Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par User5899 Jeu 5 Sep 2013 - 21:25
En tout cas, je peux prouver, bulletins de salaires à l'appui, que toutes mes grèves de 1988 à 2013 m'ont été retirées, contrairement à des légendes aussi tenaces que dégueulasses.
Robin
Robin
Fidèle du forum

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par Robin Jeu 5 Sep 2013 - 21:42
Cripure a écrit:En tout cas, je peux prouver, bulletins de salaires à l'appui, que toutes mes grèves de 1988 à 2013 m'ont été retirées, contrairement à des légendes aussi tenaces que dégueulasses.
Oui, moi aussi, mais avouez qu'on l'a bien cherché : a-t-on idée de faire partie d'un syndicat d'extrême-droite comme le SNALC ? Wink 
Karine B.
Karine B.
Guide spirituel

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par Karine B. Jeu 5 Sep 2013 - 22:16
@mathmax a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Karine B. a écrit:il retire plus d'un mois pour un mois car quand tu multiplies ton 1/30 par 30, tu obtiens un salaire beaucoup plus élevé que celui touché réellement
Oui, c'est calculé sur le brut.
Je ne savais pas. Vous êtes surs ? Si je fais grève du 1er au 30 septembre, on me retirera plus d'un mois de salaire, et ce n'est pas illégal ? C'est délirant.
oui, je suis sûre, je vois le montant de mes journées de grève et mon salaire. Il y a aussi l'arrêt Grondin qui le prouve

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par Marie Laetitia Jeu 5 Sep 2013 - 22:25
@mathmax a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Karine B. a écrit:il retire plus d'un mois pour un mois car quand tu multiplies ton 1/30 par 30, tu obtiens un salaire beaucoup plus élevé que celui touché réellement
Oui, c'est calculé sur le brut.
Je ne savais pas. Vous êtes surs ? Si je fais grève du 1er au 30 septembre, on me retirera plus d'un mois de salaire, et ce n'est pas illégal ? C'est délirant.
Pas tant que ça. Pas de travail fourni, pas de rémunération ni de cotisation, non? C'est le contraire qui serait bizarre... Imaginer une absence de salaire mais des cotisations? L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 3795679266 

_________________
 L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par Marcel Khrouchtchev Jeu 5 Sep 2013 - 22:28
@Marie Laetitia a écrit:
@mathmax a écrit:
@Lefteris a écrit:Oui, c'est calculé sur le brut.
Je ne savais pas. Vous êtes surs ? Si je fais grève du 1er au 30 septembre, on me retirera plus d'un mois de salaire, et ce n'est pas illégal ? C'est délirant.
Pas tant que ça. Pas de travail fourni, pas de rémunération ni de cotisation, non? C'est le contraire qui serait bizarre... Imaginer une absence de salaire mais des cotisations? L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 3795679266 
Et question naïve: comment fait-on pour retirer plus que le salaire? Ils ont le droit de ponctionner nos comptes? (comptes nécessairement vides s'il n'y a pas de salaire qui tombe)
avatar
Invité
Invité

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par Invité Jeu 5 Sep 2013 - 22:34
Ils ponctionnent sur le salaire suivant, j'imagine?
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par Lefteris Jeu 5 Sep 2013 - 22:45
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@mathmax a écrit:Je ne savais pas. Vous êtes surs ? Si je fais grève du 1er au 30 septembre, on me retirera plus d'un mois de salaire, et ce n'est pas illégal ? C'est délirant.
Pas tant que ça. Pas de travail fourni, pas de rémunération ni de cotisation, non? C'est le contraire qui serait bizarre... Imaginer une absence de salaire mais des cotisations? L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 3795679266 
Et question naïve: comment fait-on pour retirer plus que le salaire? Ils ont le droit de ponctionner nos comptes? (comptes nécessairement vides s'il n'y a pas de salaire qui tombe)
Très naïf en effet Very Happy : ils ne le retirent pas, ils ne le versent pas, rien de plus . Si l'on te retirait le net à payer uniquement, il y aurait un petit quelque chose qui resterait , les cotisations et prélèvements. Là, rien, pas un centime...

Après si tu es en rouge, tu te débrouilles avec ta banque et tes agios. araignée 

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par Marcel Khrouchtchev Jeu 5 Sep 2013 - 22:46
holderfar a écrit:Ils ponctionnent sur le salaire suivant, j'imagine?
Bon sang, mais c'est bien sûr! Je fatigue (comme on me l'a fait remarquer à juste titre Wink )
John
John
Médiateur

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par John Jeu 5 Sep 2013 - 23:30
D'ailleurs, si on fait grève tout le mois d'octobre, nous retirerait-on 31 trentièmes ? :gratte: 

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Leclochard
Leclochard
Empereur

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par Leclochard Jeu 5 Sep 2013 - 23:39
Cripure a écrit:En tout cas, je peux prouver, bulletins de salaires à l'appui, que toutes mes grèves de 1988 à 2013 m'ont été retirées, contrairement à des légendes aussi tenaces que dégueulasses.
Oui. Des anciens m'ont raconté qu'en 2003, durant plusieurs mois, leurs traitements ont été diminués. Ça a tant marqué les esprits qu'on n'est pas prêts de revoir un tel mouvement social.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Ingeborg B.
Ingeborg B.
Esprit éclairé

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par Ingeborg B. Jeu 5 Sep 2013 - 23:41
Voilà, je suis vieille Very Happy . Oui, cela avait été très douloureux pendant plusieurs mois.
Mamino
Mamino
Habitué du forum

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par Mamino Ven 6 Sep 2013 - 0:20
@Leclochard a écrit:
Cripure a écrit:En tout cas, je peux prouver, bulletins de salaires à l'appui, que toutes mes grèves de 1988 à 2013 m'ont été retirées, contrairement à des légendes aussi tenaces que dégueulasses.
Oui. Des anciens m'ont raconté qu'en 2003, durant plusieurs mois, leurs traitements ont été diminués. Ça a tant marqué les esprits qu'on n'est pas prêts de revoir un tel mouvement social.
Du 6 mai au 16 juin 2003, j'ai fait grève.
Soit 42 jours.
Application de l'arrêt Omont : 3/30 du salaire brut ponctionnés chaque mois d'octobre 2003 à novembre 2004.

amour
amour
Expert

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par amour Ven 6 Sep 2013 - 1:01
@Mamino a écrit:
@Leclochard a écrit:
Cripure a écrit:En tout cas, je peux prouver, bulletins de salaires à l'appui, que toutes mes grèves de 1988 à 2013 m'ont été retirées, contrairement à des légendes aussi tenaces que dégueulasses.
Oui. Des anciens m'ont raconté qu'en 2003, durant plusieurs mois, leurs traitements ont été diminués. Ça a tant marqué les esprits qu'on n'est pas prêts de revoir un tel mouvement social.
Du 6 mai au 16 juin 2003, j'ai fait grève.
Soit 42 jours.
Application de l'arrêt Omont : 3/30 du salaire brut ponctionnés chaque mois d'octobre 2003 à novembre 2004.

Et si mon souvenir est bon, nous avons été nombreux cette année-là à trouver que ni nous, ni nos syndicats, n'avaient aucun des superpouvoirs que l'article (si on peut parler d'article) de l'express nous octroie.
avatar
InvitéP2
Niveau 5

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par InvitéP2 Ven 6 Sep 2013 - 7:37
@Lefteris a écrit:
@Karine B. a écrit:
@mathmax a écrit:En un sens, ce décret n'est pas absurde pour les grèves de longue durée : il permet de retirer un mois de salaire si on a été en grève un mois complet, au lieu d'en verser presque un tiers.

il retire plus d'un mois pour un mois car quand tu multiplies ton 1/30 par 30, tu obtiens un salaire beaucoup plus élevé que celui touché réellement
Oui, c'est calculé sur le brut.
C'est même plus que le brut : c'est le brut plus l'indemnité de résidence !

Cripure a écrit:En tout cas, je peux prouver, bulletins de salaires à l'appui, que toutes mes grèves de 1988 à 2013 m'ont été retirées, contrairement à des légendes aussi tenaces que dégueulasses.
"Tenaces", sans doute, mais pourquoi "dégueulasses" ? Quand on fait grève, on ne le fait pas pour perdre de l'argent mais pour bloquer une production quelconque et priver le patron de la plus-value quelconque liée à cette production. Une grève est parfaitement réussie lorsque : 1° toutes les revendications des grévistes sont satisfaites et 2° toutes leurs périodes non travaillées leur sont payées ! Lorsque l'une de ces deux conditions fait défaut, c'est que le rapport de force a été insuffisant, voilà tout. En tout cas, jusqu'en 2003, dans l'Education Nationale, il était de tradition (imposée par les syndicats, non pour nous faire plaisir) qu'une (petite) partie des jours de grève fût néanmoins payée. Ce n'est plus le cas depuis.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par Daphné Ven 6 Sep 2013 - 9:40
@Leclochard a écrit:
Cripure a écrit:En tout cas, je peux prouver, bulletins de salaires à l'appui, que toutes mes grèves de 1988 à 2013 m'ont été retirées, contrairement à des légendes aussi tenaces que dégueulasses.
Oui. Des anciens m'ont raconté qu'en 2003, durant plusieurs mois, leurs traitements ont été diminués. Ça a tant marqué les esprits qu'on n'est pas prêts de revoir un tel mouvement social.
Oui, pour ne pas "couper les vivres " aux collègues qui avaient fait grève longtemps, les prélèvements ont été faits de quelques jours par mois jusqu'à épuisement du nombre de jours, ce qui a fait qu'ils ont été étalés sur quasiment toute l'année scolaire !
Donc trois quatre jours de salaire en moins chaque mois toute l'année, dur dur.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par Daphné Ven 6 Sep 2013 - 9:48
Philippe Jovi a écrit:
En tout cas, jusqu'en 2003, dans l'Education Nationale, il était de tradition (imposée par les syndicats, non pour nous faire plaisir) qu'une (petite) partie des jours de grève fût néanmoins payée. Ce n'est plus le cas depuis.
:Gné: 

J'ai raté quelque chose là L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 3795679266 

Parce que ce n'est pas une tradition.......

Ça a dû arriver une fois, en 89 si mes souvenirs sont bons, quand Jospin a créé la HCL et prévu l'ISOE pour les professeurs de lycée, avant il n'y avaient pas droit.
avatar
Cath
Bon génie

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par Cath Ven 6 Sep 2013 - 9:57
J'ai commencé comme titulaire en 1992 et aucune journée n'a jamais été payée.
avatar
retraitée
Doyen

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par retraitée Ven 6 Sep 2013 - 10:07
@Leclochard a écrit:
Cripure a écrit:En tout cas, je peux prouver, bulletins de salaires à l'appui, que toutes mes grèves de 1988 à 2013 m'ont été retirées, contrairement à des légendes aussi tenaces que dégueulasses.
Oui. Des anciens m'ont raconté qu'en 2003, durant plusieurs mois, leurs traitements ont été diminués. Ça a tant marqué les esprits qu'on n'est pas prêts de revoir un tel mouvement social.
En 2003, j'ai dû emprunter à la banque pour compenser le salaire non perçu !
avatar
InvitéP2
Niveau 5

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par InvitéP2 Ven 6 Sep 2013 - 10:16
@Daphné a écrit:
Philippe Jovi a écrit:
En tout cas, jusqu'en 2003, dans l'Education Nationale, il était de tradition (imposée par les syndicats, non pour nous faire plaisir) qu'une (petite) partie des jours de grève fût néanmoins payée. Ce n'est plus le cas depuis.
:Gné: 

J'ai raté quelque chose là L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 3795679266 

Parce que ce n'est pas une tradition.......

Ça a dû arriver une fois, en 89 si mes souvenirs sont bons, quand Jospin a créé la HCL et prévu l'ISOE pour les professeurs de lycée, avant il n'y avaient pas droit.
Non, non. Je confirme. Lors des grèves anti-Allègre de 2001, il n'y a eu, bizarrement, quasiment aucune retenue pour service non-fait. Disons que certains rectorats (donc certains recteurs) devaient être plus ... oublieux que d'autres ...
Daphné
Daphné
Demi-dieu

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par Daphné Ven 6 Sep 2013 - 11:12
Philippe Jovi a écrit:
@Daphné a écrit:
Philippe Jovi a écrit:
En tout cas, jusqu'en 2003, dans l'Education Nationale, il était de tradition (imposée par les syndicats, non pour nous faire plaisir) qu'une (petite) partie des jours de grève fût néanmoins payée. Ce n'est plus le cas depuis.
:Gné: 

J'ai raté quelque chose là L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 3795679266 

Parce que ce n'est pas une tradition.......

Ça a dû arriver une fois, en 89 si mes souvenirs sont bons, quand Jospin a créé la HCL et prévu l'ISOE pour les professeurs de lycée, avant il n'y avaient pas droit.
Non, non. Je confirme. Lors des grèves anti-Allègre de 2001, il n'y a eu, bizarrement, quasiment aucune retenue pour service non-fait. Disons que certains rectorats (donc certains recteurs) devaient être plus ... oublieux que d'autres ...
Ça doit être ça, parce que personnellement j'ai eu mes retenues sans compensation !
Cela devait dépendre du degré d'affection de certains recteurs vis à vis du personnage alors Razz 
avatar
Abraxas
Doyen

L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale". - Page 3 Empty Re: L'Express : "Le Snes a toujours terrorisé les responsables de l'éducation nationale".

par Abraxas Ven 6 Sep 2013 - 14:01
Je reviens au sujet initial…
Je n'ai pas vraiment entendu dire que François Bayrou quand il était ministre, ait été terrorisé par Monique Vuaillat… fleurs 
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum