Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Elle aime
Expert

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Elle aime le Dim 4 Mar 2012 - 16:33
Merci.

NB. Je file dans la section "Lettres / Lycée". J'ai un doute sur Lamartine.
Elle aime
Elle aime
Expert

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Elle aime le Lun 5 Mar 2012 - 18:57
Je suis restée debout durant 2h de cours avec mes 1ères (j'ai dû jouer au gendarme : pas méchants, mais ils étaient agités à plusieurs reprises,). Avec mes 2ndes en AP, j'ai l'impression d'avoir fait "un cours de ***". Exos photocopiés sur la versification, la honte. Et toute vacillante. Heureusement, c'était la classe bisounours.

Sinon, j'ai vraiment très mal au ventre sur le côté gauche depuis cet après-midi (ouf ! Les secondes horribles étaient en sortie). J'espère que ce n'est rien.

Demain, prise de sang à jeun le matin (cela promet avec les nausées) et.... visite du CDE avec ma classe horrible...
Désolée de vous ennuyer avec tout cela. Personne n'est au courant de mon début de grossesse (à part le papa) : le forum me permet de me confier un peu. Je vous remercie pour tous vos messages de réconfort.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."
sand
sand
Guide spirituel

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par sand le Lun 5 Mar 2012 - 18:58
Ne t'inquiète pas, tu ne vas pas toujours être fatiguée à ce point, Ciara. Bon courage I love you
mimile
mimile
Grand sage

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par mimile le Lun 5 Mar 2012 - 19:14
ciara, j'étais en renouvellement l'an passé, c'est une pression terrible pour tout stagiaire ! Je comprends ton état de panique mais, d'après ce que tu dis, je pense que tu seras titularisée. Pour ce qui est de tes doutes sur tes compétences, ton avancée dans le programme, tu fais ce que tu peux avec les élèves que tu as !

En tout cas, félicitations !
Spoiler:
en plus, la liste des bébés en préparation dans le topic grossesse fond comme neige au soleil Very Happy
Dorinde
Dorinde
Habitué du forum

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Dorinde le Lun 5 Mar 2012 - 19:18
n'oublie pas, ta panique actuelle est liée à cette annonce, dans quelque temps tu en riras. le bébé en préparation est la priorité, les élèves, l'EN ce n'est qu'Alimentaire...
Condorcet
Condorcet
Oracle

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Condorcet le Lun 5 Mar 2012 - 23:12
@mimile a écrit:ciara, j'étais en renouvellement l'an passé, c'est une pression terrible pour tout stagiaire ! Je comprends ton état de panique mais, d'après ce que tu dis, je pense que tu seras titularisée. Pour ce qui est de tes doutes sur tes compétences, ton avancée dans le programme, tu fais ce que tu peux avec les élèves que tu as !

En tout cas, félicitations !
Spoiler:
en plus, la liste des bébés en préparation dans le topic grossesse fond comme neige au soleil Very Happy

Itou (spoiler compris Razz ) !
fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs
Elle aime
Elle aime
Expert

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Elle aime le Mar 6 Mar 2012 - 19:57
La visite du CDE s'est bien passée...
À un moment, grand blanc dans la salle quand j'ai posé une question toute simple sur un texte étudié la dernière fois (comme d'habitude...), le CDE a souri, compréhensif.
Il m'a félicité pour ma gestion de classe : il est arrivé quand mes élèves étaient debout, en silence (rituel "collège" que j'ai appliqué pour cette classe bien agitée).
Sinon, déplacement dans les rangs (facilité par l'absence de nausées...), recadrage en douceur d'un ou deux, aide pour les perdus (le fait qu'une grande partie se sente surveillée par le Proviseur a joué pour beaucoup : quatre élèves encore convoqués ce matin).

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."
avatar
Jaenelle
Habitué du forum

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Jaenelle le Mar 6 Mar 2012 - 21:12
Génial pompom Que du positif ! :devil: Et bravo !
avatar
La Jabotte
Neoprof expérimenté

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par La Jabotte le Mar 6 Mar 2012 - 21:35
Bravo !
Dorinde
Dorinde
Habitué du forum

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Dorinde le Mar 6 Mar 2012 - 21:39
allez bravo! tu vois un jour après l'autre!
farfalla
farfalla
Esprit sacré

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par farfalla le Mar 6 Mar 2012 - 21:52
cheers Une bonne chose de faite !

_________________
"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda

"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin
Elle aime
Elle aime
Expert

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Elle aime le Mer 14 Mar 2012 - 8:03
Deux journées de formations (1h debout dans le train) deux vendredis à suivre et la préparation des conseils et de l'oral blanc m'ont épuisée. J'ai l'impression d'être nulle, incapable de tenir le choc.
Hier, en salle des professeurs, j'ai vu tout tourner : direction infirmerie (tension très basse, je suis arrêtée trois jours, mon médecin voulait m'arrêter huit jours).
avatar
La Jabotte
Neoprof expérimenté

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par La Jabotte le Mer 14 Mar 2012 - 11:02
Repose-toi, Ciara. Et, comme tout prof "abnégatif" qui se respecte, tu as eu tort de refuser les huit jours évoqués par ton médecin. Il est rare que les médecins donnent plus que nécessaire, c'est habituellement l'inverse. Donc gare à la fatigue qui risque de revenir bien plus vite que prévu.
Elle aime
Elle aime
Expert

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Elle aime le Ven 30 Mar 2012 - 19:07
Je suis de moins en moins patiente.
Aujourd'hui, en formation, je faisais un compte-rendu avec une collègue. Deux pouffaient... parlaient, alors que nous répondions à une question qu'ils nous avaient posée. Je me suis arrêtée de parler et les ai regardés, trente secondes avant qu'ils ne s'en aperçoivent.
Je suis fatiguée, cela se ressent. Avant, cela ne me faisait rien.
Elle aime
Elle aime
Expert

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Elle aime le Ven 13 Juil 2012 - 9:41
Nouvelles... Je suis titularisée.cheers
Échographie hier. Tout va bien pour bébé. Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 26713
Dernières semaines difficiles : j'étais convoquée pour les oraux. La route était brève (50 km aller) mais pénible. Maux de ventre durant la matinée qui reprenaient le soir. Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 46471
Mutée par extension, je suis ZR dans le département voisin. Jusque-là, ça va, mais... je viens de recevoir un arrêté. Le collège où je suis affectée est à la limite du département. Ça fait 280 km AR (pour le trajet le plus court, par autoroutes).
Je ne sais pas comment je vais faire. Mon congé maternité débute le 27 septembre. J'ai décidé de prendre un congé parental durant quelques mois (avec le papa en 2/8 donc nounou en plus des trajets, je ne m'en sors pas plus mal financièrement).
Ce qui est ennuyeux, c'est le début de l'année : dormir à l'hôtel ? S'il y en a un...

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."
Calandria
Calandria
Sage

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Calandria le Ven 13 Juil 2012 - 9:43
Fais une demande de révision d'affectation ! J'ai un exemple de courrier sous le coude si ça t'intéresse. Tu expliques bien la situation et tu sauras fin août si ta demande a été prise en compte.

_________________
"If I were a headmaster I would get rid of the history teacher and get a chocolate teacher instead." Roald Dahl
Elle aime
Elle aime
Expert

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Elle aime le Ven 13 Juil 2012 - 9:47
Merci, cela m'intéresse.
Mais est-ce que je ne risque de faire cela pour rien ou pire de prendre la place de quelqu'un alors que je ne fais que le mois de septembre ?

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."
avatar
mariposa
Niveau 6

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par mariposa le Ven 13 Juil 2012 - 9:48
Félicitations (pour le bébé et pour la titularisation) !
Je ne sais pas ce que tu peux faire pour ton affectation mais il faut te ménager ! J'espère que tu vas trouver une solution.
Pensée émue: mon petit bout aura un an le jour de ton congé mat... Comme ça passe vite !!
linotte
linotte
Fidèle du forum

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par linotte le Ven 13 Juil 2012 - 9:49
A mon avis, avec 280 bornes 3 semaines avant le début du congé mat', tu seras en arret ! Ça ne fait 'que ' 1 semaine de maladie et les 15 j de patho Wink

fleurs
Calandria
Calandria
Sage

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Calandria le Ven 13 Juil 2012 - 9:50
J'avais mal lu. A toi de voir.... Ca te fait 3 semaines de cours loin de chez toi. Peut être que si tu es fatiguée, tu peux demander au médecin de t'arrêter, non ?

_________________
"If I were a headmaster I would get rid of the history teacher and get a chocolate teacher instead." Roald Dahl
Elle aime
Elle aime
Expert

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Elle aime le Ven 13 Juil 2012 - 9:55
On ne sait jamais. J'hésite à appeler le chef d'établissement... Quand il va apprendre qu'il faut remplacer la remplaçante.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."
Calandria
Calandria
Sage

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Calandria le Ven 13 Juil 2012 - 10:02
Appelle-le, il préfèrera le savoir suffisamment tôt plutôt que de le découvrir en septembre je suppose. Et puis il doit avoir l'habitude. Vu le nombre de TZR, forcément il y a besoin de remplacer le remplaçant régulièrement dans l'EN. Tu n'as pas à t'en faire pour ça !! Et puis félicitations pour ses deux bonnes nouvelles.

_________________
"If I were a headmaster I would get rid of the history teacher and get a chocolate teacher instead." Roald Dahl
Elle aime
Elle aime
Expert

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Elle aime le Ven 13 Juil 2012 - 10:24
J'ai appelé et prévenu. Un CDE compréhensif et quelque peu abasourdi (il n'a pas encore pris l'habitude) par les décisions du rectorat.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."
avatar
Jaenelle
Habitué du forum

Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...  - Page 2 Empty Re: Stage et grossesse : quand un heureux événement devient problématique...

par Jaenelle le Sam 14 Juil 2012 - 3:09
Et pour tes trois semaines de cours, peut-être que trois de tes (généreux) nouveaux collègues pourront t'héberger à tour de rôle ? Un petit mot à la pré-rentrée affiché en salle des profs.
A moins que ton établissement sur place dispose d'un petit logement vacant (mais bon, faut pas rêver).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum