Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Manu7
Expert spécialisé

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par Manu7 Sam 13 Mai 2023, 20:13
frimoussette77 a écrit:
Manu7 a écrit:Il ne suffit pas d'être centre d'examen pour qu'un collège annule les cours, dans mon collège comme tous les profs des matières concernées sont toujours de correction et bien on annule tous les cours. On ne vas pas faire venir les élèves pour 0, 1 ou 2 h et d'ailleurs les cars sont aussi annulés. Les profs qui ne corrigent pas se réunissent entre eux pour préparer l'année suivante.

Et si on a terminé les corrections en 1 journée comme c'est le cas pour tous les profs dans mon collège, alors on risque seulement de perdre 1/30 et non 2/30, n'est-ce pas ?
Ce n'est pas le cas chez nous.
Il fallait surveiller et repartir faire cours après la surveillance et l'établissement qui n'est pas centre de correction reste ouvert pendant les corrections.

Vous faites cours pendant le passage des épreuves ? C'est sans doute possible dans certains établissements qui possèdent des grandes salles d'examen, mais j'ai des doutes sur le calme pendant les récréations et les déplacements des autres élèves. De plus avec les différents aménagements de tiers temps, d'isolement, de secrétariat, etc... Il faut vraiment beaucoup de surveillants et de salles. Je me demande d'ailleurs où sont tous les élèves qui n'ont pas cours parce que leur professeur est de surveillance ? Chez nous la salle de permanence est justement occupée par le passage du DNB.
frimoussette77
frimoussette77
Guide spirituel

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par frimoussette77 Sam 13 Mai 2023, 20:30
Manu7 a écrit:
frimoussette77 a écrit:
Manu7 a écrit:Il ne suffit pas d'être centre d'examen pour qu'un collège annule les cours, dans mon collège comme tous les profs des matières concernées sont toujours de correction et bien on annule tous les cours. On ne vas pas faire venir les élèves pour 0, 1 ou 2 h et d'ailleurs les cars sont aussi annulés. Les profs qui ne corrigent pas se réunissent entre eux pour préparer l'année suivante.

Et si on a terminé les corrections en 1 journée comme c'est le cas pour tous les profs dans mon collège, alors on risque seulement de perdre 1/30 et non 2/30, n'est-ce pas ?
Ce n'est pas le cas chez nous.
Il fallait surveiller et repartir faire cours après la surveillance et l'établissement qui n'est pas centre de correction reste ouvert pendant les corrections.

Vous faites cours pendant le passage des épreuves ? C'est sans doute possible dans certains établissements qui possèdent des grandes salles d'examen, mais j'ai des doutes sur le calme pendant les récréations et les déplacements des autres élèves. De plus avec les différents aménagements de tiers temps, d'isolement, de secrétariat, etc... Il faut vraiment beaucoup de surveillants et de salles. Je me demande d'ailleurs où sont tous les élèves qui n'ont pas cours parce que leur professeur est de surveillance ? Chez nous la salle de permanence est justement occupée par le passage du DNB.
C'est quand on va surveiller dans l'établissement voisin.
*Hildegarde*
*Hildegarde*
Niveau 9

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par *Hildegarde* Dim 14 Mai 2023, 01:07
Merci Henriette, je découvre un extrait du BO qui me laisse sans voix. Et dégoûtée. Y a-t-il moyen qu'un syndicat se penche sur le sujet ?
henriette
henriette
Médiateur

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par henriette Dim 14 Mai 2023, 01:49
Je vais en tout cas alerter mon syndicat, oui. J'en avais du reste déjà touché un mot au secrétaire départemental.
Il va d'abord falloir vérifier si cette retenue a cours dans mon académie, puisque, d'après différents retours dans ce fil, il semble qu'elle ne soit pas forcément appliquée partout.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
lene75
lene75
Prophète

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par lene75 Dim 14 Mai 2023, 08:15
C'est d'autant plus injuste qu’inversement les collègues à temps partiel, eux, ne sont pas rétablis à temps complet pendant leurs périodes de convocations, ni pour le salaire ni pour les droits à retraite, y compris pour les tâches non rémunérées (surveillances, réunions, jurys, etc.), alors que les textes indiquent bien qu'il n'est tenu aucun compte des temps partiels dans la charge de travail attribuée. L'interprétation des textes est donc dans les deux cas à l'avantage de l'administration. Autrement dit on fait travailler certains à temps complet sans les considérer comme tels mais inversement ceux qui font plus qu'un temps complet, eux, sont ramenés à un temps complet simple au motif qu'ils ne dépassent plus effectivement le temps complet au moment de la convocation.
miss sophie
miss sophie
Expert spécialisé

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par miss sophie Dim 14 Mai 2023, 09:46
TrucOuBidule a écrit:
Isis39 a écrit:Je trouve que la vraie injustice est le paiement à la copie : quelle que soit la matière, le paiement est le même. On a comparé avec les collègues de sciences : ils sont payés deux fois plus que moi pour le même temps de correction car ils en corrigent deux fois plus.
Selon les académies, les collègues de sciences sont payés soit pour une copie entière (0,75 €) soit pour une demi-copie (0,37€) puisque deux disciplines mais une même copie...

Même constat qu'Isis sur l'injustice qu'il y a à nous payer au candidat, en fait. Et le "payé deux fois plus" des collègues de sciences me paraît largement sous-évalué. Mon conjoint est en physique-chimie, en 2021 il a corrigé environ 100 copies, cela lui a pris six heures (il a fini vers 15h30) et il a touché 74,25 euros. Moi, en français, en 2022 j'ai 30 copies, j'y passe une journée et demie (je suis partie le soir à 17h30, revenue le lendemain 9h-11h environ) et je suis payée 22,50 euros. Donc, il a été payé (plus de) trois fois plus que moi pour presque deux fois moins de temps de travail : payé six fois plus, en fait...

L'indemnité devrait tenir compte du temps de l'épreuve, qui a une incidence directe sur la quantité produite à évaluer. En français les élèves composent trois heures, en sciences une demi-heure pour chaque matière. Forcément, le volume écrit n'est pas le même ; six fois moins en sciences, en fait...


Dernière édition par miss sophie le Dim 14 Mai 2023, 09:52, édité 2 fois (Raison : précision)
marjo
marjo
Grand sage

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par marjo Dim 14 Mai 2023, 09:58
Manu7 a écrit:Il ne suffit pas d'être centre d'examen pour qu'un collège annule les cours, dans mon collège comme tous les profs des matières concernées sont toujours de correction et bien on annule tous les cours. On ne vas pas faire venir les élèves pour 0, 1 ou 2 h et d'ailleurs les cars sont aussi annulés. Les profs qui ne corrigent pas se réunissent entre eux pour préparer l'année suivante.

Et si on a terminé les corrections en 1 journée comme c'est le cas pour tous les profs dans mon collège, alors on risque seulement de perdre 1/30 et non 2/30, n'est-ce pas ?

Oh eh bien chez nous les profs qui ne corrigent pas ne font rien et sont chez eux, et on attend qu'on soit revenu de correction pour faire les réunions de fin d'année, comme ça ceux qui corrigent le DNB sont doublement punis.
Je ne comprends pas pourquoi le DNB a lieu si tôt cette année, ça donne un calendrier absolument ridicule avec une fin des cours le 22 ou le 23 juin pour tous les autres niveaux. Dans ma commune, les parents de collégiens se plaignent de ne pas savoir quoi faire de leurs enfants à partir du 23 juin et honnêtement, je les comprends ! Quel bel exemple de reconquête du mois de juin que ce calendrier de fin d'année 2022-2023.
avatar
Bouboule
Doyen

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par Bouboule Dim 14 Mai 2023, 10:56
Votre participation n’est pas accessoire, elle est obligatoire. Vous n'êtes pas autorisé à vous absenter, ce sont vos élèves qui le sont. (J’imagine que pour le CRPE, on peut refuser de corriger.)
Ça ne marche pas ?
Proton
Proton
Expert

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par Proton Dim 14 Mai 2023, 11:24
Non j'ai déjà corrigé le CRPE (chez moi avec viatique) et on ne m'a pas retiré d'HSA...

A mon avis, ce texte n'est pas appliqué car cela doit être un peu difficile pour le rectorat de retrouver qui a été convoqué, qui a des HSA, ... techniquement, ils doivent pouvoir, mais la communication entre les services, ce n'est pas leur point fort !
TrucOuBidule
TrucOuBidule
Habitué du forum

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par TrucOuBidule Dim 14 Mai 2023, 11:45
miss sophie a écrit:
TrucOuBidule a écrit:
Isis39 a écrit:Je trouve que la vraie injustice est le paiement à la copie : quelle que soit la matière, le paiement est le même. On a comparé avec les collègues de sciences : ils sont payés deux fois plus que moi pour le même temps de correction car ils en corrigent deux fois plus.
Selon les académies, les collègues de sciences sont payés soit pour une copie entière (0,75 €) soit pour une demi-copie (0,37€) puisque deux disciplines mais une même copie...

Même constat qu'Isis sur l'injustice qu'il y a à nous payer au candidat, en fait. Et le "payé deux fois plus" des collègues de sciences me paraît largement sous-évalué. Mon conjoint est en physique-chimie, en 2021 il a corrigé environ 100 copies, cela lui a pris six heures (il a fini vers 15h30) et il a touché 74,25 euros. Moi, en français, en 2022 j'ai 30 copies, j'y passe une journée et demie (je suis partie le soir à 17h30, revenue le lendemain 9h-11h environ) et je suis payée 22,50 euros. Donc, il a été payé (plus de) trois fois plus que moi pour presque deux fois moins de temps de travail : payé six fois plus, en fait...

L'indemnité devrait tenir compte du temps de l'épreuve
, qui a une incidence directe sur la quantité produite à évaluer. En français les élèves composent trois heures, en sciences une demi-heure pour chaque matière. Forcément, le volume écrit n'est pas le même ; six fois moins en sciences, en fait...
Merci de ne pas déformer les propos que j'ai tenus.
Tout le monde est payé au candidat (0,75 € la copie), c'est vrai que ce serait plus logique de se baser sur le temps de composition du candidat.
Ce que j'apportais comme constat injuste étais beaucoup plus simple.
Je répète, selon les académies, en DNB "sciences", un correcteur touche soit le tarif entier d'une copie, soit un demi-tarif. Le travail est dans ce cas identique. Je ne trouve aucune raison logique à cela.
D'ailleurs, miss sophie, en précisant ce qu'a touché ton mari, je peux constater que j'ai bien été payée à 0,37€ la copie (une 50aine d'euros pour 140 copies à peu près).
frimoussette77
frimoussette77
Guide spirituel

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par frimoussette77 Dim 14 Mai 2023, 12:12
lene75 a écrit:C'est d'autant plus injuste qu’inversement les collègues à temps partiel, eux, ne sont pas rétablis à temps complet pendant leurs périodes de convocations, ni pour le salaire ni pour les droits à retraite, y compris pour les tâches non rémunérées (surveillances, réunions, jurys, etc.), alors que les textes indiquent bien qu'il n'est tenu aucun compte des temps partiels dans la charge de travail attribuée. L'interprétation des textes est donc dans les deux cas à l'avantage de l'administration. Autrement dit on fait travailler certains à temps complet sans les considérer comme tels mais inversement ceux qui font plus qu'un temps complet, eux, sont ramenés à un temps complet simple au motif qu'ils ne dépassent plus effectivement le temps complet au moment de la convocation.
Ca évolue positivement dans mon académie pour les corrections. Voilà ce qu'on a reçu :
À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Temps_10
miss sophie
miss sophie
Expert spécialisé

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par miss sophie Dim 14 Mai 2023, 12:29
TrucOuBidule a écrit:
miss sophie a écrit:
TrucOuBidule a écrit:
Isis39 a écrit:Je trouve que la vraie injustice est le paiement à la copie : quelle que soit la matière, le paiement est le même. On a comparé avec les collègues de sciences : ils sont payés deux fois plus que moi pour le même temps de correction car ils en corrigent deux fois plus.
Selon les académies, les collègues de sciences sont payés soit pour une copie entière (0,75 €) soit pour une demi-copie (0,37€) puisque deux disciplines mais une même copie...

Même constat qu'Isis sur l'injustice qu'il y a à nous payer au candidat, en fait. Et le "payé deux fois plus" des collègues de sciences me paraît largement sous-évalué. Mon conjoint est en physique-chimie, en 2021 il a corrigé environ 100 copies, cela lui a pris six heures (il a fini vers 15h30) et il a touché 74,25 euros. Moi, en français, en 2022 j'ai 30 copies, j'y passe une journée et demie (je suis partie le soir à 17h30, revenue le lendemain 9h-11h environ) et je suis payée 22,50 euros. Donc, il a été payé (plus de) trois fois plus que moi pour presque deux fois moins de temps de travail : payé six fois plus, en fait...

L'indemnité devrait tenir compte du temps de l'épreuve
, qui a une incidence directe sur la quantité produite à évaluer. En français les élèves composent trois heures, en sciences une demi-heure pour chaque matière. Forcément, le volume écrit n'est pas le même ; six fois moins en sciences, en fait...
Merci de ne pas déformer les propos que j'ai tenus.
Tout le monde est payé au candidat (0,75 € la copie), c'est vrai que ce serait plus logique de se baser sur le temps de composition du candidat.
Ce que j'apportais comme constat injuste étais beaucoup plus simple.
Je répète, selon les académies, en DNB "sciences", un correcteur touche soit le tarif entier d'une copie, soit un demi-tarif. Le travail est dans ce cas identique. Je ne trouve aucune raison logique à cela.
D'ailleurs, miss sophie, en précisant ce qu'a touché ton mari, je peux constater que j'ai bien été payée à 0,37€ la copie (une 50aine d'euros pour 140 copies à peu près).

Ah mais je suis bien d'accord que payer différemment d'une académie à l'autre pour un examen national est une aberration de plus. Je trouverais plus logique que le "demi-tarif" qui t'a été appliqué le soit partout, et qu'en français on prenne en compte qu'il y a bien deux copies (deux sous-épreuves) par candidat.
Mais je ne vois pas où j'ai déformé tes propos. J'ai rebondi sur le message d'Isis pour montrer que l'injustice qu'elle soulignait était encore pire que ce qu'elle en disait.
moi c'est moi
moi c'est moi
Niveau 8

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par moi c'est moi Dim 14 Mai 2023, 12:34
miss sophie a écrit:
TrucOuBidule a écrit:
Isis39 a écrit:Je trouve que la vraie injustice est le paiement à la copie : quelle que soit la matière, le paiement est le même. On a comparé avec les collègues de sciences : ils sont payés deux fois plus que moi pour le même temps de correction car ils en corrigent deux fois plus.
Selon les académies, les collègues de sciences sont payés soit pour une copie entière (0,75 €) soit pour une demi-copie (0,37€) puisque deux disciplines mais une même copie...

Même constat qu'Isis sur l'injustice qu'il y a à nous payer au candidat, en fait. Et le "payé deux fois plus" des collègues de sciences me paraît largement sous-évalué. Mon conjoint est en physique-chimie, en 2021 il a corrigé environ 100 copies, cela lui a pris six heures (il a fini vers 15h30) et il a touché 74,25 euros. Moi, en français, en 2022 j'ai 30 copies, j'y passe une journée et demie (je suis partie le soir à 17h30, revenue le lendemain 9h-11h environ) et je suis payée 22,50 euros. Donc, il a été payé (plus de) trois fois plus que moi pour presque deux fois moins de temps de travail : payé six fois plus, en fait...

L'indemnité devrait tenir compte du temps de l'épreuve, qui a une incidence directe sur la quantité produite à évaluer. En français les élèves composent trois heures, en sciences une demi-heure pour chaque matière. Forcément, le volume écrit n'est pas le même ; six fois moins en sciences, en fait...

De toute façon, quelle que soit la méthode de correction, on trouvera toujours une raison de se comparer à quelqu'un d'autre pour trouver que sa situation est injuste...

Sans aucune méchanceté, j'ai envie de dire qu'il faudrait arrêter de comparer sa situation à celle d'un autre et d'essayer d'avancer ensemble pour améliorer tout cela de façon globale... en sollicitant peut être un peu plus de correcteurs pour rendre le travail de correction plus qualitatif.

avatar
Bouboule
Doyen

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par Bouboule Dim 14 Mai 2023, 15:03
Proton a écrit:Non j'ai déjà corrigé le CRPE (chez moi avec viatique) et on ne m'a pas retiré d'HSA...

A mon avis, ce texte n'est pas appliqué car cela doit être un peu difficile pour le rectorat de retrouver qui a été convoqué, qui a des HSA, ... techniquement, ils doivent pouvoir, mais la communication entre les services, ce n'est pas leur point fort !

Flo indique plus haut avoir perdu ses HSA en corrigeant le CRPE et je demandais juste si on pouvait refuser d'être correcteur au CRPE (j'ai refusé d'être jury pour un autre concours EdNat cette année).
TrucOuBidule
TrucOuBidule
Habitué du forum

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par TrucOuBidule Dim 14 Mai 2023, 15:08
moi c'est moi a écrit:
miss sophie a écrit:
TrucOuBidule a écrit:
Isis39 a écrit:Je trouve que la vraie injustice est le paiement à la copie : quelle que soit la matière, le paiement est le même. On a comparé avec les collègues de sciences : ils sont payés deux fois plus que moi pour le même temps de correction car ils en corrigent deux fois plus.
Selon les académies, les collègues de sciences sont payés soit pour une copie entière (0,75 €) soit pour une demi-copie (0,37€) puisque deux disciplines mais une même copie...

Même constat qu'Isis sur l'injustice qu'il y a à nous payer au candidat, en fait. Et le "payé deux fois plus" des collègues de sciences me paraît largement sous-évalué. Mon conjoint est en physique-chimie, en 2021 il a corrigé environ 100 copies, cela lui a pris six heures (il a fini vers 15h30) et il a touché 74,25 euros. Moi, en français, en 2022 j'ai 30 copies, j'y passe une journée et demie (je suis partie le soir à 17h30, revenue le lendemain 9h-11h environ) et je suis payée 22,50 euros. Donc, il a été payé (plus de) trois fois plus que moi pour presque deux fois moins de temps de travail : payé six fois plus, en fait...

L'indemnité devrait tenir compte du temps de l'épreuve, qui a une incidence directe sur la quantité produite à évaluer. En français les élèves composent trois heures, en sciences une demi-heure pour chaque matière. Forcément, le volume écrit n'est pas le même ; six fois moins en sciences, en fait...

De toute façon, quelle que soit la méthode de correction, on trouvera toujours une raison de se comparer à quelqu'un d'autre pour trouver que sa situation est injuste...

Sans aucune méchanceté, j'ai envie de dire qu'il faudrait arrêter de comparer sa situation à celle d'un autre et d'essayer d'avancer ensemble pour améliorer tout cela de façon globale... en sollicitant peut être un peu plus de correcteurs pour rendre le travail de correction plus qualitatif.

La question de départ soulevée par Henriette semble pourtant légitime.
Mais, c'est vrai, c'est plus simple de tout accepter. On ne fait ps ce boulot pour "l'argent" Rolling Eyes
Spoiler:
moi c'est moi
moi c'est moi
Niveau 8

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par moi c'est moi Dim 14 Mai 2023, 15:44
TrucOuBidule a écrit:
moi c'est moi a écrit:[
De toute façon, quelle que soit la méthode de correction, on trouvera toujours une raison de se comparer à quelqu'un d'autre pour trouver que sa situation est injuste...

Sans aucune méchanceté, j'ai envie de dire qu'il faudrait arrêter de comparer sa situation à celle d'un autre et d'essayer d'avancer ensemble pour améliorer tout cela de façon globale... en sollicitant peut être un peu plus de correcteurs pour rendre le travail de correction plus qualitatif.

La question de départ soulevée par Henriette semble pourtant légitime.
Mais, c'est vrai, c'est plus simple de tout accepter. On ne fait ps ce boulot pour "l'argent" Rolling Eyes
Spoiler:

Je ne fais pas mon boulot pour la gloire, je le fais pour vivre.

Je n'ai jamais dit que sa question n'est pas légitime... Et sa question concerne tous les profs correcteurs, pas seulement ceux d'une matière ou d'une autre...

Je n'ai jamais dit qu'il fallait tout accepter, et je suis loin de le faire... Désolé si je me suis mal exprimé ou si tu n'as pas compris mes propos.

Pour la question de départ, c'est inadmissible qu'on nous retire des hsa pour ces corrections et il faut le faire remonter aux différents syndicats.

Mais quand je lis que c'est injuste qu'on touche le même montant pour une correction de copies quel que soit la matière au dnb, je ne peux m'empêcher de trouver cela ridicule.
Dans ce cas, on pourrait pousser le ridicule en allant jusqu'à dire que c'est injuste que, lors des corrections, un tel ait eu un paquets avec pleins de copies blanches (ou presque) et que, dans ce cas il ne devrait pas toucher le meme montant de correction de  copies qu'un autre.
Jenny
Jenny
Médiateur

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par Jenny Dim 14 Mai 2023, 16:33
Les copies blanches, de même que les candidats absents à l’oral, ne sont pas rémunérés.
frimoussette77
frimoussette77
Guide spirituel

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par frimoussette77 Dim 14 Mai 2023, 16:37
moi c'est moi a écrit:
TrucOuBidule a écrit:
moi c'est moi a écrit:[
De toute façon, quelle que soit la méthode de correction, on trouvera toujours une raison de se comparer à quelqu'un d'autre pour trouver que sa situation est injuste...

Sans aucune méchanceté, j'ai envie de dire qu'il faudrait arrêter de comparer sa situation à celle d'un autre et d'essayer d'avancer ensemble pour améliorer tout cela de façon globale... en sollicitant peut être un peu plus de correcteurs pour rendre le travail de correction plus qualitatif.

La question de départ soulevée par Henriette semble pourtant légitime.
Mais, c'est vrai, c'est plus simple de tout accepter. On ne fait ps ce boulot pour "l'argent" Rolling Eyes
Spoiler:

Je ne fais pas mon boulot pour la gloire, je le fais pour vivre.

Je n'ai jamais dit que sa question n'est pas légitime... Et sa question concerne tous les profs correcteurs, pas seulement ceux d'une matière ou d'une autre...

Je n'ai jamais dit qu'il fallait tout accepter, et je suis loin de le faire... Désolé si je me suis mal exprimé ou si tu n'as pas compris mes propos.

Pour la question de départ, c'est inadmissible qu'on nous retire des hsa pour ces corrections et il faut le faire remonter aux différents syndicats.

Mais quand je lis que c'est injuste qu'on touche le même montant pour une correction de copies quel que soit la matière au dnb, je ne peux m'empêcher de trouver cela ridicule.
Dans ce cas, on pourrait pousser le ridicule en allant jusqu'à dire que c'est injuste que, lors des corrections, un tel ait eu un paquets avec pleins de copies blanches (ou presque) et que, dans ce cas il ne devrait pas toucher le même montant de correction de  copies qu'un autre.
Tu trouves cela ridicule parce que tu ne corriges pas en français.
L'épreuve de français dure 3 heures et celles de sciences 30 minutes ...
J'ai gagné 33.75 l'année dernière pour 45 copies [Autant que si je fais un RDC.]

henriette
henriette
Médiateur

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par henriette Dim 14 Mai 2023, 16:39
moi c'est moi a écrit:
TrucOuBidule a écrit:
moi c'est moi a écrit:[
De toute façon, quelle que soit la méthode de correction, on trouvera toujours une raison de se comparer à quelqu'un d'autre pour trouver que sa situation est injuste...

Sans aucune méchanceté, j'ai envie de dire qu'il faudrait arrêter de comparer sa situation à celle d'un autre et d'essayer d'avancer ensemble pour améliorer tout cela de façon globale... en sollicitant peut être un peu plus de correcteurs pour rendre le travail de correction plus qualitatif.

La question de départ soulevée par Henriette semble pourtant légitime.
Mais, c'est vrai, c'est plus simple de tout accepter. On ne fait ps ce boulot pour "l'argent" Rolling Eyes
Spoiler:

Je ne fais pas mon boulot pour la gloire, je le fais pour vivre.

Je n'ai jamais dit que sa question n'est pas légitime... Et sa question concerne tous les profs correcteurs, pas seulement ceux d'une matière ou d'une autre...

Je n'ai jamais dit qu'il fallait tout accepter, et je suis loin de le faire... Désolé si je me suis mal exprimé ou si tu n'as pas compris mes propos.

Pour la question de départ, c'est inadmissible qu'on nous retire des hsa pour ces corrections et il faut le faire remonter aux différents syndicats.

Mais quand je lis que c'est injuste qu'on touche le même montant pour une correction de copies quel que soit la matière au dnb, je ne peux m'empêcher de trouver cela ridicule.
Dans ce cas, on pourrait pousser le ridicule en allant jusqu'à dire que c'est injuste que, lors des corrections, un tel ait eu un paquets avec pleins de copies blanches (ou presque) et que, dans ce cas il ne devrait pas toucher le meme montant de correction de  copies qu'un autre.
Disons juste que quand tu mets un jour et demi pour venir à bout de tes 35 copies soit 35 grammaire-compréhension + 35 dictées + 35 rédactions, le tout payées 22,50€, là où d'autres matiètes ont fini leurs 50 voire 70 copies, payées donc 66 voire 93 euros, en une demi-journée, ben tu as tout de même un peu la haine, désolée.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
frimoussette77
frimoussette77
Guide spirituel

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par frimoussette77 Dim 14 Mai 2023, 16:46
henriette a écrit:
moi c'est moi a écrit:
TrucOuBidule a écrit:
moi c'est moi a écrit:[
De toute façon, quelle que soit la méthode de correction, on trouvera toujours une raison de se comparer à quelqu'un d'autre pour trouver que sa situation est injuste...

Sans aucune méchanceté, j'ai envie de dire qu'il faudrait arrêter de comparer sa situation à celle d'un autre et d'essayer d'avancer ensemble pour améliorer tout cela de façon globale... en sollicitant peut être un peu plus de correcteurs pour rendre le travail de correction plus qualitatif.

La question de départ soulevée par Henriette semble pourtant légitime.
Mais, c'est vrai, c'est plus simple de tout accepter. On ne fait ps ce boulot pour "l'argent" Rolling Eyes
Spoiler:

Je ne fais pas mon boulot pour la gloire, je le fais pour vivre.

Je n'ai jamais dit que sa question n'est pas légitime... Et sa question concerne tous les profs correcteurs, pas seulement ceux d'une matière ou d'une autre...

Je n'ai jamais dit qu'il fallait tout accepter, et je suis loin de le faire... Désolé si je me suis mal exprimé ou si tu n'as pas compris mes propos.

Pour la question de départ, c'est inadmissible qu'on nous retire des hsa pour ces corrections et il faut le faire remonter aux différents syndicats.

Mais quand je lis que c'est injuste qu'on touche le même montant pour une correction de copies quel que soit la matière au dnb, je ne peux m'empêcher de trouver cela ridicule.
Dans ce cas, on pourrait pousser le ridicule en allant jusqu'à dire que c'est injuste que, lors des corrections, un tel ait eu un paquets avec pleins de copies blanches (ou presque) et que, dans ce cas il ne devrait pas toucher le même montant de correction de  copies qu'un autre.
Disons juste que quand tu mets un jour et demi pour venir à bout de tes 35 copies soit 35 grammaire-compréhension + 35 dictées + 35 rédactions, le tout payées 22,50€, là où d'autres matières ont fini leurs 50 voire 70 copies, payées donc 66 voire 93 euros, en une demi-journée, ben tu as tout de même un peu la haine, désolée.
C'est sûr ! Et c'est facile de venir dire qu'il ne faut pas comparer ...
Vous avez lu sur un autre fil : 761 admissibles pour 755 postes pour le CAPES de lettres modernes.
On ne se bat pas beaucoup pour enseigner le français !
Manu7
Manu7
Expert spécialisé

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par Manu7 Dim 14 Mai 2023, 17:02
J'estime que si on corrige le DNB, on ne devrait pas nous retirer de l'argent sur les HSA. Cela n'a pas de sens.

Au risque de choquer quelques uns, je me demande aussi pourquoi sommes-nous payer en plus ? Quand on va en formation, on ne fait pas cours et on n'est pas payer en plus. On pourrait dire que ma remarque est absurde, mais vu le montant de la somme, on ne peut pas dire que cela correspond au temps de travail, je me demande bien à quoi cela correspond ? Pour les oraux de DNB par contre j'ai l'impression qu'on n'est pas payé, c'est vraiment paradoxal...
moi c'est moi
moi c'est moi
Niveau 8

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par moi c'est moi Dim 14 Mai 2023, 17:16
frimoussette77 a écrit:
moi c'est moi a écrit:
TrucOuBidule a écrit:
moi c'est moi a écrit:[
De toute façon, quelle que soit la méthode de correction, on trouvera toujours une raison de se comparer à quelqu'un d'autre pour trouver que sa situation est injuste...

Sans aucune méchanceté, j'ai envie de dire qu'il faudrait arrêter de comparer sa situation à celle d'un autre et d'essayer d'avancer ensemble pour améliorer tout cela de façon globale... en sollicitant peut être un peu plus de correcteurs pour rendre le travail de correction plus qualitatif.

La question de départ soulevée par Henriette semble pourtant légitime.
Mais, c'est vrai, c'est plus simple de tout accepter. On ne fait ps ce boulot pour "l'argent" Rolling Eyes
Spoiler:

Je ne fais pas mon boulot pour la gloire, je le fais pour vivre.

Je n'ai jamais dit que sa question n'est pas légitime... Et sa question concerne tous les profs correcteurs, pas seulement ceux d'une matière ou d'une autre...

Je n'ai jamais dit qu'il fallait tout accepter, et je suis loin de le faire... Désolé si je me suis mal exprimé ou si tu n'as pas compris mes propos.

Pour la question de départ, c'est inadmissible qu'on nous retire des hsa pour ces corrections et il faut le faire remonter aux différents syndicats.

Mais quand je lis que c'est injuste qu'on touche le même montant pour une correction de copies quel que soit la matière au dnb, je ne peux m'empêcher de trouver cela ridicule.
Dans ce cas, on pourrait pousser le ridicule en allant jusqu'à dire que c'est injuste que, lors des corrections, un tel ait eu un paquets avec pleins de copies blanches (ou presque) et que, dans ce cas il ne devrait pas toucher le même montant de correction de  copies qu'un autre.
Tu trouves cela ridicule parce que tu ne corriges pas en français.
L'épreuve de français dure 3 heures et celles de sciences 30 minutes ...
J'ai gagné 33.75 l'année dernière pour 45 copies [Autant que si je fais un RDC.]


C'est un jeu sans fin ... je fais 9 conseils de classe par trimestre et je me tape près de 300 appréciations par trimestre, tout ça pour le même montant d'ISOE. On n'a plus d'aide de labo en SP et SVT, donc on se tape toute la préparation de manipulation, de nettoyage et de rangement et on nous rémunère gracieusement par 1HSA (je parle même pas du cas des collègues de techno).

Où que l'on regarde, on va forcément trouver des injustices à notre situation comparée à celles des autres...

Je comprends que cela puisse agacer mais si on ne fait que regarder les inconvénients des uns et des autres matière par matière, on tourne en rond ...

Je réitère ce que je disais pour revenir au sujet de base, je trouve anormal et mesquin qu'on nous retire ces HSA les jours de correction.
henriette
henriette
Médiateur

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par henriette Dim 14 Mai 2023, 17:25
À ce compte, pour ma part, des conseils de classe, c'est plutôt entre 12 et 15...

Bref. La rémunération des copies du DNB est une honte en soit, en plus encore pour le travail que cela représente en français.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
mgb35
Érudit

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par mgb35 Dim 14 Mai 2023, 17:26
moi c'est moi a écrit:
frimoussette77 a écrit:
moi c'est moi a écrit:
TrucOuBidule a écrit:
La question de départ soulevée par Henriette semble pourtant légitime.
Mais, c'est vrai, c'est plus simple de tout accepter. On ne fait ps ce boulot pour "l'argent" Rolling Eyes
Spoiler:

Je ne fais pas mon boulot pour la gloire, je le fais pour vivre.

Je n'ai jamais dit que sa question n'est pas légitime... Et sa question concerne tous les profs correcteurs, pas seulement ceux d'une matière ou d'une autre...

Je n'ai jamais dit qu'il fallait tout accepter, et je suis loin de le faire... Désolé si je me suis mal exprimé ou si tu n'as pas compris mes propos.

Pour la question de départ, c'est inadmissible qu'on nous retire des hsa pour ces corrections et il faut le faire remonter aux différents syndicats.

Mais quand je lis que c'est injuste qu'on touche le même montant pour une correction de copies quel que soit la matière au dnb, je ne peux m'empêcher de trouver cela ridicule.
Dans ce cas, on pourrait pousser le ridicule en allant jusqu'à dire que c'est injuste que, lors des corrections, un tel ait eu un paquets avec pleins de copies blanches (ou presque) et que, dans ce cas il ne devrait pas toucher le même montant de correction de  copies qu'un autre.
Tu trouves cela ridicule parce que tu ne corriges pas en français.
L'épreuve de français dure 3 heures et celles de sciences 30 minutes ...
J'ai gagné 33.75 l'année dernière pour 45 copies [Autant que si je fais un RDC.]


C'est un jeu sans fin ... je fais 9 conseils de classe par trimestre et je me tape près de 300 appréciations par trimestre, tout ça pour le même montant d'ISOE. On n'a plus d'aide de labo en SP et SVT, donc on se tape toute la préparation de manipulation, de nettoyage et de rangement et on nous rémunère gracieusement par 1HSA (je parle même pas du cas des collègues de techno).

Où que l'on regarde, on va forcément trouver des injustices à notre situation comparée à celles des autres...

Je comprends que cela puisse agacer mais si on ne fait que regarder les inconvénients des uns et des autres matière par matière, on tourne en rond ...

Je réitère ce que je disais pour revenir au sujet de base, je trouve anormal et mesquin qu'on nous retire ces HSA les jours de correction.
Mais tu n'as que 6h de cours à préparer par semaine, contre le double voire le triple en maths et en français... Insoluble, effectivement.
Jenny
Jenny
Médiateur

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par Jenny Dim 14 Mai 2023, 17:37
Manu7 a écrit:J'estime que si on corrige le DNB, on ne devrait pas nous retirer de l'argent sur les HSA. Cela n'a pas de sens.

Au risque de choquer quelques uns, je me demande aussi pourquoi sommes-nous payer en plus ? Quand on va en formation, on ne fait pas cours et on n'est pas payer en plus. On pourrait dire que ma remarque est absurde, mais vu le montant de la somme, on ne peut pas dire que cela correspond au temps de travail, je me demande bien à quoi cela correspond ? Pour les oraux de DNB par contre j'ai l'impression qu'on n'est pas payé, c'est vraiment paradoxal...

Certains ne corrigent pas, d’autres sont très mobilisés sur les examens. Il faudrait mieux faire pression pour être correctement rémunérés plutôt que de demander à être encore moins bien payés.
olive-in-oil
olive-in-oil
Sage

À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ? - Page 2 Empty Re: À partir de combien d'HSA perd-on de l'argent en corrigeant le DNB ?

par olive-in-oil Dim 14 Mai 2023, 18:05
C'est clair que chaque discipline a son lot de m***** à gérer mais je n'envie vraiment pas la correction des copies de français (surtout quand je corrige les copies de mon propre enseignement et que je vois le niveau en terminale... affraid )

Il faut revaloriser la correction des copies du DNB, toutes disciplines confondues, car c'est vraiment du foutage de gueule. Ou alors, on leur donne des QCM, des trucs qui sont corrigeables par une appli ou une AI ! Passer une journée et demi à lire des horreurs pour trois nèfles, c'est honteux !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum