Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gypsie52
gypsie52
Niveau 4

 projet de décret : gestion des agrégés Empty projet de décret : gestion des agrégés

par gypsie52 Dim 5 Mai 2024 - 18:17
J'ai reçu ce soir dans ma boite académique un mail expliquant une proposition de décret pour que les agrégés soient gérés comme les autres corps à l'échelle académique avec avis des recteurs.
C'est soi-disant pour améliorer la gestion des avancements et raccourcir les délais. Rolling Eyes
Les rectorats vont être content.
En avez vous entendu parler?


Dernière édition par gypsie52 le Dim 5 Mai 2024 - 18:43, édité 1 fois
Balthamos
Balthamos
Doyen

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Balthamos Dim 5 Mai 2024 - 18:31
Oui, le décret projette que l’évaluation, la révision de l’appréciation finale de la valeur professionnelle, les avancements et promotions notamment soient à la charge des rectorats.
Je ne pense pas que la problème sera les délais mais surtout les interrogations (CPGE, inspection générale) et les risques d'être un premier pas vers la division d'un service entre collège / lycée, etc.

_________________
Spoiler:
Laotzi
Laotzi
Sage

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Laotzi Dim 5 Mai 2024 - 19:11
C'est aussi un moyen d'avancer vers une régionalisation, voire une départementalisation de l'éducation nationale (comme le projet de créer des concours par académie pour le secondaire...).

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
marjo
marjo
Grand sage

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par marjo Dim 5 Mai 2024 - 20:39
Balthamos a écrit:Oui, le décret projette que l’évaluation, la révision de l’appréciation finale de la valeur professionnelle, les avancements et promotions notamment soient à la charge des rectorats.
Je ne pense pas que la problème sera les délais mais surtout les interrogations (CPGE, inspection générale) et les risques d'être un premier pas vers la division d'un service entre collège / lycée, etc.

Je ne vois pas la logique, ou plutôt le rapport entre ce que j'ai mis en gras et la question de gérer les agrégés au niveau académique plutôt qu'au niveau national.
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Fires of Pompeii Dim 5 Mai 2024 - 20:42
Je ne vois pas non plus puisque c'est déjà le rectorat qui nous affecte et qui est infichu de nous trouver des places en lycée à tous abi

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
Aperçu par hasard
Aperçu par hasard
Fidèle du forum

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Aperçu par hasard Dim 5 Mai 2024 - 20:45
gypsie52 a écrit:J'ai reçu ce soir dans ma boite académique un mail expliquant une proposition de décret pour que les agrégés soient gérés comme les autres corps à l'échelle académique avec avis des recteurs.
C'est soi-disant pour améliorer la gestion des avancements et raccourcir les délais. Rolling Eyes
Les rectorats vont être content.
En avez vous entendu parler?

Mais ce n'est pas déjà le cas? Pour autant que je me souvienne, dans les documents résumant ma situation en vue d'un éventuel passage à la HC, il y avait déjà une case "avis du chef d'établissement", et une autre "avis du recteur" (ou quelque chose comme cela, je ne suis pas sûr de la formulation exacte). A moins que je me souvienne de travers (ce qui est possible)...  projet de décret : gestion des agrégés 3795679266
Baldred
Baldred
Esprit éclairé

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Baldred Dim 5 Mai 2024 - 20:56
Aperçu par hasard a écrit:
gypsie52 a écrit:J'ai reçu ce soir dans ma boite académique un mail expliquant une proposition de décret pour que les agrégés soient gérés comme les autres corps à l'échelle académique avec avis des recteurs.
C'est soi-disant pour améliorer la gestion des avancements et raccourcir les délais. Rolling Eyes
Les rectorats vont être content.
En avez vous entendu parler?

Mais ce n'est pas déjà le cas? Pour autant que je me souvienne, dans les documents résumant ma situation en vue d'un éventuel passage à la HC, il y avait déjà une case "avis du chef d'établissement", et une autre "avis du recteur" (ou quelque chose comme cela, je ne suis pas sûr de la formulation exacte). A moins que je me souvienne de travers (ce qui est possible)...  projet de décret : gestion des agrégés 3795679266

il y a juste une étape de plus. Cela passe par le recteur puis c'est transmis au ministère qui gère la carrière des agrégés.
gypsie52
gypsie52
Niveau 4

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par gypsie52 Dim 5 Mai 2024 - 21:01
Aperçu par hasard a écrit:
gypsie52 a écrit:J'ai reçu ce soir dans ma boite académique un mail expliquant une proposition de décret pour que les agrégés soient gérés comme les autres corps à l'échelle académique avec avis des recteurs.
C'est soi-disant pour améliorer la gestion des avancements et raccourcir les délais. Rolling Eyes
Les rectorats vont être content.
En avez vous entendu parler?

Mais ce n'est pas déjà le cas? Pour autant que je me souvienne, dans les documents résumant ma situation en vue d'un éventuel passage à la HC, il y avait déjà une case "avis du chef d'établissement", et une autre "avis du recteur" (ou quelque chose comme cela, je ne suis pas sûr de la formulation exacte). A moins que je me souvienne de travers (ce qui est possible)...  projet de décret : gestion des agrégés 3795679266

Oui possible, il semble que cette règle soit étendue et que le recteur gèrerait aussi tous les changements de corps, grades et reclassement, ce que fait le ministere actuellement, si j'ai bien compris le mail syndical reçu.
gypsie52
gypsie52
Niveau 4

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par gypsie52 Dim 5 Mai 2024 - 21:07
Fires of Pompeii a écrit:Je ne vois pas non plus puisque c'est déjà le rectorat qui nous affecte et qui est infichu de nous trouver des places en lycée à tous abi
Là le rectorat gèrera la promotion, en passant le barème mirifique des mutations intra de 20 points à 20,1 points pour les agrégés  projet de décret : gestion des agrégés 682370931
marjo
marjo
Grand sage

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par marjo Dim 5 Mai 2024 - 21:14
Il y a un problème depuis longtemps avec l'affectation des agrégés en lycées, à cause du bonus qui n'est pas assez élevé. Quand j'ai travaillé dans l'académie de Créteil, dans les années 2010-2015, le bonus agrégé sur voeux lycée était de 200 points : pas mal. Il est ensuite descendu à 150 ou 160 "grâce" au SNES Créteil, dont un représentant s'est vanté auprès de moi au téléphone d'avoir "mis fin à une injustice envers les certifiés qui veulent un lycée" (ils ont perdu une adhérente à compter de ce jour). Ma soeur fait une mutation intra dans cette académie cette année et le bonus agrégés est désormais de 90 points (sûrement l'oeuvre du SNES Créteil là encore, vu qu'ils avaient si bien commencé le travail). Qu'on arrête de chercher des poux aux agrégés qui sont affectés au collège dans ce cas, notamment en lettres classiques, pour ne citer que ma discipline ou celle de @Fires of Pompei.
Madame_Prof
Madame_Prof
Esprit sacré

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Madame_Prof Dim 5 Mai 2024 - 21:26
marjo a écrit:Il y a un problème depuis longtemps avec l'affectation des agrégés en lycées, à cause du bonus qui n'est pas assez élevé. Quand j'ai travaillé dans l'académie de Créteil, dans les années 2010-2015, le bonus agrégé sur voeux lycée était de 200 points : pas mal. Il est ensuite descendu à 150 ou 160 "grâce" au SNES Créteil, dont un représentant s'est vanté auprès de moi au téléphone d'avoir "mis fin à une injustice envers les certifiés qui veulent un lycée" (ils ont perdu une adhérente à compter de ce jour). Ma soeur fait une mutation intra dans cette académie cette année et le bonus agrégés est désormais de 90 points (sûrement l'oeuvre du SNES Créteil là encore, vu qu'ils avaient si bien commencé le travail). Qu'on arrête de chercher des poux aux agrégés qui sont affectés au collège dans ce cas, notamment en lettres classiques, pour ne citer que ma discipline ou celle de @Fires of Pompei.

Pour nuancer un peu :

Non, le Snes Créteil n'a pas milité spécifiquement sur ce point auprès du rectorat depuis longtemps. Pas avec ces arguments en tout cas. Le problème, c'est surtout celui du déséquilibre dans le barème. Si la bonif agrégé dépasse le barème attribué pour les priorités légales de mutation (et, c'est toujours le cas actuellement, par exemple 90 pts agrégé contre 50,2 pts de rapprochement de conjoint sur un vœu commune), ça pose question. Seulement 100 pts pour la RQTH. Quand le seul poste disponible sur une commune ou un groupement de communes est en lycée, les agrégés doivent-ils vraiment être affectés avant les collègues avec priorité légale ?

_________________
2017-2025 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Aperçu par hasard
Aperçu par hasard
Fidèle du forum

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Aperçu par hasard Dim 5 Mai 2024 - 21:29
Baldred a écrit:
Aperçu par hasard a écrit:
gypsie52 a écrit:J'ai reçu ce soir dans ma boite académique un mail expliquant une proposition de décret pour que les agrégés soient gérés comme les autres corps à l'échelle académique avec avis des recteurs.
C'est soi-disant pour améliorer la gestion des avancements et raccourcir les délais. Rolling Eyes
Les rectorats vont être content.
En avez vous entendu parler?

Mais ce n'est pas déjà le cas? Pour autant que je me souvienne, dans les documents résumant ma situation en vue d'un éventuel passage à la HC, il y avait déjà une case "avis du chef d'établissement", et une autre "avis du recteur" (ou quelque chose comme cela, je ne suis pas sûr de la formulation exacte). A moins que je me souvienne de travers (ce qui est possible)...  projet de décret : gestion des agrégés 3795679266

il y a juste une étape de plus. Cela passe par le recteur puis c'est transmis au ministère qui gère la carrière des agrégés.

Oui, c'est bien ça. Mais je me demande si le principal effet de la gestion ministérielle n'est pas justement, dans la plupart des cas, de ralentir le processus. Pour autant que je sache, toutes ces affaires d'avancement sont pour l'essentiel traitées en appliquant simplement des quotas, sur la base des informations transmises par les rectorats. Je veux dire qu'il n'y a pas personne au ministère qui, convaincu de la valeur de mon travail, aura jamais dit: "ah, oui, ce gars-là, flemmard méritant comme il est, il faut le ralentir à tout prix promouvoir de toute urgence." On aura simplement constaté: "ça rentre" ou "ah bah ça rentre pas" dans l'échelon supérieur ou la HC, en fonction des quotas. Je ne vois pas ce qu'une gestion locale pourrait changer à cela, à part éventuellement - en effet - accélérer le processus. C'est sans doute différent pour les collègues enseignant en CPGE, dont j'imagine qu'ils sont davantage repérés au ministère avec les IG qui décident de leur affectation sur des postes très spécifiques, et qui pourraient donc avoir intérêt - je suppose - à ce que la gestion ministérielle perdure.
marjo
marjo
Grand sage

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par marjo Dim 5 Mai 2024 - 21:30
Madame_Prof a écrit:
marjo a écrit:Il y a un problème depuis longtemps avec l'affectation des agrégés en lycées, à cause du bonus qui n'est pas assez élevé. Quand j'ai travaillé dans l'académie de Créteil, dans les années 2010-2015, le bonus agrégé sur voeux lycée était de 200 points : pas mal. Il est ensuite descendu à 150 ou 160 "grâce" au SNES Créteil, dont un représentant s'est vanté auprès de moi au téléphone d'avoir "mis fin à une injustice envers les certifiés qui veulent un lycée" (ils ont perdu une adhérente à compter de ce jour). Ma soeur fait une mutation intra dans cette académie cette année et le bonus agrégés est désormais de 90 points (sûrement l'oeuvre du SNES Créteil là encore, vu qu'ils avaient si bien commencé le travail). Qu'on arrête de chercher des poux aux agrégés qui sont affectés au collège dans ce cas, notamment en lettres classiques, pour ne citer que ma discipline ou celle de @Fires of Pompei.

Non, le Snes Créteil n'a pas milité spécifiquement sur ce point auprès du rectorat depuis longtemps. Pas avec ces arguments en tout cas. Le problème, c'est surtout celui du déséquilibre dans le barème. Si la bonif agrégé dépasse le barème attribué pour les priorités légales de mutation (et, c'est toujours le cas actuellement, par exemple 90 pts agrégé contre 50,2 pts de rapprochement de conjoint sur un vœu commune), ça pose question. Seulement 100 pts avec une RQTH...

Ce n'est pas ainsi que ça m'avait été présenté, et j'avais fort peu apprécié.
Adri
Adri
Grand Maître

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Adri Dim 5 Mai 2024 - 21:33
Le problème avec les bonifications minimalistes pour les voeux lycée des agrégé.es, c'est si ensuite on vient leur reprocher d'être en collège...ou les pénaliser
.
Madame_Prof
Madame_Prof
Esprit sacré

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Madame_Prof Dim 5 Mai 2024 - 21:38
Adri a écrit:Le problème avec les bonifications minimalistes pour les voeux lycée des agrégé.es, c'est si ensuite on vient leur reprocher d'être en collège...ou les pénaliser
.

Oui ! Mais, c'est qui "on" ?

D'ailleurs, un agrégé peut aussi préférer le collège. Ça ne devrait poser aucun problème.

Je comprends marjo. Mais, voilà, c'est à voir en comparaison avec le reste du barème et le fonctionnement global de l'intra.

_________________
2017-2025 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Baldred
Baldred
Esprit éclairé

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Baldred Dim 5 Mai 2024 - 21:42
Aperçu par hasard a écrit:
Baldred a écrit:
Aperçu par hasard a écrit:
gypsie52 a écrit:J'ai reçu ce soir dans ma boite académique un mail expliquant une proposition de décret pour que les agrégés soient gérés comme les autres corps à l'échelle académique avec avis des recteurs.
C'est soi-disant pour améliorer la gestion des avancements et raccourcir les délais. Rolling Eyes
Les rectorats vont être content.
En avez vous entendu parler?

Mais ce n'est pas déjà le cas? Pour autant que je me souvienne, dans les documents résumant ma situation en vue d'un éventuel passage à la HC, il y avait déjà une case "avis du chef d'établissement", et une autre "avis du recteur" (ou quelque chose comme cela, je ne suis pas sûr de la formulation exacte). A moins que je me souvienne de travers (ce qui est possible)...  projet de décret : gestion des agrégés 3795679266

il y a juste une étape de plus. Cela passe par le recteur puis c'est transmis au ministère qui gère la carrière des agrégés.

Oui, c'est bien ça. Mais je me demande si le principal effet de la gestion ministérielle n'est pas justement, dans la plupart des cas, de ralentir le processus. Pour autant que je sache, toutes ces affaires d'avancement sont pour l'essentiel traitées en appliquant simplement des quotas, sur la base des informations transmises par les rectorats. Je veux dire qu'il n'y a pas personne au ministère qui, convaincu de la valeur de mon travail, aura jamais dit: "ah, oui, ce gars-là, flemmard méritant comme il est, il faut le ralentir à tout prix promouvoir de toute urgence." On aura simplement constaté: "ça rentre" ou "ah bah ça rentre pas" dans l'échelon supérieur ou la HC, en fonction des quotas. Je ne vois pas ce qu'une gestion locale pourrait changer à cela, à part éventuellement - en effet - accélérer le processus. C'est sans doute différent pour les collègues enseignant en CPGE, dont j'imagine qu'ils sont davantage repérés au ministère avec les IG qui décident de leur affectation sur des postes très spécifiques, et qui pourraient donc avoir intérêt - je suppose - à ce que la gestion ministérielle perdure.

Si. Il existe au ministère, dans un petit bureau de la 35e sous section du 56 sous département de la division 34B, 26e sous sol, un sous sous secrétaire de 3e classe chargé spécialement de la gestion de Ton dossier. Et il sait TOUT de toi, alors ne la ramène pas trop...
Aperçu par hasard
Aperçu par hasard
Fidèle du forum

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Aperçu par hasard Dim 5 Mai 2024 - 22:02
Baldred a écrit:
Aperçu par hasard a écrit:
Baldred a écrit:
Aperçu par hasard a écrit:

Mais ce n'est pas déjà le cas? Pour autant que je me souvienne, dans les documents résumant ma situation en vue d'un éventuel passage à la HC, il y avait déjà une case "avis du chef d'établissement", et une autre "avis du recteur" (ou quelque chose comme cela, je ne suis pas sûr de la formulation exacte). A moins que je me souvienne de travers (ce qui est possible)...  projet de décret : gestion des agrégés 3795679266

il y a juste une étape de plus. Cela passe par le recteur puis c'est transmis au ministère qui gère la carrière des agrégés.

Oui, c'est bien ça. Mais je me demande si le principal effet de la gestion ministérielle n'est pas justement, dans la plupart des cas, de ralentir le processus. Pour autant que je sache, toutes ces affaires d'avancement sont pour l'essentiel traitées en appliquant simplement des quotas, sur la base des informations transmises par les rectorats. Je veux dire qu'il n'y a pas personne au ministère qui, convaincu de la valeur de mon travail, aura jamais dit: "ah, oui, ce gars-là, flemmard méritant comme il est, il faut le ralentir à tout prix promouvoir de toute urgence." On aura simplement constaté: "ça rentre" ou "ah bah ça rentre pas" dans l'échelon supérieur ou la HC, en fonction des quotas. Je ne vois pas ce qu'une gestion locale pourrait changer à cela, à part éventuellement - en effet - accélérer le processus. C'est sans doute différent pour les collègues enseignant en CPGE, dont j'imagine qu'ils sont davantage repérés au ministère avec les IG qui décident de leur affectation sur des postes très spécifiques, et qui pourraient donc avoir intérêt - je suppose - à ce que la gestion ministérielle perdure.

Si. Il existe au ministère, dans un petit bureau de la 35e sous section du 56 sous département de la division 34B, 26e sous sol, un sous sous secrétaire de 3e classe chargé spécialement de la gestion de Ton dossier. Et il sait TOUT de toi, alors ne la ramène pas trop...

Ah bah quand bien même... là où tu fais erreur, c'est que tu me supposes un dossier aussi chargé que le tien... abi
Baldred
Baldred
Esprit éclairé

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Baldred Dim 5 Mai 2024 - 22:08
Aperçu par hasard a écrit:
Baldred a écrit:
Aperçu par hasard a écrit:
Baldred a écrit:

il y a juste une étape de plus. Cela passe par le recteur puis c'est transmis au ministère qui gère la carrière des agrégés.

Oui, c'est bien ça. Mais je me demande si le principal effet de la gestion ministérielle n'est pas justement, dans la plupart des cas, de ralentir le processus. Pour autant que je sache, toutes ces affaires d'avancement sont pour l'essentiel traitées en appliquant simplement des quotas, sur la base des informations transmises par les rectorats. Je veux dire qu'il n'y a pas personne au ministère qui, convaincu de la valeur de mon travail, aura jamais dit: "ah, oui, ce gars-là, flemmard méritant comme il est, il faut le ralentir à tout prix promouvoir de toute urgence." On aura simplement constaté: "ça rentre" ou "ah bah ça rentre pas" dans l'échelon supérieur ou la HC, en fonction des quotas. Je ne vois pas ce qu'une gestion locale pourrait changer à cela, à part éventuellement - en effet - accélérer le processus. C'est sans doute différent pour les collègues enseignant en CPGE, dont j'imagine qu'ils sont davantage repérés au ministère avec les IG qui décident de leur affectation sur des postes très spécifiques, et qui pourraient donc avoir intérêt - je suppose - à ce que la gestion ministérielle perdure.

Si. Il existe au ministère, dans un petit bureau de la 35e sous section du 56 sous département de la division 34B, 26e sous sol, un sous sous secrétaire de 3e classe chargé spécialement de la gestion de Ton dossier. Et il sait TOUT de toi, alors ne la ramène pas trop...

Ah bah quand bien même... là où tu fais erreur, c'est que tu me supposes un dossier aussi chargé que le tien... abi

Le mien ? Il est épais comme un soupir de ficelle.
Yanso
Yanso
Niveau 6

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Yanso Dim 5 Mai 2024 - 22:09
gypsie52 a écrit:J'ai reçu ce soir dans ma boite académique un mail expliquant une proposition de décret pour que les agrégés soient gérés comme les autres corps à l'échelle académique avec avis des recteurs.
C'est soi-disant pour améliorer la gestion des avancements et raccourcir les délais. Rolling Eyes
Les rectorats vont être content.
En avez vous entendu parler?

L'argument me semble recevable. Mais peut être que quelque chose m'échappe.
almuixe
almuixe
Neoprof expérimenté

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par almuixe Dim 5 Mai 2024 - 22:52
C'est l'argument qui nous avait été servi pour supprimer le mouvement national. Comme d'autres choses dans l'éducation nationale, le résultat a été l'inverse de celui annoncé : la mutation à l'aveuglette a repoussé certains candidats à la mutation et le mouvement prend plus de temps.

_________________
Association R.E.A.C.T – Réagir face aux Enfants et Adolescents au Comportement Tyrannique
Matteo
Matteo
Niveau 10

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Matteo Dim 5 Mai 2024 - 23:11
C'est couru d'avance que cela ne diminuera aucun délai, bien au contraire. La gestion ministérielle cela permet d'être géré par des personnels moins débordés évoluant dans un service plus attractif qu'un rectorat lambda. Là on va pouvoir supprimer tous ces postes + tout répartir sur les rectorats sans recréer tous les postes perdus grâce aux "gains de productivité".
Mathador
Mathador
Empereur

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Mathador Dim 5 Mai 2024 - 23:16
Madame_Prof a écrit:
marjo a écrit:Il y a un problème depuis longtemps avec l'affectation des agrégés en lycées, à cause du bonus qui n'est pas assez élevé. Quand j'ai travaillé dans l'académie de Créteil, dans les années 2010-2015, le bonus agrégé sur voeux lycée était de 200 points : pas mal. Il est ensuite descendu à 150 ou 160 "grâce" au SNES Créteil, dont un représentant s'est vanté auprès de moi au téléphone d'avoir "mis fin à une injustice envers les certifiés qui veulent un lycée" (ils ont perdu une adhérente à compter de ce jour). Ma soeur fait une mutation intra dans cette académie cette année et le bonus agrégés est désormais de 90 points (sûrement l'oeuvre du SNES Créteil là encore, vu qu'ils avaient si bien commencé le travail). Qu'on arrête de chercher des poux aux agrégés qui sont affectés au collège dans ce cas, notamment en lettres classiques, pour ne citer que ma discipline ou celle de @Fires of Pompei.

Pour nuancer un peu :

Non, le Snes Créteil n'a pas milité spécifiquement sur ce point auprès du rectorat depuis longtemps. Pas avec ces arguments en tout cas. Le problème, c'est surtout celui du déséquilibre dans le barème. Si la bonif agrégé dépasse le barème attribué pour les priorités légales de mutation (et, c'est toujours le cas actuellement, par exemple 90 pts agrégé contre 50,2 pts de rapprochement de conjoint sur un vœu commune), ça pose question. Seulement 100 pts pour la RQTH. Quand le seul poste disponible sur une commune ou un groupement de communes est en lycée, les agrégés doivent-ils vraiment être affectés avant les collègues avec priorité légale ?
Les 50,2 points ne correspondent pas vraiment à une priorité légale pour deux raisons:
1) Dans le CGFP, il n'y a pas de priorité légale pour les premières affectations à l'issue du stage.
2) Le rapprochement de conjoints dans sa version hors EN a pour but de rapprocher la résidence administrative, pas de privilégier les agents en couples pour les postes fixes.
Donc non ça ne me choque pas qu'on place le respect du statut des agrégés au-dessus d'un rapprochement de conjoints qui aurait pu se faire sur la ZR du coin.
(et si les ZR ne sont pas compatible avec la vie conjugale, il faut les rétrécir plutôt que de refiler la bouse aux célibataires)

Madame_Prof a écrit:
Adri a écrit:Le problème avec les bonifications minimalistes pour les voeux lycée des agrégé.es, c'est si ensuite on vient leur reprocher d'être en collège...ou les pénaliser
.

Oui ! Mais, c'est qui "on" ?

D'ailleurs, un agrégé peut aussi préférer le collège. Ça ne devrait poser aucun problème.

Je comprends marjo. Mais, voilà, c'est à voir en comparaison avec le reste du barème et le fonctionnement global de l'intra.
Il y a des raisons valables de fonctionner ainsi, mais c'est une spécificité de l'EN, et même dans l'EN c'est censé être exceptionnel. Dans mon administration, si j'accède par concours au corps au-dessus du mien, je serai obligé de prendre un poste plus haut placé. Je ne pourrai pas me contenter de garder mon poste actuel en touchant plus d'oseille à la fin du mois.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Aperçu par hasard
Aperçu par hasard
Fidèle du forum

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Aperçu par hasard Dim 5 Mai 2024 - 23:29
Mathador a écrit:
Il y a des raisons valables de fonctionner ainsi, mais c'est une spécificité de l'EN, et même dans l'EN c'est censé être exceptionnel. Dans mon administration, si j'accède par concours au corps au-dessus du mien, je serai obligé de prendre un poste plus haut placé. Je ne pourrai pas me contenter de garder mon poste actuel en touchant plus d'oseille à la fin du mois.

Alors il va falloir ou bien créer quantité de postes (et d'heures) de matières artistiques au lycée pour y accueillir tous les agrégés qui enseignent actuellement ces matières au collège (alors qu'ils ne demanderaient souvent pas mieux que d'accéder au lycée), ou bien réduire très fortement le nombre de postes à l'agrégation (et donc les possibilités de promotion de corps) dans ces disciplines. Si la relation agrégé = lycée devenait nécessaire, je me demande bien laquelle de ces deux solutions choisirait le ministère... vraiment j'hésite...  projet de décret : gestion des agrégés 2314601941
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Fires of Pompeii Dim 5 Mai 2024 - 23:31
J’allais répondre comme Mathador. Personnellement je suis très bien en collège. Mais statutairement c’est au lycée que je suis censée être, donc faire passer en priorité les agrégés sur les autres n’est pas délirant au regard du statut. Comme je dis, je suis bien là où je suis et je me sens utile, mais dans ce cas qu’on ne me parle pas d’aligner mon service sur celui des certifiés ou autre balivernes qu’on lit ici ou là.

Le fait d’envoyer les agrégés au collège arrange aussi très bien le MEN, qui ne pourrait pas tous les caser en lycée dans certaines disciplines. Dans d’autres disciplines, c’est le contraire : on pourrait les caser mais il faudrait virer quelques certifies du poste. Bref, impossible 😂
Mathador
Mathador
Empereur

 projet de décret : gestion des agrégés Empty Re: projet de décret : gestion des agrégés

par Mathador Dim 5 Mai 2024 - 23:37
Aperçu par hasard a écrit:
Mathador a écrit:
Il y a des raisons valables de fonctionner ainsi, mais c'est une spécificité de l'EN, et même dans l'EN c'est censé être exceptionnel. Dans mon administration, si j'accède par concours au corps au-dessus du mien, je serai obligé de prendre un poste plus haut placé. Je ne pourrai pas me contenter de garder mon poste actuel en touchant plus d'oseille à la fin du mois.

Alors il va falloir ou bien créer quantité de postes (et d'heures) de matières artistiques au lycée pour y accueillir tous les agrégés qui enseignent actuellement ces matières au collège (alors qu'ils ne demanderaient souvent pas mieux que d'accéder au lycée), ou bien réduire très fortement le nombre de postes à l'agrégation (et donc les possibilités de promotion de corps) dans ces disciplines. Si la relation agrégé = lycée devenait nécessaire, je me demande bien laquelle de ces deux solutions choisirait le ministère... vraiment j'hésite...  projet de décret : gestion des agrégés 2314601941

Le statut des agrégés prévoit que ces derniers assurent leur service « […] exceptionnellement, dans les classes de collège. ».
Une exception tellement exceptionnelle qu'elle couvre en effet la quasi-totalité des agrégés de musique et d'arts plastiques.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum