Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
DesolationRow
Guide spirituel

Peut-on enseigner en considérant ce métier comme "alimentaire" ? - Page 38 Empty Re: Peut-on enseigner en considérant ce métier comme "alimentaire" ?

par DesolationRow Ven 13 Sep - 7:21
Ben j’ai choisi un truc pas salissant.
Carabas
Carabas
Vénérable

Peut-on enseigner en considérant ce métier comme "alimentaire" ? - Page 38 Empty Re: Peut-on enseigner en considérant ce métier comme "alimentaire" ?

par Carabas Ven 13 Sep - 9:06
Sphinx a écrit:Après c'est quand même de bonne politique que de faire croire à la personne qui vous évalue qu'on est passionné par son travail, quand bien même ce n'est pas vrai. Dans les grandes entreprises, on veut même que vous fassiez semblant de vous enthousiasmer pour la marque, son histoire, ses valeurs, son esprit corporate.
Je me suis toujours demandé comment on faisait quand on postulait dans une entreprise de PQ, type lotus...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Peut-on enseigner en considérant ce métier comme "alimentaire" ? - Page 38 Empty Re: Peut-on enseigner en considérant ce métier comme "alimentaire" ?

par Zagara Ven 13 Sep - 9:07
Carabas a écrit:
Sphinx a écrit:Après c'est quand même de bonne politique que de faire croire à la personne qui vous évalue qu'on est passionné par son travail, quand bien même ce n'est pas vrai. Dans les grandes entreprises, on veut même que vous fassiez semblant de vous enthousiasmer pour la marque, son histoire, ses valeurs, son esprit corporate.
Je me suis toujours demandé comment on faisait quand on postulait dans une entreprise de PQ, type lotus...

"Ma passion est l'identification et le développement des structures moléculaires qui produisent la sensation de douceur."
Plus dur si tu postules à la section marketing. pingouin
Elaïna
Elaïna
Enchanteur

Peut-on enseigner en considérant ce métier comme "alimentaire" ? - Page 38 Empty Re: Peut-on enseigner en considérant ce métier comme "alimentaire" ?

par Elaïna Ven 13 Sep - 14:06
DesolationRow a écrit:Ben j’ai choisi un truc pas salissant.

Y'a des éditions du Gaffiot qui bavent un peu.

Mais t'as bien fait de pas être moderniste, éplucher le Minutier Central des notaires parisiens, c'est un coup à se foutre de la poussière grasse partout. Dégueu.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
Elaïna
Elaïna
Enchanteur

Peut-on enseigner en considérant ce métier comme "alimentaire" ? - Page 38 Empty Re: Peut-on enseigner en considérant ce métier comme "alimentaire" ?

par Elaïna Ven 13 Sep - 14:07
Carabas a écrit:
Sphinx a écrit:Après c'est quand même de bonne politique que de faire croire à la personne qui vous évalue qu'on est passionné par son travail, quand bien même ce n'est pas vrai. Dans les grandes entreprises, on veut même que vous fassiez semblant de vous enthousiasmer pour la marque, son histoire, ses valeurs, son esprit corporate.
Je me suis toujours demandé comment on faisait quand on postulait dans une entreprise de PQ, type lotus...

En fait comme l'écrasante majorité de ces marques appartiennent à des grands groupes qui fabriquent des milliers d'autres trucs, tu expliques que tu aimes le challenge de la gestion de multiples produits, la grande distribution mondialisée etc.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Peut-on enseigner en considérant ce métier comme "alimentaire" ? - Page 38 Empty Re: Peut-on enseigner en considérant ce métier comme "alimentaire" ?

par Lefteris Ven 13 Sep - 14:32
butters a écrit:

Et bien, quoiqu'il en soit, l'institution a bien besoin d'avoir des profils comme moi pour boucher les trous dû aux personnels passionnés, mais harassés par leur travail, épuisés à la tâche, essayant de fuir ce Titanic, pour ceux aussi qui ont été brisés par cette institution. En espérant un jour que quelqu'un vienne jouer ce rôle pour quand je m'en irais ailleurs.

T'inquiète, ça fait partie des codes de faire semblant d'exercer non un métier mais un sacerdoce. Je ne suis pas "bouche-trou", mais ma passion est à la rigueur ma matière (quoique le terme de "passion" dénote un manque de mesure philosophique) , pas l'EN , pas ce que je fais au quotidien. Ce qui ne m'empêche pas de le faire sérieusement, je n'enseigne pas des âneries aux élèves. Mais il ne faut pas me demander de faire l'animateur exalté, gratos de surcroît (le bénévolat semble devenir institutionnel).

Zagara a écrit:Quand j'avais 6 ans je voulais découvrir des dinosaures, mais ensuite je me suis rendue compte qu'il fallait épousseter des cailloux avec un petit pinceau dans la poussière par 40° à l'ombre dans des pays instables...
Du coup je me suis dit que compiler des vieux papiers c'était quand même plus facile.
Mais pour pouvoir compiler des vieux papiers il faut aussi enseigner à côté.
pingouin
Il était plus rapide de devenir dinosaure soi-même... Peut-on enseigner en considérant ce métier comme "alimentaire" ? - Page 38 437980826

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum