Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Daliva
Neoprof expérimenté

(LV) Faire des courses en ligne en classe de langue  - Page 3 Empty Re: (LV) Faire des courses en ligne en classe de langue

par Daliva Lun 12 Mar - 8:19
Quelle horreur, pourquoi tout mon texte est souligné??
Crazy Cow
Crazy Cow
Fidèle du forum

(LV) Faire des courses en ligne en classe de langue  - Page 3 Empty Re: (LV) Faire des courses en ligne en classe de langue

par Crazy Cow Lun 12 Mar - 10:35
Moi, je trouve que certaines séquences se font par affinités. Et la tâche finale aussi. Le truc du shopping en ligne ne me parle pas donc impossible pour moi de le mettre en place. Pas vraiment impossible mais je n'aurai aucune motivation à le faire.
Quand à la dimension culturelle, il me semble normal d'en apprendre plus sur le pays de la langue cible. D'ailleurs, l'IPR, qui m'a visité il y a peu, a bien insisté là-dessus. Que ce soit un chanson, une image, un extrait de film...., tout est bon pour faire s'ouvrir les élèves à l'autre.

_________________
We should never allow our fears or the expectations of others to set the frontiers of our destiny.
egomet
egomet
Doyen

(LV) Faire des courses en ligne en classe de langue  - Page 3 Empty Re: (LV) Faire des courses en ligne en classe de langue

par egomet Lun 12 Mar - 11:25
Ergo a écrit:

Je ne savais pas demander un ticket de bus aller-simple ou aller-retour mais j'ai compris directement par inférence quand le chauffeur l'a demandé et j'ai réutilisé ensuite. C'était possible parce que même sans ces petits "trucs" de conversation, j'avais les bases nécessaires pour inférer.

Je ne suis pas sûre d'être très claire. (LV) Faire des courses en ligne en classe de langue  - Page 3 3795679266

J'irai même plus loin. Il est parfaitement possible de se débrouiller pour certains actes de la vie quotidienne avec une connaissance de la langue minimaliste. Pour acheter des légumes sur un marché en Chine, j'avais besoin de savoir... les nombres. Et c'est tout. Après, des gestes, la situation, l'argent... ça suffit à se faire comprendre dans la majorité des cas. Mais on reste toujours handicapé.

Il existe des tas de biais en langues qui permettent de réussir des exercices de communication sans effort véritable.

Même si on se donne pour objectif les activités pratiques de la vie quotidienne (c'est pauvre mais ça peut se concevoir), il faut faire très attention à un faux bain de langue qui n'apprend rien.
On peut demander à des élèves de jouer la scène du marché, mais il faut un professeur pour qu'ils respectent aussi les règles du langage. Imaginons qu'on travaille sur les légumes. Si l'élève demande un chou, l'exercice ne doit pas être considéré comme réussi, s'il a seulement dit le mot. Il faut qu'il ait utilisé toutes les formules de politesse, fait des phrases complètes, donné des indications de quantités etc.
Je ne suis pas du tout certain qu'Internet permette de faire tout ça.

_________________
Primum non nocere.
Ubi bene, ibi patria.


Mes livres, mes poèmes, réflexions pédagogiques: http://egomet.sanqualis.com/
egomet
egomet
Doyen

(LV) Faire des courses en ligne en classe de langue  - Page 3 Empty Re: (LV) Faire des courses en ligne en classe de langue

par egomet Lun 12 Mar - 11:39
Ergo a écrit:

Par contre, tu as raison, on n'apprend pas langue maternelle et langue seconde de la même façon.


Mais est-on clair déjà sur la façon d'apprendre la langue maternelle? On veut nous faire croire qu'on l'apprend par imprégnation, toujours en situation, mais les efforts de la maman pour rectifier la prononciation et le vocabulaire de son tout petit sont pour beaucoup dans les performances futures de ce dernier. Même la langue maternelle, on l'apprend beaucoup par l'intervention directe de l'adulte.

_________________
Primum non nocere.
Ubi bene, ibi patria.


Mes livres, mes poèmes, réflexions pédagogiques: http://egomet.sanqualis.com/
kensington
kensington
Esprit éclairé

(LV) Faire des courses en ligne en classe de langue  - Page 3 Empty Re: (LV) Faire des courses en ligne en classe de langue

par kensington Lun 12 Mar - 11:52

Tout à fait!
Et en s'ajustant sur les locuteurs plus compétents que nous.

Dans les deux cas, c'est l'enseignant qui peut jouer ce rôle au sein de la classe.
Pili
Pili
Grand sage

(LV) Faire des courses en ligne en classe de langue  - Page 3 Empty Re: (LV) Faire des courses en ligne en classe de langue

par Pili Lun 12 Mar - 13:19
egomet a écrit:

J'irai même plus loin. Il est parfaitement possible de se débrouiller pour certains actes de la vie quotidienne avec une connaissance de la langue minimaliste. Pour acheter des légumes sur un marché en Chine, j'avais besoin de savoir... les nombres. Et c'est tout. Après, des gestes, la situation, l'argent... ça suffit à se faire comprendre dans la majorité des cas. Mais on reste toujours handicapé.

J'ose espérer que mes élèves se débrouilleront autrement que par des gestes !
egomet
egomet
Doyen

(LV) Faire des courses en ligne en classe de langue  - Page 3 Empty Re: (LV) Faire des courses en ligne en classe de langue

par egomet Lun 12 Mar - 13:28
Évidemment.
En classe, on peut les forcer à parler un langage correct. Plongés directement dans le bain, ils risquent de se contenter d'un vague sabir utilitaire.

_________________
Primum non nocere.
Ubi bene, ibi patria.


Mes livres, mes poèmes, réflexions pédagogiques: http://egomet.sanqualis.com/
Ergo
Ergo
Devin

(LV) Faire des courses en ligne en classe de langue  - Page 3 Empty Re: (LV) Faire des courses en ligne en classe de langue

par Ergo Lun 12 Mar - 18:03
Lapomme a écrit:
Merci pour ta réponse! Honnêtement, ce n'est pas si facile à mettre en place dans un lycée technique ou professionnel. Et ce n'est probablement pas souhaitable non plus. Les jeunes de la section vente devront être capable de se débrouiller avec des clients l'année suivante dans la langue cible. S'ils ne savent pas conjuguer le verbe être, je ne vais pas commencer avec les peintres flamands...
Comme dit plus haut, cela dit, s'ils ne maîtrisent toujours pas le verbe être, je ne suis pas sûre qu'une année de plus y change grand-chose donc autant leur apporter autre chose encore.

Par contre, je n'y connais rien aux IO en lycée technique ou professionnel et je vois ça comme déjà une spécialisation, comme je pouvais avoir en prépa littéraire (je n'y ai pas appris de l'économique, en anglais, par ex). Si l'actionnel les intéresse et les fait travailler, alors je ne vais aller lui jeter la pierre. Mais faire autre chose les intéresserait sans doute tout autant. Ce qui me gêne, c'est le tout actionnel prôné comme LA méthode qui révolutionne tout dans la mesure où je refuse ce qu'il y a derrière justement (comme je l'ai expliqué plus d'une fois sur ce forum :lol:).

N'ayant évidemment pas le recul nécessaire pour savoir les changements de motivation que l'actionnel a pu apporter, j'entends surtout des élèves qui râlent parce qu'ils ont déjà fait cette tâche finale en telle année ou dans telle langue et que "ben jvais reprendre celle de l'année dernière en espagnol et la traduire en anglais"...Et c'est justement par le culturel, le recours aux textes et aux séries télés/films sans tâche finale, en cours dialogué que j'ai trouvé comment les intéresser.

egomet a écrit:
Mais est-on clair déjà sur la façon d'apprendre la langue maternelle? On veut nous faire croire qu'on l'apprend par imprégnation, toujours en situation, mais les efforts de la maman pour rectifier la prononciation et le vocabulaire de son tout petit sont pour beaucoup dans les performances futures de ce dernier. Même la langue maternelle, on l'apprend beaucoup par l'intervention directe de l'adulte.
Exact! Je n'avais jamais vu ça sous cet angle! (LV) Faire des courses en ligne en classe de langue  - Page 3 2252222100

_________________
"You went to a long-dead octopus for advice, and you're going to blame *me* for your problems?" -- Once Upon a Time
"The gull was your ordinary gull." -- Wittgenstein's Mistress
« Cède, cède, cède, je le veux ! » écrivait Ronin, le samouraï. (Si vous cherchez un stulo-plyme, de l'encre, récap de mars 2023)
kensington
kensington
Esprit éclairé

(LV) Faire des courses en ligne en classe de langue  - Page 3 Empty Re: (LV) Faire des courses en ligne en classe de langue

par kensington Lun 12 Mar - 18:22
Ergo a écrit:
N'ayant évidemment pas le recul nécessaire pour savoir les changements de motivation que l'actionnel a pu apporter, j'entends surtout des élèves qui râlent parce qu'ils ont déjà fait cette tâche finale en telle année ou dans telle langue et que "ben jvais reprendre celle de l'année dernière en espagnol et la traduire en anglais"...Et c'est justement par le culturel, le recours aux textes et aux séries télés/films sans tâche finale, en cours dialogué que j'ai trouvé comment les intéresser.

Et même avec une telle démarche, on peut se débrouiller pour placer une tâche finale si on y tient ou si on y est obligé. Pas une tâche finale qui découle directement des activités de la séquence mais une tâche ou une production qui reprend les thèmes et structures travaillés pendant la séquence.
Ergo
Ergo
Devin

(LV) Faire des courses en ligne en classe de langue  - Page 3 Empty Re: (LV) Faire des courses en ligne en classe de langue

par Ergo Lun 12 Mar - 18:45
C'est vrai!

_________________
"You went to a long-dead octopus for advice, and you're going to blame *me* for your problems?" -- Once Upon a Time
"The gull was your ordinary gull." -- Wittgenstein's Mistress
« Cède, cède, cède, je le veux ! » écrivait Ronin, le samouraï. (Si vous cherchez un stulo-plyme, de l'encre, récap de mars 2023)
egomet
egomet
Doyen

(LV) Faire des courses en ligne en classe de langue  - Page 3 Empty Re: (LV) Faire des courses en ligne en classe de langue

par egomet Lun 12 Mar - 18:45
Ergo a écrit:

egomet a écrit:
Mais est-on clair déjà sur la façon d'apprendre la langue maternelle? On veut nous faire croire qu'on l'apprend par imprégnation, toujours en situation, mais les efforts de la maman pour rectifier la prononciation et le vocabulaire de son tout petit sont pour beaucoup dans les performances futures de ce dernier. Même la langue maternelle, on l'apprend beaucoup par l'intervention directe de l'adulte.
Exact! Je n'avais jamais vu ça sous cet angle! (LV) Faire des courses en ligne en classe de langue  - Page 3 2252222100 [/justify]

Je crois que ce qui distingue surtout les deux apprentissages, c'est le temps qu'on y consacre. Pour une langue étrangère, il faut faire vite. On ne peut pas se contenter du coup par coup, il faut faire mieux que l'apprentissage "naturel". Ce qui implique une certaine formalisation et le recours à la grammaire.
Par ailleurs, cet apprentissage se fait avec des esprit qui ont déjà une certaine formation. Ils ont déjà assimilé un certain nombre de concepts pour lesquels il suffit d'apprendre le mot correspondant dans la langue qui nous intéresse. Par exemple, un petit Français sait déjà ce qu'est une rivière, il lui suffit en anglais d'apprendre le mot "river" et la façon dont on emploie ce mot, mais on n'a pas besoin de l'emmener en promenade pour lui faire comprendre de quoi il s'agit. Alors que le petit Djiboutien si! Very Happy

_________________
Primum non nocere.
Ubi bene, ibi patria.


Mes livres, mes poèmes, réflexions pédagogiques: http://egomet.sanqualis.com/
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum