Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
celine3971
Niveau 6

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par celine3971 Ven 8 Avr - 13:02
En partant de la progression d'Akwabon, j'ai fait la liste des leçons possibles.
En Histoire, j'ai fait en fonction de mon livre mais c'est presque pareil.
En géographie, je n'ai rien touché.
En sciences (observation), j'ai ajouté des thèmes.

On peut encore mettre d'autres leçons. Des idées ?
Je pensais piocher dans la liste pour travailler sur 2 ans. Mais en histoire ?
Comment faire avec plusieurs niveaux, que l'on retrouve l'année d'après ?

Autres questions : Combien de cahiers ? Un par "matières" ?
Sapotille
Sapotille
Empereur

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par Sapotille Ven 8 Avr - 13:24
Rien qu'à consulter ta liste, je me régale d'avance...
C'était les leçons que je préférais de loin.

Et comme j'avais CP-CE1-CE2, en histoire les CP (pas tous, certains ne s'y intéressaient vraiment pas et je ne les obligeais pas) et les CE1 avaient un programme commun et les CE2 avaient la suite.
Un peu sportif à organiser, mais beaucoup plus plaisant pour les curieux.

J'avais un excellent livre, trouvé dans les réserves poussiéreuses de l'école : le bouquin de chez MDI, très ancien (si vous vous souvenez des panneaux Rossignol, ils venaient de ces livres).

Pour les CE2, j'avais aussi trouvé dans ces réserves, des livres d'histoires utilisés par les instits-soeurs (Alsace et concordat) dans lesquels on détaillait l'histoire de Saint Martin partageant son manteau, Sainte Blandine dans la fosse aux lions ...
Je ne faisais guère ces leçons-là.
C'était clair, bien illustrés ...
avatar
nindienne
Niveau 4

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par nindienne Ven 8 Avr - 17:32
Comment fais tu double casquette avec les cp pour les résumer car jusqu'en février ils peuvent presque jamais les lire?
Et dans la programmation il y " la gomme, la colle ... " de quoi s'agit il, vous faites quoi?
Je suis comme Akwabon ca reste perplexe la ddm pour moi!
doublecasquette
doublecasquette
Enchanteur

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par doublecasquette Ven 8 Avr - 17:33
nindienne a écrit:Comment fais tu double casquette avec les cp pour les résumer car jusqu'en février ils peuvent presque jamais les lire?
Et dans la programmation il y " la gomme, la colle ... " de quoi s'agit il, vous faites quoi?
Je suis comme Akwabon ca reste perplexe la ddm pour moi!

Demain matin, OK ? Là, je souffle un peu.
Lo
Lo
Esprit sacré

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par Lo Ven 8 Avr - 17:50
Je ne suis pas PE, mais I love you j'adore les fiches mises en lien.
Ça me donne presque envie de me reconvertir Smile
mflo
mflo
Niveau 10

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par mflo Ven 8 Avr - 19:09
Comment utilisez-vous un cahier ?

Vous mettez tout à la suite ou vous divisez d'avance le cahier en chapitres ? (vivant, géo...)

Je deteste empiler les thèmes sans rapport dans un même cahier et séparer des leçons sur un même sujet, alors je suis plutôt partie sur un classeur. Mais je me rappelle à quel point c'est fastidieux de gérer un classeur avec des cp. heureusement, je n'en aurai que 7, ça simplifiera.
avatar
celine3971
Niveau 6

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par celine3971 Sam 9 Avr - 8:10
Même question, même si je sais comment je vais faire !
Je vais prendre un cahier TP pour les sciences, un pour l'histoire et un pour la géo. J'ai mes élèves au cp et au ce1 et quelques années au CE2.

J'ai trouvé dans mon école un livre de leçon de choses avec les mêmes leçons que sur Rue des Instits. Je suis trop contente.
La partie sur le vivant est beaucoup plus vaste. Je vais pouvoir tenir 2 ans !

Sophie 37
Sophie 37
Niveau 8

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par Sophie 37 Sam 9 Avr - 8:37
Oh là là, quand je vois vos thèmes, j'ai un peu honte Embarassed
Je vous joins ce que je fais en DDM mais ça n'a rien, mais alors rien à voir avec ce que vous faites... Mais bon, je compte sur ce post pour me faire avancer !!

Sinon, je me rapelle de ce que tu faisais Akwabon sur le site dont on ne dit plus le nom. Tu nous avais donné ta progression (qui doit être quelque part sur mon mac mais comme je me Rikkise, je ne sais plus trop où c'est exactement Wink ) et tu avais expliqué ton fonctionnement (tu partais d'un texte écrit au tableau je crois...). J'avais adoré !!! Tu ne le fais plus ?
Rikki
Rikki
Monarque

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par Rikki Sam 9 Avr - 8:47
se rikkiser (v. intransitif du premier groupe) : être de plus en plus incapable de s'y retrouver dans ses fichiers pédagogiques. Syn. : devenir bordélique.

Origine inconnue. Certains y voient une racine finno-ougrienne...

_________________
mon site sur l'écriture : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Sapotille
Sapotille
Empereur

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par Sapotille Sam 9 Avr - 8:55
Embarassed


Dernière édition par Sapotille le Sam 9 Avr - 12:33, édité 1 fois
avatar
celine3971
Niveau 6

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par celine3971 Sam 9 Avr - 9:15
J'ai ajouté des leçons de sciences. Je n'ai laissé que ce que je pouvais faire facilement en classe.
Je n'ai pas mis l'alcool à brûler, le pétrole et l'essence, la houille, la plume d'acier, les textiles, la giroflée, le ver à soie et le lis.

Pour le géo, il manque des leçons. Lesquelles ? Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 3795679266
La commune, le département, ...

Je rappelle que c'est pour 2 ans !
avatar
celine3971
Niveau 6

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par celine3971 Sam 9 Avr - 9:27
Sophie 37 a écrit:Oh là là, quand je vois vos thèmes, j'ai un peu honte Embarassed
Je vous joins ce que je fais en DDM mais ça n'a rien, mais alors rien à voir avec ce que vous faites... Mais bon, je compte sur ce post pour me faire avancer !!


Tu fais la même chose ! Tu as juste moins détaillé. Pour le vivant, tu fais les animaux, les plantes, la matière, le corps humain... Moi je fais la poule, le haricot, le coucou, les dents...

En histoire, je ne refais pas les jours, les mois... C'est acquis ou ça le sera à force d'écrire la date ! J'attaque donc l'Histoire, surtout que j'ai aussi des CE2.

Pour l'espace, je dois compléter.
Sophie 37
Sophie 37
Niveau 8

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par Sophie 37 Sam 9 Avr - 9:37
celine3971 a écrit:
Sophie 37 a écrit:Oh là là, quand je vois vos thèmes, j'ai un peu honte Embarassed
Je vous joins ce que je fais en DDM mais ça n'a rien, mais alors rien à voir avec ce que vous faites... Mais bon, je compte sur ce post pour me faire avancer !!


Tu fais la même chose ! Tu as juste moins détaillé. Pour le vivant, tu fais les animaux, les plantes, la matière, le corps humain... Moi je fais la poule, le haricot, le coucou, les dents...

En histoire, je ne refais pas les jours, les mois... C'est acquis ou ça le sera à force d'écrire la date ! J'attaque donc l'Histoire, surtout que j'ai aussi des CE2.

Pour l'espace, je dois compléter.
J'adorerais faire de l'histoire ! En CP, je suis sûre que les loulous sont passionnés par ça ! Mais il faudrait vraiment trouver un livre adapté à cet âge, et je n'ai aucune référence... Je fais donc appel à vot'bon coeur !!
doublecasquette
doublecasquette
Enchanteur

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par doublecasquette Sam 9 Avr - 10:00
Excusez-moi, je suis allée raconter ma vie sur le blog de Luc Cédelle et du coup, je laisse encore traîner cette histoire de DDM ! J'ai honte... Embarassed

Bientôt, promis !
avatar
celine3971
Niveau 6

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par celine3971 Sam 9 Avr - 10:25
Pour l'histoire, j'ai "L'Histoire de la France racontée à tous les enfants".
C'est un vieux livre format A3, avec dessins et textes.
Sophie 37
Sophie 37
Niveau 8

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par Sophie 37 Sam 9 Avr - 11:14
celine3971 a écrit:Pour l'histoire, j'ai "L'Histoire de la France racontée à tous les enfants".
C'est un vieux livre format A3, avec dessins et textes.
On peut encore le trouver ?
avatar
celine3971
Niveau 6

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par celine3971 Sam 9 Avr - 12:11
Euh... oui dans les brocantes. Il date de 1967.
Sophie 37
Sophie 37
Niveau 8

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par Sophie 37 Sam 9 Avr - 12:23
Je ne sais pas pourquoi mais je m'en doutais !!
A chaque fois que quelqu'un a un bon bouquin, c'est un vieux livre introuvable. Pourquoi ils n'éditent plus des bouquins de ce genre ? furieux

Bon, les beaux jours arrivant, je n'ai plus qu'à aller fureter dans les vide-greniers moi...
Sapotille
Sapotille
Empereur

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par Sapotille Sam 9 Avr - 12:37
Sophie 37 a écrit:Je ne sais pas pourquoi mais je m'en doutais !!
A chaque fois que quelqu'un a un bon bouquin, c'est un vieux livre introuvable. Pourquoi ils n'éditent plus des bouquins de ce genre ? furieux

Bon, les beaux jours arrivant, je n'ai plus qu'à aller fureter dans les vide-greniers moi...
Sophie du 37 , tu ne connais pas Montmorillon, village du livre ?
Il y a même un magasin entier consacré aux livres pour enfants et jeunes et aux livres scolaires ... anciens, bien sûr...
Sophie 37
Sophie 37
Niveau 8

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par Sophie 37 Sam 9 Avr - 14:01
Je ne connais pas du tout !! Mais je vais me renseigner et profiter des vacances prochaines pour aller y faire un tour. Merci Sapotille coeurs

J'édite car je viens de regarder et ce n'est pas dans le 37, c'est dans la Vienne. Bon, d'accord, ça va me promener mais je n'irai pas en vélo !!
kayah974
kayah974
Niveau 5

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par kayah974 Sam 16 Avr - 20:45
Bonsoir, les copines! coeurs Laissez-moi le temps de lire tous les sujets qui ont été créés :lecteur: et je vous rejoins très vite!Bonne soirée!

_________________
Proverbe africain : tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. :flower:
doublecasquette
doublecasquette
Enchanteur

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par doublecasquette Mar 26 Avr - 8:09
Eh bien finalement, tout le monde a tout dit, non ?
Et puisque JuliePie a mis les bouquins de Did en ligne, je n'ai plus besoin d'écrire ou presque !
Juste deux ou trois petites indications sur ce que je fais dans ma classe et ça va être bon.

Les élèves ont dont un cahier de TP 17x22 sans spirales (les spirales au CP, vous y croyez, vous ?).
Sur la page de garde, j'écris "Découverte du Monde", en bien gros, comme ça, si on m'accuse de tout mélanger, je saurai dire que les programmes eux-mêmes demandent de faire de l'interdisciplinaire et qu'il me semble qu'à cet âge tendre, il se glisse toujours un peu de Temps, de Vivant ou de Matière dans l'Espace et réciproquement, même si en réalité, mes leçons sont tirées d'un livre d'Histoire, d'un livre de Leçons de Choses (Observation) et d'un livre de Géographie.

Dans la pratique, j'ai imprimé les livres de Did en "deux pages par feuille" pour à la fois utiliser moins d'encre et moins de papier et avoir moins de feuilles à relier chaque période (j'ai une relieuse à peignes, ce n'est pas très solide et j'ai peur qu'un gros bouquin qui dure toute l'année la finisse dans un état déplorable).
J'ai dix livrets et j'en distribue un par bureau à deux ou trois places en début de séance, ouvert à la bonne page le plus souvent.

En début de leçon, je fais lire le titre puis je laisse deux ou trois minutes pour observer la première illustration.
Ensuite, je laisse parler les trois ou quatre élèves (parfois plus) qui lèvent le doigt. Ce sont souvent les plus jeunes (ou les plus immatures) qui ont encore besoin de parler pour s'approprier vraiment la matière.

Puis je fais lire ou je lis moi-même les questions qui sont écrites sous la première illustration. Les élèves y répondent au fur et à mesure.
S'il s'agit d'une leçon d'Observation et qu'il y a une "expérience à faire", je choisis si celle-ci peut avoir lieu par bureau ou par élève (lorsqu'elle ne nécessite que peu de matériel et qu'il n'y a rien de dangereux à manipuler) ou si c'est à moi de la faire devant eux.
Dans ce dernier cas, soit ils restent à leur place et je m'installe sur une table d'élève que je place devant le tableau face à eux, soit ils viennent faire un cercle autour d'une des tables des GS à laquelle je m'installe ou encore, je les assois en demi-cercle devant le tableau et je m'assois au sol face au groupe.

Il arrive que la discussion autour des illustrations, des expériences et des questions m'amènent à faire des schémas ou des dessins au tableau pour compléter mes explications ou les explications de l'un ou l'autre des élèves.

L'observation de la page de gauche, la réalisation des expériences, les commentaires, les rappels occupent souvent une séance entière de 30 à 40 minutes (merci les 24 heures chrono, deux fois plus vite qu'à La Redoute !). Sur mon cahier-journal, la séance est inscrite :
- DDM : Le port, la marée
lire, observer, commenter
ou :
- DDM : Le sable
lire, observer, expérimenter.

Le lendemain, nous passons à la page de droite après un rappel pour lequel je fais d'abord s'exprimer les plus jeunes. J'en profite généralement pour poser les "questions indiscrètes" qui permettent aux élèves de formuler oralement le texte qu'ils vont lire ensuite.
Je fais ensuite lire le texte par les CE1 et les CP lecteurs, paragraphe par paragraphe. Chaque interruption de lecture est l'occasion de nouvelles questions, de nouveaux rappels, ces derniers étant de préférence effectués par les élèves eux-mêmes.

Lorsque nous avons le temps, le texte est relu plusieurs fois et nous faisons de même pour le "résumé" de géographie ou d'histoire.

Les livres sont alors fermés et, selon la période de l'année et la longueur du texte de synthèse, soit je le distribue écrit sur des feuilles A5 à coller dans le cahier (sur la page à carreaux, Djeïzonne !), soit nous l'écrivons ensemble au tableau (ils me dictent ce qu'ils viennent de lire sur le livre) et ils le recopient eux-mêmes (sur la page à carreaux !).
En début d'année, avec des CP faibles, je préfère la dictée à l'adulte individuelle qui me permet, mine de rien, de voir ce qu'ils ont retenu et compris de tout ce que nous venons de faire (une évaluation, quoâââ).

Vient alors le moment tant attendu (de presque tous, Tancrède a horreur de ça, il ne sait absolument pas dessiner) : l'illustration (aux crayons de couleur).
Ils peuvent y rester vingt minutes à une demi-heure à peaufiner leur truc. Les plus à l'aise me réclament souvent le livre afin de pouvoir observer à nouveau un détail, copier une expérience, dessiner exactement les méandres d'un fleuve, etc.
Si j'ai eu besoin de faire un schéma ou un dessin au tableau la veille, je le vois ressortir sur un gros tiers des cahiers, flèches et légendes comprises (chez les GS et les CP, l'orthographe est des plus fantaisistes, je laisse faire, mais je corrige lorsqu'ils m'apportent leur dessin).

De l'avis de tous les élèves, c'est le moment le plus fondamental de la demi-journée et, même s'ils aiment l'EPS ou les Arts Visuels, j'ai souvent de la peine à leur faire comprendre qu'ils doivent arrêter de me poser des questions ou de dessiner s'ils veulent que nous ayons le temps de faire l'activité suivante avant "l'heure des parents".


Sophie 37
Sophie 37
Niveau 8

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par Sophie 37 Mar 26 Avr - 10:31
Merci Akwabon pour cette explication très claire yesyes J'ai feuilleté virtuellement les livres de Did et j'ai bien compris ta démarche. Cependant, j'étais restée sur une autre époque moi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Donc, comme j'aime vivre dangereusement, je suis allée en terre hostile déterrer un vieux post dans lequel tu parlais de tes leçons de DDM. C'était, je pense, avant de connaître les livrets de Did. Ca m'avait beaucoup marqué à l'époque et j'avais bien aimé les exemples que tu avais mis en partage...

Jusqu’à la rentrée des classes 2005/2006, j’étais restée très imprégnée par Freinet, les activités d’éveil de mes débuts (1975), les gros « Tavernier » de la même époque, la « Main à la Pâte » et je ne m’étais que très peu remise en question. Lors des deux dernières années de ce type de pratiques, ayant récupéré en plus de mes « cycles 2 » un groupe de CE2, j’ai senti qu’il fallait que je complète les « séquences » consacrées à une grande période de l’Histoire ou à un phénomène géographique ou scientifique par un travail structuré semaine après semaine. J’ai donc équipé mes quatre élèves de CE2 de manuels (Multilivre CE2 – Istra) et préparé des fiches de travail individuel (ou de petit groupe autonome) sur les « leçons » de ces manuels. Enrichissant, mais pas structurant. Ils ont appris à chercher, à se questionner, à résoudre (le tout plus ou moins « à leur sauce »), ils ont sans doute acquis du vocabulaire. Mais ils sont sortis du CE2, l’esprit rempli de notions variées, disparates, sans lien entre elles, sans fil directeur. M. est entré au CM1 encore rempli d’animisme, confondant tout, mélangeant tout, ne sachant pas se servir d’une frise chronologique ou d’une carte géographique...
Ce travail, calqué sur ce que propose le manuel (étude de documents + grand texte récapitulatif suivi d’un « résumé » + une page de documents variés : poèmes ou chants ; courtes informations tirés de journaux ou de magazines ; extraits de « textes d’époque » ; photos) auxquels j’avais adjoint des questions de déduction, était souvent difficile, pas du tout « élémentaire » et trop anecdotique : les enfants considéraient cela comme un de ces documentaires que l’on voit à la télévision, intéressants sur le coup, mais que l’on oublie tout de suite après.
Par ailleurs, j’avais eu à plusieurs occasions la douloureuse expérience de mesurer l’inanité de ces méthodes (surtout avec des enfants faibles ou peu sollicités par un milieu familial peu ouvert) et je me rappelais d’une animation des Jeunesses Musicales de France à laquelle j’avais assisté où les élèves d’une école privée levaient le doigt et répondaient de façon fort pertinente à des questions (portant sur l’Histoire) sous l’œil médusé des jeunes « instits de la Laïque » qui se demandaient bien comment leur maîtresse (pas loin de la retraite au début des années 90) avait bien pu faire pour obtenir des élèves aussi cultivés et aussi pertinents, surtout que cette école recrutait surtout dans des milieux où les parents déçus par des propositions de redoublement à l’école publique « soudoyaient » la directrice du privé pour qu’ils « passent quand même »...
Alors, nos méthodes peut-être ? Les fadaises que l’on nous raconte depuis trente ans ?
L’ « activité » tous azimuts, la découverte solitaire, les « représentations mentales initiales », les « attitudes actives d’investigation et d’observation », les « lectures de documents », les « démarches d’investissement scientifiques », la « construction collective de l’apprentissage », les « retours de chaque élève sur son propre cheminement » ou « l’élaboration de propositions pour la synthèse – classe », les « petits Darwin » qui recréent la classification des espèces (pour laquelle « il a fallu des siècles » souligne l’article cité plus bas*), les maîtres de « science infuse » (sans rire s’il vous plaît), les « enfants en recherche » qui « apportent énormément au maître », les « erreurs qui acquièrent un autre statut » [* : ces « formules » toutes plus ou moins magiques sont presque toutes extraites du dossier « l’école est l’avenir des sciences » in « Fenêtres sur cours », revue du SNUIPP, n° 270 du 16/05/05], ça ne marcherait pas ?]
Ou en tout cas moins bien que les bonnes vieilles méthodes de l’institutrice des années 50 de mon compagnon agriculteur, sorti du système scolaire à 14 ans, le « certif » en poche, qui se rappelle encore très bien à 60 ans de ses programmes de l’école primaire et de tout ce qu’il a su depuis acquérir seul en consultant articles, livres, documents sur les sujets qui l’intéressent ???... Ce que ne sait pas faire J, 26 ans, compagnon de ma fille, laissé pour compte de l’Education Nationale des années 80/90...

J’ai donc décidé de « tout changer » :
1) Sortir de ces séquences horriblement trop complètes, interminables pour des « bouts de chou » à peine sortis de la petite enfance dont le projet serait de les transformer en historiens, géographes, scientifiques experts et adultes.
2) Revenir à des « petites leçons » d’une heure maximum qui permettraient chaque année de balayer le programme de découverte du monde, cycle 2 et voire même de faire de petites incursions sur les prémisses d’un enseignement de l’Histoire, de la Géographie des Sciences (biologie, technologie...).
3) Construire des « têtes bien faites » sans « demander seulement compte des mots de la leçon, mais du sens et de la substance et leur apprendre à « juger du profit qu’ils auront fait non par le témoignage de leur mémoire, mais de leur vie. » [« Essai sur l’instruction des enfants », Montaigne. C’est quand même autre chose que les « représentations mentales initiales » et « les enfants en recherche qui apportent énormément au maître, non ?]

Et j’ai mis en pratique un « programme » de courtes leçons que les élèves lisent et commentent sous mon « autorité », puis copient (CE1 en début d’année, puis CP et CE1 dès le mois de janvier) et illustrent, basé sur les Programmes Officiels pour les trois années qu’ils auront à passer dans ma classe.
J’ai construit ces textes à partir d’un livre ancien de cours préparatoire (la date de parution n’est pas indiquée) que j’ai bien entendu adapté et mis au diapason de notre époque pour l’année n°1 (2005/2006) et des encyclopédies pour enfants (Méga Poussin et Méga Benjamin) pour les années n° 2 et 3 (2006/2007 et 2007/2008). De temps en temps, je contrôle à l’oral les acquis de chacun et l’ordre des leçons permet par ailleurs de contrôler les acquis antérieurs lors des leçons suivantes.
Le bilan me semble pour le moment plutôt positif, particulièrement au niveau du vocabulaire et de la curiosité intellectuelle. Cela permet de faire travailler aux GS le langage d’évocation et la dictée à l’adulte, chaque enfant illustrant librement la leçon puis me dictant son propre commentaire, ma seule exigence étant qu’il ait un lien fort avec le titre (imposé).
J’ai par ailleurs remarqué que les enfants peu sollicités chez eux se trouvant à égalité avec leurs petits camarades devant le texte d’une leçon osaient plus intervenir ou poser des questions que lorsque nous travaillions à partir de lecture de documents ou d’expériences ouvertes type « main à la pâte » où les enfants bien encadrés et disposant d’un bagage antérieur monopolisaient la parole grâce à leurs connaissances extrascolaires.
Je suis bien entendu tout à fait disposée à partager ces travaux avec toute personne intéressée ou à répondre à toute question s’y rapportant.

Du coup, je suis toujours restée sur ma faim (et Dieu sait que j'ai bon appétit !!) et je me demandais si tu avais, chère Akwabon, quelque part sur ton ordi, la liste des thèmes que tu travaillais à l'époque et si, comme pour le squelette, tu avais tapé tes traces écrites pour ces autres thèmes...
Je remets ton texte du squelette pour mémoire :
Sapotille
Sapotille
Empereur

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par Sapotille Mar 26 Avr - 10:43
Le titre du fichier est ..... affraid
"Le squelette d'akwabon" affraid

Mais le fichier est riche ... :lol:
Sophie 37
Sophie 37
Niveau 8

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par Sophie 37 Mar 26 Avr - 11:37
Sapotille a écrit:Le titre du fichier est ..... affraid
"Le squelette d'akwabon" affraid
Ça fait peur hein !!
Mais là, Akwabon est en vacances, alors elle prend un repos bien mérité...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
doublecasquette
doublecasquette
Enchanteur

Découvrir le monde comme Akwabon - Page 2 Empty Re: Découvrir le monde comme Akwabon

par doublecasquette Mar 26 Avr - 12:04
Du coup, je suis toujours restée sur ma faim (et Dieu sait que j'ai bon appétit !!) et je me demandais si tu avais, chère Akwabon, quelque part sur ton ordi, la liste des thèmes que tu travaillais à l'époque

Non, mais c'est faisable... Je l'ai sur papier, en cherchant bien.

Et si, comme pour le squelette, tu avais tapé tes traces écrites pour ces autres thèmes...

Oui, pour la plupart...

Moi je partais du texte, pas de la photo, du dessin ou de l'action. On était plus dans la pédagogie explicite que dans la pédagogie intuitive.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum