisation des maîtres de conférences, elle a eu lieu ? Elle nécessite un pacte ?

La grille n'a pas bougé, elle est identique à celle des agrégés.

La prime (qui correspond en gros à l'ISOE) RIPEC1 a été augmentée (2800 l'an dernier, 3500 cette année).

Les autres niveaux de la prime RIPEC2 et 3 correspondent un peu à la logique du pacte (prime fonctionnelle et prime individuelle). Et l'embrouille est la même : jusqu'à présent, pour la responsabilité d'une licence à moins de 500 étudiants, il y avait une décharge horaire de 24h dans mon université (soit autour de 1000 euros en heures complémentaires) ; sous prétexte de la RIPEC2, on est passé à 500 euros en prime (donc imposable) et 12h de décharge.
avatar
Bouboule
Doyen

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par Bouboule Dim 12 Fév - 19:30
Merci pour vos précisions (pas joyeuses non plus) sur les MdC.
avatar
angelxxx
Érudit

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par angelxxx Dim 12 Fév - 19:46
Tangleding a écrit:

La plus forte augmentation obtenue ces dernières années par l'ensemble de la profession, ce n'est pas par des gadgets indemnitaires, c'est par une mesure indiciaire : la hausse de 3% du point d'indice.

CQFD.

La façon dont tu le dis est un peu exagérée je trouve : de un, c'est l'ensemble des fonctionnaires, de deux, on a rien demandé de particulier. Donc faire croire que, sous prétexte que le gouvernement a donné 3 pauvres pourcents dans un contexte où l'inflation est au moins au double, demander une hausse du point est une bonne stratégie, c'est fallacieux. 

Je n'ai pas envie de relancer le débat, mais tout de même, on peut rester un minimum objectif.

Et quant à ton message précédent, où tout amélioration pour une partie des collègues est comprises comme une inégalité, non mais franchement... Bon, ça colle tout à fait à la vision du SNES, est tu ne t'es pas trompé de syndicat. Et cela montre bien que l'histoire ancienne de la prime de 500€ n'est pas un raté ou autre, c'est dans la lignée de ce que pense le SNES, qui se battra donc pour faire disparaitre tout avantage qui ne profitera pas à tout le monde. Au point de demandé des augmentations pour tout le reste de la fonction publique évidemment. (Via la hausse du point)

Et après on se demande pourquoi on est perdu.
Des collègues peu syndiqués.
Des syndicats qui n'ont rien compris.
Une belle boucle qui peut continuer de s'entretenir.


Ah et le fameux "la grève dure et continue" ne peut débuter que si les premières mobilisations sont importantes... Oui, certes. J'ai vu de nombreux messages disant que la mobilisation est bonne, je ne vois toujours aucun mouvement intéressant se profiler. Les excuses ...

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Proflambdada
Proflambdada
Habitué du forum

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par Proflambdada Dim 12 Fév - 19:58
angelxxx a écrit:
Tangleding a écrit:

La plus forte augmentation obtenue ces dernières années par l'ensemble de la profession, ce n'est pas par des gadgets indemnitaires, c'est par une mesure indiciaire : la hausse de 3% du point d'indice.

CQFD.

La façon dont tu le dis est un peu exagérée je trouve : de un, c'est l'ensemble des fonctionnaires, de deux, on a rien demandé de particulier. Donc faire croire que, sous prétexte que le gouvernement a donné 3 pauvres pourcents dans un contexte où l'inflation est au moins au double, demander une hausse du point est une bonne stratégie, c'est fallacieux. 

Je n'ai pas envie de relancer le débat, mais tout de même, on peut rester un minimum objectif.

Et quant à ton message précédent, où tout amélioration pour une partie des collègues est comprises comme une inégalité, non mais franchement... Bon, ça colle tout à fait à la vision du SNES, est tu ne t'es pas trompé de syndicat. Et cela montre bien que l'histoire ancienne de la prime de 500€ n'est pas un raté ou autre, c'est dans la lignée de ce que pense le SNES, qui se battra donc pour faire disparaitre tout avantage qui ne profitera pas à tout le monde. Au point de demandé des augmentations pour tout le reste de la fonction publique évidemment. (Via la hausse du point)

Et après on se demande pourquoi on est perdu.
Des collègues peu syndiqués.
Des syndicats qui n'ont rien compris.
Une belle boucle qui peut continuer de s'entretenir.


Ah et le fameux "la grève dure et continue" ne peut débuter que si les premières mobilisations sont importantes... Oui, certes. J'ai vu de nombreux messages disant que la mobilisation est bonne, je ne vois toujours aucun mouvement intéressant se profiler. Les excuses ...

+ 1000
C'est ce que je disais cet après-midi, si on n'est pas un minimum réaliste dans ce qu'on peut attendre d'une telle négociations-revalorisation, et qu'on exige l'impossible, on n'aura rien.. Du tout. Enfin moins que le possible. C'est comme vouloir à tout prix que tous les élèves soient bons, cela donne quoi ? On baisse finalement le niveau pour tout le monde.
Que les syndicats ciblent des choses concrètes et réaliste et  pas du "tout ou rien" (des idées ? dégel de l'indice assuré, pacte en primes non imposables etc). Et oui je sais, on mérite mieux mais le but c'est quand même d'avoir quelque chose de palpable au bout. Mince c'est aux syndicats de savoir négocier, c'est eux qui sont censés nous représenter (car les profs ne se mobiliseront jamais en nombre et vous le savez pertinemment ! Ce n'est pas parce que 50 néo discutent sur ce forum avec plein de bonnes idées et des convictions, que cela fera bouger les choses).
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Érudit

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par Dame Jouanne Dim 12 Fév - 20:23
Vos échanges me dépriment.
Entre des enseignants peu partants pour se battre car inconscients de ce qui se prépare ou fatalistes et des syndicats conscients de cette faiblesse mais qui pourtant se focalisent uniquement sur l'objectif le plus difficile à atteindre (point-grille pour toute la fonction publique, rien que ça) je ne vois pas comment on évitera de se faire laminer...
Kolmogorov
Kolmogorov
Niveau 5

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par Kolmogorov Dim 12 Fév - 20:30
On ne l'évitera pas.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par epekeina.tes.ousias Dim 12 Fév - 20:33
D'autant que si c'est comme le précédent gouvernement avec les universités, je vois mal l'actuel négocier quoi que ce soit avec des syndicats. À la rigueur s'ils en trouvent un qui promet par avance d'être d'accord… Et encore. Si ce qui s'est passé avec le sup' peut servir de leçon : il n'y a pas eu négociation. L'immense majorité des enseignants des universités était contre — et après quelques annonces bidons, vote à l'assemblée et rideau. Et quant aux oppositions, j'ai comme qui dirait l'impression que le MESRI n'en avait rien à faire.
Pour l'instant, je n'ai pas vu le MEN mener quelque négociation que ce soit. À la différence du précédent ministre, les syndicats sont reçus, on les “informe” (plus ou moins avant les journaux) — mais avec le type de “powerpoint” qui a été cité ici. Autrement dit, c'est clair comme du jus de boudin. Donc on dit : “ah oui, mais on va préciser tout ça”. Et le temps de “préciser”, on aura atteint la limite du temps de “concertation” et ce sera comme ça et pas autrement. Franchement, la manip' est tellement évidente que je me demande comment certains peuvent encore imaginer que des syndicats, quels qu'ils soient, pourraient négocier quoi que ce soit en dehors d'un rapport de force (et pas un petit).

_________________
Si tu vales valeo. Wink
Proflambdada
Proflambdada
Habitué du forum

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par Proflambdada Dim 12 Fév - 20:46
epekeina.tes.ousias a écrit:D'autant que si c'est comme le précédent gouvernement avec les universités, je vois mal l'actuel négocier quoi que ce soit avec des syndicats. À la rigueur s'ils en trouvent un qui promet par avance d'être d'accord… Et encore. Si ce qui s'est passé avec le sup' peut servir de leçon : il n'y a pas eu négociation. L'immense majorité des enseignants des universités était contre — et après quelques annonces bidons, vote à l'assemblée et rideau. Et quant aux oppositions, j'ai comme qui dirait l'impression que le MESRI n'en avait rien à faire.
Pour l'instant, je n'ai pas vu le MEN mener quelque négociation que ce soit. À la différence du précédent ministre, les syndicats sont reçus, on les “informe” (plus ou moins avant les journaux) — mais avec le type de “powerpoint” qui a été cité ici. Autrement dit, c'est clair comme du jus de boudin. Donc on dit : “ah oui, mais on va préciser tout ça”. Et le temps de “préciser”, on aura atteint la limite du temps de “concertation” et ce sera comme ça et pas autrement. Franchement, la manip' est tellement évidente que je me demande comment certains peuvent encore imaginer que des syndicats, quels qu'ils soient, pourraient négocier quoi que ce soit en dehors d'un rapport de force (et pas un petit).

Pas faux. Mais quand ils le pouvaient, ils le faisaient déjà peu, avec demandes trop élevées voire hors sol. On a eu 3,5% d'augmentation du point d'indice car la CFDT l'a demandé. Tout ce qui était au dessus était irrecevable.
Quant à l'espoir d'un vrai mouvement émanant des profs, je n'y crois pas (désolée). Et de toute façon,en ce moment les syndicats sont vent debout contre la réforme des retraites, le reste passe quelque part en second plan.
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par Tangleding Dim 12 Fév - 20:48
angelxxx a écrit:
Tangleding a écrit:

La plus forte augmentation obtenue ces dernières années par l'ensemble de la profession, ce n'est pas par des gadgets indemnitaires, c'est par une mesure indiciaire : la hausse de 3% du point d'indice.

CQFD.

La façon dont tu le dis est un peu exagérée je trouve : de un, c'est l'ensemble des fonctionnaires, de deux, on a rien demandé de particulier. Donc faire croire que, sous prétexte que le gouvernement a donné 3 pauvres pourcents dans un contexte où l'inflation est au moins au double, demander une hausse du point est une bonne stratégie, c'est fallacieux.


Je n'ai pas envie de relancer le débat, mais tout de même, on peut rester un minimum objectif.
Et donc, comme la stratégie du point qui a amené 3% ce n'est pas assez, alors les autres stratégies qui ont donné des résultats encore plus minables sont les bonnes ?

C'est toi qui parles d'objectivité ?

Angelxxx a écrit:Et quant à ton message précédent, où tout amélioration pour une partie des collègues est comprises comme une inégalité, non mais franchement... Bon, ça colle tout à fait à la vision du SNES, est tu ne t'es pas trompé de syndicat. Et cela montre bien que l'histoire ancienne de la prime de 500€ n'est pas un raté ou autre, c'est dans la lignée de ce que pense le SNES, qui se battra donc pour faire disparaitre tout avantage qui ne profitera pas à tout le monde. Au point de demandé des augmentations pour tout le reste de la fonction publique évidemment. (Via la hausse du point)
Je n'ai pas parlé du SNES, laisse le SNES de côté. Je te rappelle que je ne suis pas le SNES mais seulement UN militant du SNES.

Ensuite je n'ai pas parlé de faire disparaître quoi que ce soit, j'ai parlé de ne pas se battre pour des miettes avec contraintes qui rapportent des miettes à quelques uns et de plutôt se battre pour ce qui rapporte le plus et à tout le monde sans contrepartie. Et je le maintiens. D'ailleurs ton syndicat a signé un communiqué unitaire qui dit la même chose, et je ne le lui reproche pas, je te reproche plutôt sinon de ne pas comprendre la position cette fois pertinente de ton syndicat et en tout cas de ne pas la partager.

Angelxxx a écrit:Et après on se demande pourquoi on est perdu.
Des collègues peu syndiqués.
Des syndicats qui n'ont rien compris.
Une belle boucle qui peut continuer de s'entretenir.
C'est peut-être toi qui n'as pas compris ?

Angelxxx a écrit:Ah et le fameux "la grève dure et continue" ne peut débuter que si les premières mobilisations sont importantes... Oui, certes. J'ai vu de nombreux messages disant que la mobilisation est bonne, je ne vois toujours aucun mouvement intéressant se profiler. Les excuses ...
Sur ce coup je suis d'accord avec toi. Pour l'instant la profession refuse d'engager un vrai rapport de force. C'est un problème pour nos syndicats pourtant unis sur la question de la revalorisation.

_________________
"Never complain, just fight." Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 2490015017

Plutôt que de se battre pour des miettes et des contraintes:
Cri-Cri
Cri-Cri
Niveau 1

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty pacte avec le ...diable...

par Cri-Cri Dim 12 Fév - 20:51
tAoK a écrit:Quel choc d'attractivité. Il va falloir prévoir des dispositifs exceptionnels pour les futures sessions de CAPES, on ne pourra jamais gérer l'afflux de candidats à venir !
Tout à fait  Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 437980826
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par epekeina.tes.ousias Dim 12 Fév - 20:54
Proflambdada a écrit:
Pas faux. Mais quand ils le pouvaient, ils le faisaient déjà peu, avec demandes trop élevées voire hors sol. On a eu 3,5% d'augmentation du point d'indice car la CFDT l'a demandé. Tout ce qui  était au dessus était irrecevable.
Quant à l'espoir d'un vrai mouvement émanant des profs, je n'y crois pas (désolée). Et de toute façon,en ce moment les syndicats sont vent debout contre la réforme des retraites, le reste passe quelque part en second plan.

Bah… Le gouvernement a lâché 3,5% en une fois — mais depuis lors, cette “augmentation” a déjà été bouffée par l'inflation : du ponctuel, par temps d'inflation (les denrées alimentaires ont pris 14% depuis un an et on attend un +10% au mois de mars), c'est du paiement en monnaie de singe qui ne coûte pas grand-chose. Mais c'est bon pour l'image de marque dans l'opinion publique (qu'il fallait soigner vu le programme de la rentrée!). Il n'en va absolument pas de même des machins statutaires, qu'il s'agisse des indices, des échelons, des primes, du montant des HSE ou de tout le reste, socle ou pacte ou ce que l'on veut : car ça, ça engage les finances pour les années à venir. Or, il est plutôt question de limiter la masse budgétaire de l'EN à +0,1% (j'ai lu ça dans le Monde il y a quelques jours) pour le reste du quinquennat. Donc…
Et quant à un rapport de force installé par les profs, je n'y crois pas des masses non plus. Mais ceux qui imaginent que les syndicats pourraient négocier, à mon avis, s'illusionnent tout autant : depuis 2017, quand y a-t-il jamais eu de négociations avec le MEN et quand le MEN aurait-il écouté quelque syndicat que ce soit ? Jamais. Pourquoi diable le gouvernement renoncerait-il à une recette qui marche ?

_________________
Si tu vales valeo. Wink
avatar
angelxxx
Érudit

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par angelxxx Dim 12 Fév - 20:58
Tangleding a écrit:
angelxxx a écrit:
Tangleding a écrit:

La plus forte augmentation obtenue ces dernières années par l'ensemble de la profession, ce n'est pas par des gadgets indemnitaires, c'est par une mesure indiciaire : la hausse de 3% du point d'indice.

CQFD.

La façon dont tu le dis est un peu exagérée je trouve : de un, c'est l'ensemble des fonctionnaires, de deux, on a rien demandé de particulier. Donc faire croire que, sous prétexte que le gouvernement a donné 3 pauvres pourcents dans un contexte où l'inflation est au moins au double, demander une hausse du point est une bonne stratégie, c'est fallacieux.


Je n'ai pas envie de relancer le débat, mais tout de même, on peut rester un minimum objectif.
Et donc, comme la stratégie du point qui a amené 3% ce n'est pas assez, alors les autres stratégies qui ont donné des résultats encore plus minables sont les bonnes ?

C'est toi qui parles d'objectivité ?

Justement, il n'y a aucune "stratégie du point", tu inventes complètement. On a eu 3% en dehors de toutes demandes et de tout rapports de force.
Je ne comprends pas que tu ne puisses pas comprendre que si le gouvernement est prêt à lâcher X€, alors le meilleur moyen d'augmenter les profs avec les X€, c'est n'est pas d'augmenter tous les fonctionnaires, mais uniquement les profs. Eh oui, X€ divisé par 800 000 ou 5 700 000, ça ne donne pas exactement le même résultat.

Le seul point où on peut être d'accord, c'est le dégel du point d'indice. Mais encore une fois, dire que ce dégel est lié à son augmentation immédiate de X%, c'est n'importe quoi. Et d'ailleurs, ce n'est pas le combat des enseignants uniquement, mais de toute la FP... As tu vu des policiers, des infirmières demander cela ? Non. Les premiers ont pris leurs 30% de prime, les autres, leurs quasi 25% de primes, et on dit merci bien. A aucun moment ils n'ont réclamés autre chose, et ils ont bien raison, il n'avait aucune chance de l'obtenir. Et pourtant, ils sont dans des conditions de négociations bien plus favorable que nous, car le gouvernement a clairement besoin d'eux, pour assurer sa propre sécurité aux commandes du pouvoir dans le premier cas, et pour l'opinion publique dans le second cas.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Proflambdada
Proflambdada
Habitué du forum

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par Proflambdada Dim 12 Fév - 21:05
epekeina.tes.ousias a écrit:
Proflambdada a écrit:
Pas faux. Mais quand ils le pouvaient, ils le faisaient déjà peu, avec demandes trop élevées voire hors sol. On a eu 3,5% d'augmentation du point d'indice car la CFDT l'a demandé. Tout ce qui  était au dessus était irrecevable.
Quant à l'espoir d'un vrai mouvement émanant des profs, je n'y crois pas (désolée). Et de toute façon,en ce moment les syndicats sont vent debout contre la réforme des retraites, le reste passe quelque part en second plan.

Bah… Le gouvernement a lâché 3,5% en une fois — mais depuis lors, cette “augmentation” a déjà été bouffée par l'inflation : du ponctuel, par temps d'inflation (les denrées alimentaires ont pris 14% depuis un an et on attend un +10% au mois de mars), c'est du paiement en monnaie de singe qui ne coûte pas grand-chose. Mais c'est bon pour l'image de marque dans l'opinion publique (qu'il fallait soigner vu le programme de la rentrée!). Il n'en va absolument pas de même des machins statutaires, qu'il s'agisse des indices, des échelons, des primes, du montant des HSE ou de tout le reste, socle ou pacte ou ce que l'on veut : car ça, ça engage les finances pour les années à venir. Or, il est plutôt question de limiter la masse budgétaire de l'EN à +0,1% (j'ai lu ça dans le Monde il y a quelques jours) pour le reste du quinquennat. Donc…
Et quant à un rapport de force installé par les profs, je n'y crois pas des masses non plus. Mais ceux qui imaginent que les syndicats pourraient négocier, à mon avis, s'illusionnent tout autant : depuis 2017, quand y a-t-il jamais eu de négociations avec le MEN et quand le MEN aurait-il écouté quelque syndicat que ce soit ? Jamais. Pourquoi diable le gouvernement renoncerait-il à une recette qui marche ?

Exactement. On ne revient donc au fait cela est dommage que les profs ne se mobilisent en nombre (en sachant le vrai pouvoir de "nuisances" que l'on a au fond). Mais bon là, je n'ai pas de solutions pour cela ni d'illusions. N'est pas la SNCF qui veut.
Bref, on verra bien ce qu'ils vont décider (personnellement j'en suis là). Oui je sais, certains vont me dire "non au fatalisme" etc etc. Désolée d'être réaliste. Et je le répète ce n'est pas parler sur un forum qui fait bouger les choses (même si oui c'est important d'échanger et tous nos échanges devraient d'ailleurs être résumés pour les syndicats car là je me dis que ce qui manque, c'est un dialogue entre syndicats ET profs). Pas de dialogue entre profs et Etat, ça se comprend mais les syndicats sont trop nombreux, chacun tire la couverture à soi le plus souvent et nous on n'est pas vraiment gagnant.
A Tuin
A Tuin
Vénérable

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par A Tuin Dim 12 Fév - 21:08
Caspar a écrit:
A Tuin a écrit:Y a t'il une date précise à laquelle des informations plus précises devraient être données quant à ce pacte ?

Franchement ceci ne fait pas envie. En tout cas si les choses restent en l'état, beaucoup de coordos vont refuser de faire la mission... Ou voudront continuer de la faire comme actuellement.

S'il faut signer le pacte pour continuer à être coordo, je démissionné sans aucun regret.

Idem !
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par Tangleding Dim 12 Fév - 21:28
angelxxx a écrit:Justement, il n'y a aucune "stratégie du point", tu inventes complètement. On a eu 3% en dehors de toutes demandes et de tout rapports de force.
pas de stratégie du point ? Euh tu te figures que la FSU défend cette position (et la CGT FP, et Solidaires FP) sans que ça ne relève d'une stratégie ? Désolé mais je connais un peu le fonctionnement de mon syndicat et ma fédération et je te confirme que c'est un poit qui est régulièrement abordé en instance et d'un point de vue stratégique. Et ça fait partie du rapport de force, même si évidemment quand des syndicats ne font que causer indemnitaire, ça fragilise le rapport de force.

Angelxxx a écrit:Je ne comprends pas que tu ne puisses pas comprendre que si le gouvernement est prêt à lâcher X€, alors le meilleur moyen d'augmenter les profs avec les X€, c'est n'est pas d'augmenter tous les fonctionnaires, mais uniquement les profs. Eh oui, X€ divisé par 800 000 ou 5 700 000, ça ne donne pas exactement le même résultat.
Mais ce gouvernement a trouvé des milliards en un claquement de doigts pour d'autres causes. Tu n'as toujours pas compris qu'il n'y a pas d'argent magique mais de l'argent politique ? Ce sont des choix politiques. Il n'y a pas une règle divine qui dit qu'on ne peut budgéter que tant de dépenses pour la rémunération des agents publics.

Tu es ici sur un forum public et ton discours casse le rapport de force. C'est tout. Mais je trouve que c'est beaucoup. Et ton syndicat a fini par le comprendre, tu devrais l'écouter.



Le seul point où on peut être d'accord, c'est le dégel du point d'indice. Mais encore une fois, dire que ce dégel est lié à son augmentation immédiate de X%, c'est n'importe quoi. Et d'ailleurs, ce n'est pas le combat des enseignants uniquement, mais de toute la FP... As tu vu des policiers, des infirmières demander cela ? Non. Les premiers ont pris leurs 30% de prime, les autres, leurs quasi 25% de primes, et on dit merci bien. A aucun moment ils n'ont réclamés autre chose, et ils ont bien raison, il n'avait aucune chance de l'obtenir. Et pourtant, ils sont dans des conditions de négociations bien plus favorable que nous, car le gouvernement a clairement besoin d'eux, pour assurer sa propre sécurité aux commandes du pouvoir dans le premier cas, et pour l'opinion publique dans le second cas.
Ecoute dans l'hospitalière la CGT est très forte et elle est sur la position du point d'indice aussi.

Mais pour finir que tu le veuilles ou non, la plus forte augmentation, certes toujours insuffisante est passée par le point, alors que selon toi c'est le moins pratique pour le gvt parce que ça coûte plus cher. Donc si on doit se battre, ben le mieux est de se battre sur ce qui rapporte le plus POUR NOUS PROFESSEURS, donc pour le point.

_________________
"Never complain, just fight." Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 2490015017

Plutôt que de se battre pour des miettes et des contraintes:
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par epekeina.tes.ousias Dim 12 Fév - 21:46
Sujet rouvert après modération. Merci de conserver un ton convivial dans les échanges.

_________________
Si tu vales valeo. Wink
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par Tangleding Dim 12 Fév - 23:16
Merci, j'en prends ma part.

Même en souhaitant un rattrapage spécifique EN d'ailleurs je pense qu'on devrait pouvoir se retrouver sur la reconstruction des grilles, plutôt que des indemnités telles que la "prime d'attractivité" qui dit surtout, par son nom même, le manque d'attractivité de nos rémunérations.

Je pense que c'est le sens de la position unitaire de nos syndicats sur la question des rémunérations : il est question de "mesure indiciaire" (cela peut concerner le point, ou la grille).

Nos grilles doivent être reconstruites. Et vu l'inflation le point doit encore être revalorisé. Les deux mesures se renforceront l'une l'autre.

_________________
"Never complain, just fight." Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 2490015017

Plutôt que de se battre pour des miettes et des contraintes:
almuixe
almuixe
Neoprof expérimenté

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par almuixe Dim 12 Fév - 23:19
beaverforever a écrit:Nan mais les grosses augmentations, ce sera pour moins de 10% des collègues. Donc au final, cela ne coûte pas trop cher au ministère. En moyenne le pouvoir d'achat des enseignants baissera sur la période 2020 - 2024, j'y mets ma main à couper.

La baisse future programmée par le gouvernement est écrite noir sur blanc dans le rapport d'orientation des retraites : il est prévu une baisse d'environ 11% du salaire des fonctionnaires.

COR a écrit:De 2023 à 2027, la progression annuelle du traitement indiciaire moyen serait limitée à +0,1 %
en euros courants, après l’augmentation de juillet 2022 et hors effets du Ségur de la santé27,
quel que soit le scénario macroéconomique. Cela implique une progression de +3,80 % en euros
courants sur l’ensemble de la période 2022-2027 pour toute la fonction publique (-10,75 % en
euros constants, c’est-à-dire en tenant compte de l’inflation prévisionnelle).

C'est au début de la page 49.
https://www.cor-retraites.fr/sites/default/files/2023-02/RA_COR2022_def.pdf

_________________
Association R.E.A.C.T – Réagir face aux Enfants et Adolescents au Comportement Tyrannique
Angel18
Angel18
Niveau 6

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par Angel18 Dim 12 Fév - 23:29
Pas besoin de dégel. Les grilles des soignants concernés ont été refondées. Quand on veut, on peut.
TFS
TFS
Fidèle du forum

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par TFS Dim 12 Fév - 23:38
Angel18 a écrit:Pas besoin de dégel. Les grilles des soignants concernés ont été refondées. Quand on veut, on peut.

Le dégel est nécessaire pour établir un mécanisme pérenne de suivi de l'inflation, sinon toute refonte sera de nouveau vouée à être rognée petit à petit...
Angel18
Angel18
Niveau 6

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par Angel18 Dim 12 Fév - 23:39
Oui, je sais bien...
Kolmogorov
Kolmogorov
Niveau 5

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par Kolmogorov Lun 13 Fév - 9:20
Les syndicats n'ont même pas pu obtenir des masques en temps et en heure. Cela serait formidable de refondre les grilles mais l'implicite est impossible à réaliser: aucun syndicat de Bercy et Beauvau n'acceptera l'intégration de leurs indemnités sans augmentation de leur masse salariale alors que nous les rattraperions et eux ont l'oreille du pouvoir.
Curieux de voir la FSU mettre Alliance au pas. Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 1665347707
nc33
nc33
Niveau 10

Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte" - Page 2 Empty Re: Premières propositions de revalorisation "socle" et "pacte"

par nc33 Lun 13 Fév - 9:24
Maintenant quand on change d'échelon, on ne se dit même pas qu'on est mieux payé, juste que notre salaire s'ajuste par rapport à la perte due à l'inflation.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum